RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

You should not be here -pv Minette Gordon-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kyle Jefferson

avatar
Messages : 115
Emploi/loisirs : Arracheur de coeur (souvent de vampires mais parfois des filles aussi)
MessageSujet: Re: You should not be here -pv Minette Gordon- Mar 2 Juil - 23:23


-You should not be here-


Le réveil auprès d'elle ne fut pas ce qu'il avait pu imaginer, d'ailleurs quand il avait ouvert les yeux après un hommage au soleil, qui filtrait par la fenêtre : "Connasse de lumière.", Kyle s'était retrouvé nez à nez avec sa frangine qui venait faire un brin de causette, ou plutôt emmerder le monde et charrier son frangin. Dylan avait toujours été et serait toujours comme ça, pétillante, une vraie pile qui donnait le peps même aux dépressifs, voilà pourquoi les débris de la maison de retraite, dans laquelle elle donnait bénévolement de son temps, l'adoraient. Edena riait, c'était tout ce qui importa Jefferson lorsqu'il fila sous la douche, les cervicales toujours aussi douloureuses suite à son décès éclair de la veille. Après un lavage express, il était revenu dans la chambre, laissant la place à la brunette dans la salle d'eau pour discuter avec sa frangine, pas de n'importe quelles choses, mais de ce que le père avait pu lui dire la veille pour lui coller la rage "au point de défoncer une pauvre lampe de chevet qui n'a rien demandé à personne." Cette phrase fut exactement celle de sa sœur, à laquelle il répondit que le frigo sur patte n'avait pas idée des conneries qu'il déblatérait. Tout cela avant qu'Edie ne revienne, qu'ils se la ferment et que Dieu le père fasse une entrée fracassante en leur ordonnant de reprendre la route dès le petit déj englouti. Ordre reçut cinq sur cinq par le trio, dont le seul mec grommelait encore dans sa barbe imaginaire uniquement pour se défaire d'une rage pesante qui éclaterait à la gueule du Padré s'il ne le respectait pas autant.

La route se fit sur quelques éclats de rire de la part des deux jeunes gens, Kyle se sentait plus serein, en sachant d'avantage sur elle, il comprenait désormais mieux les choses mais ne les avalait pas pour autant. Mario, Pépito, Bouffeur de fajitas et autres spécialités du pays natale de cet enculé profond, Kyle ne pouvait décemment pas se le retirer du crâne et malgré les sourires et gestes plus tendres de la jeune Lapine envers lui, Jefferson songeait clairement à la façon dont il ferait gober ses gencives à l'amateur de Chili. Un sourire sadique se logea sur ses lèvres, quelques secondes uniquement alors qu'ils arrivaient enfin dans la ville qu'ils connaissaient, Velasquez vivait-il ici lui aussi? L'envie mordante de lui poser la question tandis qu'elle lui indiquait la route jusqu'à son appartement, se fit pesante comme jamais mais, ses mains blanchies *tant il serrait le volant à le faire craquer par endroits* lui permirent d'éviter le sujet qui les fâcherait l'un comme l'autre. Une fois au bas de l'immeuble, Edie se tourna vers lui, lui proposant de monter, ce qui eu au moins le mérite de faire tiquer Kyle et surtout d'estomper *temporairement* les envies de meurtre qui le possédaient depuis les aveux de Bunny. Ils se retrouvèrent rapidement dans l'ascenseur après les salutations du majordome des lieux et traversèrent le couloir, où un quadragénaire *mod Ken* sourit de façon mielleuse à SON lapin, lorsqu'il prit leur place dans le monte charge. "Il veut quoi lui?" Songea Kyle en souriant aussi faussement que lorsqu'il avait rencontré l'avaleur de bites mexicaines. *JK, cesse d'être si jaloux, ça ne mène à rien à part te faire du mal et t'offrir un billet simple vers l'enfer.* Susurra sa conscience, cette dernière Jefferson ne la suivait pas souvent, il préférait faire les choses voir où ça menait et que Gemini Cricket lui fasse la morale de temps à autres quitte à lui servir des "ta gueule" amère.

La belle ouvrit enfin son antre *pas celle connue, non bande de pervers.* et l'invita à entrer. C'était girly, cocoon quoi, enfin pas un endroit que Kyle aurait pu décoré tant ça reflétait la fille à plein régime. Un sourire se logea au coin de ses lèvres mais disparut presque aussitôt lorsqu'il entendit le timbre du connard dans la boite vocale de la donzelle. Raidit subitement, les nerfs à fleur de peau et les poings serrés, Kyle resta droit comme un i, se satisfaisant un temps d'un bip significatif de l’effacement des dix messages de face de Rat.

"Tu veux boire quelque chose?" La voix fluette de la belle l'apaisa, ne laissant pas pour autant ses réflex au placard, et fort heureusement pour la brunette car elle faillit se vautrer en beauté en se mangeant les pieds dans la carpette de la salle. Kyle lui saisit le poignet et la redressa en un rictus délicieux.
"Peut être toi... Tes lèvres et..."

