RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dylan Jefferson

avatar
Messages : 110
Age : 31
Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Ven 12 Juil - 12:15

Code by Holliday
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~Revelations~



Les mains posées sur son ventre rond, digne d'une grossesse de sept mois alors qu'il n'y avait que trois semaines que la jeune femme était enceinte, Dylan, vêtue d'une robe blanche -forme empire- révélant ses jambes, les boucles de ses cheveux auburn reposants sur sa poitrine, assise sur l'un des sofa d'osier du jardin, songeait encore à ce qu'il lui était arrivée après avoir ingéré la fiole. Leur échange divin avec Julian, cet acte parfait dont elle s'était délectée en sentant son cœur battre de nouveau, tambouriner dans sa poitrine juste pour lui, le gout de sa peau, l'effet qu'il avait sur elle, tout cela n'avait pas changé d'un iota alors qu'elle était à nouveau humaine. Pourtant la consommation de leur amour, aussi pure et véridique soit-il, avait eu des conséquences qu'elle tenait là aux creux de ses paumes. Un enfant et surtout une évolution bien trop rapide de cet être qui grandissait en elle. Jefferson se souvenait parfaitement les maux de ventre qu'elle avait eu le soir même de leur retour d'Alaska et le regard étrange, à la fois ravi et septique, de Julian, tout comme l'air abasourdi de Lylou. Cette dernière d'ailleurs se tenait assise près d'elle, sa main écoutant les battements de cœur lents de l'enfant à venir. La jeune sorcière lui avait révélé une partie de son avenir et grâce à l'embryon qui formait un bouclier autour de sa mère, Julian ne pouvait plus sonder son esprit, fort heureusement, car les révélations que lui avait donné Lylou n'étaient pas réjouissantes, loin de là. Tendrement, la blonde face à elle redressa son regard vide de lueur dans les iris désormais bruns de la belle, inquiète mais ne portant aucun jugement quant aux choix de celle qui était devenue plus qu'une amie, tandis que Dylan apposait son regard sur l'homme de sa vie, encore affairé au téléphone dans la véranda.

"Tu ne lui as rien dit n'est-ce pas?" La brunette se contenta de secouer la tête en un pincement de lèvres et son palpitant tonna dans sa poitrine. "Il sera anéanti... Dylan, parle lui, tu ne peux pas le laisser sans lui avouer."

"Lui dire que je vais mourir en mettant au monde son enfant, Lylou je ne peux pas, je sais qu'il prendra soin d'elle." -elle savait qu'il s'agissait d'une fille pour l'avoir vu de la main de la sorcière-"et il ne sera pas seul, une amie l'y aidera, elle ne devrait plus tarder d'ailleurs."

"Tu sais ce qu'elle sera, ça n'est jamais arrivé, une enfant magique avec un petit plus qui nous échappe à tous, cette fiole n'était pas celle que vous convoitiez, elle contenait..."

"Du sang de vampire je sais, je sais mais que pouvais-je faire? Je ne pensais pas tomber enceinte, je pensais avoir le temps pour ça!" Coupa-t-elle. Dylan sentit une larme perler à son œil et l'essuya rapidement, elle avait compris que la fiole contenait de ce fluide et que son enfant serait différent lorsqu'elle avait eu soif de sang, du moins lorsque le fœtus lui intimait de boire du fluide vitale, ça n'avait pourtant plus le même gout en sa bouche, c'était écœurant mais elle était contrainte de le faire pour assouvir la soif de sa fille et surtout l'empêcher de se nourrir de sa propre mère à savoir : elle même. "Mais elle vivra mes joies à ma place, auprès de son père, de sa famille... Julian mérite que je lui donne cet enfant, il l'aimera comme il m'aura aimé, même si je ne serai plus là pour le voir."

Mélancolique, Dylan savait qu'en mettant au monde leur fille, elle trouverait la mort, Lylou le lui avait révélé, et grâce à la magie de l'enfant en elle, la jeune femme pouvait pour la première fois dissimuler ses pensées à celui qui faisait battre son cœur. Vivante mais en sursis, la jeune femme savait qu'elle vivait là sa dernière semaine auprès de son sorcier, le fait que la grossesse soit si rapide et évolue si vite était une conséquence de la fiole de vie qu'elle avait bu, une chose inexplicable qu'elle espérait voir disparaitre lorsque la petite serait de leur monde. Cette angoisse la rongeait, elle craignait que sa fille grandisse trop vite et que la mort la lui retire trop tôt, bien qu'elle ne serait plus présente lorsque ça arriverait. Les yeux baissés sur son ventre arrondi, elle esquissa un sourire en revoyant le visage de Jul lorsqu'ils avaient compris ce qu'elle abritait en son sein. "Je suis enceinte..." Avait-elle soufflé en un sourire radieux, le fait d'être mère ne l'avait pas effrayé une seconde et, lui, n'avait pas tiqué un instant, ils étaient liés, destinés, des âmes sœurs véridiques et rien ne pouvait leur retirer cette chose intense que personne d'autre ne pouvait se vanter de connaître. Pourtant, lorsqu'ils avaient vu l'évolution vive de la grossesse, ils en étaient vite venus à se renseigner en tonne de bouquins et même auprès de la famille du sorcier, tous avaient le même jugement : la fiole contenait du sang de vampire, de ce fait les tissus et cellules du fœtus se généraient bien plus vite que la normal, cette essence de vie n'était pas la bonne, mais seules Lylou et Dylan savaient que cette substance mettait les jours de la jeune femme en périls.

Subitement, la sorcière se redressa et retourna vers la maison, croisant son frère sur son passage avant qu'il vienne prendre sa place près de Jefferson. Un sourire radieux aux lèvres, Dylan lui saisit la main pour l'apposer contre sa fille. Il pouvait sentir son enfant lui insuffler de sa magie, et il ne mit pas longtemps avant de rire doucement. Son sourire, ses yeux magnifiques, cette apparence divine qu'il lui rendait combla la jeune femme de joie, tant, qu'elle enserra ses joues et l'embrassa en une tendresse qui n'appartenait qu'à eux. "Je t'aime Julian." Murmura-t-elle contre son front tandis qu'elle entendait des talons résonner sur le carrelage extérieur. Dylan redressa les yeux et sourit, Elena était là, aussi surprise que souriante, son amie qu'elle n'avait pas vu depuis longtemps avait répondu à son appel et pouvait enfin voir la surprise dont elle lui avait parlé au téléphone. Damon était là lui aussi, en revanche son regard ahuris sur le ventre de la demoiselle le fit tiquer au possible avant qu'il se racle la gorge et que ce couple, que Dylan appréciait énormément, vienne enfin vers eux.

"Elena... Tu m'as manqué, je suis heureuse de te voir!" Dit-elle, la serrant contre son corps avant de la relâcher. "Damon, ne me regarde pas comme si j'étais un sandwich bon sang!" La jeune femme sourit et leur présenta Julian, souriante et vivante, elle les laissa parler un instant puis fixa son amie, elle avait des révélations à lui faire et sachant que Julian ne pouvait lire dans l'esprit des buveurs de sang, elle savait que son secret serait bien gardé.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Julian Gates

avatar
Messages : 90
Emploi/loisirs : Chef d'entreprise
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Ven 12 Juil - 15:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les yeux rivés sur les êtres qui comptaient le plus au monde pour lui, Julian finissait une conversation téléphonique sans grand intérêt, en faite il écoutait sa mère qui l'informait de leur arrivée à Mystic. La pile blonde électrique qui lui servait de maman, était enjouée de voir ses enfants et sa douce promise. Julian absorbé par ses pensées, et ses craintes qu'il avait depuis quelques temps n'écoutait que la moitié de ses phrases. Il ne pouvait plus sonder Dylan depuis trois longues semaines. Non pas qu'il adorait s'immiscer dans son esprit, mais il ne pouvait plus sentir ses peurs, ses douleurs et autres tracas du quotidien et même si il faisait bonne figure Julian s'inquiétait. Ils avaient trouvé une fiole en Alaska, rendant l'humanité à Dylan. Sur le coup, Kyla s'était empressé de lui remettre dans les dents que ses pouvoirs de sorcier l'avait induit en erreur. Gates avait toujours cru que la véritable fiole n'était pas en Alaska. Le beau brun tiquait, comment avait il pu être ainsi induit en erreur, c'était la première fois et ça le troublait au plus haut point tout comme la grossesse de sa tendre aimée. Trois semaines qu'elle portait le fruit de leur amour, et elle avait déjà un ventre arrondit certes magnifique mais affirmant un accouchement proche. Comme tout homme, il était angoissé par ce moment, et surtout par ce qui allait en sortir. La belle n'avait pas besoin de se rendre à l'hôpital, Julian avait un entourage assez grand et sur pour lui assurer de bons soins. Et puis sa mère qu'on surnommait Willow allait arrivé, et avec ses compétences de sage femme mettrait sa progéniture au monde.

