RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kyle Jefferson

avatar
Messages : 115
Emploi/loisirs : Arracheur de coeur (souvent de vampires mais parfois des filles aussi)
MessageSujet: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson Jeu 4 Juil - 20:59

-What is this?-


Kyle se fringua en vitesse après une bonne douche, toujours impeccable malgré ce qui lui bourrait le moue à l'heure actuelle : Cette putain de marque, qui grandissait à chaque exécution de vampire, sur sa main. Jean délavé, ceinture, chemise à manches longues boutonnée de trois pressions sur l'abdomen, il s'empara de ses clefs de bagnole et quitta son appart pour y revenir lorsqu'il aurait enfin des réponses. La seule personne qu'il pensait capable de l'aider était Tia Dalma, plus communément appelée Kahlan. *Alors certains diront et son père, ce con là pouvait pas l'éclairer sur le sujet? Et bien depuis leur petite altercation au Motel en compagnie de Gordon, à dire vrai, Kyle ne lui avait pas vraiment reparlé, par manque de temps et surtout par envie manquante.* Bref, il avait donc appelé la sorcière juste après avoir remarqué cet espèce de tatouage indélébile sur le dos de sa main, et ce avant de rejoindre Edena à son appartement pour la retrouver choquée comme une biche ayant survécu à l'attaque d'un lion, ou plutôt, ici, d'une lionne que Jefferson ne pensait jamais revoir de son vivant : Rachel...

Démarrant sa caisse, les yeux rivés sur ce dessin étrange, semblant gravé à l'encre noire sous sa peau, Jefferson préféra enfiler un mitaine de cuir pour s'éviter les regards curieux des gens qu'il pouvait croiser. Habituellement, le connard qu'il était, adorait être vu et plaire, mais pas aujourd'hui, en cette heure il avait l'esprit ailleurs et bien moins serein qu'à l'accoutumé. Rachel, comment était elle encore en vie après avoir reçu un pieux dans le palpitant et surtout, pourquoi s'en prendre à la Playmate? Si elle avait survécu pourquoi donc avoir attendu si longtemps pour refaire surface? Kyle savait en partie la réponse, étant une buveuse de sang, la blondinette, qu'il avait aimé, savait pertinemment à quoi s'attendre en lui rendant une petit visite, il ne prendrait pas de gant et l'empêcherait de nuire, c'était en lui, et ce sentiment de haine envers les monstres de son espèce semblait grandir de jour en jour sans qu'aucune raison particulière ne lui vienne à l'esprit pour autant. Kyle haïssait les vampires, ce n'était pas nouveau, mais depuis une bonne semaine, il lui semblait les sentir plus fort qu'à son habitude, comme si son odorat était décuplé mais bien plus encore, un incendie terrible naissait en lui à chaque fois qu'il croisait une goule, désormais plus de répliques cinglantes à ces monstruosités, il devenait haineux, rageux et terriblement violent avec les créatures au point d'en être sanglant comme jamais il ne l'avait été auparavant. Concernant Mcferson, Kyle savait qu'elle était entrée chez lui, certes il en voulait à la lapine pour l'y avoir invité mais, con qu'il était, ne lui avait pas donné les indications nécessaires pour agir parfaitement face à un suceur de jugulaire. C'était sa faute pas celle de la donzelle, et pour le mal que Rachel lui avait fait, Kyle s'en voulait terriblement, au point de ne plus voir Edie pendant quelques temps sans lui donner de raison, uniquement pour la protéger, ainsi la blonde ne s'acharnerait plus contre elle.

Rachel, putain mais c'était ahurissant, si elle tenait tant à le voir alors pourquoi n'avait-elle pas encore pointé le bout de ses canines? Bien qu'il détestait sa nouvelle condition, Kyle sentait encore cette brulure au fond de lui, pourrait-il la tuer, du moins pour de bon cette fois après le sale tour que lui avait joué la vie? Peu sûr de lui concernant ses intentions envers son ex, Jefferson conduisait sans prendre garde à la vitesse à laquelle il faisait filer le bolide. Les nerfs à vif, il colla les yeux sur son mitaine de cuir, imaginant qu'en le retirant chez Dalma, il aurait quelques surprises de plus, ce truc aurait peut-être grandit qui savait? Cette marque, c'était quoi au juste? Jamais John ne lui en avait parlé, était-il devenu une créature étrange au même titre que les goules, la soif de sang en moins? Non, clairement le sang, depuis qu'il avait ce dessin collé à la peau, Jefferson adorait le voir couler, du moins, le fluide démoniaque des vampires pour être exact, mais cela faisait-il de lui un tueur au yeux de la loi?

Il secoua la tête et s'alluma une clope, la fumée lui sortit par les narines et il enfonça d'avantage le pied sur accélérateur, jusqu'à piler net devant le bâtiment où vivait Van Allen. Coupant le contact, JK sauta par dessus la portière conducteur et s'engouffra dans le hall, direction l'appartement de la sorcière qu'il connaissait depuis toujours, il l'appréciait car cette dernière n'avait jamais tue sa haine pour les monstres au cœur mort, c'était ce qui les avait lié lorsqu'ils avaient appris leur secret mutuel. Kyle riva son poing serré sur l'interrupteur près de la porte et fixa encore le cuir noir du gant sans phalange qu'il portait, priant pour que le fameux tatouage n'ait pas évolué d'un pouce. Clope au bec, verres fumés sur le nez, lorsque la jeune femme ouvrit la porte, il esquissa un sourire peu joyeux, bien que la revoir lui faisait plaisir mais ici, ce n'était pas pour une partie de belote qu'il venait quérir son aide, c'était bien au delà de ce qu'il *et elle* aurait pu imaginer.

"Désolé d'te faire chier aux aurores cocotte, mais franchement là, j'ai pas de solution!" Une fois qu'elle l'eut invité à rentrer, Kyle saisit son bâton de nicotine fumante entre son pouce et son index, tirant une latte qui lui permettrait peut-être d'aborder un sujet qui le faisait quelque peu baliser, ouais lui le grand connard sentait que quelque chose d'étrange lui tombait sur le coin du groin et ça ne serait surement pas joli joli. "Tu m'connais assez pour savoir que t'es mon dernier recours Tia, alors s'il te plait... dis moi ce que c'est!" Plus un mot ne sortit de ses lèvres lorsqu'il retira le gant, les mains de nouveau libres, une fois la clope serrée entre ses dents.



Post color = skyblue|DC : Aleister D. Madera

KYLE JEFFERSON

-JK's Song-


Dernière édition par Kyle Jefferson le Ven 5 Juil - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson Jeu 4 Juil - 23:23


