RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

The world is only illusion (Rache & Kyle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Edena Gordon

avatar
Messages : 94
Emploi/loisirs : Gérante d'un magasin d'antiquités
MessageSujet: The world is only illusion (Rache & Kyle) Mar 2 Juil - 13:20




"The world is only illusion"
Edena

Sa main qui glisse le long de son ventre pour se perdre dans sa chevelure provoquant des frissons dans tout son être, ses divines lèvres embrassant sa mâchoire pour rejoindre sa bouche, son bassin se mouvant contre le sien alors qu'il l'enfermait doucement dans une étreinte possessive dont lui seul avait la clé. Les poils de ses bras se dressaient en même temps que sa poitrine, la douce ouvrit les yeux fixant le plafond, baignant dans un bain brulant, seul une partie de son visage en ressortait pour lui permettre de respirer. Elle songeait à sa nuit avec Kyle, celle qu'il avait passé ensemble hier soir, et on peut dire qu'elle n'arrivait pas à effacer les flashs qui trottaient dans sa tête comme pour lui faire passer un message. Un sourire doux se figea sur son visage, alors qu'elle visualisait toutes les parties de son corps, celles qu'elle avait embrassé ou même juste effleuré du bout des doigts. Sentant au creux de son ventre les fantastiques sensations qu'il lui avait fait ressentir dans cette danse endiablée, parsemé de sensualité. Edena ne se l'avouait pas pour se protéger, mais plus elle passait du temps avec lui et plus il laissait une trace indélébile dans son être, il arrivait à briser certains cadenas de sa carapace, et même si ça lui faisait un bien fou de se sentir flotter ainsi, elle était effrayée à l'idée de sentir son coeur à nouveau se déchirer. Il était le premier qu'elle laissait entrer dans sa vie depuis leur disparition. S'extirpant de sa cuve d'eau, elle s'enroula dans une serviette mais la marque de son bleu retint son attention. Elle le scruta un long moment dans la glace, comment avait elle laissé faire ça? N'était ce pas une preuve qu'il était plus qu'un coup d'un soir pour prendre sa défense au point d'en subir les coups du latino?

Aujourd'hui, la lapine songeait à son avenir, elle savait qu'elle ne pourrait poser pour des magazines toute sa vie. La beauté s'essouffle un jour et Edena préférait partir avant que les feux ne s'éteignent sur elle. Mais que pouvait elle faire? Elle avait bien des idées, et les mises à plat une partie de la journée avant de jeter un regard à la pendule. Kyle lui avait laissé les clés de son appartement pour qu'elle le rejoigne à la sortie de son travail, n'aimant pas être en retard elle quitta son appartement et marcha jusque chez lui. Elle n'avait pas envie de prendre de taxi ou de prendre sa voiture d'autant plus qu'il faisait un temps magnifique, les oiseaux chantonnaient sur les branches d'arbre, les gens étaient souriant, il y avait juste un petit vent, qui faisait virevolter ses cheveux bouclés attachés en queue de cheval. Quand elle arriva enfin dans le hall, ses talons se mirent à résonner sur le sol, elle portait une petite robe comme à son habitude. La douce avait une allure de poupée de porcelaine mais elle ne le faisait pas exprès! Elle chercha des yeux le numéro de l'appartement de Kyle, en faite elle n'avait jamais mis les pieds chez lui, préférant pour l'instant la douceur de ses draps. Voyant le numéro se dessiner sur une porte, elle s'y arrêta et par prudence frappa tout de même sait on jamais qu'il soit déjà rentré. Pas de réponse, elle insérer la clé dans la serrure et déverrouilla la porte. En entrant dans l'appartement, elle eut son coeur qui se mit à pulser comme un malade. Elle pris une grande inspiration et ferma la porte derrière elle, posant son sac dans l'entrée et marchant doucement dans la pièce principale. C'était... comment dire... Un appartement de mec quoi, ça sentait la testostérone à plein régime, nul doute que les femmes n'étaient que de passage dans cette garçonnière. Les mains devant elle entrain de jouer avec les clés de l'appartement, elle ne fouillait pas et restait sur place sans un mot avant d'entendre la sonnerie de la porte résonner. Elle arqua un sourcil, était ce impoli de répondre? Elle haussa d'une épaule et alla ouvrir la porte pour y découvrir une petite blonde. La lapine lui adressa un sourire.

- Bonjour

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/



Edena Gordon

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Mar 2 Juil - 21:49






Cela faisait des jours, des semaines voir même des mois que Rachel observait les moindres faits et gestes de Kyle et de ses proches, tapis dans l'ombre pour ne jamais éveiller les soupçons de son retour à Mystic Falls. Ainsi elle commençait enfin à connaître ses habitudes, ses fréquentations et l'une d'elles plus particulièrement retint son attention. A plusieurs reprises elle avait vu celui qui l'avait assassiné en compagnie d'une jeune femme aux cheveux bruns et aux regard de cocker. Son sourire était aussi faux que le reste de son corps, et que dire de sa voix de crécelle? Sa simple présence lui hérissait les poils et pourtant la petite blonde ne pouvait présentement pas se laisser aller à une tuerie des plus simples, il était tellement plus drôle de jouer et de tourmenter ses victimes avant de porter le coup fatal. De ce fait, elle se décida à garder un œil permanent sur cette humaine qui vendait ses charmes pour gagner son pain, décidément Kyle était tombé bien bas pour taper dans ce genre de nenette! Quoi qu'il en soit Rachel, habillée d'un jean bleu foncé, d'un top blanc et d'une veste cintrée noire était restée en retrait de la petite habitation du Civet du jour, écoutant sans remords chacune de ses paroles. Adossée à un mur, les jambes croisées à observer ses longs ongles enduit de vernis rouge sang elle entendit la porte claquer et vit finalement le lapin sortir de son terrier. Maquillée comme une voiture volée, la jeune vampire en vint à se demander si elle se maquillait à la truelle pour masquer sa laideur ou seulement pour faire du racolage? Quoi qu'il en soit, elle avait un plan en tête, un plan mesquin, et indéniablement mauvais digne d'elle. Un sourire en coin sur ses lèvres pulpeuse, Rachel la fusilla du regard et entreprit de la suivre en gardant tout de même une distance importante entre elles afin de ne pas éveiller les soupçons de la pauvre petite humaine à la vie si misérable.

Ne se fiant qu'à son odeur et au claquement agaçant de ses talons aiguilles la faisant dandiner du fessier plus que de raison, la vampire soupira, honnêtement comment Kyle avait-il pu passer d'elle, une fille humainement mignonne drôle et amusante à ... ça? Certes elle avait un joli corps, en même temps si elle avait la carrure d'une chipolata elle ne risquait pas de décrocher des shootings, mais de là à s'en enticher il y avait une limite. Dans tous les cas le chasseur restait sien et elle allait très bien le faire comprendre à Edena. Oui, Rachel en savait long sur le Civet après avoir fait quelques recherches et avoir hypnotisé quelques personnes: pas de quoi en faire un drame. Hormis sa vie à faire pleurer dans les chaumière il n'y avait rien de bien intéressant sur cette femme qui sûrement devait user de ce prétexte pour atteindre le cœur de Jefferson. De là ou elle était, la blondinette voyait déjà la scène et cela la fit presque rire en imaginant la grande brune se morfondre sur son passé. En revanche ce qui la faisait moins rire c'était de penser au fait que c'était dans les bras de SON amour qu'elle essuyait la morve de son nez. Immédiatement ses yeux rougirent par la haine, une haine qu'elle refoula en voyant Buggs Bunny entrer dans l'immeuble de Kyle "Là, ça devient intéressant" dit-elle en souriant tandis qu'Edena disparaissait de son champ de vision. Il était temps pour elle de faire son entrée en scène de façon soignée, c'est donc après une bonne dizaine de minutes qu'elle entra à son tour dans le bâtiment, suivant la puanteur qui servait de parfum à celle qui avait eut le malheur d'essayer de prendre sa place dans le cœur de son Ange. Le nez plissé par cette senteur entêtante Rachel arpenta les marches, faisant claquer les talons de ses bottes de cuir noires sur le carrelage jusqu'à finalement arriver devant une porte. Un instant la petite blonde sournoise écouta et eut un rictus mauvais en constatant que Kyle n'était pas là "Ce ne sera que toi et moi on dirait" souffla-t-elle en un rictus mauvais avant de sonner à la porte. Le visage faussement radieux, la vampire prit une allure normalement décontractée et étrangement étonnée lorsque Civet ouvrit la porte.

- "Bonjour". Lui lança-t-elle avec un sourire qui lui donnait une tête à claques, une incitation au tabassage en somme. Mais parfaitement maitresse de ses actes, la petite blonde se contenta de l'observer, elle était pire de près.

