RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Ven 30 Aoû - 15:12







La lassitude commençait à sincèrement s'installer dans la vie de Rachel. Katherine ne lui accordait plus vraiment de temps depuis qu'elle fricotait avec le cadet Salvatore, Damon voulait la pendre haut et court tandis qu'une meute d'ennemis se formait à ses trousses. Pour ce qui était de son Ange ce dernier la fuyait comme la peste et toute tentative de s'en prendre au Civet se résultait par un échec cuisant bien que la petite blonde n'en ait pas terminé avec cette dernière. Dylan filait le parfait amour avec un sorcier et Elena venait d'être demandée en mariage … visiblement tout allait bien dans le meilleur des mondes sauf pour elle. Il y avait bien Shawna, une vampire terriblement machiavélique, mais le simple fait qu'elle soit en opposition directe avec Pierce la forçait à refréner ses alliances. En effet la magnifique brune qui avait fait d'elle ce qu'elle était désormais semblait avoir une penchant terriblement dévastateur sur tout ce qui l'entourait de près ou de loin, se créant de ce fait une multitudes d'opposants prêts à tout pour l'abattre.

Lasse d'être reléguée au second plan et de faire le ménage derrière les dérapages de son unique amie, Mcferson avait décidé de s'offrir une pause bien méritée auprès de l'une de ses partenaires de chasse à savoir Cassie Stewars. Toutes deux avaient pour habitude de tuer sans retenue de pauvre humains que personne ne pleurerait (et si c'était le cas, elle s'en fichait éperdument) par simple jeu, une façon de faire passer le temps dira-t-on. Être seule commençait à sincèrement lui peser et bien qu'elle fut toujours d'une franchise et d'une honnêteté profonde envers Katherine cette dernière ne lui accordait plus l'ombre d'un regard, bien trop occupée à jouer avec Salvatore et à créer des affinités à droite à gauche pour se protéger de ses assaillants. Assise sur son lit, le regard dans le vide, Rachel planifiait sa journée mentalement comme elle le faisait tous les matins. La soif se faisait ressentir et depuis la tentative de Damon pour la neutraliser une bonne fois pour toute la petite blonde faisait profil bas … la traque aux humains lui manquait indéniablement. Après s'être étirée de tout son long la vampire prit une douche dont les gouttes chaudes parcoururent son épiderme glacial et s'activa au choix de sa tenue. Depuis quatre ans les vêtements en tous genres s'étaient entassés dans le dressing qui fut auparavant la chambre de sa mère, mère qu'elle avait elle-même tué dès son arrivée à Mystic Falls. La pauvre avait perdu la tête et la laisser vivre n'aurait été que pure folie c'est pourquoi elle dû abréger sans une once de remords ses souffrances.

Après avoir cogité une bonne demie heure, Mcferson décida de faire dans le simple : un top rose pâle, un pantalon blanc et une paire d'escarpins noires en accord avec sa fine veste printanière. Bien que les gens de son espèce ne ressentaient ni la chaleur cuisante, ne le froid mordant, la jeune femme mettait un point d'honneur à toujours se vêtir de façon impeccable, jamais rien n'était laissé au hasard avec elle. Une fois cela fait, Rachel dompta se crinière d'or en des boucles parfaites, se passa un trait d'eye liner, un peu de gloss et sortit de chez elle plus craintive que jamais. Il lui devenait pénible de sans cesse avoir à regarder derrière son épaule pour assurer sa survie, elle qui d'ordinaire adorait se balader et se nourrir à la source de veines saillantes devait maintenant se terrer comme un lapin apeuré. Le moins qu'elle attendait était que Katherine l'aide, qu'elle l'épaule et la débarrasse de ces misérables nuisibles mais non, Pierce n'en faisait rien et la laissait tout bonnement se débrouiller, à croire que sa mort ne lui ferait ni chaud ni froid alors qu'elle se pliait en quatre pour elle. Très peu de gens avaient droit à sa confiance mais lorsque la petite blonde la donnait c'était avec sincérité et jamais sans arrière pensées. Son mentor lui avait appris les ficelles du métier comme on dit, pour cela elle lui en serait toujours redevable mais depuis qu'elle avait su s'attirer les faveurs du frère de Damon, c'était silence radio. Toute sa vie de vampire avait tourné autour de Katherine, ses envies, ses espoirs, ses désirs et ce n'était que lors de piètres moments de répit que Rachel pouvait se lancer sur la trace de Kyle qu'elle ne récupérerait de toute évidence jamais. Son ami, si tant est qu'elle puisse encore la voir ainsi, lui avait promis de l'aider à atteindre son but et pourtant le résultat parlait de lui même … Katherine se la coulait douce avec son jouet, son Ange se complaisait auprès de son Civet et elle était laissée sur la touche comme un vulgaire pantin.