Lezardant dans son lit comme un mollusque, Kahlan émergeait doucement du peu de sommeil qu'elle avait eut après une soirée bien arrosée au Mystic Grill en compagnie d'Ethan. Le jeune homme la rendait dingue, tout chez lui l'attirait et du peu qu'elle en savait, ce sentiment semblait réciproque. Cependant la sorcière n'étant pas née de la dernière pluie et restait sans cesse sur ses gardes, consciente qu'elle pouvait se faire duper et magnifiquement doubler par le chasseur, car dans le fond qui manipulait qui? Elle pensait être maîtresse des événements en enfouissant au plus profond de son être l'aura que dégageait ses pouvoirs mais qu'est-ce qui lui confirmait que le magnifique Wayne n'était pas au courant de son petit jeu? Peut-être attendait-il le moment opportun pour lui foutre un couteau sous la gorge et la butter sans plus attendre ... Dépassée par ses propres mensonges Kahlan envoya valser son oreiller sur le mur d'en face et se leva: la journée commençait à peine et elle était déjà de mauvaise humeur! Fatiguée elle se frottait activement les yeux tout en pénétrant à tâtons dans sa luxurieuse salle de bain dont les néons lui brulèrent la cornée. Grimaçant face à l'attaque lumineuse, la jeune femme pesta en lâchant son téléphone sur le rebord du lavabo pour se défaire de sa nuisette dans les couleurs roses qui lui donnait l'air d'une sucrerie aguichante. Enfin Van Allen entra dans sa cabine de douche et se laissa bercer par le doux son des gouttes d'eau martelant son corps parfait. La chaleur lui dénoua ses muscles tendus et calma son esprit torturé: les vampires, les complots, le retour de sa sœur, l'arrivée d'Ethan dans sa vie, tout allait trop vite pour elle, et elle n'était pas au bout de ses peines! Après s'être méticuleusement lavée, c'est entourée d'une serviette qu'elle sortit, essuyant avec ses mains la buée qui recouvrait son miroir. Deuxième étape? Le maquillage! Rares étaient les fois où Kahlan ne mettait pas un coup de crayon à ses yeux, du mascara et un peu de rouge à lèvres pour rehausser son regard azur et son teint de porcelaine. Sa crinière noire de geai ondulée et humide lui donnait une apparence surnaturellement magnifique, aussi ne passa-t-elle que ses doigts dedans afin de les démêler pour au final les laisser sécher de façon naturelle. De toute façon la magnifique brune n'avait pas grand chose à faire de sa journée hormis quelque courses pour remplir le frigo désespérément vide de toute nourriture à caractère solide. Ah ça de la bière il y en avait mais pour le reste c'était niette! Si elle ne se décidait pas à se bouger un peu de chez elle, la jeune femme allait finir par crever de faim et cette idée ne l'enchantait pas vraiment, surtout après avoir survécu à une ancêtre sadique voulant prendre possession de son corps! Depuis la mort d'Amélia, Van Allen n'avait plus revu Damon et c'était tant mieux! Cet être mesquin, perfide et pète couilles au possible lui filait de l’urticaire en plus de lui mettre les nerfs en pelote. Cette soudaine disparition était-elle due à la présence quasi quotidienne de son chasseur au Grill? Le vampire était loin d'être con et savait sauver sa peau de macchabée lorsqu'il le fallait, c'est pourquoi elle se foutait éperdument de savoir ce qu'il branlait du moment qu'il ne venait pas lui chercher des poux dans la tête. Il lui avait filé Amélia, elle avait pénétré dans la maison des sorcières pour lui rendre la pareille et maintenant qu'ils étaient quittes elle ne voulait plus en entendre parler: il pouvait tout aussi bien servir de méchoui qu'elle serait capable d'en rigoler de bon cœur.

Soudain quelqu'un sonna à sa porte, puis frappa: à croire qu'elle était bouchée. En regardant l'heure, Kahlan eut un bref haussement de sourcils, qui venait encore l'emmerder? Au hasard Erika? Lexi? Sarah? Arkady? Impossible, ce dernier ne lui avait plus donné de nouvelles depuis la fourberie qu'elle avait mis en place pour sauver sa peau et aussi - accessoirement - la sienne, mais un merci lui écorchant trop la gueule, il préférait continuer à jouer les Harry Potter avec l'autre sangsue blonde qui sans aucun doute rêvait de la saigner à blanc ... comme beaucoup d'autres. Toujours enveloppée dans sa serviette la belle hurlait des "ouais ouais c'est bon j'arrive" tout en se dirigeant vers sa porte d'entrée. Là, sur son pas de porte se trouvait monsieur Jefferson en chair et en os qu'elle n'avait pas vu depuis un bon moment. Souriante et nullement gênée par sa petite tenue la sorcière le regarda de haut en bas et lui sourit avant de le prendre dans ses bras "Désolé d'te faire chier aux aurores cocotte, mais franchement là, j'ai pas de solution!" Lança-t-il avant qu'elle ne le lâche et l'invite à entrer. "Quelque chose va pas? Parce que j'voudrais pas faire ma raclette mais t'as pas l'air super" dit-elle en refermant la porte à clés tandis que Kyle prenait place sur l'une des chaises. Il avait le regard grave et c'était la toute première fois qu'elle le voyait flipper à tel point que ses couilles auraient pu remonter jusqu'à ses amygdales si elles en étaient capables. "Tu m'connais assez pour savoir que t'es mon dernier recours Tia, alors s'il te plait... dis moi ce que c'est!" Débita-t-il en enlevant son gant pour faire apparaître une main recouverte d'un tatouage qui la fit déglutir avec peine "Oh merde ..." Souffla la magnifique brune en prenant la main de son ami entre les siennes, touchant du bout des doigts la marque des chasseurs qu'elle ne connaissait que trop bien pour l'avoir vu dans les grimoires de sa familles. "Écoute, je vais t'aider balises pas, alors prends toi une binouze dans le frigo pendant que je vais m'habiller, après je te dirai tout ce que je sais. Mais t'inquiète pas tu vas pas crever. Enfin, si tu finiras fatalement par claquer mais ce sera sûrement pas à cause de ça" Plaisanta-t-elle en lui faisant un clin d’œil complice.

Retournant dans sa chambre, Van Allen se passa la main sur le visage, consciente de ce que représentait l'apparition du tatouage et de ce qu'il finirait par engendrer. En soit Kyle ne risquait pas grand chose, mais elle craignait que les originels ne le traquent pour s'en servir à mauvais escient. En un temps record la jeune femme enfila ses sous-vêtements, mit un débardeur noir, une jupe en jean relativement courte et s'en retourna auprès du chasseur. L'odeur de clope avait envahit son appartement aussi ouvrit-elle une fenêtre avant de se prendre à son tour une bière. "Bon, commençons par le commencement, tu connais les Originels, pas vrai? La première famille de vampire née par le sang de Tatiana Petrova?" Demanda Kahlan en s’asseyant près de lui, allumant à son tour une cigarette comme pour se donner une contenance. "Bien, lors de leur création certains chasseurs que l'on nommait la confrérie des cinq ont vu apparaître sur leur corps la même marque que celle que tu portes. C'est une sorte de sort lancé sur certains chasseurs pour mener à la fiole de sang capable de rendre humain n'importe quel vampire. En gros c'est une map. Plus tu tues de vampires, plus elle devient importante et lorsqu'elle sera complète ton corps tout entier en sera recouvert." Elle marqua une pose, plantant son regard inquiet dans celui de son ami "C'est très rare d'être porteur de la marque Kyle. En as-tu parlé à quelqu'un d'autre que moi?" Elle attendit sa réponse, buvant une grosse gorgée d'alcool. "N'en parle à personne, dissimule là du mieux que tu peux car si les Originels, et surtout Klaus, venaient à être au courant tu serais en danger, et quand je dis en danger je pèse mes mots. Jure moi de ne pas faire de conneries! Je sais que tu te crois fort mais les sangsues sont des fouines aussi fourbes que répugnantes et si elles viennent à savoir qu'un chasseur a attrapé la marque ... ca va craindre pour ton cul"



Revenir en haut Aller en bas
Kyle Jefferson

avatar
Messages : 115
Emploi/loisirs : Arracheur de coeur (souvent de vampires mais parfois des filles aussi)
MessageSujet: Re: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson Ven 5 Juil - 10:49


-What is this?-


"OH merde", c'était surement pas le mot qui allait le rassurer, arquant les sourcils, les lèvres entrouvertes, un rictus blasé fit tressaillir le thorax de Kyle qui finit par se vautrer sur une chaise pour se masser le front un moment. Kahl était franche, il savait qu'elle ne passerait pas par quatre chemins pour lui coller la vérité en pleine face, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils s'appréciaient depuis tant de temps. Elle était franche et cassante parfois, autant que lui pouvait l'être d'ailleurs, entre eux ça tournait rarement autour du pot et c'était ce que Jefferson aimait chez sa witch, pas de dentelles, des faits, des actes, des paroles, le tout tranchant oui, mais au moins ça avait le mérite d'être clair de suite sans devoir chipoter quinze ans sur un sujet.

"Écoute, je vais t'aider balises pas, alors prends toi une binouze dans le frigo pendant que je vais m'habiller, après je te dirai tout ce que je sais. Mais t'inquiète pas tu vas pas crever. Enfin, si tu finiras fatalement par claquer mais ce sera sûrement pas à cause de ça" Un petit mot de réconfort made in Van Allen, ça eut au moins le mérite de faire ricaner JK lorsqu'elle retira sa main de la sienne après avoir observé la fameuse marque.
"C'est super laid c'truc, donc si j'dois être défiguré j'aimerai être au courant pour profiter de la vie avant!" Plaisanta Jefferson, se levant, tandis qu'elle filait dans sa chambre, pour se trainer vers le frigo où il s'empara d'une blonde.