- "Oh euh ..." dit-elle en fronçant les sourcils. "Je suis bien chez Kyle Jefferson?" Demanda-t-elle en fpointant du doigt les portes environnantes. "Je, on avait rendez-vous chez lui, je devais lui rendre des papiers." Continua Rachel en serrant la hanse de son sac à main avant de se frapper doucement le front avec sa main pour feindre d'être une idiote finie doublée d'une tête en l'air. "Désolée j'ai oublié de me présenter moi c'est Angel Mcferson et tu es ...?" Demanda-t-elle, un sourire rayonnant sur les lèvres tout en lui tendant la main pour la saluer de façon plus polie.

C'est là qu'elle le vit, accroché à son poignet comme si de rien n'était, il était là: SON bijou, celui que Kyle lui avait offert de son vivant. Une bouffée de chaleur s'empara d'elle, comme une envie subite de tordre le joli petit cou de cette garce pour porter quelque chose qui était sien. La belle resta un moment à observer le symbole de leur amour à Jefferson et elle, un symbole que désormais son nouveau jouet arborait fièrement ... Finalement elle allait en baver plus que prévu. "Joli bracelet" dit-elle pour briser le froid qui s'installait. Elle était écœurée, dégoutée et blessée au plus profond de son âme de damnée. N'avait-elle rien représenté au yeux du jeune homme? Avait-elle été une fille de passage comme toutes les autres? Pour lui avoir offert son bien le plus précieux, Rachel allait manipuler comme un pantin cette si charmante (entre guillemets) jeune femme et la faire souffrir comme jamais elle n'avait souffert. Sa vie était morne? Et bien elle n'était pas au bout de ses peines.

- "Euh, ça te dérange que je reste jusqu'à ce qu'il arrive? On pourra faire connaissance comme ça." Lança-t-elle d'une voix faussement excitée qui dissimulait en réalité un "je vais te faire un ravalement de façade, de toute façon ta tête ne peux pas être pire qu'elle ne l'est déjà".


holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
Edena Gordon

avatar
Messages : 94
Emploi/loisirs : Gérante d'un magasin d'antiquités
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Mar 2 Juil - 22:54




"The world is only illusion"
Edena

"Oh euh ... Je suis bien chez Kyle Jefferson?"

Edena, n'ôtant en rien sa joie de vivre qu'elle avait retrouvé dans les bras de Kyle, hocha simplement de la tête pour lui affirmer qu'elle ne s'était pas trompée. Elle se demandait bien qui était cette femme. Une ex? Une conquête? Elle n'en savait fichtrement rien, mais on ne pouvait pas dire qu'elle s'en fichait. La playmate s'attachait petit à petit à lui, et non pas que pour ses prouesses sexuelles qui nous devons l'admettre feraient pâlir Rocco. Non c'était autre chose, bien qu'il ait une attitude parfois border line, elle le trouvait attendrissant à sa façon. Il arrivait à refaire naître celle qui s'était éteinte une nuit d'été. N'ayant clairement pas envie qu'on lui prenne ceci, elle serait prête à faire ce qu'il fallait pour garder cet homme à ses côtés si il le souhaitait. Car l'amour va dans deux sens et non pas que dans un unique comme semblait le penser cet imbécile de photographe.

"Je, on avait rendez-vous chez lui, je devais lui rendre des papiers."

Ceci expliquait cela, voila pourquoi Kyle voulait qu'elle le retrouve ici, car il avait rendez vous avec une jolie blonde. D'un sens c'est qu'il ne lui cachait pas la présence d'une autre femme. Concernant sa beauté, c'est vrai quoi, elle était loin d'être laide, et sa tenue vestimentaire la mettait totalement en valeur, son air angélique sur le visage ne laissait surement aucun homme indifférent. Une rivale? Pour l'instant elle ne savait dire mais elle ne baisserait pas sa garde même si elle se montrerait sympathique. Après tout Edena arrivait bien à interpréter des rôles pour ses photos, elle y arrivait également dans sa vie personnelle, voila comment elle avait réussit à conserver un grand secret qui l'avait rongé durant de nombreux mois voir années. Edena un sourire sur les lèvres ne cessait de la regarder, un air gentil dans son regard pour ne pas effrayer cette personne dont elle ignorait beaucoup de choses, qu'elle ne tarderait pas à connaitre. Oui, Eddie était parfois pire qu'interpole et réussissait à savoir ce qu'elle voulait sur qui elle voulait. Merci la célébrité!

"Désolée j'ai oublié de me présenter moi c'est Angel Mcferson et tu es ...?"

- Edena Gordon une amie de Kyle

Elle n'avait pas la prétention de se nommer petite amie car pour l'instant elle ne savait pas ce qu'il en était entre eux. Certes elle n'avait pas couché avec d'autres hommes depuis qu'elle l'avait rencontré, il l'avait pris sous son aile et l'appelait mon ange. Mais qui sait? Avec du recul sur ce qui s'était passé les jours derniers Kyle freinerait peut être des deux fers et rebrousserait chemin. Tant qu'elle n'aurait pas d’éclaircissement sur leur relation, elle prendrait des gants pour se protéger et ne pas se ridiculiser. Même si il lui laissait l'impression de ne pas être un simple numéro sur sa longue liste de chasse, surtout depuis qu'elle portait ce ravissant bracelet que la jeune femme sembla scotcher un instant.  

"Joli bracelet"

- Je vous remercie

Elle n'ajouta pas que c'était Kyle qui lui avait offert pour son vingt cinquième anniversaire, ça ne regardait qu'eux et elle ne voulait pas que la blonde croit qu'elle marque son territoire en agissant ainsi. La lapine ignorait que ce bracelet était aussi là pour la protéger contre les hypnoses des vampires et autres subtilités. En faite, ils n'avaient pas aborder le sujet, elle n'y connaissait rien, tout était flou. Tous sur ce qu'il fallait pour les éviter, et ce qu'il ne fallait surtout pas faire pour leur laisser le champs libre.

- "Euh, ça te dérange que je reste jusqu'à ce qu'il arrive? On pourra faire connaissance comme ça."

Edena tiqua un peu, ce n'était pas chez elle, elle ne voulait pas se permettre quoique ce soit mais si ils avaient vraiment rendez vous, ceci serait impolie que de la laisser dehors jusqu'à son arrivée.

- Non pas de soucis entrez... vous serez mieux que devant la porte

Dit elle en se poussant. Ne se doutant pas qu'elle venait de donner libre accès à l'appartement de Kyle à cette vampire, les mettant tout deux en danger (quoiqu'ils leur restera l'appart d'Eddie). En même temps pour elle, les vampires ne sortaient que de nuit, encore quelque chose qu'elle ignorait et que Kyle n'avait pas jugé utile de l'informer. Faudra peut être qu'il y songe un jour! La belle referma la porte derrière elle, la laissant poser ses affaires et comme Edena n'est pas une femme méchante à la base elle lui demanda poliment.

- Vous voulez boire quelque chose? Je ne connais pas les lieux mais je peux sans doute nous trouvez un truc à boire...

Dit elle en joignant ses mains devant elle attendant une réponse qui ne tarda à venir. Edena lui adressa un sourire et la laissa s'assoir alors qu'elle fouillait dans les placard pour trouver deux verres et choppa une boisson dans le frigo pour les servir. Elle lui donna son verre et s'installa en face d'elle, faisant taper une de ses cigarettes sur la table, un acte naturel qu'elle faisait souvent.

- Vous connaissez Kyle depuis longtemps?

L'interrogea t-elle sans pour autant avoir une once de curiosité, elle voulait juste faire la conversation vu que la jeune blonde semblait vouloir la connaitre. Elle espérait que la réponse ne l'énerverait pas au point qu'elle tordrait le cou du jeune homme. Elle retira doucement sa veste de tailleur et posa son portable à côté de son verre, scrutant un instant l'heure sur l'écran. Normalement Kyle ne devait pas tarder à rentrer mais elle était loin de se douter qu'il lui indiquerait plus tard qu'il aurait du retard. Edena adopta une attitude décontracté comme si on parlait entre amie, l'aurait elle eut si elle avait eu connaissance de la nature de cette femme? Absolument pas, elle serait sans doute terrifiée, tremblante, et perdue au point qu'elle se retrouverait sans défense sans savoir comment agir. Clairement là, elle était en danger et sans défense mais elle était dans l'ignorance la plus totale. Loin de se douter que cette femme n'était autre que l'ex défunte de Kyle, encore un chapitre qu'elle ne connaissait pas. En faite, elle n'avait pas aborder la vie de Kyle, Eddie était pas de nature curieuse et laissait aux gens le privilège de lui dévoiler ce qu'ils voulaient. La fenêtre qui avait été laissé ouverte par Kyle, claqua violemment suite à un coup de vent et la playmate sursauta, posant sa main sur son coeur avant de se mettre doucement à rire et à regarder la petite blonde qui ne la lâchait pas du regard.