Jouer les chiennes abandonnées ne lui plaisait pas, cela la révoltait et ce n'est qu'en vivant cette terrible étape qu'elle comprit combien il devait être douloureux pour Cassie d'avoir été mise de côté par ses soins. Contrairement à ce que l'on pourrait penser la petite blonde n'était pas dénué de cœur, loin de là, seulement elle était une vampire, elle jouissait de ce que cela impliquait et vivait sa vie d'après ses règles. Comme tout le monde elle avait des projets, des ambitions et pouvait ressentir de l'amour comme de la haine bien qu'elle préférait de loin éteindre toute trace de sentiments. Il était beaucoup plus simple de mener une existence sans remords plutôt que de se muer dans un étaux de désespoir et pourtant les rares fois où Rachel avait laissé son humanité refaire surface cela lui avait valu une rencontre de près avec la faucheuse. Tout en ruminant ses pensées sombres la belle arpentait les rues et ruelles de la ville en prenant bien soin de s'assurer que personne ne la suivait. Mourir maintenant n'était toujours pas dans ses projets et pourtant cela finirait par lui tomber sur le coin de visage avec toute l'équipe de héros qui la poursuivait comme le faisait son ombre. Les poches de sang dont elle se nourrissait depuis peu commençaient à lui donner des hauts le cœur et c'est sur une pulsion meurtrière que Mcferson agrippa le bras d'une humaine pour jouer de son jeu favoris à savoir l'hypnose Tu ne vas pas poser de question. Tu vas me suivre sans crier, sans parler, sans même hurler et quand j'aurai décidé de te tuer tu te laisseras faire. dit-elle d'une voix plate que sa victime répéta. Un sourire angélique se teinta sur ses lèvres vermeilles et c'est tel un cadeau qu'elle s'en allait offrir sa gourde tempérée à sa copine de chasse.

Le manoir n'avait pas changé d'un poil si ce n'était la voiture rutilante parquée dans l'allée qu'elle observa d'un œil curieux. Cassie avait-elle de la visite ? Sans plus d'attention que cela la petite blonde se positionna devant l'immense porte d'entrée et frappa trois coups nets sur le bois verni avant de prendre la tête de son jouet du jour afin de planter ses crocs dans son cou. Le goût exquis du sang frais lui fit lâcher un soupir d'extase comme pourrait le faire un alcoolique après plusieurs jours sans breuvage ou encore un drogué en cure de désintoxication. Lorsque la porte s'ouvrit Rachel rétracta ses canines et fit un sourire amusé à son amie avant de balancer comme une poupée de chiffon la gourde à trente sept degrés à ses pieds. Cette dernière s’étala dans le couloir sans dire un mot, une main posée sur sa blessure ouverte tandis que son bourreau s'essuyait les lèvres. Cassie, ça faisait longtemps ! T'as une mine affreuse ... dit-elle en arquant un sourcil lourd de questionnement. Je t'ai apporté un petit cadeau, ça te remettra d'aplomb. Une petite partie de chasse te tente? Tu te fais discrète ces derniers temps, me dis pas que tu t'es mise au régime d’écureuils?


holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
Cassie Stewars

avatar
Messages : 145
Age : 29

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Sam 31 Aoû - 1:28


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Let's have a dring"
Edena

Une belle journée se dessinait dans les bras aimants de son époux, Cassie n'avait pas envie de quitter leur lit. Apaisée de l'avoir retrouvé malgré le dilemme qu'il lui imposait, elle se sentait plus que vivante près de lui. Le sang humain lui manquait terriblement, même si il lui arrivait de lui en livrer quelques uns jugés impures pour la société, ce petit côté amusant qu'elle avait exécuté depuis un siècle lui manquait. Alors elle passait ses nerfs sur d'autres choses, l'alcool parfois, ça finissait toujours par déraper en parties de jambes en l'air avec Gregory, chose qu'elle appréciait fortement. Retrouver son corps viril et si bien sculpté contre elle, ses lèvres baisant sa peau à la faire frémir, le son de sa voix à ses oreilles, tout chez son mari était une drogue, une drogue dure dont elle n'arrivait pas à se passer. Heureuse bien que tiraillé en ce moment, elle fini par s'extirper du lit pour se préparer comme elle avait l'habitude de le faire, bien qu'elle ne mettait presque plus le nez dehors. Une robe rose pâle bustier, lui arrivant au dessus des genoux et légèrement fendu, ses talons aiguilles, ses cheveux roux bouclés sur les pointes tombant sur ses épaules, elle parfit sa prestance par un maquillage agréable à l'oeil. Tout ça pour le magnifique regard de son mari qui la scrutait dans l'encadrement de la porte avec un sourire. Elle déposa un doux baiser sur ses lèvres avant de filer dans une pièce de la maison qui avait retrouvé sa joie d'antan.

Lorsqu'ils s'étaient mariés, Greg lui avait confectionné cette pièce pour qu'elle puisse laisser son côté artistique s'échapper, poteries, peintures, sculpture, elle avait appris en deux cent cinquante ans d'existence, et on peut dire qu'elle n'avait rien perdu. S'affairant sans se salir, elle entendit soudainement frapper à sa porte. Un soupir se fit entendre dans la pièce voisine et Cassie eut un grand sourire.

- Bouge pas j'y vais chéri.

Elle ferma la porte de son atelier, en descendant tranquillement les escaliers, se demandant bien qui pourrais venir la voir. Après tout pour qui, autre que son mari, avait elle de l'importance. Le voisin? Depuis le petit tour de passe passe de Gregory, il se contentait de la saluer poliment, un ou deux compliments et il disparaissait avec son chien à noeud. Deux silhouettes se dessinaient derrière la vitre brouillée de la porte d'entrée. Elle fronça des sourcils avant de découvrir le visage angélique de Rachel. Cette partenaire exceptionnelle qu'elle avait lors de nombreuses parties de chasse et qu'elle ne croisait que très rarement ces derniers temps. Elle tiqua sur l'homme à ses côtés, morsure au cou, et déjà ses instincts se réveillaient en elle.

Cassie, ça faisait longtemps ! T'as une mine affreuse ...

Cassie porta sa main à sa bouche comme pour éviter que les effluves du sang ne titillent ses narines mais c'était relativement trop tard.

Je t'ai apporté un petit cadeau, ça te remettra d'aplomb. Une petite partie de chasse te tente? Tu te fais discrète ces derniers temps, me dis pas que tu t'es mise au régime d’écureuils?

Stewars recula de trois pas avant que son dos ne rencontre le mur, fixant ce sang qui coulait le long de son parquet elle eut envie d'hurler le nom de son mari pour qu'il vienne la contrôler, mais il ficherait une sacré mauvaise impression à Rachel. Elle était sa seule amie et elle ne voulait pas la perdre pour une attention soit dit en passant touchante mais catastrophique quant aux semaines d'efforts qu'elle fournissait.

- Rachel je t'en prie sort le d'ici...