Revenant à sa place initiale, Kyle ne cessait de fixer ces arabesques, d'après la réaction de Dalma, c'était bien un truc magique, ça ne s'en irait pas au laser ou en se passant le corps au scotch britch comme lorsqu'on se gribouillait la gueule étant gosse. Fallait forcément que ça lui tombe sur la tronche à lui et pas un autre, sans doute la fameuse mise en garde de sa conscience sur le fait de mentir et d'être aussi connard qu'il l'était. "Tu t'venges sale pétasse, c'est pas pour autant que j't'écouterai d'avantage!"  Sourit-il, un air cynique sur le visage en pensant ces derniers mots. Kyle termina sa clope qu'il écrasa dans le cendar vide devant lui et s'en ralluma une sans attendre, *on dit que la nicotine n'est pas un antistress mais qui s'en préoccupe? Personne* les fumeurs avaient besoin de clopes autant que les drogués de leur shoot quotidien et pour le coup, JK se servait de la cigarette comme d'un subterfuge pour s'occuper les mains, s'il ne l'avait pas fait, il se serait focalisé sur le dos de sa droite sans pouvoir penser à autre chose. Il retira ses Raybans par la même occasion et posa le poing sur la table face à lui.

Van Allen revient dans une tenue plus descente, bien que la voir en serviette de bain ne lui faisait ni chaud ni froid, elle, il n'avait jamais songé se la faire, elle était trop importante, trop comme lui pour qu'il songe à se taper son double au féminin, c'est comme si il avait baisé son miroir et, en pensant à cette dernière chose, un frisson lui dévora la colonne alors qu'elle s'emparait d'une canette et revenait prendre place près de lui.

"Bon, commençons par le commencement, tu connais les Originels, pas vrai? La première famille de vampire née par le sang de Tatiana Petrova?"
"Ouais, assez pour que mon daron m'ait pété les couilles des années avec eux, j'pourrai même te sortir le nom de chacune de ces goules antiques sans me gourer!"
"Bien, lors de leur création certains chasseurs que l'on nommait la confrérie des cinq ont vu apparaître sur leur corps la même marque que celle que tu portes. C'est une sorte de sort lancé sur certains chasseurs pour mener à la fiole de sang capable de rendre humain n'importe quel vampire. En gros c'est une map. Plus tu tues de vampires, plus elle devient importante et lorsqu'elle sera complète ton corps tout entier en sera recouvert."
"SUPER!" Souffla-t-il en passant la langue sur ses canines, l'air pincé, roulant copieusement des yeux face à ce qui s'annonçait pour lui. "En somme, au plus je bute de sangsues, au plus c'truc va s'étendre au point de m'assurer une place dans une foire aux bestiaux étranges? Franchement, j'me demandais ce que je ferai après avoir démonté des bagnoles mais là c'est tout trouvé, ça m'enlève une grosse épine du pied!" Le sarcasme était monnaie courante chez le grand brun. Pour le coup, à part blaguer tout en restant cynique, il ne voyait pas comment ne pas péter un plomb. "Tu m'diras, j'pourrai prendre des actions chez Bison Futé, ça m'fera un pécule pour mes vieux jours!"
"C'est très rare d'être porteur de la marque Kyle. En as-tu parlé à quelqu'un d'autre que moi?" Interrogea la sulfureuse brune aux yeux lagons, se sifflant une bonne gorgée de bière.
"Nan, t'es la première a qui j'ai pensé en voyant cette merde sur ma main, personne l'a vu, même pas..." Il songea à Edie et secoua la main comme pour éviter un sujet complexe, connaissant la sorcière, ce n'était pas elle qui le ferait chier là-dessus.
"N'en parle à personne, dissimule là du mieux que tu peux car si les Originels, et surtout Klaus, venaient à être au courant tu serais en danger, et quand je dis en danger je pèse mes mots. Jure moi de ne pas faire de conneries! Je sais que tu te crois fort mais les sangsues sont des fouines aussi fourbes que répugnantes et si elles viennent à savoir qu'un chasseur a attrapé la marque ... ça va craindre pour ton cul"

Un sourire de coin, le légendaire rictus de Kyle, se ficha sur ses lèvres lorsqu'il la jaugea du regard, elle ne mentait pas et il était rare que la brune se fasse du souci pour une autre personne qu'elle. Pour la rassurer, Jefferson posa les doigts contre le genoux de son amie, recracha la fumée de sa clope au coin de sa bouche pour éviter de la polluer *bien qu'elle clopait depuis quelques minutes elle aussi* et riva ses pupilles brunes dans le bleu des siennes.

"J'sais que j'suis con, mais pas au point de me vendre aux goules comme une vulgaire carte au trésor." Un léger rire fit vibrer sa cage thoracique puis il se redressa contre le dossier de la chaise. "Y a moyen de s'en débarrasser?" Interrogea-t-il en se levant pour sonder la rue par la fenêtre qu'elle avait ouverte plus tôt. "J'veux dire tu sors ta baguette magique, ton grimoire, et tu m'jette un sort pour faire dégager cette merde, briser la malédiction en quelque sorte..." La réponse qu'elle servit le fit grimacer puis souffler. "Si je tue plus de sangsues, ça restera tel que? C'est une solution plausible, sauf que..." Kyle marqua une pause tout en tirant une latte de sa clope. "Quand j'croise une de ces merdes infâmes, j'te jure que j'ai plus qu'une envie: la faire crever et voir son sang de bourbe tapisser le sol qui lui permet de rester debout. C'est pire qu'avant!"



Post color = skyblue|DC : Aleister D. Madera

KYLE JEFFERSON

-JK's Song-
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson Ven 5 Juil - 20:18


Kyle faisait vraiment peine à voir. De son vivant jamais la sorcière n'aurait cru avoir la pseudo chance de voir de ses propres yeux la marque du chasseur dont elle avait tant entendu parler. C'était un honneur d'être porteur de ces symboles complexes à déchiffrer mais bien souvent cela était vu comme une malédiction. Fermant les yeux quelques secondes, Van Allen tenta de trouver un plan, quelque chose à faire pour soulager son ami et l'aider à se défaire de se merdier dans lequel il s'était involontairement embourbé jusqu'au cou. "J'sais que j'suis con, mais pas au point de me vendre aux goules comme une vulgaire carte au trésor." Kahlan esquissa un sourire sans joie ni même dédain, kedal. "Y a moyen de s'en débarrasser? J'veux dire tu sors ta baguette magique, ton grimoire, et tu m'jette un sort pour faire dégager cette merde, briser la malédiction en quelque sorte..." demanda-t-il en se dirigeant vers la fenêtre ouverte pour sonder la rue. Pitoyable était le mot juste: en ce moment même le jeune homme d'habitude cinglant avait un regard de chien battu, et ce qu'elle s’apprêtait à lui dire n'allait pas arranger les choses. N'étant pas du genre à s'étendre trois plombes sur le sujet, Kahlan vint se poster à ses côtés, sa cigarette entre ses deux doigts et riva son regard froid et sans appel à celui de Jefferson: bientôt il se transformerait en map monde si elle ne lui venait pas en aide. "T'en débarrasser?" Demanda-t-elle sur un ton glacial tout en arquant un sourcil interrogateur. "C'est pas un décalcomanie de chez malabar mon grand, c'est une marque, une tâche qui restera sur ta peau du genre tâche de naissance rédigée par tes ancêtres." Elle tira une taffe de nicotine avant de reprendre "En revanche je peux la dissimuler aux yeux des autres. Seul toi et la sorcière ayant lancé le sort, donc moi, seront en mesure de la voir. Sans compter qu'il n'y a que moi et ma baguette magique qui pourrons t'aider à déchiffrer le codage barbant qui viendra polluer ton corps ... c'est toujours mieux que de ressembler à un sapin de noël lumineux pour originels, non?" Là dessus elle esquissa un sourire en coin et jeta son mégot par la fenêtre: dommage pour celui qui se le prendrait sur le coin de la gueule!