- Désolé vous avez une grande trouillarde devant vous.

Le regard un peu pesant de la jeune femme ne la déstabilisait pourtant pas. Elle était habituée à la jalousie des femmes, mais à moins que ce soit une ex à Kyle ou alors qu'il soit l'objet de sa convoitise cette femme n'avait aucune raison de la jalouser ou de la voir comme une femme à abattre et pourtant...

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/



Edena Gordon

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Mer 3 Juil - 21:38






Rarchel jouait son rôle à la perfection et esquissa un sourire satisfait lorsqu'Edena la laissa entrer, c'était tout simplement jouissif de tomber sur une cruche de première catégorie. Posant un pied botté dans l'appartement de son Ange, la petite blonde scruta les lieux, heureuse de ne pas à être bloquée sur le pas de porte: désormais elle était ici chez elle et comptait bien visiter l'homme qu'elle aimait à toutes occasions sans qu'il ne le lui donne un laissé passé, une façon de renouer avec lui avec sournoiserie et vice pour reprendre tout ce qui lui appartenait, y compris ce bracelet que le Civet se plaisait à faire gigoter à son poignet qu'il serait si aisé de briser. La plaquer contre un meuble pour lui faire comprendre que marcher sur ses plates bandes était une chose à ne surtout pas faire la démangeait, titillant ses gencives qui ne demandaient plus qu'à laisser place à ses crocs de vampire pour effleurer avec une perversité malsaine la peau parfaite de son nouveau jouet. Cependant Rachel n'en fit rien et se contenta de garder son sourire aux lèvres, le cerveau débordant d'idées sombres à l'encontre de la playmate pour qui elle vouait une haine hors norme. Comme un chat jouant avec une souris, elle allait lui donner de charmants coups de pattes, quelques blessures pour finalement porter le coup fatal à sa proie par simple vengeance. En soit Edena ne lui avait rien fait mais sa simple présence lui donnait des envie de meurtres: elle s'était accaparée SA vie, celle qu'elle aurait du vivre auprès de SON Ange et il était hors de question qu'elle laisse une simple humaine niaise à souhait se la couler douce auprès de Kyle.

L'intérieur de l'appartement du chasseur n'était pas des plus rangé et empestait la femme à plein nez: pas seulement l'odeur pestilentielle d'Edena, non, mais celle d'autres personnes du même sexe qu'elles, démontrant ainsi que son gout prononcé pour les parties de jambes en l'air sans lendemain n'avait pas changé d'un iota. Depuis toujours le jeune homme était réputé pour être un coureur de jupons, un Dom Juan qui charmait tel un serpent les demoiselles pour leur donner les fameux coups de reins dont elle s'était tant délectée de son vivant. Il avait été le première homme qu'elle avait accueillit en elle mais malgré tout l'amour qu'elle lui portait il n'avait pas été le dernier. Afin de mettre à bien certains de ses plans Rachel avait du se laisser aller à des plaisirs charnels: les hommes étaient simples à manipuler, une belle paire de fesses et de jolis seins suffisait à les transformer en poupées sans avoir à recourir à l'hypnose. Cela dit, elle savait que Buggs Bunny n'était pas qu'un coup, il passait beaucoup de temps avec elle et surtout il lui avait donné SON bracelet, signe qu'il éprouvait un petit quelque chose qui lui donnait envie de vomir tout le sang qu'elle avait ingéré sur le sol. Marchant dans les lieux, touchant ici et là un bouquin, une surface poussiéreuse où s’imprégnait la trace de son doigt curieux, et humant son odeur sur une veste pendue à un porte manteau. Enfin elle laissa tomber son sac par terre et prit place sur le canapé comme si cet endroit était sien: ce qui était le cas à vrai dire. Elle venait d'être invitée, désormais elle pouvait s'y introduire quand bon lui semblait et torturer psychologiquement son bien aimé pour le forcer à lui revenir. Les jambes croisées et les bras sur ses cuisses Rachel regarda de plus près cette chère lapine qui, avouons-le, ferait certainement une bonne vampire. Elle avait l'allure qu'il fallait pour s'en sortir dans cet état perpétuel de meurtres et de séduction alors peut-être que si elle s'avérait être moins stupide qu'elle ne le pensait elle la transformerait comme pour mettre Kyle devant le plus dur des dilemme: elle ou le Civet à peine rencontré? Évidemment il choisirait la petite blonde, c'était une certitude et voir un pieu se planter dans le cœur battant de cette garce lui procurerait une satisfaction au delà de la jouissance absolue.

- Vous voulez boire quelque chose? Je ne connais pas les lieux mais je peux sans doute nous trouvez un truc à boire... Lança soudainement Gordon apparemment gênée par sa présence en ces lieux: parfait, elle faisait bien d'être stressée! Elle avait face à elle une prédatrice et qui plus est le premier amour de celui avec qui elle avait couché la première fois au bar, dans les vestiaires. Cette fois là Rachel en avait brisé son verre par rage et était sortie furieusement du bâtiment pour étancher sa soif sur de simples humains qui de toute façon de manqueraient à personnes. La preuve, avait-elle manqué à quelqu'un? Non. Bon, certes elle avait hypnotisé beaucoup de gens pour faire croire que son cadavre reposait dans sa tombe mais un cas comme dans l'autre jamais elle n'avait vu ou entendu qui que ce soit la pleurer alors pourquoi devrait-elle se nourrir de bestioles alors que le sang humain était à se damner? Faisant un sourire en coin à l'allure plus carnassier qu'elle ne l'aurait voulu, la petit blonde opina du bonnet, elle avait soif mais ce qu'elle désirait ne se trouverait certainement pas dans l'un des placard ou dans frigo de son Ange, non, l'objet de sa convoitise avait deux jambes, deux bras et un sourire irritant au possible. Mais bon, elle ne voulait pas s'abreuver de suite à la source, préférant jouer encore un peu l'humaine gauche qu'elle fut jadis afin de se rapprocher de sa proie pour mieux l'attraper. Rachel voulait instaurer un climat de confiance entre elle et son jouet à mordiller, la trahison étant le plus douloureux des sentiments elle désirait hardiment qu'elle y goute comme elle y avait gouté en apprenant sa relation avec celui qui lui appartenait corps et âme. Tout en soupirant elle profita de l'absence d'Edena dans la cuisine pour fouiner ici et là: connaissant le chasseur il devait foutre de la verveine partout et elle n'était pas enclin à s'en prendre dans la tronche. Hélas elle ne trouva rien et reprit sa position initiale dans le sofa en entendant la gourde - dans les deux sens du terme - revenir dans la salle principale.

- Vous connaissez Kyle depuis longtemps? Cette question la fit sourire.

- Oh oui, plus longtemps que tu ne peux l'imaginer ... d'ailleurs on est à peu près du même âge, inutile d'user de futilités telles que le vouvoiement avec moi. Bref, pour en revenir à ta question Edena, Kyle et moi nous connaissons depuis et bien je dirais depuis presque toujours. Je suis née ici et nous avons étudié dans le même lycée. Il est toujours aussi bon chasseur qu'il l'était par le passé? Parce que ça fait un moment que je ne l'ai pas revu. Les études etc ... M'ont forcé à partir loin de Mystic Falls. Puis elle observa le verre devant elle et le prit dans ses mains pour boire une gorgée, au moins il ne mettait pas de cette foutue plante dans sa boisson! Lui et moi avons été ensemble un moment mais bon il est ce qu'il est: un homme un à femme. Je ne sais pas quelle relation vous entretenez tous les deux mais étant donné que tu es chez lui je dirais que toi aussi tu as droit au petit surnom qu'il sert à toutes les filles, à savoir mon "ange" Dit-elle en mimant les guillemets avec ses doigts avant de laisser son dos tomber contre le dossier du siège. J'avais le même bracelet que toi avant tu sais, j'imagine qu'il t'as aussi fait croire que c'était là un symbole d'amour et blablabla. Je dis ça c'est pour toi, tu as l'air d'être une fille bien alors fais attention avec Kyle ... je ne voudrais pas qu'il te brise le cœur, parce que c'est sa spécialité! Le doute commençait à s'insinuer en Edena, c'était aussi sur qu'elle était une vampire, et instaurer un climat de tension dans leur couple était pile ce qu'elle recherchait. Sous ses allures bienveillantes Rachel était ivre de voir le Civet pleurer toutes les larmes de son corps siliconé pour mieux encore enfoncer le couteau dans la plaie. C'était tellement plaisant de jouer les mauvaises langues! Son Ange était entrain de payer les frais de sa trahison, mais surtout il était sur le chemin de la rédemption que le ramènerait à elle.

