RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

I rescue you - Gregory Stewars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: I rescue you - Gregory Stewars Mar 16 Juil - 14:06



Ne réalisant pas encore ce qui venait de lui arriver ni combien de temps elle avait été retenue captive des griffes de Rachel, Elena bien que consciente du danger qui l'entourait avait prit la fuite lorsque Damon l'avait sauvé. Il était hors de question pour elle que son vampire soit entraîné dans une histoire où il risquait d'être blessé ou même pire: d'être tué. Depuis toujours la jolie brune préférait perdre la vie plutôt que d'avoir à mettre en danger ses proches, c'est pourquoi elle avait fait le choix quand elle était encore humaine de se livrer à Klaus dans le seul et unique but que ce dernier ne décime pas le peu de famille qui lui restait comme il l'avait fait avec celle de Katherine. Évidemment son plan était tombé à l'eau mais maintenant qu'elle était une vampire cela changeait la donne: plus forte, plus rapide et plus habile la belle pensait être à même de se défaire de ses ennemis sans impliquer qui que ce soit là dedans. Damon était l'une des rares personnes qui lui donnait une raison d'exister et le perdre comme Julian avait perdu l'espace de quelques heures Dylan avant qu'elle ne revienne à elle sous forme de vampire lui déchirerait le cœur à tout jamais. Elle ne pouvait pas vivre sans lui, sans son sourire charmeur et son regard amusé: il était devenu tout pour elle, représentant son existence même. Cet instinct de conservation remontait au décès de ses parents adoptifs, dès lors Elena avait couvé chaque personne qu'elle aimait plus que de raison et ce trait de caractère s'était amplifié depuis sa transformation. Vue comme une personne têtue, déterminée et insensée l'ainée Gilbert était pourtant bel et bien consciente des dangers qu'elle encourait mais préférait de loin être la cible des sbires de Pierce plutôt que de voir le frère Salvatore si cher à son cœur disparaître sous ses yeux. Son ancêtre avait fait de sa vie et de sa mort un enfer sur Terre, la traquant, la manipulant et la menaçant sans retenue. Plusieurs fois elle s'était fait passer pour elle auprès des habitants de Mystic Falls et cela lui valait désormais une réputation qui ne lui plaisait absolument pas.

Courant à en perdre haleine si tant est qu'elle en avait une, Elena n'avait plus qu'une seule idée en tête: échapper aux vampires qui jouaient avec elle comme un chat jouerait avec une souris avant de lui porter le coup fatal. C'était certain, depuis qu'elle avait pénétré dans la forêt dense masquant les rayons du soleil elle était suivie. Ce sentiment d'insécurité lui prenait à la gorge alors qu'elle plaquait son corps menu contre un tronc d'arbre, priant le ciel pour que personne ne la trouve. Humaine son cœur aurait explosé face à tant de peur mais la jeune femme bien que paniquée ne se laisserait pas mourir aussi facilement. Elle était sûre d'elle, du moins c'était ce qu'elle s'efforcer de penser, et livrerait bataille si cela s'avérait nécessaire. Ne voyant personne, la petite Gilbert en apparence fragile sortit de sa cachette et continua son chemin non sans toujours regarder derrière son épaule si quelqu'un la suivait. Les bruits environnant n'avaient rien de rassurants et soudain quelqu'un l'attrapa par le bras, la plaqua au sol et lui fit signe de se taire en posant un doigt sur sa bouche. Terrifiée elle aurait voulu hurler mais compris que ce geste signerait son arrêt de mort. L'un des collaborateurs de Katherine venait de lui mettre la main dessus, elle en était certaine et bien que révélant son visage de vampire, celui qui la surplombait restait aussi calme que possible, scrutant l'horizon, tous les sens aux aguets. Doucement il défit son indexe de sa bouche et intima à Elena de se relever. Sans piper mot cette dernière obéit, le regard menaçant. Une fois sur ses deux pieds elle se rua son son assaillant qui la plaqua derechef au sol en laissant échapper un grognement significatif. Il était beaucoup plus fort qu'elle et pourtant l'homme ne laissait pas le vampire en lui défigurer son visage en apparence humain. Son regard profond et ses iris noires se rivèrent au siennes. Elle allait mourir et tout en fermant les yeux elle pensa à Damon, jamais il ne devrait oublier combien elle l'aimait. Jamais. 


Dernière édition par Elena Gilbert le Sam 10 Aoû - 15:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I rescue you - Gregory Stewars Ven 19 Juil - 0:43




~ I rescue You ~


Une cigarette entre les lèvres, Gregory s'était levé de bon matin afin de faire le point quant aux soucis qui le tiraillaient. S'occuper de Cassie était difficile, cette dernière s'avérait peu enclin à changer ses habitudes dites alimentaires et le vieux vampire ne savait guère comment la contraindre avec douceur à un changement qui se devait être radical. Bien qu'elle ait franchie la première étape à savoir la destruction de l'arbre qu'elle adorait tant et dont elle avait recouvert chaque morceau d'écorce de bague de résurrection volées à ses victimes, cela ne représentait qu'une vague goutte d'eau dans l'océan sanguinaire où était retenue captive sa dulcinée. La remettre dans le droit chemin ne se serait pas chose aisée il le savait et pourtant il voulait y croire plus que tout au monde afin de retrouver cette douce femme au sourire radieux qu'il avait connu avant d'être capturé par les chasseurs. Se blâmant mentalement pour ce que son absence prolongée avait engendré chez sa promise, Gregory arpentait les chemins de terre fraîche l'esprit terriblement torturé par toutes les révélations que lui avait fournis son épouse quelques jours plus tôt. Jamais le vieux vampire ne se serait douté qu'un jour cette humaine si bienveillante qu'il avait transformé par bonté en vampire alors qu'elle se mourrait sur la paille de sa grange 250 ans plus tôt pourrait devenir un être haineux animé par le sang. Pourtant il continuait à l'aimer peu importe les crimes qu'elle avait et qu'elle commettrait encore il l'aimait à se damner. Jamais mis à part Anne Boleyn il n'avait ressentit tant de sentiments pour quelqu'un, elle était son âme sœur, sa moitié, son unique amour mais pour son bien il devait la contraindre à mettre un terme à ses tueries. Il n'était pas question pour lui de prendre son rôle à la légère et il entendait bien faire de sa femme à qui il avait offert son âme une meilleure personne. Elle en était grandement capable de part sa forte personnalité mais la jalousie qu'elle ressentait pour Qetsiyah la consumait, ne faisant que remettre à demain ses efforts qu'elle avait pourtant promis de fournir. La brun ténébreux soupira un instant, scrutant les environs. Mystic Falls avait énormément changé depuis qu'il avait rencontré celle qui allait finir par devenir sa femme mais une chose demeurait intact et la chose en question n'était autre que la forêt. Toujours aussi paisible cette dernière avait toujours été un lieu de détente pour lui, un endroit calme et serein où tout était possible. Loin de l’effervescence du centre ville le vampire se sentait plus en accord avec lui-même bien qu'il ne demandait qu'à explorer les nouveautés de ce qui était jadis un petit village de paysans avec en périphérie une ferme où il avait trouvé asile. Se remémorant sa rencontre avec Cassie, Gregory sourit un instant avant de jeter son mégot le regard plus froid et inquiet qu'il ne l'aurait souhaité. Quelque chose n'allait pas.