D'un pas de loup la brune sulfureuse se dirigea jusqu'au salon où trônait un tas de papiers vieillis par le temps et une multitude de livres, grimoires et autres bouquins de cuisines spéciale sorcelleries. C'était une véritable mine d'or pour ceux en quête de sorts en tous genres étant donné qu'elle avait dans cette pièce des ouvrages appartenant aussi bien à la famille Van Allen, qu'à d'autres lignées de sorciers qu'elle avait emprunté à long terme ... à très long terme même. Sifflant pour que Kyle la rejoigne comme on sifflerait un chien - une façon bien à elle d'appeler les gens - elle s'empara d'un des bouquins pour s'assoir sur le divan. La couverture de cuir usée était abimée, parfois même trouée mais la jeune femme savait qu'elle trouverait ce qu'elle cherchait là dedans. Le livre aussi épais qu'une encyclopédie pesait des tonnes sur ses fragiles genoux, aussi le déposa-t-elle finalement sur la table basse en soupirant de soulagement: que c'était lourd ce bordel! "Quand j'croise une de ces merdes infâmes, j'te jure que j'ai plus qu'une envie: la faire crever et voir son sang de bourbe tapisser le sol qui lui permet de rester debout. C'est pire qu'avant!" Beugla Kyle toujours dans l'autre pièce "Ramène ton cul ici Jefferson, je pane kedal à se que tu racontes" cria-t-elle en roulant des yeux: ce n'était pas parce qu'elle était une sorcière qu'elle pouvait entendre quelqu'un ronchonner trois kilomètres plus loin. De là où elle était Kahlan avait l'impression que Kyle parlait la tête dans son trou d'balle ...

Répétant ses mots, le chasseur ramena finalement son fessier tant convoité de la gente féminine jusque dans son salon non sans se faire attaquer par un grand fauve au pelage noir corbeau et aux yeux oranges avide de sang, de chaire fraiche et surtout ... de croquettes. "Salem casse-toi, on a pas le temps de jouer là" Lâcha la belle à son chaton fraîchement adopté. La petite boule de poils avait élu domicile devant sa porte d'entrée, et trouvant sympa le fait de pousser à son paroxysme le stéréotype de la sorcière et de son chat maudit, Van Allen l'avait de suite adopté. Depuis la bestiole lui menait une vie terrible mais son miaulement et sa bouille attendrissante l'empêchait de l'engueuler à chaque conneries qu'il faisait. Ouvrant finalement son grimoire, la jeune femme observa les quelques lignes manuscrites avant de lâcher un "Ah, voilà" en posant son doigts sur la pages référant au chapitre concernant la marque. Avant de lui raconter ce qui l'attendait, Kahlan tourna le visage vers son ami "Plus ta marque grandira, plus ta soif de tuer deviendra grande, ça je peux rien y changer. Soit tu fais preuve de self control ce qui cela dit en passant n'est pas ton fort, soit tu les dégommes sans retenue. De toute façon c'est ton boulot de les butter, non? Alors autant en profiter." Une fois cela dit, la magnifique brune se replongea dans son livre, tournant les pages avec douceur pour ne pas les voir tomber en poussière, jusqu'à atteindre le chapitre recherché décrivant tout ce qu'il fallait savoir sur la marque, ses détenteurs et surtout comment la dissimuler. Les chasseurs de jadis avaient forcé certains sorciers à recourir à la magie pour leur permettre de se fondre plus facilement dans la foule et ne pas attiser la curiosité malsaine des sangsues qui se seraient planquées dans leurs cryptes moisies plutôt que de se voir planté un pieu dans le cœur, ce qui en soit était très con ... mais bon! "Tu dois savoir que ce ne sera pas une partie de plaisir Kyle, j'aime autant te prévenir que tu vas douiller ta race le temps que ta marque puisse se dissimuler aux yeux des autres. Tu es sûr d'être prêt à le faire? De le vouloir? Tu vas devoir me faire entièrement confiance et même si tu as l'impression que ton âme brûle et que ta peau s’écorche tu ne devras pas céder." Attendant sa réponse, Kahlan se mordit l'intérieur de la joue, nullement heureuse de devoir infliger une telle douleur à son ami. De plus jamais auparavant la sorcière n'avait expérimenté ce genre de magie sur un humain et les chances de réussite lui étaient inconnues. Non pas qu'elle doutait de ses pouvoirs, loin de là, mais la résistance humaine ayant ses limites elle s'en voudrait un chouïa de voir Kyle claquer entre ses doigts le temps du sort. Non, elle devait lui épargner la douleur quitte à devoir pour se faire prendre en elle une part de sa souffrance ... ou mieux encore! "Tu veux pas boire un truc bien fort histoire d'être bien rond quand je le ferai? Ou fumer un pet pour éviter de te rendre compte à quel point t'auras mal?" Demanda-t-elle avant de repenser à quelque chose d'inutile qui méritait tout de même d'être su alors qu'elle se relevait pour aller chercher le plus fort de ses alcools "Au fait, si jamais un vampire tue un chasseur porteur de la marque il sera maudit par ce dernier. Hanté. Ton âme sera contrainte d’errer à ses côtés pendant au moins un siècle. D'où le fait qu'il ne faille PAS que tu joues le warrior."



Revenir en haut Aller en bas
Kyle Jefferson

avatar
Messages : 115
Emploi/loisirs : Arracheur de coeur (souvent de vampires mais parfois des filles aussi)
MessageSujet: Re: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson Ven 5 Juil - 21:49


-What is this?-


Bien entendu la brune avait filé dans le salon, Kyle avait beau grommeler dans sa barbe imaginaire, la sorcière n'entendit pas et lui demanda, gentiment comme elle savait si bien le faire, de ramener son cul près d'elle dans le sofa. Las de tout le bordel qui lui claquait sur le groin, Kyle traina la patte jusqu'au canapé, du moins avant de se faire bondir dessus pas un animal qu'il ne pensait pas voir chez elle, un putain de chat noir, les yeux oranges, griffes dégainées prêt à lui faire un lifting gratos. Surpris mais pas sans réflex acérés, Jefferson eut un petit jeu de jambes et de hanches pour éviter le bestiau qui, désormais le fessier sur les bouquins antiques de sa maîtresse, lui siffla à la gueule comme s'il était une sardine sortie de sa boîte. Elle le dégagea avec politesse et enfin le badass put coller son postérieur, très prisé auprès des filles, sur les coussins moelleux du fauteuil.

"Ah, voilà" Annonça-t-elle, le doigt collé sur l'un des mots, d'une langue inconnue de JK, sur les pages jaunies de l'ouvrage avant de rivé son regard perçant au sien. "Plus ta marque grandira, plus ta soif de tuer deviendra grande, ça je peux rien y changer. Soit tu fais preuve de self control ce qui cela dit en passant n'est pas ton fort, soit tu les dégommes sans retenue. De toute façon c'est ton boulot de les butter, non? Alors autant en profiter."
"Mouais... C'est hallucinant la façon dont tu me réconfortes cocotte, car même si on voit plus cette saloperie." Dit-il en collant son poing tatoué sous le nez de la brunette. "Moi j'la verrai, et franchement avoir le corps d'un biker ça m'tente moyen tu vois!"

Sans relever, sachant très bien comment était son ami, la jeune femme tourna lentement et avec un tact extrême, les pages poussiéreuses de son grimoire. Tia de son surnom, était sans nul doute la meilleure sorcière que JK connaissait, enfin pour être honnête, elle était la seule qu'il connaissait bien que la copine de Paul semblait se rapprocher de la magie elle aussi, bref, Van Allen était donc capable d'après lui. Plus que ça même, dotée de pouvoirs hors norme, qu'il avait déjà pu vérifier de ses propres mirettes, il se souvenait d'ailleurs, tandis que la magicienne lui expliquait les choses à savoir quant à ce qu'elle allait lui faire, du jour où elle lui avait collé le feu aux miches. Un sourire idiot se logea subitement à ses lèvres lorsqu'il y repensa, c'était suite à une chamaillerie avec l'une de ses conquêtes de l'époque, Dalma ne l'appréciait pas et ne s'était pas faite priée pour rabattre le caquet de Jefferson lorsqu'il avait pris le partie de la donzelle. Que de chouettes souvenirs, il se rembrunit lorsqu'elle ouvrit de nouveau la bouche pour en revenir à la merde infâme qui lui pendait au nez, comme le lait coule du tarin d'un nourrisson.