Il se souvenait de son retour d'Alaska, du retour à la vie de sa douce compagne. Heureux ils avaient pu consommer leur passion brûlante en tant qu'humaine. Caressant pour la première fois sa peau chaude, son coeur battant contre lui, et ses lèvres brûlantes qui l'embrassaient. Ca resterait l'un de ses plus beaux souvenirs, et rien qu'à se le remémorer il en souriait heureux. De retour dans leur foyer, où Dylan avait daigné s'installer, il avait eu une grande surprise. Il se souvenait encore, entrain de se préparer un sandwich non pas sans picorer quelque morceau de pain, il coupait des crudités avec un long couteau devant le plan de travail. Sa puce était arrivée près de lui, en le sondant mais étrangement il n'avait pu parcourir son âme. Hésitante, ses yeux emplis de joie elle lui avait annoncé ça de but en blanc.

"Je suis enceinte..."

Il s'était arrêté de mâcher avant de reprendre en hochant de la tête avec un sourire genre "Elle est mignonne", mais quand elle avait relevé le bas de son tee shirt, Julian s'était stoppé net. Le ventre de sa douce arrondit, ne laissait nullement place aux doutes. Lâchant tout, il s'en était approché, sceptique et plein de questions. Les semaines qui suivirent, Julian fit de nombreuses recherches pour comprendre comment tout ça était possible aussi vite. Oui, il est pas con, il sait comment on fait des enfants, mais surtout pourquoi la grossesse de celle qu'il voyait comme sa future épouse allait à la vitesse grand V. Il ne trouvait pas réponses à ses questions et cela l'agaçait le rendait parfois enragé. Pour compenser cette faiblesse, Julian engloutissait bien plus de nourriture que la principale intéressée.  

Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres, Dyan avait convié deux vampires dans sa maison. Julian horripilé au départ avait fini par céder aux caprices de sa douce. Il détestait les vampires, pour lui les végétariens n'existaient pas à part Dylan et encore parfois elle s'était nourrit de poche humaine... Ce qu'il détestait par dessus tout c'est qu'on s'attaque à un innocent. Elle avait bon lui avoir répété que c'était des personnes de confiance, Julian était toujours très méfiant, surtout qu'ils entraient chez lui, auprès de sa femme et de sa soeur. C'était comme si il laissait le danger s'inviter à son chevet.

- Julian tu ne m'écoutes pas

- Je dois raccrocher, on vous embrasse à très vite.

Il se leva alors que Lylou quittait Dylan pour rejoindre la maison, surtout pour chercher ses lunettes afin que les autres ne puissent voir son handicap. Pourtant, même avec ça, elle serait démasquée en moins de deux. Mais elle ne voulait pas les effrayer avec ses yeux morts. Lylou était une fille très soucieuse de ce qu'on pensait d'elle. Julian rejoignit sa belle s'asseyant, alors qu'elle prenait sa main pour la poser sur son ventre, qui bouger un peu. Un sourire radieux qui était communicatif pendait aux lèvres de Dylan.

"Je t'aime Julian."

- Moi aussi ma puce

Il s'approcha pour lui déposer un baiser, avant d'entendre des talons résonner. Ca il le savait c'était pas sa petite soeur, le visage supprimant tout sourire. Julian se redressa, sa méfiance ne partirait pas ainsi. Il regarda les deux hôtes que Lylou venait de laisser entrer, et les jaugea. Le sourire éclatant sur la petite brune ferait qu'on lui donnerait tout même son âme, ce ne serait pas étonnant qu'elle en use pour assouvir sa soif, l'homme l'accompagnant avait un air arrogant qui lui donnait envie de le foutre dehors. Mais pour Dylan, il se montrera courtois surtout en vue du sourire qu'elle arborait en allant embrasser ses amis.

"Elena... Tu m'as manqué, je suis heureuse de te voir! Damon, ne me regarde pas comme si j'étais un sandwich bon sang!"

Manquerait plus que ça qu'il veuille bouffer sa femme et son enfant. Julian mordit un instant sur sa chique se faisant violence pour ne pas dire quelque chose de désagréable. Il serra la main aux deux protagonistes et se fit silencieux. Il n'avait rien à leur dire et ne voyait vraiment pas quel sujet il pourrait lancer pour détendre l'atmosphère. "Alors voila le créateur et sa créature, vous êtes mignon comme tout" aurait été dit d'un ton tellement sarcastique qu'il aurait plombé la joie de sa douce et ça s'était inconcevable. Il regarda Dylan, déposant un baiser sur sa tempe.

- Je vais aider Lylou à rapporter les boissons... Installez vous sous la véranda, il faut pas que tu restes trop longtemps en plein soleil.

Il jeta un rapide regard aux deux personnes avant de tourner les talons pour entrer dans sa maison. Lylou avait déjà tout préparé, Julian laissa sa douce avec deux vampires, non pas par plaisir. Il se posta dans la cuisine près d'une fenêtre et fixait attentivement leur réaction envers elle. C'était une tactique de les laisser seule pour voir si il pouvait avoir confiance... Car même avec toute la bonne volonté du monde pour lui ça restait des vampires, des dangers.


Paul Lewis|Julian Gates|Stefan Salavatore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Julian Gates-



Merci à Mel pour cette sign : Couleur rp = Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore

avatar
Messages : 400
Age : 31
Emploi/loisirs : Amateur de sang humain

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Ven 12 Juil - 15:51


Enfin un peu de répit, loin de la sang de Petrova alias la niaise Isabella, une pâle caricature de Bella Swan certes mais tout de même une chieuse et, qui plus est, sur le point de devenir une cochonnerie de sorcière. Tout cela agaçait Salvatore qui voyait déjà son cercle de connaissances réduit en troupe de druides, il chaperonnerait sans nul doute des cueillettes de champignons dans les bois, ça le ravissait d'avance à dire vrai et en y songeant, remontant le col de sa chemise noire après avoir boutonné le tout sur son jean sombre, il roula des yeux devant le miroir du vestibule. Elena savait y faire avec lui, le rendant "meilleur" comme elle se plaisait à le clamer et en vérité, que n'aurait-il pas fait pour les yeux noisettes de sa jeune moitié? Je vous le demande en mille : Rien, il ferait des pieds et des mains pour qu'elle se sente heureuse et au delà des sentiments ressenties auprès de son satané frangin, parlant de lui d'ailleurs, Damon fixa une photo de ce dernier et de sa petite amie -désormais sienne- dans l'un des cadres sur le chevet près de la porte d'entrée.

"Fallait pas être si gourmand Stefan, qui va à la chasse perd sa place!" Dit-il comme observé par le regard du cadet qui le fixait par delà le verre de la photographie. "Oh j't'en prie, pas de ça avec moi... J'suis le meilleur, ça changera pas, puis sexuellement parlant tu verrais ça... Bref." Se tournant dans le couloir, prêt à partir pour le rendez-vous qu'avait fixé l'ancienne chasseuse de vampire, devenue vampire et récemment redevenue humaine -un truc capillotracté qui accablait les pauvres méninges du ténébreux buveur de sang- Damon ouvrit le battant pas moins sans héler une dernière fois la jeune fille qui mettait un temps considérable à se pouponner."Elena?!!!!!!!!! Je m'en vais sans toi si tu n'es pas là dans... Un... deux..." Avant qu'il puisse terminer sa phrase, la douce arrivait près de lui pas sans le dévorer du regard, tout comme lui d'ailleurs.

Pour être franc, Salvatore aurait préféré faire autre chose, pour leur journée seuls, plutôt que de devoir se rendre chez un sorcier qu'il ne connaissait pas, et qui, en plus d'avoir la tare que détestait Damon, couchait avec une vampire-humaine, enfin bref passons. Logeant sa main au creux des reins de la jolie Gilbert, il déposa un baiser grisant au coin de ses lèvres, mordillant ça et là son cou avant de respirer avec fièvre, les yeux constellés de malice, un rictus dévorant ses traits parfait.

"Hummm, au plus vite on y sera, au plus vite on rentre, au plus vite je te dévore!" Lâcha-t-il en la tirant jusqu'à la Chevrolet garée sur l'allée. "J'en crève d'envie, bien plus que le sang parfois... Ta Bella est entre de bonnes mains désormais, plus besoin de faire la nounou, on a tout notre temps!" Sur ces dernière paroles, sourire de badass logé au visage, Damon fit vrombir le moteur direction : la villa des emmerdes!

