RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Blurred lines ft. Alexander Northman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Blurred lines ft. Alexander Northman Mar 2 Juil - 16:04

Alexander / Andrew

C'est nul les filles. Vous savez pourquoi ? Parce que ça n'arrête pas de se plaindre. "Aaah j'ai pris 200 grammes ! Oh my god ! Il faut que j'aille voir mon psychologue et en plus, je me suis cassée un ongle ! Quelle journée horrible..." Si tu veux mon avis, ce n'est pas la journée qui est horrible, c'est toi. Toi avec ton nez crochue de sorcière. Toi avec ton cul flasque, tellement flasque que même mon chien n'en voudrait. Ha mais, je n'ai pas de chien, c'est vrai. Et puis, il y a celle qui font tout dans la discrétion. Genre, lâcher une caisse et faire genre que ça vient d'ailleurs en se bouchant le nez et en s'éventant. Dommage pour toi, j'ai l'ouïe fine, je sais que ça vient de ton cul plat. Je soupire pour la énième fois de la matinée, cherchant mon foutu portable dans mon sac, bien trop grand pour moi. Il faut que je m'en achète un autre, moins grand et plus masculin. Certes, je suis homosexuel et je m'assume mais, je ne voudrais pas tuer des gens à cause de leurs insultes salaces. Quoique, j'avoue, ça me plait de tuer les autres. Un de mes passe-temps favoris même !

Mon casque sur les oreilles, ma musique à fond, je suis dans ce foutu bus puant. Toutes ces effluves corporelles me filent la nausée. Je suis à deux doigts de lâcher un pâté par terre. Et si, je le lâchait sur la morue en face de moi qui me fixe en bavant ? Mon arrêt pointe au bout de la rue, je me lève et accumule un joli pâté avant de le déposer, gentiment, sur les genoux de la morue avant de descendre en m'excusant faussement. Oui, je l'ai dit que je le ferais et je l'ai fait, voilà, l'histoire est close. Je me rince rapidement la bouche. Par chance je n'ai rien sur moi et c'est parfait. Et puis, c'était inodore, juste dégueulasse et verdâtre. En fait, c'était de la gelée de pommes vertes, ce n'était pas quelque chose que j'avais réellement dans mon estomac. J'aime la magie !

Il y a une maroquinerie au coin de la rue adjacente, parfait, ça m'évitera de revenir en ville dans le reste de la semaine. J'y entre et me dirige vers les sacs besaces. J'en prends un basique noir et le paye avant de ressortir sans un mot. Je n'aime pas être dans les magasins. Et si maintenant, j'allais voir ce cher Alexander ? Il me semble qu'il habite en dehors de la ville. Je reprends un bus, vide cette fois-ci et il sent bon le neuf. J'aurais pu y aller à pieds mais je suis un fainéant. Il me dépose juste à côté et je pénètre dans l'allée centrale qui me mène rapidement à sa porte. J'éteins et range mon matériel avant de sonner. J'espère qu'il est là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Blurred lines ft. Alexander Northman Mar 13 Aoû - 12:12






Alexander avait la très net impression qu'en ce moment tout les vieux fantômes du passé resurgissait dans sa vie. En effet entre Shawna et Evelyna, il était servit. Mais sa rencontre la plus surprenante pour l'instant restait celle avec cette humaine, Céleste. Elle lui rappelait son passé d'humain alors qu'il ne l'avait jamais vu de sa vie. Voir une femme ressemblant tant à une viking l'intriguait au plus au poing, il savait qu'elle était différente mais il ne savait pas en quoi elle était si spécial. Ces jours-ci, Alexander avait perdu un peu l'appétit, ce qui lui arrivait de temps en temps, il préférait donc trainer toute la sainte journée dans son manoir, ce disant que même si sa faim revenait il n'aurais qu'à appelé quelques lycéens qui se ferrait une joie d'aller à une fausse fête qui finirait irrévocablement en bain de sang... En y pensant...Alexander devait être l'homme le plus lunatique qui puisse exister : même si en ce moment il était un vrai flemmard, un simple signe, ou une simple présence pourrait le sortir de sa flemmardise et en une fraction de seconde il pouvait mettre à sang et à feu ce misérable patelin.