Les oiseaux matinaux ne chantaient point, le calme était étrange et aucun animal ne pouvait être capté par ses sens aiguisés. Toute vie semblait avoir déserté les bois en ce nouveau jour qui n'avait pourtant rien de particulier en soit. Les mains dans les poches l'époux Stewars continua tout de même son petit bout de chemin sans craindre le moindre danger de part son âge avancé. Il faudrait être suicidaire pour venir chercher des noises à un vampire de 500 ans aussi ne prêta-t-il pas plus attention que cela à ce qui se déroulait dans cet endroit reclus. Le jeune homme marchait à une allure presque humaine en direction de ce qui fut il y a bien longtemps l'habitation sommaire de son épouse. Cette dernière était délabrée pour ne pas dire effondrée et il ne restait désormais plus qu'un tas de ruines insignifiantes pour les habitants de cette époque. Cependant le concernant c'était le début de toute une vie, le commencement d'une idylle qui se transforma rapidement en une passion consumante qui le dépassait. Face à ce flot de souvenirs plus délectables les uns que les autres Gregory sortit l'une de ses mains pour toucher les quelques pierres encore présentes, vestige d'une époque lointaine "Tu redeviendras cette personne un jour mon amour. Je t'en ai fait la promesse et je la tiendrai quoi qu'il m'en coute." dit-il à haute voix. Tout à coup un craquement de branches le fit faire volte face et une fragrance délicieuse parvint à son nez. Il ne s'agissait pas d'un humain puisqu'aucun cœur ne battait dans les environs mais plutôt d'un semblable. Intrigué le beau brun s'en alla dans la direction que lui dictait son odorat pour y découvrir à sa plus grande stupeur une jeune fille guère plus âgée de 20 ans le dos collé à un arbre. Son regard était aussi affolé que celui d'un lapin face à un chasseur puis d'autres odeurs firent leur apparition, elle était traquée. Les sourcils froncés Gregory se rua sur l'inconnue et la plaqua au sol, un doigt sur ses lèvres entrouvertes de peur pour lui intimer de ne point faire de bruit. Le visage redressé le vieux vampire scrutait méticuleusement les environs, entendant plusieurs personnes approcher. Peu importait l'histoire de la personne qu'il aidait, il se sentait dans l'obligation de lui prêter main forte étant donné que ses chances de survie face à plusieurs autres êtres de la nuit visiblement capable de se mouvoir au soleil était plus que minces. Après avoir estimé le nombre de vampires à 10 la brune sous lui non comprise il se redressa, toujours sur ses gardes. "Lève toi et ne fait pas de bruit" lui chuchota-t-il avant qu'elle ne se rue sur lui tous crocs dehors. Sans ménagement Gregory la plaqua derechef sur le sol, grognant pour la contraindre à lui obéir. Il ne lui voulait aucun mal, au contraire et si elle ne coopérait pas il se contenterait de la laisser seule face à ses assaillants "Je suis là pour t'aider, ne me donne pas envie de repartir jeune fille." Dit-il en la fixant de son regard noir et intense. La belle opina du bonnet et une fois encore il la laissa se redresser.  

Bien que sa carrure soit impressionnante jamais le jeune homme ne s'en prenait à ses compères à moins que ces derniers n'attentent à sa vie ou à celle de sa bien aimée. Cependant dans ce cas précis il ne laisserait personne approcher la fille qui passait frénétiquement ses mains dans ses cheveux. Ses vêtements étaient sales, déchirés à certains endroits telles de vieilles guenilles. Son visage lui disait quelque chose, mais pour l'heure il devait la sortir de ce traquenard avant de pousser plus loin sa réflexion. "Je m'appelle Gegory Stewars, et toi?" Demanda-t-il afin de pouvoir s'adresser à elle via son nom. Il était d'usage de se présenter le premier même si le moment n'était aucunement propice à un brin de causette. Tout à coup un vampire surgit sur sa droite, le faisant tomber par terre dans un roulé boulé qui fut fatal à son assaillant. Ni une ni deux le grand brun brisa sa nuque avant de s'emparer d'une branche d'arbre qui ferait office de pieux. Le cadavre vira au gris constellé de veines et tout en observant la vie lui échapper Gregory prit la main de la dénommée Elena. Fort heureusement pour cette dernière ceux qui la traquaient ne semblait pas être très rusés ni même très fort ce qui leur donnait un avantage non négligeable. Des nouveaux nés voilà ce qu'ils étaient mais qui pouvait bien avoir créer cette armée miniature uniquement pour attenter à la vie d'une des leurs? Pour lui tout cela était insensé et pourtant il devait bien admettre que ce qui se passait sous ses yeux était indéniable. Il voyait des vampires tuer d'autres vampires ce qui n'était pas dans la nature de son espèce d'ordinaire plutôt solidaire. "Nous devons filer d'ici, je surveille tes arrières. Nous aurons tout le luxe de discuter plus tard Elena." Lâcha-t-il finalement en reprenant son pieux de fortune, ne sait-on jamais. Les autres n'allaient certainement pas tarder à rappliquer et dans ce semblant de bosquet les deux vampires étaient beaucoup trop à découverts. Ils devaient se trouver un endroit plus malin pour terrasser leurs ennemis ou tout du moins ceux de celle qu'il protégeait.
@ Fiche par Artsoul
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I rescue you - Gregory Stewars Ven 19 Juil - 19:50


Prise par la peur, c'était tout naturellement qu'Elena avait tenté de s'échapper mais la voix grave du vampire la dissuada immédiatement. Ce dernier disait vouloir lui venir en aide et bien qu'elle ne comprenne pas pourquoi Gilbert décida de s'en remettre à lui. Tomber sur cet homme était une chance dont elle ne mesurait pas l'étendue mais la belle savait que seule et malgré sa vitesse vampirique elle ne pourrait se défaire de ses traqueurs. Une fois que Damon l'avait délivré la jolie brune s'était volatilisée, persuadée que les vampires travaillant pou Katherine en auraient après elle et laisseraient son âme sœur tranquille. Certaine de pouvoir se défaire seule de ses ennemis Elena n'avait pas pris suffisamment de recul et s'était retrouvée prise au piège par sa propre idée: sûrement aurait-elle fini par mourir si celui qui se présentait sous le nom de Gregory n'avait pas volé à son secours. Malgré toute la gratitude qu'elle pouvait ressentir à son égard, la brunette continuerait à se sentir menacée par toutes ces présences les entourant. "Elena, Elena Gilbert" lui répondit-elle avant qu'un vampire sous les ordres de Pierce ne les attaquent. Sans aucune crainte son sauveur se plaça devant elle pour s'emparer du traqueur dont il perça le cœur avec une branche. La vitesse à laquelle se passa la scène la laissa sans voix: il était beaucoup plus rapide et beaucoup plus fort qu'elle, la faisant se sentir aussi petite qu'une souris face à un tigre. "Comment ... tu ... tu as quel âge?" finit-elle par bégayer en se passant les doigts dans sa crinière nouée et raidie par le sang que Rachel lui avait fait déverser. En un clin d’œil Gregory pourrait la réduire en un tas de poussière, mettant une fin définitive à sa vie. Voyant son regard sombre se poser sur elle, Elena sursauta avant de le remercier d'un hochement de tête. Sa façon de bouger, de tuer et de la protéger lui faisait penser à Damon, sûrement tous deux devaient-ils être plus ou moins de la même année.