"Tu dois savoir que ce ne sera pas une partie de plaisir Kyle, j'aime autant te prévenir que tu vas douiller ta race le temps que ta marque puisse se dissimuler aux yeux des autres. Tu es sûr d'être prêt à le faire? De le vouloir? Tu vas devoir me faire entièrement confiance et même si tu as l'impression que ton âme brûle et que ta peau s’écorche tu ne devras pas céder." Un soupir, un hochement de tête, les poings pas moins crispés tout en fixant cette tâche noire sur le dos de sa main, Kyle n'avait pas la moindre envie de reculer, pas maintenant alors qu'il avait un semblant de solution avant d'en savoir d'avantage sur ce qui se profilerait pour lui.
"Fais le, j'veux pas que les goules me lorgnent le cul, pas envie de devenir chute de lit pour sangsues, hors de question qu'on m'traque comme un goret!" Annonça JK en écrasant le mégot de sa clope dans le cendrier au centre de la table basse, les yeux rivés sur le profil de la belle, qui cherchait encore à le rassurer et surtout ne pas s’emmêler les pinceaux dans les divers sorts inscrits dans le livre. Kyle se laissa aller à lui saisir le poignet pour lui intimer combien il lui était reconnaissant de faire ça alors que, *soyons francs* cela faisait des mois qu'ils n'avaient plus ne serait-ce que pris une cuite ensembles.
"Tu veux pas boire un truc bien fort histoire d'être bien rond quand je le ferai? Ou fumer un pet pour éviter de te rendre compte à quel point t'auras mal?" Interrogea-t-elle, si elle posait une telle question, c'était qu'il y avait un véritable risque pour lui. Sachant comment était Jefferson, la brune ne disait pas ça à la légère, il allait clairement morfler pour ne plus qu'on le toise comme un monstre de foire.
"Sors tes bouteilles Tia, j'me roule un bédo, pété et défoncé ça devrait suffire pour me ravager la gueule non?" Il sourit avec peu d'entrain, uniquement pour éviter à son amie de s'en faire d'avantage. "Une chose!" Dit-il tandis qu'elle se redressait pour filer vers ses réserves d'alcool, lui saisissant fermement le poignet pour qu'elle ne prenne pas ce qu'il allait dire à la légère. "Colle moi tout dans la tronche, j'vais gérer, j'ai pas été élevé par un PD ma belle, donc hors de question que tu t'infliges quoi que ce soit pour que ça m'soit moins pénible!" Les pupilles rivées aux siennes, JK pressa plus ses doigts contre le membre fragile de la sorcière, histoire qu'ils s'accordent, avant de la lâcher.

Elle le laissa quelques secondes, le chat, lui, se léchait les couilles sur le fauteuil club face à Kyle qui ne put réprimer un rictus. Si lui n'avait que ça à faire de ses journées, il serait sans doute le plus heureux des hommes, quoi que, pour être franc, il préférait se les faire lustrer par une bonne minette que de penser à s'assouplir pour être capable de se satisfaire lui même. Rien ne remplaçait une bombe bordel! Songeant aux filles, l'herbe d'un petit sachet qu'il sortait de son jean entre les doigts, Kyle repensa subitement à ce qu'il avait envoyé à la gueule d'Edie pour qu'il semblait nourrir des sentiments déjà ressentie auprès de Rachel. Désormais, il ne comptait plus sur le fait que la belle lapine reviendrait vers lui la bouche en cœur, ça non! Et d'ailleurs, il s'en mordait déjà les doigts, mais qu'aurait-il pu faire? Lui embourber l'esprit avec ses emmerdes alors qu'elle avait encore cette pincée d'innocence en elle? La coller en danger et l'embarquer dans un combat qui n'était pas le sien? Non, il ne pouvait pas ajouter ça à la vie déjà pénible qu'elle avait eu, elle comprendrait plus tard, elle saurait qu'elle serait bien plus heureuse sans lui bien que lui ne l'oublierait jamais et se morfondrait de n'avoir pas pu la garder à ses côtés.

"Au fait, si jamais un vampire tue un chasseur porteur de la marque il sera maudit par ce dernier. Hanté. Ton âme sera contrainte d’errer à ses côtés pendant au moins un siècle. D'où le fait qu'il ne faille PAS que tu joues le warrior." La voix de Tia le sortit de ses songes. Kyle termina de rouler son cône, puis un deuxième qu'il colla aux lèvres pulpeuses de la witch, un sourire de connard sur le visage. Un juste retour des choses, enfin pour le moment, car lorsqu'elle aurait besoin de lui autant que lui avait besoin d'elle à l'instant, Jefferson ne ferait pas la fine bouche et lui rendrait la pareil sans hésiter une seconde.
"j'suis déjà maudit, alors devenir un ectoplasme c'est pas dans mes plans Tia, j'ferai gaffe, tu m'connais?" Il arqua les sourcils et alluma son buzz, soufflant la fumée *arômes fines herbes* aux moustaches du chat qui se cassa sans demander son reste, une chose qui le fit rire alors qu'il pompait sur son bédo comme un taré, histoire de bien se mettre pour entamer les hostilités. Les yeux déjà vitreux, soudain, avant que son amie n'en vienne au sort, Kyle sourit comme un con tout en la regardant lui tendre un bouteille de liqueur d'on ne savait quoi. Sans se faire prier, Jefferson s'abreuva au goulot et garda le bien dans sa main libre tandis que l'autre tenait fermement le pétard fraichement allumé.
"J'avais une nana... Enfin j'pense que j'peux la décrire comme ça." Prit d'un badtrip express, Kyle parlait d'un ton semi stone, semi bourré, comme un noix de saint jacques lors d'un réveillon. "Pis... Rachel, elle est pas morte en faite, non, non, non, elle est revenue et elle lui a fait la misère, donc j'ai dû envoyer chier la donzelle pour que miss Mcferson lui lâche les grelots!" Il fixa la brune dans les yeux avec un air de cocker. "Ça fait d'moi un connard Kahl?"



Post color = skyblue|DC : Aleister D. Madera

KYLE JEFFERSON

-JK's Song-


Dernière édition par Kyle Jefferson le Sam 6 Juil - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson Ven 5 Juil - 23:48


Décidément Kahlan connaissait Kyle comme s'il avait passé son propre utérus! Persuadée qu'il ne dirait pas non à une bonne bouteille et à un join magique, la belle avait bien fait de le lui proposer: ainsi il verrait plus facilement des flamants roses chevaucher des dromadaires pendant qu'elle s'efforcerait de faire partir cette fichue marque. Après avoir partagé un verre avec son ami pour se donner un peu de courage et fumé une latte histoire de se mettre dans l'ambiance - mais pas trop au risque de le transformer en rillettes de connard - la belle se procura tout ce dont elle avait besoin pour lancer le sort. "J'avais une nana... Enfin j'pense que j'peux la décrire comme ça." Se mit à raconter Kyle sur qui ses herbes médicinalement illégales commençaient à faire effet tandis qu'elle empoignait sept bougies blanches "et moi un jour j'ai eu mes règles ... c'est des trucs qui arrivent" répliqua-t-elle en se retournant. Là il était clair que le chasseur commençait à être doucement mais sûrement déchiré pour se mettre à déballer sa vie ainsi, d'autant plus que sa voix déraillait et son regard devenait totalement vitreux. "Pis... Rachel, elle est pas morte en faite, non, non, non, elle est revenue et elle lui a fait la misère, donc j'ai dû envoyer chier la donzelle pour que miss Mcferson lui lâche les grelots!" Là en revanche Kahlan tomba sur le cul et ouvrit une bouche de six pieds de longs face à cette nouvelle. Faisant tomber ses tiges de cires sur le sol, la magnifique brune observa son ami comme si elle avait en face d'elle une huitre molle dansant la macarena - donc autant dire qu'elle était absolument choquée -. "Bon je vais pas te cacher que j'ai jamais pu encadrer l'autre radasse blonde bonne qu'a faire sa belle et la vaisselle Kyle, mais je croyais que tu l'avais butté façon Van Helsing il y a quatre ans?" Dit-elle en récupérant ses bougies pour les poser de façon bien particulière en forme de cercle sur le sol. "En tous cas c'était ce que j'avais cru comprendre en te ramassant à la petite cuillère, c'est pas pour rien que je t'ai surnommé Blédina un moment ... Bref j'en déduis que c'est une suceuse de sang et qu'elle risque de me payer une visite de courtoisie d'ici peu." A cette idée Van Allen jubilait déjà: mettre une rouste à cette fille la démangeait depuis le lycée, mais savoir que Kyle avait été contraint de lâcher sa copine pour éviter que l'autre cadavre ambulant s'en prenne à elle lui donnait la gerbe. Continuant ses préparatifs, la belle brune s'empara d'une craie et dessina des arabesques et autres signes incompréhensibles pour le commun des mortels tout en suivant scrupuleusement chaque étape décrite. "Ça fait d'moi un connard Kahl?" A quatre pattes sur le sol, Kahlan releva la tête et fit des yeux ronds comme des billes "Vache tu dois être taquet déchiré pour m'appeler par mon prénom!" S'exclama-t-elle avant de se relever, frottant ses mains l'une contre l'autre "mais en même temps t'as toujours été un connard Kyle j'ai envie de dire. M'enfin sur ce coup t'as fais le bon choix, et tu sais quoi?" Demanda-t-elle en se jetant sur le canapé pour prendre son ami par le bras et plonger son regard dans le sien "on va rosser la gueule de l'autre décolorée et récupérer ta dulcinée. En plus je me sens d'humeur à rimer on dirait!" ricana-t-elle avant de reprendre son air sérieux. "Non, vraiment on va s'occuper de Rachel et une fois retournée dans son cercueil pour de bon tu pourras retrouver ta nana. Et puis la démonter permettra à ta marque de grossir ... On fera d'une pierre deux coups!"