Tout à coup la fenêtre jusque là ouverte se claque suite à un coup de vent, ce qui fit sursauter l'humaine au QI plus bas que la norme: Bon Dieu si elle se pissait dessus face à une fenêtre alors qu'en serait-il si elle lui montrait ses crocs? Certainement tomberait-elle dans les pommes. Riant pour faire mine de se moquer, quoi que enfaite elle le faisait vraiment, Rachel se leva et ferma l'objet si terrifiant pour le commun des mortel. Vraiment cette fille était un cas. et voilà, plus de frayeurs! s'exclama-t-elle en s'adossant contre la vitre. Et toi, depuis combien de temps tu connais ce cher Jefferson? Les bras croisés, la petite blonde dégageait quelque chose de dangereux, elle commençait à avoir envie de s'amuser un peu, de laisser un message clair et net à Kyle mais les préliminaires de la vengeance étaient longs et barbants au possible. Au fond elle s'en fichait comme de sa première victime du comment du pourquoi elle couchait avec son petit-ami et comme il lui était pour l'instant impossible de la mordre elle préférait jouer avec ses nerfs vous avez franchit le pas? C'est un bon coup n'est-ce pas? dit-elle en marchant dans sa direction, ses talons martelant le sol. Puis elle se pencha pour reprendre son verre et lui fit un clin d’œil complice ne nous voilons pas la face, il donne les meilleurs coups de reins de la ville, crois moi! et là dessus elle termina sa boisson en une gorgée avant de remettre le verre vide sur la table. Rachel n'avait pas envie de rester assise et n'attendait plus qu'une chose: que Kyle revienne pour voir son visage se déconfire face à celle qui croyait avoir tué. Etant donné que son Ange se faisait désirer, elle demanda au Civet d'une voix douce Tu sais quand il rentre au fait? J'ai tellement hâte de le revoir. En tous cas garde à l'esprit ce que je t'ai dis sur lui. Il peux te paraître doux mais intérieurement il est pourrit. Il te fera croire monts et merveilles et PAF elle claqua des doigts il te plante un couteau dans le dos. Il me l'a fait mais nous sommes malgré tout restés amis. J'ai mi du temps à me relever mais c'est une personne sur qui on peut compter lorsqu'il n'est pas question de sexe. Bref, si jamais tu as besoin Edena je serais ravie de lui coller une baffe s'il venait à te faire du mal, solidarité féminine oblige! Bien sur Rachel ne croyait pas un mot de ce qu'elle venait de dire, ce n'était certainement pas son Ange quelle giflerait allégrement mais bel et bien elle et sa tête qui incitait au crime. L'étape une était franchie, elle semait le doute aussi bien vis à vis de Kyle que vis à vis de la vampire. Bientôt elle ne saurait plus vers qui se tourner et c'était superbement drôle de pouvoir ainsi jouer avec l'un des maillons de sa chaine alimentaire. Cependant la belle commençait à cruellement perdre patience, elle n'aimait pas attendre et lorsque ses nerfs lui titillaient elle devenait très vite cinglante voir même ... violente. Ici Edena était son agneau et elle était le loup, aucun moyen de s'échapper ELLE menait la danse.


holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
Edena Gordon

avatar
Messages : 94
Emploi/loisirs : Gérante d'un magasin d'antiquités
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Mer 3 Juil - 22:53




"The world is only illusion"
Edena

- Oh oui, plus longtemps que tu ne peux l'imaginer ... d'ailleurs on est à peu près du même âge, inutile d'user de futilités telles que le vouvoiement avec moi. Bref, pour en revenir à ta question Edena, Kyle et moi nous connaissons depuis et bien je dirais depuis presque toujours. Je suis née ici et nous avons étudié dans le même lycée. Il est toujours aussi bon chasseur qu'il l'était par le passé? Parce que ça fait un moment que je ne l'ai pas revu. Les études etc ... M'ont forcé à partir loin de Mystic Falls.

Edena la regarda et hocha simplement de la tête pour accepter le tutoiement. En même temps elle lui laissait pas trop le choix, m'enfin. Elle l'écoutait attentivement, bien qu'elle se fichait un peu de la durée de leur connaissance. C'était une question tout à fait anodine et pourtant elle réussit à la faire tiquer. Surtout quand elle parla de chasseur. Edena esquissa un sourire sur son visage, prétextant ne pas savoir de quelle chasse elle parlait, sait on jamais, elle préférait être prudente.

- Il est le meilleur du club de la ville... Les biches n'ont qu'à bien se tenir avec lui dans le coin.

Un message? Non aucunement, Edena restait courtoise, elle ne pétait que très rarement les plombs devant des femmes, pour la simple et bonne raison que le danger c'était elle. Les hommes bavaient sur son corps, au point de briser leur engagement avec dieu pour quelques minutes entre ses cuisses. Elle se fichait éperdument de leur jalousie, elle avait apprit à vivre avec depuis sept longues années. Alors cette fois elle avait le coup de main, savait garder la tête haute et ne rien laisser paraitre. Cependant, elle ignorait que la peste en face d'elle était une vampire capable de déceler bien plus que ses gestes et sa façade sur d'elle.

Lui et moi avons été ensemble un moment mais bon il est ce qu'il est: un homme un à femme. Je ne sais pas quelle relation vous entretenez tous les deux mais étant donné que tu es chez lui je dirais que toi aussi tu as droit au petit surnom qu'il sert à toutes les filles, à savoir mon "ange"

Premier coup de poignard, Edena bu une gorgée de son verre en la fixant. "Mon ange" c'est vrai qu'il l'appelait comme ça par moment, en faite depuis le début. Elle ne s'était pas focaliser dessus jusqu'à ce qu'il pète littéralement un câble avec cette merde sans nom qui se tramait entre elle et Mario. Kyle depuis le shooting, avait montré un visage différent de celui qu'il lui avait montré dans le bar. Même si il avait eu une haine féroce, il voulait la protéger et ça personne ne pourrais lui ôter de la tête pas même cette pouffiasse devant elle. Oui car pour elle désormais c'était juste une petite pimbêche qui voulait foutre la merde entre eux. Elle était venue sonner à la porte sans doute dans l'espoir de se le taper à nouveau, se l'approprier, mais avait été prise de cours par sa présence. Et elle ne comptait clairement pas laisser sa place, elle se battrait bec et ongle pour. Même si elle était gentille on pouvait lui marcher sur les pieds mais certainement pas sur la gueule!

J'avais le même bracelet que toi avant tu sais, j'imagine qu'il t'as aussi fait croire que c'était là un symbole d'amour et blablabla. Je dis ça c'est pour toi, tu as l'air d'être une fille bien alors fais attention avec Kyle ... je ne voudrais pas qu'il te brise le cœur, parce que c'est sa spécialité!

Une fille bien? Elle la jugeait donc sur les apparences, preuve qu'elle n'avait aucune neurones à son actif ou tout simplement qu'elle était naïve à souhait. La langue de la playmate caressa doucement sa lèvre inférieur amusée par la situation, elle ne savait pas qui elle avait devant elle mais ses petits piques envoyées certes avec finesse ne la déstabilisait pas du tout.

- Hum désolé de te décevoir mais il ne m'a pas sortit ce discours, il me l'a offert pour son anniversaire et quoiqu'il arrive je compte le garder. Je ne suis pas aussi stupide pour lui rendre bien que je ne te juge pas... moi j'aime garder des souvenirs surtout d'un homme se montrant aussi jaloux et possessif.

Dit elle en lui adressant un petit clin d'oeil doux, alors que sa tête se penchait doucement sur le côté avec son sourire qui grandissait. En faite cette petite blonde tout droit sortit d'un mauvais porno l'amusait de plus en plus, et en attendant Kyle elle avait du temps à tuer... Même si il ne devait plus tarder, elle avait hâte de voir la réaction de son têtard d'amour avec les deux femmes entrain de prendre un verre dans son salon. Une situation qui serait sans doute gênante mais pour l'instant la lapine était loin d'être jalouse, cet homme courait son lit ces derniers temps et pas celui d'une autre. Le claquement de la fenêtre l'avait fait sursauter mais la petite blondinette s'empressa d'aller la fermer un air ravis sur son visage et un petit rire moqueur. "Hum une petite connasse comme je les adore" songea la brunette.

Et voilà, plus de frayeurs! Et toi, depuis combien de temps tu connais ce cher Jefferson?

Edena fit mine de réfléchir et haussa doucement des épaules.

- Hum je suis incapable de te dire précisément, je ne suis pas comme toutes ces petites poufs à compter secondes, minutes, heures, jours, mois ou encore années passées dans les bras d'un homme. Je dirais en gros un petit mois.

Vous avez franchit le pas? C'est un bon coup n'est-ce pas? Ne nous voilons pas la face, il donne les meilleurs coups de reins de la ville, crois moi!