Plus un mot ne put quitter ses lèvres désormais prisonnières des siennes, elle venait de l'embrasser sans crier gare. D'abord surpris par tant d'affection soudaine, Jefferson se laissa rapidement bercer dans l'océan chaleureux de ses baisers, sa langue s’immisça au cœur de sa bouche pour effleurer la sienne, la fièvre lui monta aussi vite qu'à chaque échanges qu'il avait eu avec la belle. La main rivée contre ses reins, l'autre dégageant les mèches de ses cheveux qui l’empêchaient déjà de profiter se son visage terriblement charmant, Jefferson fut contraint de cesser l'embrassade car la jeune femme le débarrassait de son tee shirt sans le ménager. Tigresse ce soir, bien plus qu'au bar à vrai dire, elle voulait jouer, elle serait servie et pas qu'un peu! Sourire carnassier aux lèvres, il ne la quittait plus des yeux alors qu'elle reculait vers un endroit plus propice pour leur petit jeu, bientôt le salon ne fut plus qu'un souvenir et le lit, lui, promettait de leur offrir une partie de jambes en l'air époustouflante. Il y avait cependant une différence notable cette fois, quelque chose de nouveau que ni l'un ni l'autre, pour le moment, n'avait encore décelé malgré leur nouvelle entente plus soft, ce qui donnait une touche plus sensuelle à l'acte futur en préparation. JK fut brutalement rivé au matelas frais, réceptionnant le corps superbe de la Playmate contre son bassin et il n'attendit pas plus pour dégager la robe qui l’empêchait de se ravir des courbes ravageuses de la poupée. Une fois encore, redressant le buste et bandant les muscles pour la grande satisfaction d'Edie, Kyle repoussa ses cheveux dans le but de l'embrasser à perdre haleine et ainsi la faire frémir et bruler de plus en plus. Il était loin d'être fou, il sentait la fièvre émaner d'elle, là sur son membre encore emprisonné par ce jean désormais bien trop étroit, comme un appel, sans avoir eut à lui dire un mot, Gordon le débarrassa de la ceinture et de cette étoffe oppressante puis, ses mains déferlants sur les muscles qui roulaient sous sa peau, riva les dents au sous vêtement restant. A cet instant précis, l'air sauvage et le brasier aux pupilles, Kyle serra les draps entre ses doigts tandis qu'il sentait enfin les lèvres douces et parfaites de la bombe contre ce qu'elle convoitait plus tôt dans le salon. Sa langue se délectait de lui, sans regret, sans trop de douceur, juste ce qu'il fallait pour le faire soupirer bien plus qu'il ne l'avait fait lors de leur échange au Grill, ici c'était bien différent, plus fort, plus tendu, à tel point qu'il ne pouvait plus rester ainsi à ne pas la satisfaire à son tour. D'ailleurs il ne voulait pas d'elle ainsi, même si elle aimait se sustenter des veines ou le sang pulsait désormais comme un fou furieux pour le faire se raidir avec ferveur.

Kyle tira tendrement les cheveux de la belle verre l'arrière et lui entoura ensuite le menton entre l'index et le pouce puis, se redressant contre elle, il déposa son autre main brulante contre le ventre tout aussi chaud de la jeune femme. Lui délivrant mains baisers contre la poitrine, mains autres sur le cou et au coin des lèvres où il passa délicatement la pointe de la langue pour la faire crever de lui. Un jeu entre eux que de se faire languir mutuellement mais là, après l'avoir vu sous un autre jour, bien qu'il ne fut pas des plus joyeux, Kyle désirait lui offrir une chose différente de celle qu'ils avaient déjà partagé. Assis face à elle, la jeune femme désormais rivée contre son bassin, où lui sentait la brulure de son antre se faire oppressante au possible, il déposa les phalanges au creux de son dos et entra enfin en elle avant de maintenir sa mâchoire pour l'embrasser, là, contre sa gorge d'où déferlaient ces gémissements de plaisir délectables au point de lui en arracher de plus étouffé certes, mais lui voler tout de même quelques souffles, desquels elle pouvait désormais jouir en tendant l'oreille. Il débuta lentement, tentant la belle, la sentant se faire plus ardente contre ses hanches, elle en voulait d'avantage et lui souriait de coin, quant à ses ondulations de plus en plus osées, ce sourire si particulier qui la rendait folle. Sans la prévenir, Jefferson laissa filer sa langue de sa clavicule à son oreille et put sentir le frisson qui lui dévorer l'échine, là sous la paume qui pressait d'avantage ses reins, la retenant avant de lui donner plus encore. "Laisses toi aller mon ange..."



Post color = skyblue|DC : Aleister D. Madera

KYLE JEFFERSON

Revenir en haut Aller en bas
Edena Gordon

avatar
Messages : 94
Emploi/loisirs : Gérante d'un magasin d'antiquités
MessageSujet: Re: You should not be here -pv Minette Gordon- Mer 3 Juil - 0:37




"You should not be here"
Kyle et Edena

"Laisses toi aller mon ange..."