Encore sous le choque de ce qu'elle venait de voir, l'ainée Gilbert restait debout comme un "i" les yeux rivés sur le corps décomposé du vampire qui jamais plus ne reverrait le jour. Quelque part elle se sentait triste pour celui dont la seule erreur fut d'avoir croisé le chemin de Katherine. Bien que lui et ses compagnons voulaient la voir morte la belle brune ressentait une sorte de compassion proche de la déchirure pour cette âme perdue. Tout à coup Gregory lui prit la main et la força à le suivre, lui brisant presque les os tant il mettait de force dans sa poigne. "Aïe, tu me fais mal, lâche moi!" Feula-t-elle en grimaçant tandis qu'il relâchait légèrement la pression "Où allons-nous? Pourquoi m'aides-tu?" Le questionna-t-elle alors qu'elle le suivait docilement non sans serrer les dents de temps à autre tant la tension était palpable. La belle avait peur pour sa vie, peur de celui qui lui était venu en aide et plus encore elle avait peur de la réaction de Damon lorsqu'il la reverrait. Elle allait très certainement avoir droit à d’innombrables remontrances mais il comprendrait qu'elle avait fait tout cela dans le seul et unique but de le sauver lui, l'homme qu'elle aimait, et ce peu importe les conséquences. "Nous devons filer d'ici, je surveille tes arrières. Nous aurons tout le luxe de discuter plus tard Elena." La jeune femme frémit face à la voix froide du vampire qui ne lui accorda pas l'ombre d'un regard. Si ce qu'il avançait était vrai et qu'il voulait bel et bien l'aider à s'en sortir alors pourquoi ne voulait-il pas lui répondre? Puis Elena se souvint: l'ouïe des vampires. Elle n'était encore pas suffisamment habituée à sa nouvelle condition pour avoir les réflexes adéquates, d'autant plus que les rares vampires qu'elle avait rencontré étaient tous des amis dont elle n'avait nul besoin de se méfier. C'était la première fois depuis sa transformation qu'elle était traquée c'est pourquoi elle se résigna à ne pas parler et suivit donc en silence Gregory.

Son sauveur muet comme une tombe lui tenait la main pour ne pas la perdre de vue, du moins c'était ce qu'elle s'imaginait étant donné qu'elle ne connaissait rien de ses plans, et c'est à une vitesse trop importante pour des yeux humains qu'ils filaient à travers la forêt. Les craquements de branches, les grognements de leurs assaillants lui faisaient perdre la tête même si elle se trouvait sous la protection d'un vampire visiblement âgé. La brunette craignait qu'une embuscade ne se trame et ce n'est qu'après un bon moment que Gregory se topa net, la faisant heurter de plein fouet son dos puissant. "Pourquoi est-ce qu'on s'arrête?" Demanda-t-elle en lâchant sa main. Se retournant la jeune Gilbert comprit où le vampire voulait en venir. Ils étaient dans un passage relativement étroit entouré de part et d'autre de roches ne laissant filtrer aucune lumière. Fort heureusement depuis sa transformation Elena était capable de voir dans le noir - d'où le fait qu'on appelle son espèce les êtres de la nuit - et c'est tout naturellement qu'elle se mit en position d'attaque auprès de son protecteur, le visage déformé par les veines bleus qui venaient encadrer son regard rougit par la haine et la soif de sang. Ses ennemis allaient rappliquer et elle félicitait mentalement Gregory pour son idée brillante: ainsi positionnés seuls deux vampires pouvaient entrés dans la crevasse où ils étaient engouffrés, leur donnant un avantage considérable. Désormais la brunette n'avait plus peur, elle se sentait sûre de pouvoir terrasser ses traqueurs surtout avec l'aide de son collègue d'infortune.

La première vague d'attaque ne se fit pas attendre, un homme et une femme à la crinière de feu. Comme d'un commun accord et par soucis d'égalité Elena s'attaqua au vampire du même sexe qu'elle. Bondissant telle une lionne sur sa proie la belle la plaqua contre la roche qui s'effrita sous le coup, agrippant les cheveux de son assaillante qui feulait à tous vents "Il est encore temps de cesser de servir Katherine. Elle vous manipule tous vous ne comprenez pas?!" Hurla-t-elle à l'intention de leurs ennemis. Cela fit rire la rousse à gorge déployée avant qu'elle ne reprenne son visage sérieux "Katherine ne nous manipule pas sombre idiote. Nous le faisons parce que nous le voulons!" et là dessus elle envoya valser l'ainée Gilbert à plusieurs mètres. Sa tête percuta un stalagmite mais ne l'empêcha pas de se redresser de suite. Plus enragée que jamais Elena courut de toute sa vitesse, s'empara de ce qu'elle venait de heurter et l'enfonça dans le cœur de la vampire qui tomba mollement sur le sol. Du sang se dégagea de sa plaie béante lorsqu'elle retira le morceau de pierre de sa chaire, lui faisant passer sa langue sur les lèvres: elle mourrait de faim. De son côté Gregory semblait s'être facilement défait de son ennemi, les laissant seuls un instant. "Combien sont-ils, le sais-tu?" Demanda-t-elle en rivant son visage carnassier au sien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I rescue you - Gregory Stewars Mar 30 Juil - 23:16




~ I rescue You ~


Elena était du genre très pipelette, ce qui mettait les nerfs de notre beau vampire à vif. Alors qu'il aurait pu ignorer sa détresse pour continuer sa promenade dans les bois, Gregory avait décidé de lui venir en aide mais jamais il n'aurait pensé devoir supporter les questions incessantes de la jeune vampire. Sa main fermement attachée à la sienne dans un soucis de protection, qui sait ce qu'il adviendrait de cette frêle créature si elle venait à se perdre, il la forçait à la suivre à travers les bois pour se rendre dans un endroit qu'il connaissait assez bien pour s'y être déjà caché plusieurs année auparavant. Visiblement affolée, la brunette sous sa protection sommaire n'avait de cesse de secouer la tête dans tous les sens à chaque bruit qui se faisait entendre, le faisait de suite comprendre que sa transformation était des plus récentes. Sans prendre le temps de tergiverser sur le pourquoi du comment des craquements de branches le vampire ténébreux se contentait de focaliser toute son attention sur la brèche entre la roche qui s'offrait à eux. "Pourquoi est-ce qu'on s'arrête?" Demanda-t-elle en heurtant violemment son dos. Fatigué de ce flot incessant de questions sans réel intérêt l'époux Stewars fit finalement volte face pour poser son regard noir sur la jeune femme en proie à toutes les paniques. "tu veux survivre Elena? Tu veux rentre chez toi en un seul morceau? Alors fais moi confiance. J'ai 500 ans derrière moi donc soit tu me laisse t'aider, soit tu te débrouilles. La balle est dans ton camp, mais sache que je ne suis nullement obligé de te tendre la main alors que je ne connais rien de ton vécu." Ses propos pouvaient sembler crus voir même viles mais la franchise du bel homme était une qualité en soit. Jouer les preux chevalier était une seconde nature pour lui, mais il aimait d'autant plus qu'on lui rendre la pareille sans l'assommer de propos qui, de toute évidence, n'avaient pas lieu d'être.