Voila qu'elle entrait dans le vif du sujet, Edena ne donnera pas de détails, elle ne la connaissait pas après tout, et puis cette donzelle qui cherchait à toucher du doigt un endroit où elle pourrait lui faire mal pouvait s'accrocher pour l'instant. Elle la provoquait alors elle se devait de lui rendre la monnaie de sa pièce. Edena mode connasse on.

- Je ne sais pas je ne les ai pas tous testé comme tu sembles l'avoir fait. Et puis concernant Kyle il faudrait vraiment être maso pour jeter la marchandise qu'il a à offrir. Un mec sculpté comme lui et aussi agile de tous ses membres, si tu vois ce que je veux dire, ce font très rares alors autant en profiter. Clairement il n'y a rien à jeter dans ce petit bout d'homme. Il a certes un caractère difficile mais il suffit de savoir le dompter pour mieux le chevaucher et l'amadouer... C'est une question de pratique.

Tu sais quand il rentre au fait? J'ai tellement hâte de le revoir. En tous cas garde à l'esprit ce que je t'ai dis sur lui. Il peux te paraître doux mais intérieurement il est pourrit. Il te fera croire monts et merveilles et PAF il te plante un couteau dans le dos. Il me l'a fait mais nous sommes malgré tout restés amis. J'ai mi du temps à me relever mais c'est une personne sur qui on peut compter lorsqu'il n'est pas question de sexe. Bref, si jamais tu as besoin Edena je serais ravie de lui coller une baffe s'il venait à te faire du mal, solidarité féminine oblige!

Edena se mit à rire franchement. Elle était drôle cette petite campagnarde. On voit qu'elle n'avait pas fréquenté les hommes comme Edena avait pu les pratiquer.

- Tu es aussi adorable que surprenante. Je te remercie mais j'ai déjà un petit doberman du nom de Ambre qui se fera une joie de l'éventrer en cas de besoin... Tu dois la connaitre Ambre, c'est sa meilleure amie avec qui il a déjà couché quelques fois... enfin je t'apprends rien vu que vous êtes restés très bons amis ce n'est pas un point que tu dois ignorer. Pour son retour il ne devrait plus tarder.

Elle termina son verre, scrutant les moindres traits de la jeune femme. Elle avait clairement compris qu'elle était en compétition, mais la brunette ne lâcherait pas les crocs hors de question de s'effacer devant une garce. En général, c'est elle qui les menait à mal pour assouvir ses envies les plus perverses. Elle se leva et pris une cigarette ouvrant cette fois ci la baie vitrée et se mit un peu à l'extérieur pour ne pas enfumer son appartement.

- Alors humm

Dit elle en faisant mine de chercher son nom.

- Angel excuse moi... Que fais tu comme travail? Je suppose vu ton âge que les études et les boums sont terminés? Du moins je te le souhaite sinon bon courage les pyjamas party ne sont plus à la mode.

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/



Edena Gordon

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Jeu 4 Juil - 11:33






Edena avait de la répartie, il fallait bien l'admettre et cela commençait passablement à agacer la blondinette. D'un pas assuré elle se dirigea vers son sac, sortit un paquet de JPS et pris une clope avant de rejoindre le Civet sur pattes sur ce qui servait de balcon. Accoudée à la rambarde le regard dans le vide, Rachel pensait à ce qu'elle allait faire de cette humaine insignifiante. De toute évidence elle avait compris que la nouvelle venue était une rivale de choix, ce qui mettait un peu de piment dans cette discussion fadasse. Fouillant dans la poche arrière de son jeans, la blondinette sortit son briquet et alluma le long tube de papier en aspirant la première bouffée de nicotine: de toute façon elle était déjà morte alors quel mal pouvait bien lui faire une clope? Lâchant un nuage de fumé blanchâtre, elle tourna la tête vers la playmate et roula des yeux comme pour lui signifier qu'elle lui tapait royalement sur les nerfs. La provoquer n'était pas la meilleure des solutions, surtout si elle voulait garder son joli minois intact, or elle continuait à volontairement pousser la vampire dans ses retranchements et Dieu sait que c'était là un jeu des plus dangereux.

- Oula, les pyjamas party sont loin derrières moi, rassure toi. Dit-elle en arquant un sourcil. Disons que mon boulot est de retrouver des gens. On me paye pour que je fasse des recherches sur certaines personnes, c'est pour ça que je devais voir Kyle aujourd'hui. Il m'a demandé de chercher une fille, j'ai fais ce que j'avais à faire et le dossier étant bouclé je voulais le lui remettre en mains propres. Elle aspira une nouvelle bouffée de tabac avant de continuer ses mensonges, le visage aussi sincère que celui d'un enfant. Et concernant Ambre, je la connais en effet. Cette nana à du chien, mais nous ne sommes pas vraiment en bons termes à vrai dire. Sa blague vis à vis de la vraie nature de Dowson la fit esquisser un sourire en biais. Oui, elle avait eut le luxe de voir à quoi ressemblait cette chienne qui avait eut des ébats avec son Ange mais malgré tout elle se fichait de la louve comme de l'an quarante. La jeune femme ne représentait pas une menace pour elle, et si elle le devenait alors Rachel prendrait les mesures nécessaires pour sa survie. De toute façon étant donné qu'elle était la meilleure amie de Kyle, elles finiraient indéniablement par se combattre ne serait-ce que pour punir l'amour de sa vie de s'être créer un harem après sa pseudo mort. Comme elle l'avait dit, elle ne lésinerait pas sur les victimes et tous les proches de son Ange périraient de ses mains telle une divine punition. Sa plus grande hâte? Revoir le père Jefferson qui l'affectionnait tant. De son vivant ce dernier avait toujours été d'une grande gentillesse à son égard, ne dissimulant rien de leur passion pour la chasse aux vampire à l'adolescente qui, à l'époque, était fascinée par ce nouveau monde. Désormais elle était devenue une proie pour lui et inversement, tout comme la sœur de Kyle d'ailleurs. Plus aucune attache ne subsistait entre elle et les fantômes de son passés aussi serait-il aisé pour elle de les torturer, de les blesser, de les faire tourner en bourrique et de les faire chanter pour récupérer ce qui était sien. Pour Rachel, son seul et unique amour était sa propriété, et personne hormis elle n'avait le droit de poser les yeux sur son corps. Personne.

- Donc tu disais qu'il chassait toujours les biches? Demanda-t-elle de façon ironique. A première vue Kyle ne lui avait rien dit de sa passion débordante pour les suceurs de sangs comme il les appelaient à l'époque, ce qui la faisait franchement jubiler. Personnellement on dirait plutôt qu'il s'attaque au gros lapins maintenant. Cette pic fut suivit d'un regard méchant, emplit de haine et de dégout à l'encontre de Bunny. Terminant sa cigarette, Rachel la balança dans le vide avant de se retourner avec une vitesse hors norme pour plaquer Edena contre le mur le plus proche, sa main pressée contre sa gorge qu'il lui serait si facile de briser. La petite blonde plongea son regard glacial dans celui visiblement apeuré de sa souris, resserrant toujours plus sa prise tu n'es rien Edena, tu ne comprends pas ça? Tu es un jouet, une pauvre lapine en plastique bonne à donner à mâchouiller à des clébards. Tu ne pourras jamais m'égaler et tu sais pourquoi? elle approcha ses lèvres de l'oreille de sa victime trouillarde comme pas deux et lui chuchota parce que je suis morte pour lui. Voyant la jeune femme se débattre sous sa prise de fer, Rachel eut un rire mauvais, comme si une pauvre humaine aussi maigre qu'un velux pouvait égaler sa force! tututu, plus tu te débattras, plus je serrerai alors si tu as un peu de jugeote tu arrêteras de te tortiller comme un vers de terre. Puis son regard riva sur le bracelet qu'elle n'avait eut de cesse d'observer. De sa main valide la petite blonde le lui arracha, récupérant ainsi son bien le plus précieux après Kyle. Le secouant devant le visage de Buggs Bunny, elle continua sa tirade Tu vois ceci est à moi, Kyle me l'a offert lorsque j'avais quinze ans et il me l'a repris quand je suis morte pour le donner à la première garce capable d'écarter les cuisses. Ne me regarde pas comme ça, je ne fais que récupérer ce qui m'appartient, et malheureusement pour toi Edena tu te trouves sur mon chemin.