Garant la décapotable dans la montée qui menait vers le seuil, il aperçut une jeune blonde, visiblement aveugle vu la canne blanche à sa main. Cette dernière leur fit signe sans qu'il ne sache comment elle pouvait sentir leurs présences, enfin si il savait : cette fille était une Winny-Fred, une amatrice de chaudron et de poudre magique, rien que cela le fit tiquer mais il mit son pouce dans sa main, uniquement pour la sublime vampire près de lui. L'air fermé, pas sans un rictus habituel et propre à lui même collé à la bouche, Damon suivit la blondinette qui leur indiqua son nom, ce à quoi il fut tenter d'ajouter "Moultipasse" mais se ravisa lorsqu'Elena le fuisilla du regard. Étrangement, elle ne les invita pas à rentrer mais à passer sur le côté de l'immense demeure, à croire que le maitre des lieux ne voulait pas de "parasites" -comme aimaient le dire les sorciers- sur son territoire, fort bien il faisait beau de toute façon, ça ne serait pas dérangeant, du moins, pour le moment. La gamine aux lunettes sombres les laissa sur la terrasse, Gates -c'est ainsi qu'il le nommerait- était devant la jeune Jefferson mais lorsqu'il se tourna, Damon cru voir un mirage. Les yeux ronds comme des billes, il ne cessait de fixer l'abdomen bien trop rond de la jeune femme, en cloque, elle avait un polichinelle dans le tiroir, mais le plus étrange était qu'elle venait à peine de retrouver sa nature d'humaine, comment un truc pareil pouvait-être possible? Quittant un instant le ballon de la brunette, il fronça les sourcils en une moue septique dédiée à ce Julian, du genre "What the Fuck?".

"Elena... Tu m'as manqué, je suis heureuse de te voir!" S'empressa la future mère, déjà bien pleine, avant de délivrer sa belle et de le regarder avec amusement."Damon, ne me regarde pas comme si j'étais un sandwich bon sang!"

"Hum très peu pour moi les humaines fourrées au jus de sorcier... sans façon!" Lâcha-t-il en air sourire pincé. Et un sarcasme UN! "Enchanté je suis Joe... Enfin non j'vais être sérieux, Damon Salvatore!" Dit-il souriant aux nus -geste factice évidement- lorsque le sorcier lui serra la main avant de préciser qu'il allait rejoindre sa sœur. "Dylan, ce mec est.... Frigide?" Reprit Damon en arquant les sourcils.

Pas que le comportement de celui-ci le choquait, mais il avait de quoi faire geler n'importe quoi sur place, sans doute de terribles convictions envers la race que représentaient Gilbert et lui même ici présents. Peu déstabilisé, Salvatore haussa les épaules, bien plus ahuris et surtout "dégouté" par ce qui trônait dans le ventre de la jeune fille.

"C'est quoi? Un futur psalmodieur, un genre d'harry potter sans baguette magique qui passera son temps à me coller des migraines quand je serai vilain vilain?" Ça avait au moins le mérite de faire sourire la gosse, mais bien moins Elena qui lui colla un coup de coude dans le ventre. "Quoi??? Sérieux c'est.... Surprenant et dégoutant, beurk... Un sorcier et une.... J'sais même plus comment te décrire tant t'es passée de races en races, manquerait plus que tu nous pondes un clébard qui parle, ça serait le pompon!"



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Ven 12 Juil - 18:45


Quelques jours plus tôt, Elena avait reçu un appel de la part de son amie de lycée à savoir Dylan Jefferson. Cette dernière n'avait plus donné signe de vie depuis qu'elle avait été transformée en vampire par Katherine mais le simple fait qu'elle ait décidé de renouer contact avec elle avait suffit à la faire sauter de joie. Toutes deux humaines à l'époque, Elena et Dylan passaient beaucoup de temps ensemble lorsque Bonnie et Caroline étaient trop occupées à leurs affaires personnelles. Alors membre des cheerleaders elles avaient collectionné les parties de fous rires et les gaffes lorsque les chorégraphies étaient mal orchestrées. C'était une jeune fille vive, souriante et pleine de bonnes intentions c'est pourquoi l'abandon de cette dernière fut une difficile épreuve pour la nouvelle vampire qu'elle était. Oui elle était une chasseuse à l'époque, mais Elena était restée la même au fond, rien n'avait changé mis à part sa soif de sang constante qu'elle savait maintenant parfaitement contrôler. La dernière fois qu'elle s'était nourrie d'un humain remontait à New York, et la belle brune n'avait de cesse de se haïr pour cet acte qu'elle avait commis. Depuis qu'elle avait accepté l'immortalité trois personnes étaient mortes par sa faute, trois innocents qu'elle ne pourrait jamais effacer de sa mémoire torturée. Dès lors elle s'était jurée de ne se nourrir que de poches volées à l'hôpital bien que le gout soit différent du sang chaud qui parcourant le corps des mortels. Ecoeurée par ce qu'elle devenait, Elena s'était souvenue de la difficulté qu'avait dû surmonter l'ancien amour de sa vie, il avait appris à se sustenter de son propre sang - un peu chaque jour - et avait finalement réussi à contrôler ses envies meurtrières. Avec Damon près d'elle la jeune Gilbert savait qu'elle ne commettrait plus de faux pas, il y veillerait personnellement afin que sa belle ne se morfonde pas en de vives crises de larmes. Douce et sensible elle était dotée d'une compassion extrême décuplée par sa nature et tuer ne serait-ce qu'un humain de plus ne lui serait pas supportable. Elle mettrait fin à son calvaire, se séparerait de sa bague et attendrait que les flammes de la mort viennent lécher son corps. Être un danger lui était tout bonnement impossible mais malheureusement elle ne l'avait réalisé que trop tard. Jeune vampire, Elena s'était trop laissée aller à ses instincts alors que Caroline avait si bien réussi à s'intégrer dans la société ... elle était horrible.

Les mains posées sur son visage, la magnifique brune aux cheveux lisses observait son reflet dans le miroir: celui d'une personne de dix-huit ans au regard doux et au visage poupin. Elle aimait être ainsi, comme avant or elle n'avait plus rien d'une mortelle bien qu'elle s’efforçait de garder cette humanité qui la caractérisait. Une larme s’échappa de son regard noisette, il était encore temps de changer, de devenir une meilleure personne mais être une vampire lui pesait sur l'âme. Rebekah et elle s'étaient lancée sur la recherche de la fiole mais comment savoir laquelle de toutes était la bonne? Damon lui avait pour une fois dit la vérité quant à l'existence de plusieurs essences de vie dissimulée sur Terre mais toutes n'étaient pas fiable et cela elle ne tarderait pas à le constater ... Jamais elle n'accéderait à ses rêves, à ses espoirs d'humaine mais savoir qu'elle ne resterait jamais seule, que son vampire la veillerait pour l'éternité la réconfortait même si cela signifiait qu'elle serait contrainte de voir ceux qu'elle aime mourir de vieillesse sous ses yeux. Bonnie, Jeremy, Isabella et bien d'autres changeront, se marieront, auront des enfants alors qu'elle resterait figée à ses dix-huit ans. Plus maussade que jamais bien qu'excitée à l'idée de revoir Dylan qui avait eut l'immense chance de retrouver un cœur qui bat et une vie normale Elena fut sortie de ses pensées par la voix de Damon qui lui hurlait de se dépêcher. Expirant un grand coup pour se rassurer la jeune femme descendit les escaliers afin de faire face à celui qu'elle aimait avant que son décompte ne soit terminé. Beau à en couper le souffle l'ainé Salvatore était vêtu avec classe comme toujours ce qui la fit sourire. Un sourire crispé qui ne dissimulait en rien les craintes qu'elle gardait en elle quant à l'idée de se rendre chez Julian. Ce dernier détestait les gens de son espèce tout comme cette sorcière Kahlan qu'elle avait eut l'occasion de rencontrer au Grill: jamais ce regard malveillant ne s'était effacé de son esprit. Bonnie aussi n'aimait pas les vampires et la belle ne le savait que trop bien pour en avoir fait les frais et l'avoir vu renier Caroline pendant un long moment. "Hummm, au plus vite on y sera, au plus vite on rentre, au plus vite je te dévore!" Dit-il avec son légendaire sourire en coin. Cela faisait tellement longtemps qu'ils n'avaient pas passé de temps ensemble et le fait même que son ancienne amie d'enfance ne veuille plus la voir lui serrait le coeur. Elle lui manquait mais Elena craignait d'aller à sa rencontre après toutes les craintes qu'elle lui avait inspiré ainsi que l’hypnose dont elle avait été forcée d'user sur elle. La petite Gilbert détestait avoir recours à ce don bien qu'elle avait trouvé cela plus qu'amusant lors de ses débuts en tant que vampire. "J'en crève d'envie, bien plus que le sang parfois... Ta Bella est entre de bonnes mains désormais, plus besoin de faire la nounou, on a tout notre temps!" Au moins Isy avait su s'entourer de personnes fiables et cela suffisait à la rassurer même si son absence avait créé un vide dans son être.