Sa bouche au creux de son oreille lui insufflant ces mots, ne purent que la faire frissonner, alors qu'elle déposait une main dans sa nuque, resserrant l'étreinte qu'il lui portait. Sa bouche à demi ouverte pour laisser échapper les gémissements procurés par le plaisir qu'il lui donnait. Kyle n'était pas l'homme parfait, il n'était pas un homme conventionnel mais il était un amant exceptionnel et plus encore. Edena ne savait pas si c'était l'attachement qu'elle développait pour lui qui la rendait si ivre. Une douce ivresse qu'elle voudrait volontiers garder pour elle, chaque jours qu'il lui sera donné de respirer. Son sourire la faisait vaciller, son corps la captivait, le son de sa voix l'hypnotisait et ses soupirs la faisait redoubler d'effort. Leurs bassins l'un contre l'autre tout aussi brulant de d'envie, s'accordaient à la perfection, de la douce mélodie qu'ils jouaient il n'y avait aucune fausse note. Comme si, ils étaient fait pour être en parfaite harmonie, bien que leur caractère différent créait quelques étincelles entre eux. Ne dit on pas que les contraires s'attirent? Sa personne se laissait complétement aller contre lui, ne contrôlant plus rien, Kyle était obligé de maintenir avec force les hanches de la belle qui s'ondulait sans demander son reste. Les commandes lui étaient données et pourtant elle ne cessait de sonder ses envies au sein de ses iris. Certes à elle on ne lui avait jamais demandé son avis, elle avait plus généralement subit sans jamais se plaindre, mais on ne lui avait jamais trop donné libre cours à son âme. Cette délivrance qu'il lui accordait tant psychiquement que physiquement ne lui déplaisait aucunement. Bien au contraire, Edena se déchainait à en perdre complétement la raison et le souffle. Son pouls cognait dans sa gorge, dans son corps même jusque dans ses mains qui ne cessaient de se délecter du corps de son têtard d'amour. Le corps suant de la belle, ne taisait plus son envie dévorante pour lui, ses lèvres enflammées caressaient la peau de cet homme qui la comblait, reprenant sa bouche, alors qu'elle opprimait ses soupirs comme pour se contenir de cette température qui la gagnait encore et encore sans s'interrompre. Le beau chasseur ne semblait pas s'ennuyer, elle sentait aux creux de ses mains les soubresauts qui le visitaient, et ses soupirs qui venaient mourir à son oreille. Même si elle criait plus que lui, elle était attentif à tout, à ses gestes, à ses ressentis, rien ne lui échappait. Le corps de la douce se cambra doucement en grelottant dans ses mains qui la tenaient fermement mais avec douceur contre lui, elle n'aurait pu contenir davantage le plaisir qui l'envahit comme une vague recouvrant le sable chaud. Même après ce moment d'extase pur, aussi jouissif qu'une drogue dure, leur corps continuèrent de s'entremêler jusqu'à ce que leurs forces et le corps de Kyle ne lâche.

A bout de souffle, mais comblée la belle se réfugia dans ses bras échangeant quelques doux baisers clôturant ce moment parfait qu'elle avait rêvé depuis qu'elle l'avait revu. Rêver, le terme était un peu fort, mais c'était vraiment ce qu'elle voulait, lui et rien que lui depuis la dernière fois qu'il avait posé ses mains sur elle et qu'il lui avait balancé son sourire charmeur, même après leur prise de tête. Edena désaxée, non, elle savait voir en lui qu'il avait un bon fond, et avait pris conscience qu'il cherchait juste à l'aider, bien qu'il essayait de montrer un certain désintérêt, pour se camoufler. Épuisée, elle fini par rendre les armes dans cette étreinte qui la berçait dans le pays fantastique des rêves qu'elle n'avait pas visité depuis un bon moment. La lueur du soleil traversant les rideaux qu'elle avait omit de fermer, la sortir de son sommeil. Elle se retourna encore les yeux clos et laissa sa main chercher sa présence. Rien du tout, juste une place froide, elle ouvrit les yeux et se surprit à être seule. Elle tiqua un peu et fini par voir sur la table de chevet quelque chose étinceler. La lapine se redressa et frotta doucement ses yeux pour trouver la vue. Une clé était déposée avec un petit mot "Je vais bosser, rejoint moi chez moi à 18h Bunny" accompagné d'un petit smiley. Edena se mit à sourire et se passa une main dans les cheveux, presque envie de sauter de joie mais son bleu se réveillait pour lui arracher une grimace. C'était bon signe, ce qu'elle pensait de lui n'était pas une illusion. Il voulait la revoir tout autant qu'elle...

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/



Edena Gordon

Revenir en haut Aller en bas

You should not be here -pv Minette Gordon-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-