RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 0:20


(c) copyright

SACHA DIAZ



FICHE D'IDENTITE




Your Identity




NOM • DIAZ
PRÉNOM • Sacha
AGE • 21 ans(Physique et réel)
GROUPE • Humains - Louve en devenir ~
AVATAR • Vanessa Hudgens



   



 



What's my story ? (L'histoire de votre personnage)




Fille d'un directeur d'entreprise aux lointaines origines mexicaines et d'une avocate New-yorkaise, Sacha ne manqua absolument de rien, durant toute son enfance … Pas même de l’absence de ses parents. Leurs carrières respectives prenaient beaucoup trop de temps, mais Sacha n’y prêtait pas attention, puisqu’au fond, elle n’était jamais seule. Hugo était là, et c’était bien suffisant. Hugo et Sacha étaient des faux jumeaux. Ils ne se ressemblaient pas à la perfection, et leur caractère divergeait en de nombreux points, et pourtant, ils étaient plus unis que jamais. Il était impossible de voir l’un sans l’autre. Ils se protégeaient mutuellement, et se complétaient.
Tout était parfait.  
Le temps passa, renforçant toujours le lien particulier qui unissait les jumeaux, jusqu’à ce point de rupture qui bouleversa la vie de chacun d’entre eux, un an avant l’arrivée des Diaz à Mystic Falls. Sacha et Hugo sortaient souvent ensemble, avec leurs amis, mais ce soir-là, c’était différent. Sacha sortait pour la première fois avec son nouveau petit-ami, et elle désirait un peu d’intimité. Chose que son frère lui accorda avec beaucoup de difficulté : Hugo ne supportait pas que ce bellâtre tourne autour de sa « petite » sœur. Il connaissait les types de son genre, après tout, il les fréquentait lui-même au lycée, et son instinct lui criait que ce gars allait faire souffrir sa petite-sœur. Hugo tenta de raisonner sa sœur, mais cette dernière se contenta de le remettre à sa place : une dispute. Ils ne se disputaient jamais. Ce « connard » était déjà en train de foutre le bordel … Hugo avait regardé, impuissant, Sacha grimper dans la voiture de sport de ce Fils à Papa, d’où émanaient des rires et les basses tonitruantes de la musique. Puis la voiture était partie en trombe pour disparaître dans la ville …
Sacha n’avait pas une seule seconde envisagée son premier rendez-vous de cette manière. Elle avait espérée se retrouver seule avec Michael, son petit-ami, une soirée romantique, comme dans les soaps de début d’après-midi ! Non, vraiment, elle ne s’était pas attendue à se retrouver seule, avec Michael et deux de ses amis. Ils parlaient fort, sentaient l’alcool à plein nez, et ricanaient à des blagues obscènes. Et Michael participait à cela ? Elle lui demanda de la ramener chez elle, mais il protesta. Elle allait appeler son frère quand l’un des gars lui confisqua son téléphone. Elle n’aurait su dire pourquoi, mais le comportement des garçons devenaient de plus en plus violent. Les gestes devenaient de plus en plus pressants, et bientôt, la voiture se stoppa. Un coup d’œil à l’extérieur : ils étaient sortis de la ville ? Sacha eut à peine le temps d’amorcer un geste vers la poignée de la voiture : CLAC, les portes se verrouillèrent. Elle avait peur. Elle le savait maintenant. Elle sentait peser sur elle de lourds regards lubriques …

Hugo les avaient suivis. Il s’était fié à son instinct et avait bien eu raison. Quand il vit la voiture stationnée, bondissant sur ses amortisseurs, son sang ne fit qu’un tour. Il avait pris une batte de baseball avec lui et à mesure qu’il avançait vers la voiture, il entendait plus distinctement les cris de protestation de sa sœur. Et la rage, la colère, la souffrance le rendirent aveugle … Comment avait-il fait pour extraire Sacha de la voiture et pour tenir seul, face à ses trois assaillants ? Elle ne s’en souvenait plus, mais elle se rappelait des glaces brisées à grand coup de batte, des cris de souffrance, et puis enfin, plus rien. Seulement la respiration haletante de son frère, et ses propres gémissements. Il était couvert de sang. Mais ça n’était pas le sien.