Sans plus attendre, Rachel balança le corps de la playmate à l'intérieur de l'appartement, la faisant tomber mollement sur le sol. Sentir la peur la rendait encore plus redoutable et tout en passant sa langue sur ses lèvres, la petit blonde rejoignit doucement, de son allure féline et dangereuse la cruche aux longues oreilles. T'as-t-il déjà amené à une partie de chasse? T'as-t-il dit qu'il chassait les vampires? Les grand méchant monstres suceurs de sang? A en voir ton regard effaré je dirais que non ... dommage ça aurait pu sauver ta vie. Finit-elle en s’accroupissant près de son jouet humain, gardant le bijou dans sa main. Ce qu'ignorait Rachel c'était que si elle venait à ouvrir le pendentif, la verveine s'écoulerait sur sa peau et lui assénerait une douleur atroce.


holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
Edena Gordon

avatar
Messages : 94
Emploi/loisirs : Gérante d'un magasin d'antiquités
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Jeu 4 Juil - 13:16




"The world is only illusion"
Edena

Edena était de nature douce et gentille mais quand on la poussait à bout elle pouvait aussi montrer des crocs. Cependant, elle n'en restait pas moins un être humain avec des peurs. La brunette avait la phobie des insectes, et était de nature très trouillarde, sauf envers les femmes. Pourtant elle ignorait que celle sous ses yeux, était une rivale à la force surhumaine devant qui seul les mots pourraient être blessants. La playmate ne tardera pas à le découvrir, cependant elle remarqua que ses paroles avaient fait mouche chez le petite blonde égocentrique.

- Oula, les pyjamas party sont loin derrières moi, rassure toi. Disons que mon boulot est de retrouver des gens. On me paye pour que je fasse des recherches sur certaines personnes, c'est pour ça que je devais voir Kyle aujourd'hui. Il m'a demandé de chercher une fille, j'ai fais ce que j'avais à faire et le dossier étant bouclé je voulais le lui remettre en mains propres.

- J'en conclu que tu es un genre de détective privé?

Edena expira la dernière bouffée de sa cigarette, le dos rivé au mur, et espérant que Kyle arriverait vite, car le comportement de la petite blonde lui tapait sur le système. Et bien qu'elle n'avait aucune compte à rendre à qui que ce soit, elle ne voulait pas paraitre désagréable, ou révoltée bien qu'elle s'était défendu face aux propos rivaux de cette écervelée. Son métier paraissait pour le moins intéressant, bien qu'elle ne l'aurait pas imaginé dans un tel rôle, comme quoi il ne fallait jamais se fier aux apparences.

Et concernant Ambre, je la connais en effet. Cette nana à du chien, mais nous ne sommes pas vraiment en bons termes à vrai dire.

- C'est dommage, Ambre est une très gentille jeune femme. Et tu as raison, elle sait montrer les crocs quand c'est nécessaire. On peut compter sur elle.

Ignorante? Ou faisait elle volontairement attention à ne rien dire? Edena savait depuis quelque temps que le monde qui l'entourait n'était pas celui qu'elle avait vu avec des yeux d'enfants. Un monde impitoyable gorgé de créatures toutes aussi violentes les unes que les autres l'entourait. Encore novice dans tout ce qui était vampirisme et autres races, Edena ne savait pas encore les bons réflexes à avoir et puis Kyle n'avait pas été disposé à les lui apprendre. Sans doute s'en voulait il de lui avoir ouvert les yeux sur l'humanité, qu'il préférait la conserver. La douce brunette se perdit un moment dans ses songes, fixant l'horizon où le soleil commençait doucement à basculer vers le sol. Elle tourna son visage neutre vers la blonde qui reprenait le sujet de la chasse.

- Donc tu disais qu'il chassait toujours les biches? Personnellement on dirait plutôt qu'il s'attaque au gros lapins maintenant.

Edena lui adressa un sourire préférant ne pas répliquer. La jeune femme semblait l'attaquer par pure jalousie, autant ne pas rentrer davantage dans son jeu pour éviter les conflits futurs entre les trois protagonistes. Elle s'était défendue et n'avait pas besoin de sortir les crocs comme une gamine. Adulte elle préférait laisser couler et regarder la petite blonde prendre les chevaux. Mais soudaine, elle dépassa les bornes en la plaquant contre le mur, sa main se serrant sur sa gorge. Edena fronça des sourcils et tenta de la faire lâcher prise... mais elle allait se rendre compte peu à peu que ce qu'il y avait devant elle n'avait rien d'humain.

Tu n'es rien Edena, tu ne comprends pas ça? Tu es un jouet, une pauvre lapine en plastique bonne à donner à mâchouiller à des clébards. Tu ne pourras jamais m'égaler et tu sais pourquoi? Parce que je suis morte pour lui.

- Je ne suis pas en plastique, tas de poussière!

Grommela t-elle, bien qu'elle soit effrayée. De toute façon si elle voulait la tuer Edena ne pourrait rien y changer autant ne pas rester immobile et tenter le tout pour le tout. Mais la force de cette femme était clairement au dessus de la sienne. Il faudrait vraiment être con ou alors avec un égo sur dimensionner pour ne pas l'admettre.

Tututu, plus tu te débattras, plus je serrerai alors si tu as un peu de jugeote tu arrêteras de te tortiller comme un vers de terre.

Qu'est ce que foutait Kyle pour ne pas débarquer? C'était la pire idée qu'il ait eut de la faire venir chez lui là où il amenait toutes ses conquêtes. Et là elle avait la palme, une tarée! Lui arrachant le bracelet qui coupa finement sa peau mais pas assez pour la faire saigner, Edena scruta son regard, voyant qu'elle prenait plaisir à la tourmenter. A se demander si elle n'était pas là pour elle que pour lui.

Tu vois ceci est à moi, Kyle me l'a offert lorsque j'avais quinze ans et il me l'a repris quand je suis morte pour le donner à la première garce capable d'écarter les cuisses. Ne me regarde pas comme ça, je ne fais que récupérer ce qui m'appartient, et malheureusement pour toi Edena tu te trouves sur mon chemin.

D'un mouvement rapide Edena virevolta jusque dans le salon, non pas sans se faire mal, renversant un carton au passage. Oui l'hématome de Mario était encore bien présent et dans un jour de malchance elle venait de tomber dessus en entendant un craquement signifiant. Edena se redressa sur le coude, un peu sonnée et commençait doucement à comprendre que cette chose qui lui mettait les nerfs depuis tout à l'heure avait quelque chose de surnaturelle. Vampire? Impossible Kyle ne fricoterait jamais ce qu'il traque dans les bois. Elle se retourna pour la regarder s'avancer d'une allure triomphante. En même temps pas de quoi être fière de mettre à terre quelqu'un de plus faible, elle ne jouait pas sur la même égalité.

T'as-t-il déjà amené à une partie de chasse? T'as-t-il dit qu'il chassait les vampires? Les grand méchant monstres suceurs de sang? A en voir ton regard effaré je dirais que non ... dommage ça aurait pu sauver ta vie.

La brunette savait ce qu'il chassait mais ils n'en avaient pas parlé, en même temps ils n'en avait pas eu le temps, préférant se laisser aller l'un et l'autre dans leur bras. Sauver la vie? Cette fille voulait donc la tuer, Edena pris d'un coup de terreur se surpris à répliquer.

- Tu es complétement tarée, et ça c'est à moi aujourd'hui!

Elle lui arracha le bracelet des mains, sans faire attention qu'elle venait d'ouvrir les petites ailes angéliques de ce coeur laissant couler la veine de vénus sur les mains de la blondinette. Le moment de répits que ceci lui accorda, Edena en profita pour se relever et s'éloigner derrière la table. Ca la sauverait pas certes, mais son portable hurlant un message de Kyle lui sauta au nez, lui informant son retard. Edena tenta le tout pour le tout.

- Tu veux me tuer? Va y, fais toi plaisir! Tout ce que tu gagneras c'est qu'il te déteste profondément pour ne jamais te pardonner, c'est ça que tu veux? Le voir courir les jupes d'autres filles par vengeance?

Elle se passa une main dans la nuque, sentant ce liquide sur ses doigts alors qu'elle ignorait encore ce que c'était.

- Tu veux le récupérer? Va le chercher il est pas prêt de rentrer...

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/



Edena Gordon

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Jeu 4 Juil - 19:42






La peur ... cette dernière transpirait par tous les pores de la peau d'Edena alors que la vampire la surplombait. Jaugeant sa force, sa vitesse et sa soif Rachel s'amusait comme une folle jusqu'à ce que le Civet, dans une tentative désespérée pour récupérer son bracelet alors qu'il ne lui appartenait plus, ouvrit le petit pendentif en forme d'angelot d'où s'échappa un liquide transparent, brûlant immédiatement la peau laiteuse de la petite blonde qui poussa un cris rauque. La verveine s'était éparpillée sur son avant bras ainsi que sur son visage en de larges plaques rouges boursoufflées qui la faisait atrocement souffrir. Ce n'était pas la première fois qu'elle faisait face à cette maudite plante, en quatre ans d'errance elle avait fait moult fois les frais d'attaques aussi bien de sorciers que de chasseurs usant de diverses armes enduites de veine de vénus: même les humains s'y mettaient, et pour preuve Edena en portait sur elle sans le savoir! Certains allaient même jusqu'à en ingérer afin de rendre leur sang imbuvable pour les membres de son espèces, leur donnant des vomissements et des maux de têtes à se claquer le crane par terre pour faire cesser la torture. Une fine fumée de brûlé se dégageait des blessures de Rachel tandis quelle haletait, plus énervée et assoiffée que jamais. C'en était fini de jouer, désormais elle allait passer aux choses sérieuses et la lapine, planquée derrière la table basse comme si cette dernière pouvait la protéger d'une quelconque attaque, allait payer pour lui avoir volé sa vie, pour l'avoir provoqué et surtout pour l'avoir aspergé de verveine.