Elle ferma les yeux, alors que ses veines forçaient un passage sur sa peau tout comme ses crocs. Ce nectar dont elle raffolait était à sa disposition à ses pieds. Elle ne devait pas céder, elle devait prouver à son mari que l'épouse aimante dont il était tombé amoureux existait encore et qu'elle savait se contrôler.

- Sors le d'ici avant que Gregory ne le voit...

Cassie posa ses paumes sur ses yeux, se laissant doucement tomber contre le mur, façon accroupis pour ne pas faillir à sa promesse. Jamais elle n'avait trahis ses promesses, elle lui avait juré fidélité et s'y était tenu malgré le siècle écoulé, elle avait promis de l'aimer à tout jamais, et elle l'aimait toujours plus chaque jours. Sa jalousie et sa possession en était une preuve. Elle remonta son regard dans celui qu'elle considérait comme une amie.

- Je n'ai pas le droit Rachel, je peux pas... il partira... je peux pas le perdre une seconde fois.

La blondinette connaissait le passé houleux comme joyeux de la rouquine, mais elle était loin de soupçonner que son mari était de retour. A moins qu'elle n'ait entendu des bruits en ville quand au retour du beau Gregory Stewars, celui qui s'attirait tous les regards des femmes et qui était l'objet de leur convoitise. Heureusement pour elle, son mari n'avait d'yeux que pour elle, et partageait la même obsession qu'elle détenait en sa personne.

code by © Lancy Orca de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Cassie Stewars-


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Dim 1 Sep - 0:35







Rachel je t'en prie sort le d'ici... La supplia Cassie, le regard figé entre une irrépressible envie de planter ses crocs dans la veine saillante du cou de l'humaine ainsi qu'une conscience véreuse sortie d'on ne sait trop où. Depuis que toutes deux se connaissaient, jamais Rachel n'avait vue son amie aussi vulnérable, elle d'ordinaire si sûre et si sanguinaire ressemblait plus à un chaton abandonné qu'à un vampire redoutable. La petite blonde soupira, peu importe les convictions de Stewars elle avait indéniablement besoin de se nourrir, son teint terne en témoignait grandement, c'est pourquoi elle attrapa sa gourde par le bras, releva la chevelure de cette dernière et effleura de ses crocs saillants l’épiderme convoité. Sors la d'ici avant que Gregory ne le voit... Alors qu'elle s’apprêtait à faire couler le doux nectar de la vie qu'elles se plaisaient à déverser sans remords dans les rues de Mystic Falls, Mcferson riva son regard intéressé dans celui noisette de son amie. L'humaine toujours fermement tenue entre ses mains tel une poupée de chiffon dénuée de libre arbitre, Rachel troqua doucement son visage de vampire pour celui d'humaine que tout le monde lui avait connu de son vivant. Le prénom que venait de prononcer Cassie lui avait glacé le sang et pourtant elle peinait à croire que le soit disant époux mort avait refait son apparition. Gregory ? C'est ton mari qui te force à t'affamer comme ça ?! demanda-t-elle, hors d'elle à l'idée qu'un homme se plaise à dicter les moindres faits et gestes de son amie. Je n'ai pas le droit Rachel, je peux pas... il partira... je peux pas le perdre une seconde fois.

La belle rousse était clairement en position de victime, obligée de suivre un régime alimentaire inapproprié pour elle, et cela, Mcferson ne l'entendait pas de la même oreille. Tu es un vampire Cassie et les vampires tuent les humains c'est normal. Il n'y a aucun mal à vouloir te nourrir, nous ne pouvons pas tous survivre avec seulement deux lapins et trois moineaux ... dit-elle en s'abaissant près de son amie, posant ses mains sur son visage entravé de fines veines violettes ne demandant qu'à prendre possession sur son humanité. Où est la fille que j'ai connu ? Celle qui adorait partir en chasse la nuit pour traquer les chasseurs de la ville ? Que t'est-il arrivé pour que tu refuses ainsi de boire ? la questionna-t-elle en tentant de sonder ses deux iris de son regard le plus bienveillant. La jolie blonde était incapable de comprendre ce que ressentait en ce moment-même Cassie, mais elle savait cependant une chose … par amour pour son Ange elle serait prête à tous les vices. Pour un regard, un sourire de sa part, Rachel pourrait soulever des montagnes c'est pourquoi elle héla d'un claquement de doigts l'humaine tout en se relevant. Immédiatement cette dernière rappliqua et sans plus attendre la vampire lui brisa la nuque, faisant retomber mollement son corps inerte sur le pas de porte. Fais ce que tu veux d'elle, vide là ou laisse là la, c'est ton choix Cassie mais en revanche ...  elle se retourna vers l'intérieur du manoir, le regard froid et le visage dénué d'expression. Je souhaite avoir une petite conversation avec ton mari. Je sais que tu l'aimes mais le fait qu'il t'empêche d'être ce que tu es réellement, à savoir un vampire, n'est pas pardonnable en ce qui me concerne. 