« Tu … tu les as … ils sont … » Sacha bégayait, incapable de formuler sa phrase, fixant, interdite, les corps inertes de ses agresseurs. Hugo avait alors quitté sa veste et l’avait posée sur les épaules de sa sœur, pour cacher son corps partiellement dénudé, en la rassurant, d’une voix légèrement chevrotante.

« Chut … ça va aller … C’est terminé … Ils ne te feront plus de mal … Je te le jure … »

Ils fixaient tous les deux ces trois cadavres, comprenant que désormais, plus rien ne serait comme avant … La voix d’Hugo semblait lointaine, et Sacha répétait frénétiquement :

« Tu les as … tu … tu les as tués … »

Son frère était un meurtrier. Et même si c’était pour la protéger, la Loi ne serait pas de son côté. Il venait de foutre toute sa vie en l’air, pour elle. Il lui donna les clés de sa voiture, et lui énuméra quelques consignes : elle devait rentrer et faire comme si tout allait bien. Les parents rentreraient tard. Il répétait qu’il allait s’occuper de tout, qu’elle n’avait qu’à rentrer et que tout allait s’arranger. Il le jurait. Et Hugo tenait toujours ses promesses … Il regarda la voiture s’éloigner puis posa son regard sur les cadavres. Ils devaient disparaître. Et lui aussi. Rien ne devait rattacher Sacha à ce fumier. Ni même la rattacher à lui.

Le lendemain, au journal, on apprenait que quatre adolescents avaient trouvé la mort : le véhicule les transportant avait explosé dans de mystérieuses conditions, une fuite dans le moteur, peut-être ? Quatre adolescents … Sacha savait. Elle savait que son frère avait mis en scène sa propre mort. Il avait disparu. Mais elle garda le silence. Elle n’en parla jamais, même pas à ses propres parents, attendant le jour où elle pourrait le retrouver …
Trop choqués par la « mort » d’Hugo, la famille Diaz quitta New-York pour venir s’installer à Mystic Falls, ville où fut élevé le père de Sacha. Ils achetèrent une belle maison, et continuèrent d’exercer leurs métiers respectifs en l’adaptant à leur nouveau mode de vie. Sacha, trop choquée par cette nuit, développa une phobie de l’extérieur, et des grands espaces, et devint incapable de sortir de sa propre demeure sans faire une crise de panique. Ses parents et sa thérapeute mettent ça sur le compte de la disparition brutale de son frère jumeau. Ils ignorent tout de la véritable raison, de sa peur constante d’être attaquée, une nouvelle fois …
Cela fait donc un an que Sacha vit ainsi, prenant des cours particuliers de musique, à domicile. Pianiste chevronnée, ses parents espèrent la voir un jour entrer au conservatoire …

Ce qu'elle ne sait pas:
 

How people may see me ? (Le caractère de votre personnage)