Dans la voiture le temps semblait plus long que d'ordinaire, obligeant la jeune femme à tripoter le rebord de sa jupe en jean pour ne pas se laisser aller à l’appréhension qui la submergeait. Bien que consciente que la tentation serait forte, elle savait que jamais plus elle ne percerait de ses crocs aiguisés la peau des humains et encore moins celle de son amie qui lui avait dit avoir une nouvelle à annoncer. Que pouvait bien être cette dernière? Nerveuse Elena ne savait plus quoi penser, elle était perdue dans ses envies de redevenir celle qu'elle était tout en composant avec sa nature d'être nocturne. Et si les sorciers ne l'acceptaient pas? S'ils s'en prenaient à elle ou même à celui pour qui elle serait prête à tout? Connaissant Damon il ne se priverait pas de ses remarques sarcastiques et la jolie brune aux cheveux relevés en une queue de cheval craignait que les choses ne dégénèrent ... Le contact doux de la paume de main de son vampire sur sa cuisse la rassurait quelque peu mais pas suffisamment pour qu'elle ait les idées claires. Enfin le couple arriva à destination et tout en ouvrant sa portière Elena sentit un regard peser sur elle et une odeur délicieuse qui émanait de la demeure: celle du sang. Chaque minute était un combat pour elle qui luttait comme un fauve intérieurement pour ne pas laisser le monstre sommeillant en elle prendre le dessus. Côte à côte Damon et elle s'avancèrent vers la véranda tandis que son vampire déposait un baiser sur son front comme pour lui assurer que tout se passerait bien. Une blonde les attendait, le regard blanc bien que très jolie. "Bonjour" lança timidement Elena bien qu'aucune réponse de lui parvint mis à part son prénom. Déglutissant avec mal alors qu'elle n'en avait nullement besoin la jeune femme attendit que la sorcière se mette de profile pour continuer et entrer sous la véranda non sans fusiller du regard Damon qui, elle le savait, s’apprêtait à répliquer quelque chose.

Puis son regard se posa sur son amie radieuse dans les bras de son aimé qui dissimulait son ventre. Polie et mal à l'aise la brunette ne savait trop que dire à Julian qu'elle ne connaissait que de nom. Cela dit le regard foudroyant qu'il leur fit suffisait à démontrer toute l'animosité qu'il portait aux vampires. "Enchantée, je suis Elena Gilbert" Dit-elle en souriant. Ce dernier lui rendit la politesse et entra dans la maison, révélant aux yeux du couple le ventre extrêmement rond de Dylan. La jeun femme n'en croyait pas ses yeux et laissa une larme perler sur sa joue lorsqu'elle réalisa l'heureux événement qui l'attendait. "Elena... Tu m'as manqué, je suis heureuse de te voir!" S'exclama la future maman. Immédiatement la concernée se rua sur elle pour la prendre dans ses bras, elle lui avait tellement manqué! Rien chez elle hormis son ventre rond n'avait changé et sentir son coeur battre contre sa poitrine lui fit l'effet d'un poignard dans le sien, inanimé. Jamais elle n'aurait cette chance que possédait l'ancienne vampire désormais humaine. Puis se défaisant de cette accolade elle riva son regard au sien dans un éclat de joie pour cette dernière "Dylan tu m'as beaucoup manqué aussi tu sais ... Je suis tellement heureuse de te revoir. Et je te félicite pour ce qui t'attends, ton enfant sera magnifique j'en suis certaine." Dit-elle, ignorant depuis quand son amie avait retrouvé son humanité. "Comment te sens-tu? Tu n'es pas trop épuisée j'espère. Tu as besoin de repos, tu sembles à terme." Elena l'enviait terriblement mais ne le montra pas. "C'est quoi? Un futur psalmodieur, un genre d'harry potter sans baguette magique qui passera son temps à me coller des migraines quand je serai vilain vilain?" Parler ainsi d'un bébé à naitre était déplacé, d'autant plus que le couple n'était pas le bienvenue en ces lieux, c'est pourquoi sa compagne lui ficha un coup de coude dans le ventre. Pour une fois elle souhaitait que son vampire ne face pas des siennes et tienne sa langue ... chose impossible. "Quoi??? Sérieux c'est.... Surprenant et dégoutant, beurk... Un sorcier et une.... J'sais même plus comment te décrire tant t'es passée de races en races, manquerait plus que tu nous pondes un clébard qui parle, ça serait le pompon!" Plus Elena tentait de calmer les paroles blessantes pour son amie, plus ce dernier continuait à la provoquer, ce qui éveilla en elle un instinct qu'elle ne se connaissait pas. Une envie irrépressible de prendre le parti de la future mère et de ce qu'elle gardait logé en elle. Ce qu'elle attendait était un enfant, un être inoffensif qui était le fruit de l'amour entre deux êtres, chose qu'elle ne connaîtrait jamais. Les sourcils froncés la jolie brune prit place aux côtés de Dylan et regarda l'homme qu'elle aimait avec une once d'exaspération. "Ce n'est pas dégoutant ni même répugnant Damon, c'est un bébé. Il peut bien être ce que tu veux à tes yeux mais cet enfant est né de l'amour qui lie Julian à elle et je ne peux accepter ce genre de propos. Tu es étroit d'esprit, comment tu peux détester d'ors et déjà un être qui n'a même pas encore vu le jour?! Dylan a la chance de pouvoir porter en elle un enfant et tu trouves ça répugnant?! Tu me désoles ..." Soupira-t-elle sans savoir d'où lui venait cette hargne. Oui elle donnerait tout pour être à la place de son amie, c'est vrai mais les paroles de son vampire l'avaient tout autant blessées que celle près d'elle. Son regard de biche retrouvé, elle posa une main sur le ventre de l'humaine en la questionnant du regard afin de savoir si ce geste était acceptable. Sous ses doigts la belle pu sentir quelques coups, ce qui la fit sourire de bon cœur. S'il avait pu son palpitant se serait emballé à ce contact "est-ce que ça te fait mal? Quand il donne des coups je veux dire?" demanda-t-elle, les yeux larmoyants. Peu importe ce que pouvait penser Damon la brunette savait que le bébé ne serait jamais une menace, il était un miracle de la nature. "Je le sens bouger!" s'exclama-t-elle en riant subitement.

Revenir en haut Aller en bas
Dylan Jefferson

avatar
Messages : 110
Age : 31
Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Ven 12 Juil - 19:41

Code by Holliday
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~Revelations~



Damon ne pensait surement pas à mal en agissant de la sorte, à vrai dire, il lui rappelait Kyle et la fit rire l'espace d'un instant. Dissimuler son lourd secret aux yeux de tous emprisonnait la jeune femme dans un mensonge constant, c'était la première fois qu'elle cachait quelque chose à Julian et elle n'en était pas ravie, mais c'était pour son bien, si elle lui avait dit que l'enfant la tuerait en venant au monde, il aurait été fort probable qu'il choisisse la belle et ne raye, d'un coup de magie, leur fille encore inconnue -physiquement- à ses yeux-. Dylan avait vu son enfant, elle savait à quoi elle ressemblerait, grâce à une vision de Lylou, elle avait pu visualiser une scène de la vie de ce futur être qu'elle aimait déjà bien plus que sa propre existence : ses longues boucles brunes cascadant contre ses reins, sa peau blanche, ses joues rosées par le semblant de vie qui vivait en elle, son sourire, le même que Julian et son regard où trônaient le fabuleux mélange des iris de sa mère et de son père, un brun profond constellé de gris perçant ça et là, puis surtout elle avait entendu son cœur battre, oui plus lentement qu'un être humain ordinaire, mais battre tout de même. Sa fille, leur fille, était sublime, jamais elle n'aurait pu envisager faire passer sa vie avant celle de cette enfant à venir, pour cela elle ne dirait rien à son amour, il comprendrait plus tard lorsqu'il tiendrait cette fillette dans ses bras. Redressant les yeux sur une Elena aux prises avec son homme bougon, après tout ce n'était que la nature des vampires que de haïrent les sorciers, -elle même n'avait-elle pas maudit Jul à leur première rencontre?- un sourire aux lèvres, Dylan fit un signe d’approbation à son amie qui désirait caresser son ventre.

"Est-ce que ça te fait mal? Quand il donne des coups je veux dire?"

"Non, j'ai juste l'impression que je vais éclater, je vais accoucher dans quelques jours..." Cette phrase eut un mal de chien à sortir, elle n'allait pas seulement mettre au monde le fruit de son amour avec son sorcier, mais bien mourir et ne plus jamais les revoir, jusqu'à ce que, dans des années les siens lui soient rendus, du moins elle l'espérait ainsi et pas autrement, pas plus vite non, ils vivraient longtemps, Julian ferait le nécessaire pour cela, elle le savait. "Tu peux dire "elle", c'est une fille... Elyan, on s'est mis d'accord sur le prénom, à croire que nous nous comprenons sans soucis."

"Je le sens bouger!" Rit la jeune Gilbert aussi enjouée que Dylan aurait dû l'être si tout n'était pas noirceur autour d'elle.

"Tu veux la sentir toi aussi Damon?" Elle rit et empoigna la main du vampire pour le forcer à toucher son ventre.

Immédiatement, une pulsion électrique traversa le placenta et fit reculer Salvatore. Les deux femmes se mirent à rire avant que son doux et tendre Julian ne revienne avec quelques boissons, se redressant, la jeune fille quitta sa place pour rejoindre la véranda obéissant au dernier conseil du sorcier. De nouveau installée, car elle avait un mal de chien à se mouvoir, faiblesse que lui intimait l'enfant sous la soif de sang, la jeune fille riva les yeux dans l'acier de ceux de son amant.

"Julian, tu veux bien emmener Damon avec toi, j'ai quelques choses pour lui dans le bureau mais monter me sera difficile." Mentit-elle, sachant qu'il ne pouvait rien lui refuser en ce moment, la belle lui embrassa la joue en un sourire tendre et les laissa filer de nouveau dans la maison.