Sur un clin d’œil complice elle força Kyle à la suivre dans le cercle dont elle alluma les bougies par une simple pensée. L'air devint soudainement lourd entre eux et voyant que le chasseur peinait à tenir sur ses pieds, tous deux se mirent en position d'indiens avec vue imprenable sur son entrejambe qui révélait une culotte de dentelle rose dont elle se fichait totalement. "Bon, donne moi tes mains. Ferme les yeux et évite de gerber ce serait sympa." dit-elle en fermant elle aussi ses yeux. "Concentre toi, fais le vide dans ta tête, ça devrait pas être dur étant donné qu'y a rien dedans" continua Kahlan sur un ton moqueur. Aspirant et expirant avec force, la sorcière se mit à réciter une incantation dans la langue des ancêtres que seuls ses semblables pouvaient comprendre. Une charge d’électricité se déversa dans tout son corps, la crispant tandis qu'elle continuait à répéter son charabia. Un vent chaud fit virevolter ses cheveux et soudain les choses sérieuses commencèrent. La belle brune sentit une puissance monter en elle pour se déverser dans le corps de celui qui lui tenait les mains. Têtue comme une mule, Van Allen ne comptait absolument pas se ménager pour laisser Kyle faire les frais seul d'une chose dont il n'avait jamais voulu. Serrant les dents afin de ne pas hurler de douleur la jeune femme sentit son sang bouillonner dans son organisme, la faisant haleter au possible. Si elle avait mal ainsi, que devait ressentir Jefferson? Cessant de parler, elle laissa le sort se dérouler selon ce qu'elle avait lu quelques minutes plus tôt et contint sa souffrante en caressant de ses pouces la paume de Kyle: une façon de lui dire qu'elle était là. Ses hurlements lui firent l'effet d'une gifle en pleine poire. Elle devait prendre d'avantage de sa douleur, elle devait se faire violence et cesser de jouer les chochottes. Son corps se mit à convulser, ses yeux d'ordinaires bleus devinent aussi blanc que la neige et c'est dans un fracas semblable au son du tonnerre que la pauvre sorcière se retrouva plaquée contre le mur derrière elle, se faisant au passage allégrement assommer par l'un de ses bouquin. Dans les vapes et le souffle coupé elle se passa une main là où elle avait reçu le coup et rouvrit les yeux tout doucement "Putin j'ai mal connerie de magie de mes deux" râla-t-elle avant de se ruer sur Kyle "Hey ça va? Putin mais réponds Blédina où je te jette par le vélux!" Criait-elle en le secouant sans retenue. Une fois qu'il eut ouvert les yeux, Kahlan le baffa "Tu m'as fais peur du con!" Soupira-t-elle en le laissa retomber par terre. Chaque muscle lui faisait atrocement mal et pourtant elle se fichait de son état, se préoccupant plus de son ami qui avait pris le quadruple de ce qu'elle avait mangé. Se remettant sur ses deux jambes la sorcière tendit une main à Kyle et l'aida à reposer son cul sur le divan histoire d'en prendre cinq et respirer un bon coup "Bon, pour voir si ça a marché y a plus qu'une solution. Ca te dit d'aller me chercher du sel chez le voisin d'en face? Et sans ton gant! Tu me diras si le vioc t'as reluacqué comme si t'étais le dernier des tarés. Et met en valeur ta main. J'attends le verdict et je te jure que si ça a marché je me pète la gueule pour fêter ça!"



Revenir en haut Aller en bas
Kyle Jefferson

avatar
Messages : 115
Emploi/loisirs : Arracheur de coeur (souvent de vampires mais parfois des filles aussi)
MessageSujet: Re: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson Sam 6 Juil - 23:51


-What is this?-


La cervelle désormais dans un bain de vapeur *arômes herbes de Provence*, Kyle se sentait bercé dans un délire paranoïaque, c'était chaque fois la même lorsqu'il buvait à s'en faire péter le bide ou fumait à ce point. Autour de lui, les meubles tanguaient comme s'il fut sur un navire, le faisant hoqueter parfois, mais le pire était encore la gueule du chat qui ressemblait désormais au félin débile d'Alice aux pays des merveilles. Pour éviter de cauchemarder d'avantage, Jefferson baissa les yeux sur la sorcière, à quatre pattes devant lui tandis qu'elle esquissait des traits de craie au sol, elle avait un cul d'enfer vu de là, mais ce plaisir visuel fut de courte durée car la belle se jeta dans le sofa, près de lui, lui choppant le bras au passage pour le rassurer quant aux phrases précédentes qu'il lui avait servi. Kyle entendit sa voix comme s'il était sous une bulle, les oreilles bouchées, sourd comme un pot, il fronça les sourcils pour mieux assimiler ce qu'elle disait mais en vain, ça parlait de Rachel et du fait qu'on lui pèlerait le jonc, ce à quoi il adhéra totalement en un sourire débile sur la gueule, le bras autour de la nuque de la brune avant de lui embrasser la joue comme un pilier de bar, le comptoir et les binouzes en moins, mais tout de même une véritable attitude d'ivrogne invétéré. "T'as un cul à biffles... je t'aime Tia!" Sourire béa aux lèvres, Jefferson se vit vite remis sur pieds par la donzelle qui le maintenait comme elle pouvait, il ripa contre la carpette sous la table basse et termina, deux secondes, le nez dans le décolleté de son amie en riant comme un enfoiré. Immédiatement, voyant qu'il ne tiendrait pas plus de temps sur ses guiboles, Van Allen le fit s'assoir face à elle au milieux des symboles qu'elle avait gribouillé dans son appart. Position du lotus qui permit à Kyle de se rincer l’œil sur la culotte fushia de Dalma, un rictus fit tressaillir sa poitrine alors qu'elle l'incitait à reprendre un tant soit peu de sérieux, chose véritablement difficile lorsqu'on est pinté et pété comme un coing.

"Bon, donne moi tes mains. Ferme les yeux et évite de gerber ce serait sympa." Kyle s'exécuta pas moins sans minauder quelques conneries à l'égard des sous vêtements de sa Witch adorée.
"C'est la première fois qu'on va s'envoyer en l'air toi et moi, et sans se désaper yeahhhh!"
"Concentre toi, fais le vide dans ta tête, ça devrait pas être dur étant donné qu'y a rien dedans"
"Okay, okay..."