- Tu veux me tuer? Va y, fais toi plaisir! Tout ce que tu gagneras c'est qu'il te déteste profondément pour ne jamais te pardonner, c'est ça que tu veux? Le voir courir les jupes d'autres filles par vengeance? Cracha l'humaine qui semblait s'être soudainement trouvé une paire de cojones. De toute évidence il s'agissait là d'un automatisme d'autodéfense qui n'avait pour résultat que de l’agacer encore plus. Rachel voyait maintenant rouge, plus rien n'avait d'importance hormis le Civet sur pattes qui allait vivre le plus long et le plus douloureux des calvaires. Avec une jouissance malsaine et un sadisme hors norme la petite blonde allait torturer ce tas de chaire et d'os et ce jusqu'à ce que Kyle daigne enfin se pointer s'il le fallait.

- Te tuer? Ricana la vampire en se retournant, sa peau se régénérant déjà pour ne plus rien laisser de cette malencontreuse attaque. La mort serait beaucoup trop douce pour toi, non, j'ai d'autres plans en se qui te concerne. Continua-t-elle en s'avançant dans sa direction. Empoignant la jeune femme par sa queue de cheval elle la força à se lever, plongeant son regard dans celui de celle qu'elle voyait comme une rivale, une moins que rien, un résidu de l'humanité. Soudain son blanc d’œil vira au rouge, ses pupilles se dilatèrent et des veines violettes et bleutées apparurent au niveau de ses yeux de façon lente pour transformer totalement son visage poupin en celui de la prédatrice qu'elle était. On va tellement s'amuser toutes les deux, tu vas voir dit-elle en révélant ses crocs capable de déchiqueter la chaire et percer n'importe quelle peau quelle qu'elle soit.

Sur ses mots Rachel balança comme un vulgaire déchet Edena par dessus la table sans ménagement, sautant au dessus de cette dernière avec l'aisance due à son état de vampire. Avant qu'elle ne puisse se relever la petite blonde la plaqua au sol d'une seule main, souriant de joie à l'idée de ce qui attendait l'humaine de Kyle. Tu veux le récupérer? Va le chercher il est pas prêt de rentrer... finit-t-elle par dire en se massant la nuque. La lapine n'était pas si débile que ça, avec sa main ayant touché la verveine elle s'assurait que la vampire ne lui croque pas la jugulaire ... chose stupide en soit étant donné que son corps tout entier n'était qu'un réseau de veines et d'artères ne demandant qu'à être goutées. Je pense avoir suffisamment de quoi m'occuper pour attendre mon Ange encore quelque temps, ce serait dommage que je parte maintenant, non? Il y a tant de choses que je rêve de te faire Edena ... A commencer par ça! En un éclair Rachel porta son poignet libre à sa bouche, ouvrant ses veines de ses crocs aiguisés avant de poser ce dernier sur les lèvres de Bunny qui ne semblait nullement apprécier le gout pourtant exquis du sang. Tu as beau t'agiter, une goutte suffit. Si tu meurs avec mon hémoglobine dans ton organisme tu deviendras un vampire toi aussi à la différence près que la lumière du jour te brûlera comme un barbecue. Et je m'assurerai que ce sera le cas si tu viens à te transformer. Après avoir jugé que l'humaine s'était suffisamment abreuvée, la petite blonde retira son bras et s'essuya sur son pantalon alors que la plaie se refermait.

Avec lenteur la prédatrice se releva, empoignant le col du tailleurs d'Edena pour la relever à son tour. Cette dernière n'était plus qu'une marionnette entre ses doigts, un vulgaire os a moelle mais elle n'allait pas la tuer, pas aujourd'hui: il fallait laisser un message a Kyle et pour se faire le Civet devait être encore capable de parler. Laissée tentée par le Diable et sachant parfaitement qu'elle n'était plus en possession la fiole de verveine jusque là accrochée à son poignet, elle sonda l'âme de Gordon avant de se raviser, finalement elle ne lui demanderait pas de ne pas crier car elle souhaitait plus que tout l'entendre hurler de douleur lorsque ses dents rencontreraient son épiderme et sa langue le gout de son sang dont elle se languissait depuis son entrée en ces lieux. Après lui avoir fait un sourire en biais révélant sa dentition peu commune la petite blonde mordit comme une flèche l'épaule débraillée de la playmate, certaine de lui laisser une marque qui signifierait pour son Ange "je l'ai épargné une fois, la seconde lui sera fatale". Le fluide grenat tapissa son palais, éveillant ses sens les plus aiguisés tandis que le tout descendait dans sa gorge qui en demandait encore plus. Sucré et étrangement parfumé, le sang d'Edena était absolument divin mais hélas elle ne pouvait point se laisser aller à la mettre à mort et devait lui laisser suffisamment de forces pour qu'elle puisse tout raconter au chasseur. Le menton dégoulinant de l'épais liquide qu'elle avait tant convoité elle lâcha finalement sa prise sur Edena, la faisant heurter violemment le sofa. Ce serait tout pour aujourd'hui, le message semblait assez clair, cependant elle tenait à récupérer son bracelet aussi s'empara-t-elle d'un mouchoir en tissu usagé par on ne sait quoi et frappa la lapine avec suffisamment de force pour qu'elle lâche ce précieux bijou. Enduit de verveine il lui était impossible de le prendre à pleine main mais le carré de coton trouvé par terre faisait fort heureusement office de barrière entre l'essence de veine de vénus et sa peau fragile. Comme je te le disais, ce bracelet est à moi. J'espère que tu as apprécié ma visite Edena, ce fut une joie de te rencontrer. Tu es ... délicieuse Plaisanta Rachel en reprenant son apparence humaine. Mettant le bijou dans sa poche, la petite blonde se retourna dans le couloir et récupéra son sac. D'un revers de main elle essuya le sang sur son visage et hurla suffisamment fort pour que Bunny puisse l'entendre Tu pourras dire à Kyle qu'Angel est de retour et que ce n'est là qu'un avant gout de ce qu'elle est capable! Oh, et évite de mourir surtout! Et c'est là dessus que la vampire repassa la porte qu'elle avait franchie quelques heures plus tôt, heureuse et pleinement satisfaite de son petit numéro.


holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
Edena Gordon

avatar
Messages : 94
Emploi/loisirs : Gérante d'un magasin d'antiquités
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Jeu 4 Juil - 22:30




"The world is only illusion"
Edena

Tu pourras dire à Kyle qu'Angel est de retour et que ce n'est là qu'un avant gout de ce qu'elle est capable! Oh, et évite de mourir surtout!

Ce fut la dernière phrase que la brunette entendit de la vampire. Edena restait un instant couché sur le sol, songeant à tout ce qui venait de se passer. Une simple petite blondinette qui était venu à la base pour un pseudo rendez vous avec Kyle, s'était transformée en vampire pour la traumatiser tout ça parce qu'elle avait atterrit dans les bras du ténébreux jeune homme. La vie était vraiment injuste avec elle, elle en avait pourtant déjà assez baver, pourquoi autant d'acharnement. La playmate commençait à croire que mourir serait la plus douce des solutions que de vivre pour avoir le coeur arraché chaque jour un peu plus. Ingurgité un poison pour s'éteindre tout doucement, elle y avait déjà songé à de nombreuses reprises, même si ça tuerait sa grand mère ce geste la soulagerait. Durant quelques jours elle avait pensé avoir trouvé ce calment en la personne de Kyle. Sa main se posa sur son hématome qui lui arracha une larme de douleur tant la vampirette l'avait balancé au travers de la pièce. Le gout de son sang encore actif dans sa bouche, bien qu'au moment où elle lui avait imposé ça elle en avait recraché la majorité. Elle fini par se relever partant dans la salle de bain se rinçant la bouche à mainte reprise, pleurant en silence en comprenant certaines choses d'elle même. Si elle mourrait elle deviendrait comme les choses qui ont tués sa mère, elle prendrait la vie d'innocent, et infligerait la douleur qu'elle ressentait à leur proche. Il en était hors de question, qu'on lui arrache le coeur de suite, qu'on l'enferme ou qu'on l'enterre à des milliers de kilomètres sous terre. Elle ne voulait pas devenir une de ses choses sanguinaires. Ses deux mains posées sur chaque côtés du lavabo elle remonta son regard dans le miroir avant de voir cette marque sur elle, cette marque de morsure, la douleur était encore vif, mais pas autant que sa peur. Cette femme lui voulait du mal, elle voulait jouer avec elle pour la punir. La punir de l'abandon que Kyle lui avait infligé. Encore une fois la belle était le bouc émissaire d'une histoire qui ne la concernait pas sauf que là, elle était en danger et que rien ne pourrait la protéger de ses crocs tranchants. Son poignet rougit par l'arrachement du bijou, formait peu à peu un petit bleu. Décidément elle enchainait les hématomes en ce moment. Cette salope irait bien avec Mario.