Enfin seule avec Elena, la jeune fille se remit sur pieds et alla fouiner dans un petit coffre de bois sculpté sur le buffet de fer forgé dans la pièce, elle en sortit un bâton que Gilbert reconnaitrait surement et pris soin de fermer la baie vitrée avant de de toquer trois fois sur cette dernière, signifiant à la sorcière dans la demeure, qu'elle entamait ce qu'elle avait prévu, ce dont elle lui avait fait part la veille. Pas sorcière pour un sous, Dylan avait demandé à la jolie blonde sans regard, si il y avait un moyen pour qu'une conversation reste secrète et elle lui répondit donc que de la sauge se trouvait dans le coffret de la véranda, qu'il lui suffirait de la bruler, de frapper trois fois lorsqu'elle aurait clos la porte et qu'elle même se chargerait de faire en sorte que personne ne sache et n'entende quoi que ce soit. Dylan fit craquer une allumette et entama le bâton qu'elle laissa fumer dans un des cendriers vide sur la table basse puis, croisa les bras sur son ventre et observa un point invisible par delà le jardin.

"Elena, la fiole que j'ai bu il y a trois semaines était mauvaise." Les derniers mots surprirent sans doute la jeune vampire mais Dylan avait une requête et pas des moindres, il fallait qu'elle lui dise tout, sachant son amie discrète et loyale, elle savait que cette dernière garderait ce qu'elle lui dirait pour elle."Elle contenait non seulement de la magie mais aussi du sang de vampire... Ce mélange fait de moi une morte en sursis, en me redonnant la vie, elle a aussi accéléré un processus contre nature, puis, je suis tombée enceinte, le soir même après l'avoir ingéré, du fait l'évolution de ma grossesses est hors norme, la fiole agit sur Ely et..." Tout cela devait être impensable pour son amie, Dylan la considéra et lui saisit les mains en s'asseyant près d'elle. "Ma fille grandit trop vite, le cas échant de cette essence de vie, si on peut l'appeler ainsi étant donné qu'elle n'est pas la véritable fiole, est la mort... Mon corps attend juste de se libérer de mon enfant pour me faire disparaître." Cette fois les larmes déferlèrent sur les joues rosées de Dylan. "Elena, mon enfant sera une créature encore inconnue, mais je l'ai vu de mes yeux!!! Elle sera à image humaine, une sorcière mêlée à un vampire, elle sera immortelle si tout va bien, si sa croissance ne continue pas à grimper en flèche. Mais je ne serai plus là pour le voir." Dylan déglutit et serra d'avantage les mains fraiches de sa meilleure amie. "Il n'y a que toi que je vois pour la protéger de ceux qui la convoiteront d'un mauvais œil, tu es aimante, bienveillante et forte, je ne doute pas une seconde que tu sauras épauler Julian lorsque..." Soudain, en une pensée lui parvenant grâce à la magie de l'être en elle, Dylan se tue, sachant que Julian et Damon revenaient. Secouant la sauge pour l'éteindre, la belle colla le morceau dans un sac de papier pour l'étouffer avant de la cacher sous l'un des coussins sur lesquels elle était installée, posant ensuite l'index contre ses lèvres, elle intima à Elena de ne rien révéler de leur conversation.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Julian Gates

avatar
Messages : 90
Emploi/loisirs : Chef d'entreprise
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Ven 12 Juil - 20:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Hum très peu pour moi les humaines fourrées au jus de sorcier... sans façon!"

Cette phrase restait dans sa tête, passant en boucle comme une mauvaise chanson dont on voulait se débarrasser. Mauvais point pour le vampire, s'attaquer à sa moitié, à son enfant et à lui était une mauvaise décision. Depuis son angle mort où eux ne le voyait pas de l'extérieur, Julian les bras croisés sur sa poitrine, sa langue se passant entre ses lèvres songeait à ce qu'il pourrait faire à ce double connard pour lui faire les pieds. Hum faire léviter un petit morceau de bois vers son coeur était alléchant encore mieux, lui faire boire de la veine de vénus pour le faire bruler de l'intérieur. Des plans machiavéliques s'instauraient dans sa tête, il détestait qu'on le persécute alors qu'il avait l'amabilité de les tolérer dans son domicile. Il songeait déjà à lever l'invitation une fois qu'ils seront partit, bien qu'ils ne soient pas entrés dans la maison. Elle devait rester un lieu sure pour son enfant et sa douce future épouse. Car oui Julian avait des plans en tête, des surprises pour sa belle, les aura t-il encore une fois le mensonge de sa douce dévoilé? Julian sentait au fond de lui même qu'il se tramait quelque chose qu'il ignorait, peut être un cadeau pour lui sait on jamais l'espoir fait vivre. Pour lui il était inconcevable qu'elle lui cache quelque chose de terrible. Ils étaient liés, ils avaient une destiné ensemble et Julian lui avait clairement fait comprendre qu'il ne tolérerait aucun mensonge. Il avait peine à faire confiance aux gens, mais une fois trahit, il ne s'y faisait plus prendre par deux fois. Alors qu'il imaginait un nouveau plan, un petit bout de femme vint se migrer dans ses bras, caressant le haut de son torse avec sa main alors qu'il l'encerclait de ses bras.

- Plutôt que de prévoir des plans diaboliques en les fixant tu pourrais écouter...

Dans un petit sourire, il ne mit pas longtemps à s'exécuter sachant que ce qu'il faisait ou disait avec sa soeur, restait toujours entre eux. Un pacte qu'ils avaient depuis gamin et rien ne pourrait l'entraver pas même la torture. Il ne lui suffit que de quelques minutes pour pouvoir s'abreuver des paroles des trois personnes à l'extérieure. Elena était une jeune femme douce, il sentait qu'elle était heureuse pour Dylan et qu'elle ne lui ferait aucun mal. Parlant de son enfant comme si c'était la huitième merveille du monde qui allait voir le jour. Un petit sourire se figea sur son visage, alors qu'il berçait sa petite soeur dans ses bras. Par contre l'autre imbécile avec un nom qui collait bien à sa nature de démon, lui donnait des envies de meurtres. Si il n'avait pas aimé autant Dylan il lui aurait déjà fait bouffer un arbre par le trou de balle... Julian fini par sortir avec des verres et des boissons tandis que sa tendre petite aveugle déposait un gâteau et divers fantaisies qu'elle avait concocté au centre de la table. Grillant une cigarette alors qu'il voyait la petite troupe le rejoindre.

- Désolé on a pas de sang humain en stock

Balança t-il sur le ton de l'humour qui n'en était pas à l'attention de Damon. Pour se faire pardonner de sa douce compagne qui semblait ressembler en tous points à Dylan autrefois, il lui adressa un agréable sourire en coin.

"Julian, tu veux bien emmener Damon avec toi, j'ai quelques choses pour lui dans le bureau mais monter me sera difficile."

Julian tiqua, faire entrer cette goule dans sa maison, elle était sérieuse là. Il eut envie de dire à cette saloperie buveuse de sang de rester là qu'il n'avait nullement besoin d'aide pour monter des escaliers mais une petite voix résonna dans sa tête.

- Pour Dylan frérot... Tu peux le faire, il ne se passera rien je le sens.

Silencieux Julian lança un regard à sa soeur qui était à l'intérieur entrain de chercher je ne sais quoi je ne sais où. Parler par la pensée, une chose qu'il ne pouvait plus vraiment faire avec sa douce et ça lui manquait. Il écrasa sa cigarette et fit un signe de tête à l'autre débile pour qu'il le suive et avec ironie alors qu'il passait le barrage de la porte il lui dit en clignant des yeux.

- Mais entre je t'en prie, profite en, visite, ça n'arrivera qu'une fois.

Il gravit les marches de l'escalier pour pousser du pied la porte du bureau qui claque contre le mur. Julian détestait cette emprise qu'elle avait sur lui, devant mettre ses principes de côté. Que dirait elle si il avait convié des chasseurs de vampires à son domicile alors qu'elle était encore une de leur proie? Poussant un soupir las de la situation, Julian attrapa un vieux bouquin où il était noté le nom du vampire. Il aurait du l'imbiber de veine de vénus pour s'en amuser. Un sourire carnassier, il lui tendit l'ouvrage.

- Un peu d'instruction ne te fera pas de mal à mon avis...

Il allait sortir du bureau et s'arrêta subitement pour se retourner comme si il avait oublié quelque chose.

- Oh autre chose, la prochaine fois que je t'entends parler ainsi de ma fille, je me ferais une joie de te faire bouffer ton coeur... Du moins la chose morte qui se trouve dans ta poitrine.