Jefferson bafouillait clairement, plus conscient de rien hormis ce qu'elle lui demandait de faire, il tendit les mains, façon zombis, devant lui avant de se marrer tandis qu'elle lui saisissait les mimines pour les reposer professionnellement sur leurs genoux joints. Peut importait ce qui allait se passer désormais, à vrai dire, Kyle ne sentirait surement rien étant donné la dose d'anesthésiant naturel *ou pas* qu'il avait ingéré et inhalé les minutes précédentes. Voilà qu'elle se mettait à respirer comme un veau asthmatique, un truc peu sexy auquel il ne put s'empêcher de grimacer en plissant la paupière pour voir la gueule qu'elle tirait. Manquant de se bidonner une fois encore, il se ravisa lorsqu'il sentit un vent d'outre tombe, ou on se savait trop quoi d'autre, traverser la pièce et faire voler les cheveux ébènes de son amie. Sous l'emprise des drogues divers et variées qui coulaient dans son organisme, Jefferson se sentait subitement envahie par l'angoisse, ça ne lui arrivait jamais mais pourtant là, face aux pouvoirs de la jeune femme qu'il connaissait depuis toujours, il devait avouer que c'était au delà de l'incendie de ses miches au lycée. Fermant de nouveau les yeux, il tenta de faire le vide et de se concentrer sur ce qu'il avait de plus important en lui, et, aussi étrange soit ce fait, ce fut le sourire d'Edena qui emplie son esprit comme une icône attendrissante qui lui ferait accuser le coup. Ailleurs, il entendait cependant les mots chuchotés de celle qui lui tenait les mains, caressant le dos de ces dernières des pouces pour l'apaiser, mais l’apaiser de quoi? Fronçant les sourcils, perplexe, Kyle se demanda si elle ne s'était pas payée sa gueule en lui sortant que ça ferait mal à en crever, il ne sentait rien, pas un pet de lapin jusqu'à ce que...

Un courant électrique traversa subitement les phalanges de la sorcière et l'emprisonna à son tour, il était tétanisé, les mâchoires serrées à s'en éclater les dents. Peu chochotte de nature, ici, JK dû faire face à quelque chose qu'il n'avait jamais ressentie auparavant. La souffrance était terrible et s’insufflait à chacun de ses muscles, veines et vaisseaux, lui martelant le crâne comme si Mani le mammouth lui piétinait la tronche. Des larmes roulèrent de ses paupières closes à ses joues, pour finir par s'écraser sur leurs mains liées, la peau de Kahlan était gelée, frigorifiée et malgré ça, elle semblait le bruler à petit feu, lui cramer le derme sans qu'il n'y ait pourtant de flamme autour d'eux. La chaleur intense d'un brasier lui dévora l'organisme et, alors qu'il sentait la belle se raidir face à lui et retenir une douleur qu'il lui avait pourtant sommé de ne pas subir, lui même ne put réprimer des hurlements stridents à en éclater les bouteilles vides sur la table non loin. Figé dans une torpeur jamais vécu, Kyle se sentait crever, il allait crever sans qu'elle puisse y faire quoi que ce soit. Son cœur battait atrocement fort, son sang semblait se figer comme s'il était déjà clamsé depuis des jours, il se rigidifiait devant elle comme un macchabée, crispant les phalanges aux doigts de Van Allen qui, malgré la puissance avec laquelle il la retenait, fut séparée de lui en un courant d'air dévastateur. La dernière chose que Jefferson put entendre, fut le corps de la jeune femme qui s'écrasait contre le mur derrière elle puis, à bout de force, de souffle et de vie, il s'écroula massivement sur la moquette, un teint de cendre sur son épiderme habituellement mat.

Manque de bol, ce n'était pas encore le moment de ronquer, sentant des vibrations près de lui, sans pour autant parvenir à rouvrir les yeux. Kyle se mangea un claquot sur le coin du tarin, digne de la rouste que lui avait décollé son père lorsqu'il avait osé foutre un pétard dans le cul du hamster de sa sœur. JK rouvrit subitement les yeux, vision flou bien entendu, il peina à remettre en place la tronche affolée de la brunette qui se tenait au dessus de lui, disposée à lui en recoller une s'il ne répondait pas rapidement.
""Tu m'as fais peur du con!"" Redressant le torse, Kyle fixa la tâche qu'ils n'étaient plus que deux à voir *enfin si le sort avait fonctionné*.
"Tu cognes fort salope!" Reprocha-t-il tandis qu'elle l'aidait à reprendre place dans le divan. Pourtant prêt à se rattraper au meuble le plus proche, suite à ce qu'il s'était enquillé et fumé plus tôt, il fut surpris de ne plus sentir aucun effet de ses délicieuses petites manies illicites et se mit à rire de plus bel. "Bordel, ça vire aussi les badtrip et la gueule de bois tes conneries là?"
"Bon, pour voir si ça a marché y a plus qu'une solution. Ça te dit d'aller me chercher du sel chez le voisin d'en face? Et sans ton gant! Tu me diras si le vioc t'as reluqué comme si t'étais le dernier des tarés. Et met en valeur ta main. J'attends le verdict et je te jure que si ça a marché je me pète la gueule pour fêter ça!"
"Le voisin? T'as pas une voisine plutôt?" Sourit-il taquin pour enfin obéir à la dernière requête de sa sorcière.

De nouveau debout, il lança un clin d’œil complice à la belle et disparut dans le couloir hors de chez elle. *Du sel, mouais... En y pensant ça faisait bien délire de sorcière, toutes à se balancer de cette poudre blanche au dessus de l'épaule pour chasser les esprits vicelards.* Le regard toujours fixé à sa main, sur laquelle était étendue la fameuse marque des chasseurs, Kyle s'approcha du battant de ce cher monsieur : Kaddi... *C'était bien le nom sur la sonnette* Sans demander son reste, il riva l'index sur l'interrupteur et attendit, comme un con, que le vieux vienne répondre. Par delà le battant, il entendit les semelles de gomme se trainer, façon limasse desséchées, contre le parquet du vestibule.

"Qui est là?"
"Un pote de la voisine d'en face, j'ai besoin de sel..." Souffla-t-il en rivant l’œil dans le judas pour voir la tronche difforme de papi en pantoufles.
"Du quoi?" Reprit le déchet, ouvrant enfin le battant, pas sans laisser la chainette de sécurité par delà laquelle il fit dépasser le bout de son nez.
"ROHHH puis merde, dis voir l'ancêtre, tu la trouve comment?" Interrogea JK à bout de patience, rivant le dos de sa patte sous le groin du bonhomme.
"Quoi donc jeune homme?" Décidément il soupçonnait Van Allen de l'avoir trollé sur le coup, elle l'avait envoyé chez le plus chieur de ses collocs ou quoi?
"Ma main bordel de merde!" Papy remonta ses doubles foyers et fixa l'épiderme de Kyle en lâchant un "Prrrt" après avoir haussé les épaules. "Alors?"
"Que voulez vous que je vois sur votre main?" Kyle esquissa un sourire de connard et soupira de soulagement.
"Rien, c'est bien, laisse tomber papy, retourne à tes mots croisés..."

A peine eut-il terminé sa phrase que Kyle se dirigeait de nouveau vers l'appartement de Dalma, sourire de winner aux lèvres, air suffisant collé à sa gueule d'ange, il arriva en moonwalk dans le salon et se laissa choir sur le canapé, la tête sur les genoux de sa chère Tia.
"J'te surkiff ma vieille, t'es la meilleure pétasse que je connaisse!" Sourit-il en sortant le restant du sachet d'herbe de la poche de son jean. "Eh, entre toi et moi..." Il marqua une pause, sourire aux commissures laissant apparaître sa fossette charmante. "Si tu pratique la magie comme tu baises, tu m'étonnes que tu sois encore célibataire, les mecs ont peur que tu leur crame la queue comme des mèches de cierges!" Un rire de connard s'en suivit tandis qu'il se roulait déjà un pét, qu'il partagerait avec elle, histoire de fêter ça.