Sacha a toujours été une personne impulsive, se laissant pousser par ses émotions, c’est ce qui fait entre autre son talent pianiste puisqu’elle compose de superbes mélodies suivant son état d’esprit. C’est entre autre pourquoi elle aime tant l’art : l’expression des émotions à travers des medium tels que la peinture, la musique, la sculpture … Après la disparition de son frère, ou plutôt, la fuite, Sacha s’est réfugiée dans un monde onirique où il n’y a de la place que pour l’art. C’est ce qui lui permet de ne pas mourir d’ennui, et de ne pas tomber complètement folle, à force de rester seule, enfermée chez elle, dans son atelier.
Depuis son agression, le choc fut si brutal (l’agression, conjuguée au massacre de son frère) qu’elle développa une véritable phobie du monde extérieur et ne se sent rassurée qu’entourée des quatre murs de sa maison. Elle sort parfois sur son balcon et sur son toit pour admirer les étoiles, la nuit, et prendre un peu l’air, mais cela fait bien un an qu’elle n’a pas mis un pied dehors. Depuis, sa thérapeute vient à domicile, de temps en temps, pour s’assurer que tout va bien et pour l’aider à surpasser sa phobie, mais rien n’y fait.
Sacha refuse de dire la vérité à propos de son frère à ses parents, de peur qu’il ne la prenne pour une folle en pensant qu’elle s’invente une histoire pour nier la « mort » de ce dernier.
La jeune femme est devenue très méfiante, se confortant dans sa solitude, même si, elle le sait, elle se sent incomplète. Quand on arrive à l’apprivoiser, on se rend alors compte de sa passion et la joie qu’elle lui procure, et à quel point elle peut être appliquée.
Cependant, Sacha a toujours eu une fierté débordante, et son orgueil la pousse souvent à prendre de mauvaises décisions … Comme par exemple choisir un fumier comme petit-ami. Qui sait, en la provoquant correctement, elle pourrait même surpasser sa phobie et sortir de chez elle ?
Sacha a toujours été une personne impulsive, se laissant pousser par ses émotions, c’est ce qui fait entre autre son talent pianiste puisqu’elle compose de superbes mélodies suivant son état d’esprit. C’est entre autre pourquoi elle aime tant l’art : l’expression des émotions à travers des medium tels que la peinture, la musique, la sculpture … Après la disparition de son frère, ou plutôt, la fuite, Sacha s’est réfugiée dans un monde onirique où il n’y a de la place que pour l’art. C’est ce qui lui permet de ne pas mourir d’ennui, et de ne pas tomber complètement folle, à force de rester seule, enfermée chez elle, dans son atelier.
Depuis son agression, le choc fut si brutal (l’agression, conjuguée au massacre de son frère) qu’elle développa une véritable phobie du monde extérieur et ne se sent rassurée qu’entourée des quatre murs de sa maison. Elle sort parfois sur son balcon et sur son toit pour admirer les étoiles, la nuit, et prendre un peu l’air, mais cela fait bien un an qu’elle n’a pas mis un pied dehors. Depuis, sa thérapeute vient à domicile, de temps en temps, pour s’assurer que tout va bien et pour l’aider à surpasser sa phobie, mais rien n’y fait.
Sacha refuse de dire la vérité à propos de son frère à ses parents, de peur qu’il ne la prenne pour une folle en pensant qu’elle s’invente une histoire pour nier la « mort » de ce dernier.
La jeune femme est devenue très méfiante, se confortant dans sa solitude, même si, elle le sait, elle se sent incomplète. Quand on arrive à l’apprivoiser, on se rend alors compte de sa passion et la joie qu’elle lui procure, et à quel point elle peut être appliquée.
Cependant, Sacha a toujours eu une fierté débordante, et son orgueil la pousse souvent à prendre de mauvaises décisions … Comme par exemple choisir un fumier comme petit-ami. Qui sait, en la provoquant correctement, elle pourrait même surpasser sa phobie et sortir de chez elle ?




Who am I ? (Vous derrière votre écran)





PSEUDO • Nefy
AGE • 22 ans
FRÉQUENCE DE CONNEXION • Ça dépend du boulot, etc ...
COMMENT AS TU TROUVÉ LE FORUM • Un peu au pif, sur Gogole, j'crois.
MOT DE PASSE • Code validé par Elena


Dernière édition par Sacha Diaz le Sam 20 Juil - 14:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Julian Gates

avatar
Messages : 90
Emploi/loisirs : Chef d'entreprise
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 1:17

Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche Smile


Paul Lewis|Julian Gates|Stefan Salavatore

-Julian Gates-



Merci à Mel pour cette sign : Couleur rp = Lightblue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 8:42

Re bienvenue mignonne. Si tu as le moindre soucis sache que le staff est là pour t'aider. N'hésite pas à poser tes questions au près de moi, Damon et Elena. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 9:17

Bienvenue jolie jeune fille Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 14:18

Merci beaucoup tous les trois !! Smile
Voilà, c'est édité : présentation terminée !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 14:49

Bienvenue parmi nous ! Have fun Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 15:48

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 19:52

Welcome to Mystic Falls!
Histoire OK je te valide de suite

BON RP
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Sam 20 Juil - 20:34

Cool cool cool ! :3 Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within Lun 22 Juil - 18:18

Welcome !! Amuse toi bien parmi nous !!

Au plaisir x) Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within

Revenir en haut Aller en bas

Sacha Diaz, the modern Rapunzel and the Wolf within

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-