Dit il avant de lui faire un ravissant sourire colgate, il ne fit guère attention à si celui ci allait répliquer quelque chose et franchement il en avait rien à foutre. Lylou se trouva soudainement sur son passage, prenant toute la place dans l'escalier l'incitant à rebrousser chemin vers le haut pour la laisser passer. Julian tiqua, pourquoi sa frangine venait d'agir ainsi, en général il se collait contre le mur et elle passait sans problème, mais là elle l'avait doucement poussé jusqu'à l'étage. Son regard se rivant sur le bas des escaliers il les dégringola, se préoccupant guère de la sangsue derrière ses talons. Il s'avança doucement avant de voir Dylan avec son amie. Une odeur qu'il reconnaitrait entre mille lui vint aux narines, de la sauge. Il se planta, les mains en poche sondant le regard de Dylan. Elle lui dissimulait quelque chose et ça lui mis doucement les nerfs à vif, alors qu'il allait sommer à tout le monde de rentrer chez soit pour avoir une explication il entendit la porte d'entrée s'ouvrit et des pas résonner.

- Oh miséricorde quelle puanteur, Julian chéri tu as un problème avec ton broyeur ou les canalisations?

Demanda sa mère alors qu'elle passait la baie vitrée pour y découvrir les vampires. Elle arqua un sourcil surprise. Surprise de voir que Julian en tolérait dans sa maison lui qui avait l'esprit si fermé à ce sujet contrairement au reste de la famille. Un grand sourire naquit sur son visage, comme pour s'excuser de la bourde qu'elle venait de commettre. Tel un éclair elle salua tout le monde en se présentant et enlaçant sa douce nouvelle protégée.

- Les enfants je vais m'installer soyez sage...

Dit elle en accordant un signe de tête à son fils.


Paul Lewis|Julian Gates|Stefan Salavatore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Julian Gates-



Merci à Mel pour cette sign : Couleur rp = Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore

avatar
Messages : 400
Age : 31
Emploi/loisirs : Amateur de sang humain

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Ven 12 Juil - 21:33


Elena en pétard, ça lui changeait pour un peu tiens... Sarcastique et arrogant comme à ses habitudes, Damon n'allait pas ravaler ce qu'il était parce que Môsieur et Madame Cullen attendaient un heureux événement, enfin heureux pour eux, pour lui l'enfant en devenir était simplement une cochonnerie de Carabosse en plus, oui une nez crochue rien de plus. Peu tendre envers les autres gens, Salvatore se complaisait à leur servir ce que d'autres pensaient tout bas, rien de plus, rien de moins, il avait le mérite d'être franc et tout le monde savait que la vérité faisait mal quand elle pointait la bonne zone sensible. Pourtant fermé, il se fit saisir la main sans avoir rien demandé et posa donc, à contre cœur, cette dernière sur le ballon de l'ex vampire. Un sourire niais et peu amusé se logea sur ses lèvres pincées tandis qu'il lançait une œillade à sa douce Elena histoire de lui demander si elle était fière qu'il soit plus... "sympa" si je puis dire. Cependant, la créature au creux du ventre de sa mère, ne l'entendait pas de cette oreille et, comme si la polichinelle savait que celui qui l’effleurait n'était pas le plus honnête des hommes, elle lui délivra une décharge qui lui brula la paume comme s'il la mettait au feu. D'un geste vif, dû à sa condition de buveur de sang, Salvatore retira ses doigts du suppôt de Satan et fixa le sorcier, dans la véranda, qui leur servait je ne sais quelles boissons dont il se méfierait à coup sûr.

"Désolé on a pas de sang humain en stock!" Hum, le sorcier de Weverly Place aimait le sarcasme, fort bien, cela amuserait Damon le temps qu'ils auraient à passer au chevet d'une femme enceinte et, visiblement, ils n'étaient pas prêts de partir.

"Julian, tu veux bien emmener Damon avec toi, j'ai quelques choses pour lui dans le bureau mais monter me sera difficile." Dans le ton de sa voix, Salvatore aurait juré sentir le mensonge, lui qui en était un fervent amateur ne pouvait pas ne pas tiquer à cela.

C'est donc avec un immense sourire qu'il se redressa, ravie et amusé, pour rejoindre Monsieur Potter sur le pas de la baie vitrée qui menait dans le cœur de la maison -la cuisine c'est nous et schmit Veuillez me pardonner je m'égare!- Un dernier sourire -cette fois franc et délicat- vers sa belle moitié, et Damon emboita le pas du sorcier. "Mais entre je t'en prie, profites en, visites, ça n'arrivera qu'une fois." Pour unique réponse le vampire laissa échapper un rictus, roulant des yeux bien évidement on ne change pas un homme impétueux, et continua son chemin vers la montée d'escaliers qu'ils gravirent en silence. Le seul boucan qui dû parvenir à la sorcière du bas, fut le son de sa semelle cognant contre le battant et se dernier s'encastrant dans le mur de la pièce dans laquelle le duo, haut en couleurs, pénétrait. Ni une, ni deux, Gates empoigna un bouquin estampillé au nom de notre beau buveur de sang et le lui tandis en de douces roucoulades que Salvatore appréciait à leur juste valeur, rendant, bien évidemment, la politesse à son hôte en minaudant à son tour.

"Un peu d'instruction ne te fera pas de mal à mon avis..."

"Mais c'est un plaisir monsieur Gates... J'me disais aussi que les tonnes de dico dans cette pièce avaient servi à faire ton éducation..." Damon ouvrit de grands yeux, arrogant et tranchant, en un sourire cynique avant de faire une moue de réflexion, les yeux cherchant le plafond comme s'il pensait. "Tu en es à quelle lettre? laisses moi deviner..." Apposant l'index contre ses lèvres, l'autre bras croisé sur son thorax tenant fermement le livre, une lueur révélatrice posséda ses yeux glacials qu'il riva dans ceux du sorcier. "Je dirai C, comme connard? J'me trompe?"

"Oh autre chose, la prochaine fois que je t'entends parler ainsi de ma fille, je me ferais une joie de te faire bouffer ton coeur... Du moins la chose morte qui se trouve dans ta poitrine." Damon fit mine de frémir comme une pucelle et sortit de la pièce, Harry Trotteur sur les talons.

Ouvrant le bouquin, qui semblait bien plus intéressant que le mec qui l'accompagnait, Damon ne vit pas le manège généré par la jeune infirme qui les fit remonter à l'étage un temps. Subitement, une fois le bouchon dissipé, Julian dévala les escaliers en trombe tandis que Salvatore, lui, déscendait paisiblement les marches en préférant s'inonder des phrases sages de l'ouvrage. Il y avait bien de quoi être septique sur les divers fioles, une seule valait le coup et, de toute évidence, elle ne lui tomberait pas toute cuite entre les crocs. Arquant les sourcils au bas de la montée, soudain, une odeur de sauge le fit grimacer, on était vraiment dans l'antre de la magie, à Poudlard, pour un peu il lèverait le nez des pages jaunies, qu'il ne serait pas surpris de voir Ron Wisley lui couper la priorité en chevauchant son balais. Haussant les épaules, autre chose, cette fois plus bruyante, lui chatouilla l'ouïe, dans le vestibule, une blonde sulfureuse et pimpante, encore une nymphe des bois proche de la nature, mais tout de même attrayante, lui passa sous le nez sans vraiment le considérer pour rejoindre son clan dans la véranda. Toujours absorbé par le livre, il écouta la première phrase de Dame Magie et releva en revenant paisiblement dans l'arrière salle où tout le monde se trouvait et se fixait avec une lueur méprisable dans les iris.

"La sauge, non pas les égouts, il est vrai que cette odeur s'en rapproche mais certains aiment en faire usage..." Il referma le bouquin, violemment pour bien faire sursauter la gente-dame derrière laquelle il se trouvait et roula des yeux. "Il y a eu un mort en notre absence, ne me dites pas que votre chatte est décédée très chère?" Un air outré, mains sur le cœur, comme attristé par ce qu'il venait de dire, il émit un rictus et laissa fuir la blonde qu'il reluqua du coin de l’œil. "Hum, silence morbide, un ange passe, veuillez m'excuser..." Dit-il en dépassant Julian pour prendre place près d'Elena et renifler -ayant déjà eu une mauvaise expérience avec la veine de vénus- son verre pour s'assurer qu'il ne contenait rien d'autre que du jus de fruit. Rapidement, laissant quelques regards aux autres qui l'entouraient, Damon croisa la jambe contre son second genoux et s'enfila un des gâteaux qui ornaient le plateau au centre de la table basse. "Maman est arrivée, hum cette après midi promet d'être intéressante, surtout avec des muets!"