N'ayant nullement le temps de bavasser d'avantage les deux êtres normalement nocturnes se positionnèrent côte à côte dans le peu d'espace que leur procurait l'endroit, prêts à faire face aux assaillants qui faisaient déjà leur apparition. Un homme et une femme à l'apparence juvéniles pénétrèrent dans leur antre provisoires et c'est sans crier gare qu'Elena se rua sur la femme. Sage décision que celle-ci, l'équilibre des sexes lui donnerait plus de facilité à se défaire de leurs ennemis. Cependant la sagesse de la jeune vampire semblait être de courte durée car déjà essayait-elle de les raisonner de façon peu conventionnelle. Le prénom qu'elle utilisa, celui d'une certaine Katherine, le fit tiquer un moment et pour cause Gregory l'avait déjà entendu par le passé. C'était ainsi que se nommait celle pour qui Emily avait voué le restant de sa vie, s'agissait-il de la même personne ou n'était-ce là qu'une pure coïncidence? Le temps n'étant hélas pas à la discussion le brun ténébreux aux crocs aiguisés garda ses quelques questionnements pour lui et se rua sur sa proie. Tuer des êtres de son espèce ne l'enjouait aucunement mais visiblement les deux protagonistes ne semblaient pas enclins à s'en aller, bien au contraire. Tandis que les femmes se hurlaient de terribles paroles digne d'elles les hommes, eux, entraient déjà dans le vif du sujet. Avec une aisance et une habilité déconcertante pour son ennemi Gregory se plaça derrière lui et tapota son épaule pour le faire se retourner. Décontenancé le jeune vampire s’exécuta et c'est à ce moment précis que le beau brun lui brisa nette la nuque avant de décrocher sa tête pour la jeter hors de la caverne. Le liquide impure qui se dégageait du corps mutilé vint tâcher sa tenue mais cela, il n'en avait cure. Relevant le visage vers celle qu'il aidait à sortir saine et sauve de ce pétrin, il demanda en gardant ses traits de prédateur "Elena, est-ce que ça va?"

Bien que cette dernière ait été forcée d'essuyer des coups, elle lui confirma qu'elle allait bien avant de poser une énième question "Combien sont-ils, le sais-tu?" Soupirant, le vieux vampire arpenta la faille dans laquelle ils se trouvaient avant de tourner le regard vers l'ouverture. Combien ils étaient? Le jeune homme n'avait aucune idée du nombre précis d'ennemis qui courraient après la brunette apeurée mais une chose était certaine, ils n'étaient pas nombreux en plus d'être trop jeunes pour survivre. "Guère plus de huit ou neuf je dirais" répondit-il sans même la regarder. "Leurs compagnons ne vont pas tarder à faire leur apparition. Si tu te sens trop faible va au fond, je m'occuperai du reste." A peine eut-il prononcé ces paroles que déjà une odeur caractéristique de leur espèce parvint à ses narines. Laissant échapper un grondement sourd Gregory se positionna naturellement devant l'adolescente afin de la préserver de la nouvelle attaque qui se préparait "Montrez-vous et vous rejoindrez vos amis morts." Dit-il, sa voix se répercutant sur la paroi rocheuse. Nullement préoccupé par le destin de ceux qui souhaitaient la mort d'un nouveau née dépassée par le nombre, chose qui était peu fairplay de leur part, l'unique homme ici présent attendit que les trois silhouettes peu distinctes fassent enfin leur apparition. Toutes des femmes, ce qui le répugnait d'autant plus. S'en prendre au sexe opposé n'était pas dans ses mœurs mais en cet instant il était clair que les demoiselles n'entendaient pas partir sans ramener à cette certaine Katherine la tête d'Elena sur un piquet en guise de trophée. "Tu es sûre d'être prête? Il n'y aura pas de retour en arrière." Chuchota-t-il à l'intention de celle placée derrière lui.
@ Fiche par Artsoul
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I rescue you - Gregory Stewars Ven 23 Aoû - 12:13


Huit ou neuf ... ces chiffres résonnaient en elle tandis que son regard fuyait celui de Gregory pour se focaliser sur l'unique entrée de leur cachette de fortune. Jamais la jeune Gilbert ne cesserait de se battre et tant que son corps le lui permettrait, elle continuerait de faire face à leurs attaquants ... à ses attaquants. Les sbires de Katherine et Rachel la voulait elle, et non pas cet allié tombé du ciel qui avait accepté de lui prêter main forte sans qu'Elena ne le lui demande. Avec lui à ses côtés la brunette se sentait en confiance, prête à faire face à son destin comme elle l'avait toujours fait jusque là. Ses pas résonnèrent dans la crevasse où ils s'étaient engouffrés tandis qu'elle s'avançait un peu plus vers l'ouverture, les poings serrés et le regard déterminé. La vengeance n'était pas quelque chose que la jeune femme appréciait mais la rage qu'elle ressentait en elle était telle que toutes traces de craintes s'étaient envolées. Ses bourreaux allaient payer les séances de torture dont elle fut victime, que ce soit en face à face que par le biais de leurs alliés. "Leurs compagnons ne vont pas tarder à faire leur apparition. Si tu te sens trop faible va au fond, je m'occuperai du reste." lança le vampire en se postant devant elle, certain qu'elle ne ferait pas le poids contre la nouvelle vague d'attaque. "Je ne fuirai pas. Il en ont après moi, c'est ma mort qu'ils désirent, pas la tienne Gregory. Je me battrai jusqu'au bout." répondit la belle en se décalant sur le côté droit afin d’apercevoir le visage des nouveaux arrivants.