Il lui fallut un nombre incalculable de minutes pour reprendre ses esprits et encore les tremblements que supportait son corps ne cessaient pas. Elle retourna au salon, et le remis en ordre comme pour se calmer, même si ici une bonne bouteille de vodka l'aiderait et une bonne drogue aussi. Edena ramassa quelques affaires tombées d'un carton et découvrit avec stupeur le visage de cette femme sur une photo avec Kyle. Alors c'était vrai, ils avaient été en couple. Il avait aimé une vampire. Rien de tout ça semblait logique, et pourtant elle avait la preuve sous les yeux. L'étiquette d'une cassette attira son attention "Angel". Edena n'aimait pas fouiner dans la vie des gens, s'immiscer dans leur vie personnelle lui était écœurant pourtant là elle avait besoin de comprendre pourquoi on l'attaquait. Elle se redressa et partit vers le magnéto pour enfoncer ce morceau de plastique avant d'allumer la télé. Elle ne pris pas la peine de s'assoir, même si ses jambes flanchaient. Ce qu'elle découvrit fut le visage d'un Kyle qu'elle n'avait jamais vu. Souriant, amoureux, plein de vitalité, tenant dans ses bras une petite blonde, cette blondasse qu'il appelait aussi mon ange. Pourquoi il lui infligeait ça? Pour elle, c'était clair, elle n'était qu'un numéro sur son tableau de chasse. La playmate allait de désillusions en désillusions avec lui, et plus le temps passait et plus elle en souffrait. La clé dans une serrure retentit pourtant elle n'arrivait pas à dé scotcher son regard de l'écran. Ses yeux rivés sur les éclats de joie de ce couple, serrant la télécommande entre ses mains. Elle n'était pas en colère contre cette femme, d'un sens elle comprenait sa tristesse bien qu'elle n'avait pas à s'en prendre à elle.

- Tu aurais pu me prévenir que ta petite amie était une vampire...

Elle se retourna vers lui, son visage terrifié et abimé par les coups infligés. La puce avait perdu tout sa joie de vivre qu'elle avait depuis hier soir.

- Je n'ai pas voulu fouiller je suis tombée dessus par hasard.

Elle coupa l'écran de la télé et posa la télécommande allant se prendre une cigarette, elle avait besoin de s'empoissonner pour calmer ses tremblements.

- Elle te passe le bonjour.

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/



Edena Gordon

Revenir en haut Aller en bas
Kyle Jefferson

avatar
Messages : 115
Emploi/loisirs : Arracheur de coeur (souvent de vampires mais parfois des filles aussi)
MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle) Jeu 4 Juil - 23:12


-The world is only illusion-


Kyle terminait enfin sa journée de turf, bien des merdes avec cette caisse pourrie que lui avait amené le patron, "Connard!" Lâcha-t-il en empoignant son sac, pour le balancer à l'arrière de sa bagnole. Ni une ni deux, il grimpa derrière le volant et enclencha le contact, cependant une toute autre chose que le regard débile du chef, qu'il voyait par delà la fenêtre du bureau, attira son attention. Une sorte de tâche *que dis-je* un espèce de tatouage sur le dos de sa main. "Qu'est-ce que... Putain c'est quoi c'te merde?" Grimaça Jefferson en collant son membre sous ses yeux ronds. Avait-il pris une murge phénoménale au point de passer chez le tatoueur sans pour autant s'en rappeler? Impossible, malgré les cuites qu'il se mangeait dans la gueule, le brun savait toujours se rappeler de ce qu'il faisait sous l'emprise de l'alcool et de la fumette, mais ici, rien... Ça venait donc d'autre chose mais quoi? Perplexe, tentant de déchiffrer ces arabesques et croix étranges, il en vint soudain à se demander si ça n'était pas dû au surnaturel, lui qui baignait dedans n'en aurait pas été surpris plus que cela. Immédiatement, JK s'empara de son androïde, tout en conduisant vers son appart pour rejoindre Edie, et tenta de joindre Kahlan : répondeur, il aurait dû le parier ça!

"Tia, c'est Jefferson, écoutes, faut que j'te vois c'est..." Il fixa sa peau marquée et fronça les sourcils. "urgent, j't'en dirai d'avantage une fois en face de toi cocotte, dis moi simplement quand j'peux passer, bye!"

Le chemin jusqu'à son logement ne se fit pas sans fixer cette trace dérangeante, jamais il n'en avait vu de telle, ça n'était pas normal et comme il pouvait le sentir, ça ne serait pas une chose sans intérêt, loin de là, Jefferson était encore loin de se douter que ledit dessin serait une ombre au tableau de sa sérénité. Parquant sa caisse et en sortant pour s'engouffrer dans le bâtiment qui abritait sa bicoque, JK ne songeait plus qu'à ce truc et lorsqu'il croisa un voisin trop curieux, ce dernier laissant un œil malsain filer contre sa main, il la plongea rapidement dans la poche de son jean et s'empressa de déverrouiller la porte de son appart. Le volume de la télé attira son attention, la voix de Rachel, c'était bien ça, plus encore, lorsqu'il reprit son souffle pour paraitre plus cool aux yeux d'Eden devant le poste allumé, il sentit une odeur de mort et de sang dans le salon. Fixant tour à tour la belle et l'écran plat, Kyle vit s'animer la blondinette de son passée sur l'écran, les éclats de rire douloureux et le bonheur qu'il avait à l'époque lui pétèrent à la gueule, une brulure délirante lui ravagea le cœur ne lui permettant pas de dévier les yeux de cette poupée blonde qu'il avait aimé sincèrement avant de la perdre par sa faute. Plongé dans le mutisme, alors que ce qu'il pouvait espérer de mieux pour l'avenir se tenait là, vivante devant lui le regard lointain pourtant, Jefferson laissa glisser son sac de ses doigts et s'approcha les yeux rougis par des larmes qui ne couleraient pourtant pas tant il les retenait.

"Tu aurais pu me prévenir que ta petite amie était une vampire..."
"Éteints ça Edie!" Souffla-t-il d'un ton monocorde, sans avoir entendu les mots précédent de la brunette.
"Je n'ai pas voulu fouiller, je suis tombée dessus par hasard."
"COUPE CETTE TELE!!!!!!" Hurla-t-il sans le vouloir. Le trou à sa poitrine se reformait sans qu'il ne s'y soit attendu.

Edena sursauta quant à l'attitude violente du jeune homme, comme pour le fuir, elle préféra s'emparer d'une clope pour aller la fumer sur le balcon et lui se rua sur le magnéto et en retira la vidéo pour la coller dans le carton ouvert sur la table basse avant de voir le bordel occasionné dans la pièce. Perplexe, sur les nerfs quant à la marque à sa main puis le visionnage non voulu de souvenirs pesants. Kyle posa les deux mains sur ses tempes, sentant encore et toujours le sang et la mort dans son lieu de vie, jusqu'à croiser le regard de la Playmate sur la terrasse et se décomposer sans attendre. Son visage contusionné, sa peau bleuie par endroits, son cou... du sang, des traces de canines... Kyle s'empressa vers elle, lui saisissant le poignet brutalement sans pour autant le vouloir, la peur aux tripes, il ne la ménagea pas alors qu'il s'inquiétait pour elle.

"De quoi elle me passe le bonjour?!!!" Vociféra-t-il avant de l'emprisonner contre le mur, plaquant fiévreusement les paumes sur la parois rugueuse autour du visage de la belle. "Qui est venu? Qui t'a fait ça?" Gronda JK, les yeux rivés dans les siens. "Qui as tu laissé entrer ici??? EDIE!!!! réponds Putain!!!!"



Post color = skyblue|DC : Aleister D. Madera

KYLE JEFFERSON

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The world is only illusion (Rache & Kyle)

Revenir en haut Aller en bas

The world is only illusion (Rache & Kyle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Appartement Jefferson-