Mais le viking n'avait pas vraiment de raison de s'ennuyer chez son chez soi car depuis peu il mettaient en place de nombreux plans avec sa progéniture concernant la cure. Sur la table du salon jonchaient de nombreux livres, papyrus parchemins et autres qui avaient tous en commun la cure ! Bien sûr Alexander avait la cure, mais il ne voulait pas tenter le diable avant de l'ensorceler pour la rendre invisible. Il voulait d'abord s'assurer que le sort que jetterait Shawna sur l'elixir de vie n'affecterait pas les vertus de cette cure si précieuse aux yeux des vampires les plus faibles d'esprits. La cure entre ses mains, Alexander savait qu'il pourrait faire chanter touts les vampires du mondes, il pourrait obtenir tout ce qu'il voudrait d'eux. Mais il avait d'autres plans pour la cure, il ne s'en servirait pas que pour se protéger. Pour l'instant, il tenait à ce que son plan machiavélique reste secret, même sa progéniture ne se doutait pas un instant que les projets qu'avait Alexander étaient grands, car ils voulait que les Originels payent pour leur arrogance...

Alexander finit par sortir de sa rêverie quand il entendit la sonnette stridente de la porte d'entrée retentir. Le viking soupira, et ferma le livre sur les résurrection qu'il lisait. Étant particulièrement sur ses gardes en ce moments, il se dirigeait avec prudence vers la porte d'entrée en humant l'essence que dégageait l'être qui avait sonné. Cette odeur était tout à fait familière pour le vampire, elle était ancienne mais familière. Il ouvrait alors grand la porte en voyant que ce n'était autre qu'Andrew Sullivan, son unique meilleur ami. Il avait façonné Andrew à sa manière : sadique et mauvais. Un sourire rayonnant mais tout autant mauvais illuminait le visage du vieux vampire, pendant qu'il croisait les bras de façon nonchalante. Andrew était peu être un sorcier, mais il n'en restait pas moins un très grand ami du viking !

- Andrew Sullivan...mon sorcier préféré ! Quel surprise de te voir, quel est la raison de ta visite ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Blurred lines ft. Alexander Northman Mer 14 Aoû - 20:46

Alexander / Andrew

- Andrew Sullivan...mon sorcier préféré ! Quel surprise de te voir, quel est la raison de ta visite ?
- Aucune, j'avais juste envie de te voir mais si tu veux, je repars.


Non, je ne suis pas de mauvaise humeur. Quoique. J'ai juste fait une énième crise de panique en plein milieu d'un bar. Mais sinon, oui, tout va bien. Je suis heureux. Ca se voit non ? Non ? Tant pis. Je fixe le blond, les bras croisés, le regard bleu, il ne changera jamais. En même temps, c'est un vampire, normal. Et je ne changerais jamais, c'est ça qui est bien avec l'éternité. D'ailleurs, maintenant que j'y pense, pourquoi je suis venu le voir ? Cette question va rester en suspend je pense. J'entre chez lui, sans même qu'il m'y invite. Pratique de ne pas être un vampire, je peux rentrer où je veux sans y être invité.

- Ca pue le fauve chez toi... tu devrais aérer plus souvent franchement !

Bon d'accord, je l'avoue, je suis d'humeur massacrante et rien ne peut m'apaiser, je crois. J'ai très mal dormi. J'ai fais des cauchemars horribles et j'ai croisé des filles tellement superficielle qu'elles ne touchaient pas le sol, mais bien le fond des abysses les plus profondes. En même temps, elles doivent être aussi "profondes" que l'univers, sapées comme elles l'étaient. Bref ! Je suis donc de mauvais poil et je n'ai aucune envie de sourire. J'aurais pu soigner mes plaies aux bras avec la magie mais, je n'ai pas envie. Je veux ressentir la douleur aussi longtemps que possible pour éviter de trop penser. Et puis si le vampire sent l'odeur de sang frais, qu'importe, je sais qu'il ne me fera rien.

- Comment vas-tu sinon vieux viking ?

Et dire que c'est lui qui a fait de moi le monstre que je suis. Je ne pourrais jamais le remercier assez pour ça. Je dis un monstre, mais, je devrais plutôt dire, l'homme fort et puissant, magiquement parlant, que je suis ! L'éternité m'appartient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Blurred lines ft. Alexander Northman

Revenir en haut Aller en bas

Blurred lines ft. Alexander Northman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-