L'odeur printanière qui se dégageait de leurs assaillants ne laissait aucun doute sur leur sexe: des femmes. Ravalant avec peine la boule qui s'était formée dans sa gorge, Elena observait les trois formes fluettes onduler en provenance de l'unique source de lumière pour s'engouffrer à leur encontre. Quelque peu éblouie, la brunette passa un bras devant ses yeux le temps que sa vue puisse s’accommoder à la situation. Rachel et Katherine ne semblaient pas être du nombre, ce qui en soit était un soulagement mais en rien une surprise. Bien que son compagnon d'infortune avait assuré être âgé de 500 ans, la jeune Gilbert ne doutait pas qu'une attaque des deux amies les submergerait et les enverraient tous deux pour un allé direct en enfer. Soudain les choses semblèrent devenir plus simples, ou alors était-ce son envie indéniable de survivre qui l'animait désormais? "Tu es sûre d'être prête? Il n'y aura pas de retour en arrière." Chuchota le vampire à son encontre. Bien qu'il ne puisse pas la voir, Elena hocha la tête avant de sourire de manière crispée et pourtant sincère: à tout jamais elle lui serait reconnaissante de l'aider. "Je suis prête" dit-elle en reportant toute son attention sur les trois traqueurs qui déjà se ruaient sur eux.

Contrairement à tout à l'heure leurs ennemies avaient l'avantage du nombre et la jeune Gilbert étant la principale cible, c'est tout naturellement que deux d'entre elles vinrent l'attaquer tandis que Gregory s’affairait à mettre à mort son assaillante plus tenace que prévu. L'une des deux vampires travaillant pour Katherine se faufila dans son dos, bloqua son buste de ses bras tandis que son alliée, elle, avançait d'un pas félin, un sourire suffisant teinté sur ses lèvres abusivement rouges. Se souvenant de ses longues séances d'entrainements auprès d'Alaric lorsqu'elle était encore humaine, la brunette expira longuement avant de prendre appuie sur l'emprisonnement que représentaient les bras de son ennemie afin de lever la partie inférieure de son corps et asséner un coup de pieds bien mérité dans le visage de la femme face à elle. Cette dernière feula en reculant face à la violence de l'attaque, ouvrant une brèche dans leurs plans que la belle se dépêcha d'exploiter. Ni une ni deux, Elena se baissa comme pour faire une roulade, et fit heurter le corps d'un des membres de la "garde royale de Pierce" contre la roche qui les entouraient. Sonnée, la vampire lâcha prise, libérant sa proie qui ne se fit pas prier pour la surplomber et enfoncer sa main dans ses entrailles afin de la défaire de son cœur. Cet acte était nouveau pour elle, mais ayant vu Damon à l’œuvre, la brunette savait parfaitement comment s'y prendre. Ignoble, voilà ce que c'était. Sentir le liquide chaud couler le long de son bras, le contact gluant du palpitant éteint entre ses doigts et l'odeur de sang putride lui donnait la nausée. Alors qu'elle envoyait balader le muscle pour se relever et faire face à sa dernière ennemie, son visage de vampire ayant repris ses droits sur celui d'humaine que tout le monde appréciait, la belle brune fut projetée à plusieurs mètres, la jambe entravée par un stalactite aussi tranchant qu'une épée qui se délogea de sa prison de pierre suite au choc. Un hurlement terrifiant retentit dans la grotte, un hurlement qu'elle venait de pousser malgré elle et qui avait fait se retourner Gregory. Incapable de se mouvoir, la jeune Gilbert se contenta de lui adresser un regard apeuré emplit de la douleur qui lui rongeait les chaires. "ATTENTION!!!!!" Cria-t-il lorsque la dernière sbire en vie lui bondit dessus.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I rescue you - Gregory Stewars Mer 28 Aoû - 23:18




~ I rescue You ~


La femme beaucoup trop entreprenante pour son âge se jeta tous crocs dehors sur le vieux vampire qui ne mit que très peu de temps pour la neutraliser. Mettre à mort un membre du sexe opposé qui plus est de son espèce le répugnait, et pourtant Gregory le fit dans l'unique but de permettre à Elena de survivre dans ce milieu hostile. Rester ainsi caché ne leur offrait que très peu d'aise pour se mouvoir c'est pourquoi l'époux Stewars se jura de défaire ses assaillants présents avant de quitter leur niche de fortune et mettre sa protégée en lieu sûr. Tout bien compté une fois les trois demoiselles décimées il ne leur resterait que cinq attaquants dont il serait aisé de se jouer en les lançant sur de fausses pistes. Tandis que la jeune Elena s'affairait à neutraliser ses deux ennemies le vieux vampire, lui, brisa les vertèbres de cette vile personne perfide envoyée par la dénommée Katherine avant de lui arracher pour toujours sa tête. L'expression de terreur se lisait encore sur le visage de la morte qu'il tenait par sa longue chevelure, son bras ballant sur son flanc alors que son regard se rivait dans la direction d'Elena. Alors que le vieux vampire arborait un regard calme dénué de cruauté celui de la fuyarde n'était que pure méchanceté et haine à l'encontre de celle dont elle défit le cœur. Son corps lui hurlait de lui venir en aide, et pourtant Gregory ne fit rien et se contenta d'assister impuissant à ce macabre spectacle qui avait lieu sous ses yeux attentifs. Le brun ténébreux savait que la laisser faire serait pour elle le meilleur moyen d'apprendre, la petite brune aux allures fragiles se devait de faire face à ses démons et apprendre à se défaire seule de ses ennemis sans aide extérieur. Bien évidemment si le vent venait à tourner il interviendrait, mais pour l'heure c'était à elle d'agir et nullement à lui.

Tout à coup sa protégée se retrouva plus loin, son petit être heurtant un pilier de roche dont un morceau vint se ficher dans sa jambe sanguinolente. L'odeur caractérielle de ce flux vital dérobé à des êtres vivants afin d'assurer sa survie lui parvint aux narines, le faisant grimacer quant à la douleur que devait ressentir Elena en ce moment-même. Avec dégoût le vieux vampire balança la tête par terre qui roula un instant et se rendit au chevet de la blessée qu'il se devait d'aider. "ATTENTION!!!!!" hurla-t-elle avant que son corps puissant ne rencontre celui gracile de la dernière furie encore en vie. La jeune femme enserra son cou de ses délicates mains, tentant en vain de mettre à bien une strangulation qu'elle n'était aucunement à même d'achever. Bien que sa prise se resserra, aucun mal ne se fit ressentir du côté de l'unique présence masculine qui, sans difficulté aucune, renversa la situation en une roulade sur le côté. Désormais en position de force, Gregory se plaça habilement à califourchon sur la demoiselle qui se tordait dans tous les sens tel un serpent venimeux capable de mordre à chaque instant, prenant ses fins poignets entre ses mains. "Je te donne une chance d'aller délivrer un message aux tiens, jeune fille." dit-il d'une voix calme mais ferme en plantant son regard charbonneux dans celui craintif de son interlocutrice. "Qu'ils cessent tout de suite cette traque sans queue ni tête, que votre dirigeante rappelle ses troupes ou vous subirez tous le même sorts qu'elle" continua l’époux Stewars on montrant d'un hochement de tête entendu les corps éparpillés dans la faille rocheuse. La principale concernée feula comme le ferait un chat effrayé. "Lâche moi et je te jure de torturer celle que Rachel nous a ordonné de traquer sous tes ye  …" Agacé par les jacassements inutiles de sa semblable le vieux vampire lui bisa la nuque avant de laisser son cadavre temporairement éteint retrouver le sol froid de la mort. "Tu délivreras mon message, crois moi." Répondit-il en se relevant, reportant toute son attention vers Elena qui semblait en peine avec la pierre prise dans sa chaire.