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Ven 12 Juil - 23:50


Voyant Damon et Julian entrer ensemble dans la maison, Elena eut un frisson dans le dos signe de mauvais présage. Tous deux n'étaient pas fait pour s'apprécier de part leurs natures respectives et connaissant son vampire il risquait de ne pas y aller de main morte avec ce pauvre sorcier pour qui elle ne nourrissait aucune animosité. Généralement gentille et agréable la jeune femme ne faisait pas partie des gens se faisant la guerre entre clans, et se liait d'amitié avec quelqu'un par rapport à ce que la personne en question représentait et non pas parce qu'elle était de telle ou telle espèce. Le ventre noué par la crainte que Damon ne soit blessé sans qu'elle ne puisse lui venir en aide n'ayant pas été invité, la jolie brune essayait au mieux de garder pour elle ses soucis qui ne regardaient finalement que les deux hommes. Son vampire était désormais habitué à prendre des coups lorsqu'il poussait le bouchon trop loin mais l'amour qu'elle lui portait ne pouvait lui défaire sa crainte. Le perdre lui serait insupportable, il représentait une part importante de sa vie, le pourquoi de son existence en tant que vampire alors qu'elle s'était résignée à mourir après avoir été tuée par Katherine. Se relevant la belle tenta d'entrevoir ce qui se tramait dans la demeure et se concentra sur son ouïe pour entendre leurs paroles: rien. C'était comme si ses dons avaient disparus tandis qu'une étrange odeur lui parvenait aux narines. Se retournant Elena vit Dylan brûler des herbes aux senteurs pestilentielles pour un odorat aussi développé que le sien. Fort heureusement les vampires n'avaient pas besoin de respirer et le manque d'air n'étant pas un problème cela atténuait quelque peu l'odeur à laquelle elle finirait par s'habituer. Debout, les mains posées sur son ventre rond et le regard dans le vide son amie scrutait le jardin "Tu devrais t'assoir Dylan, rester trop longtemps n'est pas bon dans tes conditions." Lui dit-elle en s'approchant de la baie vitrée donnant une un superbe jardin très bien entretenu. Quelque chose la tourmentait, c'était tout aussi visible que le nez au milieu du visage, ce qui nourrissait d'autant plus l'inquiétude déjà présente de l'ainée Gilbert. Toujours présente pour ses proches même après des disputes qu'elle se faisait une joie d'effacer de son esprit pour aller de l'avant, la brunette était prête à écouter les paroles de Dylan, la scrutant sans relâche.

"Elena, la fiole que j'ai bu il y a trois semaines était mauvaise." Dit-elle sans la regarder. Cette nouvelle surprit la jeune femme qui ne comprenait pas ce dont elle parlait. Certes Damon lui avait dit que les Jefferson avaient trouvé l'une des fioles mais que signifiait le terme mauvaise? Comment une fiole pouvait-elle être mauvaise? C'était impossible ... Posant une main réconfortante sur le dos de son amie, Elena la caressa doucement comme pour l'inciter à continuer. Son regard était brillant et sa bouche légèrement entre ouverte démontrait le flot de craintes qui la submergeait de part et d'autre. Au vue du manque de réaction de Dylan le reste s'annonçait sombre et elle redoutait de l'entendre même s'il le fallait. "Elle contenait non seulement de la magie mais aussi du sang de vampire... Ce mélange fait de moi une morte en sursis, en me redonnant la vie, elle a aussi accéléré un processus contre nature, puis, je suis tombée enceinte, le soir même après l'avoir ingéré, du fait l'évolution de ma grossesses est hors norme, la fiole agit sur Ely et..." Abasourdie par ce qu'elle venait d'entendre, Elena du s'assoir pour ne pas se laisser tomber sur le sol. Son amie était une morte en sursit? Non, non elle ne voulait pas la laisser tomber, elle devait trouver une solution, un remède, quelque chose pour qu'elle ne perde pas la vie. Dylan lui prit les mains, elle était aussi calme et sage que pouvait l'être une personne sûre d'elle, laissant échapper plusieurs larmes à la vampire. "Je ... Tu ne peux pas mourir Dylan, ton cœur bat, et même si tu accouches tu as été un vampire et ce sang doit continuer à couler en toi." Lâcha-t-elle en se dégageant une main afin d'essuyer les traces salées qu'avaient laissées ses pleurs sur ses joues. "Laisse moi te donner de mon sang, je t'en supplie si c'est la seule chose capable de te faire revenir à la vie fais le. Je t'ai perdu une fois, je ne veux pas avoir à revivre ça, pas maintenant que l'on s'est retrouvée. S'il te plait, fais le pour ta famille, pour Julian. Tu ne peux pas le laisser seule avec ta fille, il se mourra de chagrin!" Se relevant afin de marcher pour mieux réfléchir la brunette se passait les mains sur le visage, haletante par cette douleur qu'elle ressentait en elle. Elle avait déjà perdu tant de personnes, tant d'êtres aimés qu'elle ne pouvait décemment pas se résoudre à laisser cette femme bel et bien vivante en cet instant s'en aller.

"Ma fille grandit trop vite, le cas échant de cette essence de vie, si on peut l'appeler ainsi étant donné qu'elle n'est pas la véritable fiole, est la mort... Mon corps attend juste de se libérer de mon enfant pour me faire disparaître. Elena, mon enfant sera une créature encore inconnue, mais je l'ai vu de mes yeux!!! Elle sera à image humaine, une sorcière mêlée à un vampire, elle sera immortelle si tout va bien, si sa croissance ne continue pas à grimper en flèche. Mais je ne serai plus là pour le voir." Sa voix était tremblante, signe qu'elle aussi se laissait aller à des pleurs. Immédiatement Elena se raidit et se tourna vers son amie, elle la connaissait depuis son inscription au lycée, toutes deux avaient vécu de nombreuses choses, avaient partagés d’innombrables secret mais envisager sa mort était trop dur à entendre. Levant la main pour la forcer à se taire, la jolie brune rongée de l'intérieur hochait la tête de gauche à droite, faisant virevolter sa queue de cheval. "Non, non ne dit pas ça. Je ne veux pas entendre ces mots sortir de ta bouche. Tu accoucheras, tu auras une magnifique fille, une formidable famille et tu seras la plus comblée des femmes sur cette Terre, tu m'entends?" Débita-t-elle en s'agenouillant devant elle, prenant son visage entre ses mains pour que leurs regards se croisent. "Je te ne laisserai pas mourir Dylan, jamais. Tu comprends ça? Jamais. Je ne te lâcherai pas ni maintenant ni plus tard." Les larmes continuaient à perler sur leurs visages. Cette conversation les anéantissait littéralement. Son amie voulait qu'elle soit celle qui s'occupe de son enfant ce qui en soit était un honneur mais Elena n'était pas encore résolue à abandonner. Comprenant que ce bébé en elle était quelque chose d'important dont Dylan ne se séparerait jamais, la belle ne voyait qu'un seul et unique moyen pour ne pas avoir à perdre ce petit bout de femme qui était beaucoup plus qu'une amie. Prenant son regard de prédatrice avide de sang, le regard entouré de veines bleutées la jolie brune planta ses crocs dans son poignets, là où se trouvaient toutes les veines, et reprit son visage humain tout en tendant son bras vers Dylan. Cette dernière avait eut un sursaut en voyant la vampire se transformer le temps de s’assener une blessure volontaire puis elle observa le sang qui coulait du bras d'Elena, gouttant sur le sol "Bois le, je t'en supplie bois! Ainsi tu reviendras. Mon sang te ramènera à la vie ... Je t'en prie" répétait-elle en pleurant alors que déjà la plaie se refermait. Dépitée et les nerfs à vifs il lui fallut plus de concentration que jamais pour commander à ses larmes de cesser de couler et hocha la tête lorsque son amie mima l'arrivée des deux garçons. Elle ne dévoilerait jamais ce secret mais le fait que son sang n'ai pas été ingéré par l'organisme de la future mère lui brisait le cœur.

Faisant comme si de rien n'était l'ainée Gilbert reprit place sur le banc face au jardin et feinta un sourire lorsque Damon s'assit près d'elle. Plus que jamais elle voulait qu'il la prenne dans ses bras, qu'il la rassure et lui dise que tout irait bien, que Dylan vivrait mais hélas elle était la seule à savoir ce qui attendait son amie ... Puis une femme fit son arrivée suivie de près par Julian. La politesse n'étant pas négociable Elena salua la nouvelle arrivée et observa le futur père, il allait subir tant de peine que cela lui donnait envie de hurler. "Hum, silence morbide, un ange passe, veuillez m'excuser..."Sortit Damon sarcastique comme à son habitude. D'ordinaire la brunette n'aurait pas relevé, habituée à ses remarques qui faisaient son charme, mais avec ce qu'elle venait d'apprendre la jeune femme ne pouvait tout simplement plus se contenir. "Excusez-moi de vous fausser compagnie ..." Dit-elle en sentant une larme naitre dans le coin de son œil "je ... je reviens. Désolée" et sur ses mots avec la vitesse qui lui est propre Elena sortit en trombe pour s'isoler dans le jardin et pleurer toutes les larmes de son corps. Assise dans l'herbe, elle observant le sang séché sur son poignet. "Si seulement elle avait bu ..." soupira-t-elle en sanglotant.