Post color = skyblue|DC : Aleister D. Madera

KYLE JEFFERSON

-JK's Song-
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson Dim 7 Juil - 22:47


La porte entre ouverte, Kahlan observait Kyle faire son show auprès de son voisin sourd comme un pot de fleur. Ce dernier ne devrait très certainement rien comprendre à ce que racontait le chasseur et cela la fit rire intérieurement: Dieu qu'il était con! A cause de ses conneries elle n'aurait de sel pour faire cuire ses pâtes ce soir ... Puis voyant que la discussion arrivait à son terme la sorcière se rua jusqu'à son canapé non sans se prendre les pieds dans le tapis et se latter monumentalement la gueule sur le parquet: et une bosse de plus une! Se relevant avec bien des difficultés elle remonta sur le sofa telle le tourteau se faufilant sur son rocher et fit mine de rien. Cependant intérieurement elle se félicitait d'être une aussi bonne magicienne et d'avoir réussi avec brio son sort bien qu'il l'ait vidé de toute forces. Crevée elle ferma un instant les yeux, touchant son crane là où le bouquin l'avait percuté. Un peu de sang subsistait sur sa main lorsqu'elle rouvrit les yeux mais rien de très grave en soit: au pire elle aurait une hémorragie cérébrale et crèverait comme un rat pour se faire rogner les os par Salem qui la regardait à l'air de dire "Sainte Marie Joseph que ma maîtresse est débile!". D'un regard elle envoya une petite décharge électrique sur le félin qui détala comme un lapin, lui décrochant un rictus: c'était de sa faute fallait pas la chercher! La boule de poils était aussi inutile que conne et pourtant Kahlan l'adorait: il était un bon animal de compagnie en plus d'être un parfait cobaye pour certains de ses sorts.

Soudain elle entendit la porte claquer et quelques secondes plus tard Kyle vint se vautrer comme une merde un jour de diarrhée, la tête sur ses cuisses "J'te surkiff ma vieille, t'es la meilleure pétasse que je connaisse!" Lâcha-t-il, euphorique avant de se rassoir pour sortir ses herbes provençales. Soupirant, elle fusilla du regard le jeune homme "pétasse? Je préfère radasse mais bon, je vais prendre ça comme un compliment. Et toi tu es le plus gros astiqué du bulbe que je connaisse en plus d'avoir une chance de cocu pour avoir survécu." rétorqua-t-elle en frottant le sang de sa main sur son top. "Alors comment tu trouves ce cher Kaddy, hum? Bouché hein? Et si je te disais qu'il y a une semaine il avait à peu près notre âge tu dirais quoi?" demanda-t-elle non sans dresser son buste - et mettre de ce fait sa poitrine opulente en valeur - par fierté. "Ce connard à reluqué mes miches quand je sortais pour aller au taff. Tous les jours c'était la même rengaine alors je lui ai fait payer. J'ai hésité entre ça et une castration à long terme mais je me suis dis que lui faire prendre trente piges serait plus fun. Je pense que son asticot doit être plein de toiles d’araignées, j'me demande s'il a pensé au viagra ..." Pour une fois Van Allen ne plaisantait pas, elle l'avait vraiment fait et elle lui rendrait peut-être sa jeunesse un de ces quatre s'il arrêtait de faire son pervers à la mord moi le nœud. Ce sort était plutôt simple, un jeu d'enfant enfaite, et faisait d'elle clairement une magicienne noire et non pas l'une des ses druides qui se plaisaient à cueillir des trucs dans la forêt pour faire des potions bidons à la Panoramix. La magie blanche ne l'intéressait pas, c'était trop gentillet et trop gnangnan, un truc à s'emmerder de A à Z alors que la magie noire, elle, était à se pisser dessus et servait très bien pour tuer les vampires.

"Au fait Bédina, il est passé où mon sel? Dans ton cul? J'te demande un truc et t'es même pas foutu de me le ramener. Quand je dis que dans ton crâne y a que du vent, genre western avec la botte de pailles qui traverse." Cette pic était gratuite, juste parce qu'elle avait envie de se défouler maintenant le sort terminé. La joie la submergeait littéralement, elle avait réussi là ou elle pensait échouer et voir le sourire radieux de son meilleure amie suffisait à lui faire oublier son propre malaise. La magie lui avait fait du tort intérieurement et le repos serait de mise après une petite chouille improvisée afin de fêter sa réussite. Soudain, alors que Kyle lui tendait le pet' fraîchement roulé il s'exclama en riant comme un enculé "Si tu pratique la magie comme tu baises, tu m'étonnes que tu sois encore célibataire, les mecs ont peur que tu leur crame la queue comme des mèches de cierges!" Après avoir tiré une longue latte et rendu sa pseudo cigarette à son ami, Kahlan esquissa un large sourire lourd de sous entendus tout en arquant un sourcil "Moi? Célibataire? Faut de remettre à la page mon vieux! Je me suis trouvé un pénis attitré maintenant! Fini les baises d'un soir, je me suis dégoté une perle!" Une perle, oui Ethan en était une. C'était l'un des rares hommes dans la ville qui ne lui tapait pas sur le système nerveux et qui essayait de la connaître pour ce qu'elle était et non pas parce qu'elle était une sorcière puissante qu'il fallait à tout prix se mettre dans la poche. Cependant le problème de sa vraie nature restait en soit un problème à ne pas négliger et elle misait gros sur sa vie à chacune de leur rencontre. S'emparant de la bouteille qui avait servit à plus ou moins anesthésier Kyle, la sorcière se la termina cul sec avant de se relever, regardant par la fenêtre "mais aussi génial soit-il, il reste un danger pour moi ..." tournant son regard vers son ami qui lui tendait le pétard, Van Allen l'accepta bien que ce ne soit pas vraiment son kiff: se déchirer la gueule était le but de l'après-midi, non? Recrachant la fumée pestilentielle par la fenêtre du salon qu'elle ouvrit, la magnifique brune continua d'une voix monotone "Il chasse pour la maire, cette pétasse est une tarée, une malade mentale qui veut butter tout ce qui est pas humain. Lors d'une balade avec Arkady, un sorcier, j'ai fait semblant de m'être fait attaquer pour sauver ma peau en balançant une sangsue aux traqueurs. C'est là que je l'ai rencontré. Évidemment je ne suis pas débile et je dissimule mon aura en sa présence mais ... si un jour je flanche il me tuera et fera surement une serpillère avec ma peau. M'enfin c'est une bombe et je pouvais pas me permettre de laisser passer une telle occas'!"

Là dessus elle rendit la fumette magique à son chasseur préféré et se rendit dans la cuisine avec deux bières fraîches et une clope au bec. La fumée s'emparait déjà de son esprit et bientôt c'est un flot de conneries qui sortirait de sa bouche digne d'une actrice porno. "Bon aller tiens, cadeau! A mes super compétences de super sorcière!" Portant le goulot à sa bouche la jeune femme prit une gorgée avant d'allumer sa clope. Elle était épuisée et avait envie de gerber comme jamais. Assise sur la table basse elle fronça les sourcils en regardant son ami avec insistance "Mec, en fait je viens de tilter on est un peu comme la Team Rocket! En plus on a un Miaous!" Dit-elle avant de rire comme une abrutie. "Nan mais c'est vrai! Avec toutes les gonzesses qui te sont passées dessus t'es un pokedex sur pattes! Santé à la Team Kick Ass!" Et là dessus elle s'enquilla sa bière sans demander son reste. Titubante, la belle brune se redressa et se mit à danser de façon sensuelle "Je quitte le Grill! C'est décidé Kyle j'me lance dans le strip ou dans le porno! Je vais devenir célèbre grâce à mon cul et à mes seins! Mais t'as pas le droit d'acheter mes DVDs sinon je te fou le feu au cul une deuxième fois. Je veux pas que tu te fasses fap fap fap devant mes ébats de déesse hors norme, compris?" Kahlan perdait totalement la boule après toutes les forces qu'elle avait laissé en lançant le sort et c'est donc aussi normal qu'une licorne dans une boite de chocolat qu'elle tomba raide par terre, pétée de rire à avant de s'endormir comme un loir. Vraiment, l'alcool, la fumette et la magie ne faisaient pas bon ménage! Ne tentez jamais au risque de vous voir gerber sur le sac d'une vieille ...



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson

Revenir en haut Aller en bas

What is this? Pv Khalan V. Allen - Rachel Mcferson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-