Attendre une seconde de plus ne ferait qu’accroître sa douleur et déjà ses gémissements se faisaient de plus en plus espacés de part le sang qui se déversait de sa plaie béante. Sa prison de pierre empêchant toute régénération, la jeune femme perdait à vue d’œil ses forces or cela était inconcevable au vue de la situation dans laquelle ils se trouvaient. Sans guère plus attendre le vieux vampire empoigna le stalactite et sur un regard désolé, le défit de la jambe d'Elena. Cette dernière poussa un hurlement effroyable tel qu'il dû apposer l'une de ses mains sur sa bouche afin de faire taire ses cris, s'ils n'étaient pas repérés ils pourraient se considérer comme chanceux, dans le cas contraire le combat serait une fois encore inévitable. "Écoute moi, Elena. Nous allons sortir d'ici car déjà trop de sang a coulé par nos mains. Es-tu capable de marcher ?" demanda-t-il en défaisant petit à petit ses doigts de sa bouche afin qu'elle lui réponde. "Il faut que nous nous dépêchions, elle va bientôt revenir à elle." dit-il en montrant d'un coup d’œil furtif la femme qu'il avait volontairement épargné. "Et j'ose espérer que nous puissions être déjà fort loin lorsque ses compagnons viendront à elle." Là dessus Gregory examina la blessure qui déjà se refermait et laissa son regard glisser sur la veste de sa protégée. Dès lors une idée germa dans les tréfonds de son esprit. "Puis-je avoir ta veste ? L'odeur dont elle est imprégnée me permettra de les mettre sur une fausse piste, j'ai une idée et il faudra que tu t'y tiennes, d'accord ?" Demanda l'époux Stewars tandis qu'il défaisait son cuir pour la tendre et s'emparer de la sienne. "Maintenant écoute moi attentivement, avec cela tu porteras un bref instant mon odeur tandis que moi ..." expliqua-il en brandissant sa veste maculée de sang. "Je porterai la tienne. Tu vas rentrer le plus vite possible chez toi, abuse de ta vitesse vampirique jusqu'à ce que tes poumons éclatent s'il le faut car ce sera là ta seule chance de survivre. Pendant ce temps je vais faire tourner en rond tes traqueurs. Je suis plus à même de les confronter que toi. Des questions ?"

Sentant déjà les réprobations poindre le bout de leurs nez, Gregory balaya d'un haussement de sourcil les craintes et autres répliques qui n'avaient point lieu d'être de la part d'Elena. Bien plus puissant et surtout plus sage qu'elle ne l'était, le beau brun ténébreux savait que ses desseins aboutiraient à sa survie. Ainsi elle pourrait retrouver son foyer, sa famille si tant est qu'elle en avait et reprendre le cour d'une vie saine loin de cette sinistre rencontre bénie des Dieu la concernant. De plus il appréciait ce caractère doux et attentif qui faisait d'elle une personne entière dotée d'une humanité que moult mortels pourraient lui envier bien qu'elle fut morte, contrairement à eux. Compatissante au possible la petite brune s'inquiétait quant à ce qui pourrait potentiellement lui arriver, le harcelant de questions étourdissantes dont il ne releva aucunement. Son sort était entre de bonne mains, l'époux Stewars n'entendait pas la faire tomber dans la gueule du loup maintenant qu'il l'y avait défait et pour que son plan marche ils fallait l’exécuter dès à présent. "Cesse de t’inquiéter pour ma personne. Pense à ta survie Elena, tu es une personne comme on en rencontre peu alors vie. Nous nous reverrons je t'en fais la promesse et ce n'est point une poignée de nouveaux nés qui me feront courber l'échine. Est-ce que tu me fais confiance?" Son regard sombre plongé dans celui étincelant de la jeune femme le fit sourire, sa vie dépendait de ses capacités à faire perdre toutes notions à ses ennemis. Il n'avait aucunement le droit e faillir à sa tache.
@ Fiche par Artsoul


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I rescue you - Gregory Stewars Sam 31 Aoû - 17:31


Le stalactite qui avait élu domicile dans sa jambe empêchait Elena de faire tous mouvements, la forçant à rester plaquée au sol, les dents serrées à s'en briser la mâchoire pour ne pas hurler. A chacune de ses tentative la jeune femme pouvait sentir le frottement de la roche dans sa chaire mise à nue tandis que son sang se déversait sur le sol en une rivière pourpre annonciatrice de mauvais augure. Seule, elle était incapable de se défaire de ce pieux naturel tant la pierre tranchante était lourde même pour un membre de son espèce. Assaillit par une douleur atroce et affaiblie par la perte de son précieux fluide vital, la jeune Gilbert laissa les larmes glisser sur ses joues salies tout en  s’efforçant de ne rien manquer de la scène opposant Gregory au dernier sbire de Katherine et Rachel. Le combat loin d'être équitable se résulta par la défaite de la furie dont la nuque se brisa entre les mains expertes de son bienfaiteur. Alors qu'il aurait pu la tuer et ainsi les défaire d'un ennemi commun, il avait préféré lui donner une mort provisoire afin qu'elle puisse délivrer un message à ses compagnons et de ce fait, leur donner une chance d'éviter un nouveau carnage : un choix sage en plus d'être judicieux.

Doucement et avec une nonchalance qui la dépassait de loin, le vampire se redressa et reporta toute son attention sur sa personne ainsi que sur sa jambe entravée par la roche. Elena avait besoin de son aide pour que la plaie puisse se refermer, elle le savait mieux que personne, et pourtant ce regard sombre posé sur elle la fit frémir. Il n'avait absolument rien à voir avec celui azuré, doux et rassurant de Damon, non, celui de Gregory était emplit d'une telle détermination que la belle savait qu'aucune pincette ne serait prise. Certes l'on pouvait y déceler une note de compassion et de bienveillance, mais contrairement à celui qu'elle aimait, le vampire âgé de 500 ans ne lui accordait aucune réelle importance. Un oisillon tombé du nid pris un pitié par un semblable, voilà ce qu'elle était. Tout en ravalant avec peine sa salive, la brunette serra les poings et ferma les yeux pour ne pas anticiper le moment où, indéniablement, il la débarrasserait de ce fichu stalactite. Soudain un bruit à vous retourner l'estomac se fit entendre dans la crevasse leur servant de refuge, provoquant une souffrance au-delà de ce qu'elle venait de subir de la main de Rachel. Fatiguée et à bout de force Elena ne pu réprimer un hurlement guttural afin d'extérioriser sa douleur insoutenable, laissant ses larmes dessiner des sillons sur son visage blême. Immédiatement le vampire posa sa main sur sa bouche afin d'amoindrir le bruit qu'elle faisait malgré elle pour relâcher sa prise qu'une fois sa plaie cicatrisée.