Revenir en haut Aller en bas
Dylan Jefferson

avatar
Messages : 110
Age : 31
Emploi/loisirs : Etudiante
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Dim 14 Juil - 19:30

Code by Holliday
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
~Revelations~



Julian déboula le premier sous la véranda, peu habituée à lui dissimuler des choses, Dylan croisa son regard inquisiteur et fut soulagée lorsqu'elle entendit la voix de la mère de ce dernier dans l'entrée. La blonde pimpante, qu'elle avait déjà eut l'occasion de voir une fois par delà un appel en ligne lorsque Julian voulait la lui présenter, traversa la villa qu'elle connaissait comme sa poche et entra tout sourire dans la pièce où Damon la suivit, le nez plongé dans un bouquin tout en faisant une remarque, suite à l'affirmation de Madame Gates, qui ne tarda pas à faire rosir l'ex vampire. Mentir à celui qu'elle aimait, qui plus est père de son future enfant, n'était pas quelque chose qu'elle adorait, loin de là. Jefferson savait combien son sorcier détestait qu'on lui dissimule des choses, mais après tout comment aurait-elle pu lui dire, de but en blanc, qu'elle allait mourir en donnant la vie à leur fille? Oui il lui en voudrait, pourtant Dylan pensait avoir fait ce qu'il fallait, ainsi elle lui donnerait le fruit de leur amour et jamais il n'aurait songé une seconde à s'en débarrasser pour sauver sa mère. Salvatore était peut être le seul être neutre de la maison, il ne savait rien, ne se doutait de rien, à contrario de Julian qui tentait de sonder les iris de sa belle, et préféra vaquer à ses propres occupations, comme un invité lambda le ferait, enfin le sarcasme en plus.

Refermant le livre qu'il tenait en mains, le vampire arracha un sursaut aux femmes présentes et lâcha quelques pics à l'intention de la plus ancienne sorcière des lieux, cette dernière après s'être excusée de s'être invitée dans une conversation qui ne la regardait pas, serra sa belle fille avec bienveillance et fila dans la demeure sans un mot pour le buveur de sang qui revint s'assoir près d'Elena. Dylan se sentait mal, tout comme la jeune Gilbert qui peinait encore à réaliser les révélations de son amie de toujours, intérieurement Jefferson savait qu'elle lui avait fait mal en lui annonçant sa mort imminente, mais elle ne voyait personne d'autre qu'elle pour venir en aide à Julian, sa famille et surtout pour prendre soin d'Elyan.

""Excusez-moi de vous fausser compagnie ... je ... je reviens. Désolée" Lorsqu'elle vit les perles salines naître dans les yeux de la brunette, la future mère frémit, espérant que Damon resterait dans la pièce tandis que sa moitié filait, avec l'aide de ses dons de créature, vers l'extérieur.

Ce qu'elle redoutait donc se produisit, le ténébreux vampire quitta la véranda, pas moins sans un froncement de sourcils perturbé, pensant peut-être que la gêne de sa petite amie était dû à son comportement outrageux. S'excusant à son tour, Damon rejoignit Elena dans le jardin, personne n'entendrait ce qu'il s'y dirait, du moins Dylan priait pour que leur conversation reste secrète aux oreille de son homme, désormais seul avec elle. Les prunelles rivées sur les deux vampires au loin, elle tenta de paraître neutre, de ne rien laisser filer, mais, malgré le fait qu'il ne puisse lire dans ses pensées grâce à la barrière que créait son enfant en elle, le beau sorcier n'était pas dupe, il la connaissait parfaitement, le destin, ce lien depuis la naissance de Dylan, des tas de choses les connectaient sans qu'il n'y ait une parole à échanger, un simple regard suffisait, et une fois n'était pas coutume... Redressant le menton après avoir observé son ventre, la jeune fille croisa les yeux sublimes et pourtant emplies de doute de son compagnon, elle peina à déglutir jusqu'à ce qu'il ouvre la bouche et qu'elle ait l'impression de le revoir lors de leur première rencontre, là devant sa Mustang sur le chemin de poussière, lorsqu'il l'avait blessé pour la tester, mais ici il ne s'en prendrait pas physiquement à elle, la piquer moralement serait plus incisif! Mal de lui mentir, mal de devoir cacher son terrible destin à son âme sœur, à celui qu'elle aimait à en mourir -et c'était bel et bien le cas- Dylan fondit en larmes sous les mots qu'il lâchait  pourtant d'un calme olympien.

"J't'en prie Julian ne..." Impossible de terminer sa phrase, Dylan se redressait péniblement quand une douleur subite et vive, à l'image de milliers de lames lui transperçant les entrailles, lui déchira l’abdomen à la faire s'évanouir sur le sol carrelé de la pièce.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Julian Gates

avatar
Messages : 90
Emploi/loisirs : Chef d'entreprise
MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore Dim 14 Juil - 21:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les paroles de Damon le firent sortir intérieurement de ses gongs. Mais encore une fois une petite voix féminine résonna dans sa tête pour lui dire de rester calme, et de ne pas exploser. Alors qu'il n'avait aucun sourire et ce pratiquement depuis le début, Julian s'assit sur une chaise scrutant le centre de la table alors que la blonde qui lui servait de mère venait de filer par l'escalier intérieur pour défaire ses valises. Sa concentration se porta sur Dylan qui semblait éviter son regard. De la sauge, pourquoi avait elle fait appel à la sauge, et comment avait elle trouvé sa cachette que seule Lylou connaissait. Il appuya son dos contre le dossier de la chaise, sa langue passant sur la commissure de ses lèvres sans retirer son regard de sa douce rouquine qui semblait soudainement mal à l'aise. Sa soeur à proximité, Julian profita du don qu'ils avaient pour parler d'esprit à esprit avec elle.

- Sauge? Lylou?

- C'est moi qui lui ai dis où la trouver

- Pourquoi? Lylou qu'est ce que vous me cacher?

Un petit silence s'installa, et Julian tourna la tête vers sa soeur qui était dans le salon assise sur le canapé, style de rien. Il poussa un profond soupir et regarda en coin Dylan.

- Lylou?

- Je t'en parlerais plus tard... quand tout le monde sera partit

Il en était sur depuis plusieurs jours, Dylan lui cachait quelque chose mais il ignorait quoi. Et le fait qu'elle lui mente le mettait étrangement en colère. Julian détestait les mensonges, surtout quand ça concernait sa vie ou qu'on ne lui laissait pas le luxe de choisir. Il ne savait pas de quoi ce mensonge était fait mais une chose était sur, suivant l'ampleur de celui ci, sa confiance envers Dylan serait entachée. Il savait que sa soeur, tant qu'il ne posait pas de question restait muette comme une carpe, mais si il se mettait à être curieux, elle cracherait le morceau. Ils ne s'étaient jamais rien cachés et ce n'était pas aujourd'hui que ça allait commencer. Elena soudainement se leva de la chaise.

""Excusez-moi de vous fausser compagnie ... je ... je reviens. Désolée"

Il tiqua un coup, qu'est ce que Dylan avait pu lui dire pour qu'elle veuille soudainement leur fausser compagnie. Damon s'empiffrant de gâteaux fini par la rejoindre. Silencieux il observait sa belle, qui évitait son regard en fixant son ventre. Mais elle ne pu l'éviter davantage. Un regard froid et pleins de doutes se dessinait dans les iris de Julian, un regard qu'il n'avait pas eu sur elle depuis bien longtemps, en faite depuis le jour où il l'avait testé.

- Qu'est ce que tu me caches? Ne me dis pas rien, tu parles à cette buveuse de sang en utilisant de la sauge et moi tu me mens depuis des jours. Parle Dylan avant que je perde patience... Tu t'en sortira pas cette fois même les larmes ne m’adouciront pas.

Il se pencha en avant, ses coudes posés sur ses genoux, ses mains jointes, le regard pointé dans le sien. Attend qu'elle lui crache la vérité.

"J't'en prie Julian ne..."

Il ne comprit pas ce qui se passa sur le coup et rattrapa de justesse le visage de Dylan alors qu'elle tombait au sol. Hurlant, beugla le nom de sa mère pour qu'elle accourt le plus vite possible. Sa belle inconsciente sur le sol de la terrasse. La blonde rappliqua derechef pour regarder sa belle fille sur le sol, Julian la prenant dans ses bras alors que Lylou d'un coup de "baguette magique" avait transformé le canapé du salon en couche moelleuse pour Dylan. D'une voix tremblante la petite soeur de Julian se mit à parler.

- Elle va accoucher...

Julian tourna brusquement son regard vers sa soeur paniqué, il comprenait pas ce qui se passait. Comme si elle savait depuis le début ce qui allait se produire. Sa colère effacée laissant place à de la peur pour ses douces, Julian tenait la main de Dylan et appelait son prénom pour qu'elle se réveille. Sa mère commençant à s'activer à ses côtés en lui lançant quelques phrases pour l'encourager. Soudainement elle pris délicatement le visage de son fils entre ses mains.

- Julian, regarde moi, faut te concentrer mon garçon, ta fille arrive, ta douce à besoin de toi ok?

Elle frappa dans ses mains, pleine d'entrain.

- Au boulot! Faut qu'elle revienne à elle. Dylan! Dylan!

Dit elle en lui mettant de délicates tapes sur le visage pour la faire revenir à elle.


Paul Lewis|Julian Gates|Stefan Salavatore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Julian Gates-



Merci à Mel pour cette sign : Couleur rp = Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore

Revenir en haut Aller en bas

Revelations ~ Julian Gates ~ Elena Gilbert ~ Damon Salvatore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Villa Gates-