Sa voix rauque et impénétrable se répercuta sur les murs les entourant et c'est telle une parfaite élève que la belle l'écouta tout en massant l'endroit qui, quelques minutes plus tôt, n'était qu'un trou béant et déchiqueté. "Je peux me lever, ma blessure a déjà disparue. Tu as un plan ?" demanda-t-elle en l'observant de manière curieuse. Évidemment ils devraient faire vite, la vampire au sol se réveillerait d'ici quinze minutes ce qui ne leur offrait qu'une mince marge de manœuvre. Afin d'éviter les paroles superflues, la jeune Gilbert se contenta de hocher la tête lorsque Gregory entama ses explications, ainsi il n'avait pas à être coupé et savait qu'elle comprenait ce qu'elle devait faire. "Puis-je avoir ta veste ?" La questionna-t-il soudainement en se défaisant déjà de son cuir abîmé. "Euh oui … tiens … pourquoi la veux-tu ?" demanda Elena en lui offrant sa veste tachée de sang, de verveine et trouée par ses diverses chutes dans les bois. "L'odeur dont elle est imprégnée me permettra de les mettre sur une fausse piste, j'ai une idée et il faudra que tu t'y tiennes, d'accord ?" Elle opina du bonnet en passant sur ses épaules la lourde veste masculine appartenant à son ami. "Maintenant écoute moi attentivement, avec cela tu porteras un bref instant mon odeur tandis que moi ... Je porterai la tienne." dit-il alors qu'elle se relevait avec lenteur, époussetant son pantalon déchiré. "Tu vas rentrer le plus vite possible chez toi, abuse de ta vitesse vampirique jusqu'à ce que tes poumons éclatent s'il le faut car ce sera là ta seule chance de survivre. Pendant ce temps je vais faire tourner en rond tes traqueurs. Je suis plus à même de les confronter que toi." Termina Gregory visiblement sûr de ce qu'il faisait. Évidemment la brunette n'entendait pas le mettre en danger, pas à cause d'elle, et s'il venait à être blessé jamais elle ne pourrait se le pardonner. Ce combat, cette situation était sa faute, parce qu'elle avait souhaité protéger Damon elle s'était volontairement enfuie pour que les sbires de Rachel la traquent elle et non pas lui. Cependant rien ne s'était passé comme prévu, ses attaquants beaucoup trop  nombreux lui avaient rapidement tendu un piège dont elle ne serait jamais ressortie vivante sans l'aide de son compagnon. "Des questions ?" demanda-t-il en haussant un sourcil dans sa direction. Elena se pinça les lèvres et passa une main tremblante dans ses cheveux avant de faire volte face. "Non, non je n'ai pas de question mais je ne suis pas d'accord avec ta façon de faire. Tu peux dire ce que tu veux Gregory mais ces vampires là ..." Lâcha-t-elle en pointant du doigt l'ouverture de la grotte. "... Ils en ont après moi, pas toi. Katherine veut ma mort, pas la tienne alors si tu veux rentrer, très bien, mais ne te mets pas en danger pour une personne que tu ne connais pas."

Ses paroles pouvaient paraître sèches, peu reconnaissantes mais c'était justement parce qu'elle lui devait la vie qu'elle ne souhaitait pas le mettre dans une mauvaise positions. Tout en martelant la roche avec ses pied, l’aînée Gilbert réfléchissait à un autre moyen de sortir de ce pétrin dans lequel elle les avait mis tous deux. "Tuons là. Si elle se réveille tu crois vraiment qu'elle reverra son jugement et demandera à ses camarades de rebrousser chemin ? Gregory, Rachel et Katherine sont plus mauvaises et plus vicieuses que tout ce que tu peux croire, et je sais de quoi je parle. Si les traqueurs ne me trouvent pas, elles les tueront ! Ce n'est plus qu'une question de temps avant que leurs corps ne soient jetés quelque part dans la forêt." Dit-elle sans jamais trouver d'autre façon de se sortir de là que la fuite. Le brun au regard sombre lui attrapa le bras et planta ses iris dans les siennes pour lui intimer le fond de ses pensées. "Cesse de t’inquiéter pour ma personne. Pense à ta survie Elena, tu es une personne comme on en rencontre peu alors vie." souffla-t-il en lui souriant. "Nous nous reverrons je t'en fais la promesse et ce n'est point une poignée de nouveaux nés qui me feront courber l'échine. Est-ce que tu me fais confiance?"

Déstabilisée par cette soudaine gentillesse verbale à laquelle elle ne s'attendait pas, Elena resta bouche bée et acquiesça avec lenteur non sans soupirer. "Bien sûr que je te fais confiance, mais je ne veux pas que tu mettes en jeu ta vie pour la mienne." répondit la belle en souriant à son tour. Toute tentative de persuasion semblait vaine, Gregory était encore plus butté que ne l'était l'homme qu'elle aimait aussi ne doutait-elle pas qu'ils puissent s'entendre à merveille. "Fais attention à toi s'il te plaît." Souffla la jeune Gilbert avant de quitter la faille rocheuse, s'attardant à l'entrée pour lui accorder un dernier regard. Elle espérait plus que tout que rien ne lui arriverait. Comme le lui avait demandé son sauveur, Elena puisa dans ses forces pour se mouvoir de la façon la plus rapide possible, évitant de justesse les obstacles sur la route tels les branchages, les troncs renversés et autres aléas de la nature. Ses poumons lui brûlaient, ses yeux brillaient face au vent qu'engendrait sa course effrénée mais jamais la brunette ne ralentie la cadence, beaucoup trop apeurée à l'idée que l'on puisse la suivre ou comprendre la supercherie. La logique aurait voulue qu'elle rentre chez elle, dans la maison des Gilbert pour retrouver Jeremy ainsi que Jenna mais la vampire craignant que ses assaillants puissent s'en prendre à sa famille, c'est en direction du Manoir des Salvatore qu'elle se rendait. Damon allait une nouvelle fois lui faire comprendre combien son acte avait été stupide mais au moins elle y serait en sécurité et entourée de toute l'affection dont elle avait cruellement besoin à cet instant précis. "pitié faite que rien ne lui soit arrivé !" pensa-t-elle alors que déjà se dessinait sous son regard soulagé l'allée de sa destination.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I rescue you - Gregory Stewars Lun 2 Sep - 15:58




~ I rescue You ~


Après une longue lutte verbale dont Gregory sortit vainqueur, Elena accepta l'idée qu'elle devrait s'en remettre entièrement à lui ainsi qu'à ses plans déjà bien définis. Tandis que la jeune Gilbert regagnerait son domicile le vieux vampire ferait miroiter leurs assaillants, s'adonnant à une course poursuite dans les bois afin de lui laisser le champ entièrement libre. Ce tour à double tranchant ne durerait cependant qu'un temps et malgré son visage calme, intérieurement l'époux Stewars redoutait de devoir continuer à tuer ainsi de pauvres semblables sous une influence malsaine. "Bien sûr que je te fais confiance, mais je ne veux pas que tu mettes en jeu ta vie pour la mienne." lança soudainement la jeune fille en le dévisageant avec intensité. Se mettre en position de victime semblait être profondément encré dans ses mœurs, tout comme son irrépressible envie de sauver les autres même lors des situations les plus critiques. Bien qu'il ne connaisse rien de son passé, le brun ténébreux pouvait aisément déceler cette note de tristesse qu'il avait lui-même pu lire dans le regard ambré de sa douce Cassie. Fragile humaine autrefois, la transformation en être de la nuit avait été une épreuve difficile pour son épouse qu'il chérissait plus que son existence, or si cette dernière avait su faire fi de ses vieux démons il était certain qu'Elena puisse en faire autant. Un instant l'idée de demander à cette dernière de l'aider dans sa quête de sevrage lui traversa l'esprit, mais rapidement Gregory la balaya. Il ne lui était pas venu en aide afin qu'elle lui tende une main secourable, loin de là, or l'idée qu'elle puisse voir son geste comme un espoir de redevance le répugnait. Il l'avait aidé parce qu'il en avait fait le choix, rien d'autre, et jamais cette jeune fille souriante et courageuse ne devait se sentir obligée de quoi que ce soit à son encontre.

"Je ne mettrai point ma vie en danger Elena." tenta-t-il de la rassurer, sondant son âme de ses iris sombres. Leurs regards semblables et pourtant différents hurlaient leurs déterminations respectives or Gregory ne reviendrait aucunement sur sa décision. "Je suis conscient de ce que je fais et il n'y nullement besoin de te laisser ronger par de quelconques remords. Mon plan marchera." dit-il en replaçant la veste au creux de son bras. "Maintenant pars, hâte toi avant que nos ennemis ne reviennent !" Ses paroles pressantes reflétaient son inquiétude quand au longues minutes qui s'écoulaient. La jeune vampire tardait à quitter la grotte or le temps étant une ressource précieuse les concernant, il ne pouvait que la pousser plus encore dans ses retranchements. "Fais attention à toi s'il te plaît." L'époux Stewars ferma imperceptiblement les paupières, soupirant quant aux événements à venir. Lorsqu'il rouvrit les yeux Elena était déjà partie, le laissant seul face à ses inquiétudes jusque là enfouie au plus profond de son âme. En effet rien ne lui garantissait le succès de ce qu'il s'était mis en tête d'accomplir mais c'est plus déterminé que jamais que le vieux vampire quitta ce lieu chargé d'histoire et de souvenirs. Il sauverait la jeune Gilbert, il se le devait et jamais Gregory ne ferait fi de sa promesse.

Sans guère plus attendre le brun ténébreux empoigna le morceau de tissu aux fragrances fruitées et ne lésina pas à frotter ce dernier sur tous les arbres et toutes plantes traçant son chemin. Leurs traqueurs n'étant que des nouveaux nés le vieux vampire restait persuadé que son tour marcherait. Lui-même s'y serait mépris plusieurs années auparavant, laissant sa fourgue prendre le pas sur sa capacité à réfléchir de façon rationnelle. Liés pour une raison qui lui échappait à ces dénommées Rachel et Katherine, les fougueux individus se voyaient aveuglés par leur désir de plaire, de mener à bien leur mission afin de récolter les remerciements tant convoités. Le sang d'Elena animait leurs moindres mouvements tout comme son odeur à laquelle ils se fieraient envers et contre tout. Tête baissée les jeunes vampires se jetaient dans une traque dont ils ne pourraient jamais ressortir victorieux, il était plus fort, plus âgé et surtout plus puissant que ce à quoi tous pouvaient s'attendre. Un mouvement sur sa droite lui fit tourner la tête alors qu'il courait à en perdre haleine en direction de ce qui fut jadis la demeure de sa magnifique épouse. Connaître les lieux était pour Gregory un réel atout ne le rendant que plus maître encore de la situation, ce dont le beau brun se jouait allègrement. Conscient qu'on remontait sa piste en ce moment même, le vieux vampire esquissa un sourire et s'arrêta immédiatement, son poing refermé sur la veste au centre même de cette fourberie.

Éviter les effusions de sangs inutiles étant son but, l'époux Stewars jugea judicieux de déposer son bien sur l'un des murets effondrés. Tout en épiant le moindre bruissement de feuille, le moindre geste suspect, le jeune homme prit place derrière un talus de fortune, les sens aux aguets. Les premières formes vampiriques ne se firent pas prier, agités par la perspective de finalement mettre la main sur Elena, c'est bel et bien déconfit qu'ils prirent connaissance du subterfuge. "On nous a berné !" hurla un homme à son complice, la veste entre ses mains. "Putin, elle est où ?" lui demanda un autre, les crocs luisant sous les rayons que laissaient transparaître le toit de branchages. Bien que son plan se soit jusque là parfaitement déroulé, le beau brun n'en restait pas moins dubitatif quant au fait que sa protégée ait déjà regagné son foyer. Il fallait qu'il fasse durer les choses, c'est pourquoi il sortit une cigarette de son paquet et la porta à ses lèvres la démarche penaude jusqu'aux jeunes gens. "Un problème ?" demanda-t-il en allumant le tube de nicotine. "Si vous cherchez une jeune femme brune de cette taille, les yeux marrons et salement amochée ma foi … elle n'est point ici. En revanche moi je suis Gregory et vous et bien ..." il observa tour à tour les cinq individus tandis qu'il mimait ses propos de façon théâtrale. "Vous allez dormir un petit peu."

S'ensuivit alors une douce symphonie de nom d'oiseaux plus adorables les uns que les autres à laquelle Gregory mit très vite un terme. Le premier assaillant fut facilement maîtrise par ses soins d'un revers de main se terminant en crissement d'os brisés. Le second, impétueux et vaniteux, lui servit de cendrier un instant, le temps de faire une diversion subtilement orchestrée pour planter un morceau de bois dans son corps. Le cœur avait été volontairement épargné mais la blessure était telle qu'il lui faudrait de longues minutes pour se remettre d'aplomb. Il n'en restait alors plus que deux. "C'est votre dernière chance. Cessez ce combat futile, ou rejoignez vous amis dans un sommeil profond dénué de rêves." Évidemment de simples paroles ne suffirent point à les convaincre de la stupidité dans laquelle ils s'étaient tous noyés et c'est donc en soupirant de lassitude que le vieux vampire leur brisa les vertèbres et tordit leur colonne vertébrale.  Ainsi positionné, debout et fière, face à cinq corps inanimés Gregory ressemblait un messager de la mort en personne or le temps qu'il puisse se rendre auprès de son épouse, ces cadavres reprendraient vie. Désormais leurs vies étaient entre les mains de Katherine et Rachel ...
@ Fiche par Artsoul
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I rescue you - Gregory Stewars

Revenir en haut Aller en bas

I rescue you - Gregory Stewars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-