Kyle l'avait détesté lorsqu'elle était devenue ce qu'il haïssait le plus au monde, allant même jusqu'à la renier pour une autre … une humaine dénué de cervelle qui plus est. La trahison de son Ange avait été la chose la plus difficile qu'il lui soit arrivé et pour rien au monde Mcferson ne voulait voir le même schéma se reproduire avec l'une de ses seules amies dans ce coin perdu qui les avait vu naître toutes les deux. Bien qu'elle n'ai que quatre ans d'âge vampirique la petite blonde ne supportait pas qu'on s'acharne à vouloir ainsi changer les gens. Ils étaient ce qu'ils étaient, ils tuaient pour se nourrir ou par simple jeu, pourquoi fallait-il toujours que les autres s’évertuent à les faire entrer dans le moule ? Les vampires n'avaient plus rien d'humains hormis le physique et c'était tout simplement grotesque que de vouloir faire d'eux des pâles copies de ce qu'il furent par le passé. Bien décidée à prendre monsieur Stewars entre quatre yeux quitte à y laisser des plumes, Rachel esquissa un sourire en coin et s'engouffra dans la première pièce, laissant derrière elle le cadavre en compagnie de Cassie. Cependant cette dernière revint auprès d'elle visiblement craintive quant à la suite des événements. Que pouvait bien lui faire son mari pour qu'elle en ait une peur bleue ainsi ?

Ce qu'elle faisait en ce moment n'était en rien anodin, elle souhaitait faire prendre conscience à la belle rousse pulpeuse du ridicule de la situation et mieux encore, faire comprendre à ce fameux Gregory que sa femme n'était pas un pantin ni même une marionnette mais bel et bien une suceuse de sang. Il était celui qui l'avait transformé, tous deux s'étaient mariés et alors qu'il s'était fait passer pour mort c'était elle qui avait ramassé Cassie à la petite cuillère. Où était-il quand son amie avait besoin de lui ? Cela la jeune femme l'ignorait et s'en contre fichait éperdument. Elle voulait récupérer sa partenaire de chasse, la revoir sourire et s'amuser de ce que sa condition d'immortel lui offrait or depuis le retour du pseudo mort tout ça semblait avoir disparu. Gregory ?! hurla-t-elle en tendant le cou par delà l'épaule de sa copine de crime, persuadée qu'il l'entendrait s'il était présent. Que penses-tu d'une petite discussion? Je ne vais pas laisser Cassie mourir de faim parce que tu as des convictions dépassées ! continua-t-elle à hurler en attendant qu'il sorte enfin de sa cachette. Provoquer un homme de cinq cents ans n'était pas ce qu'il y avait de plus intelligent, la belle le savait parfaitement, mais quel autre choix avait-elle pour sauver son amie d'un destin qui ne lui ressemblait pas?


holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Dim 1 Sep - 20:37





~ Let's have a drink ~


Se réveiller auprès de son épouse, sa douce et enchanteresse déesse dont il se délectait de son parfum fruité ainsi que de sans présence, était un moment privilégié que Gregory savait savourer à sa juste valeur. A ses côtés, l'heure, les minutes et même les secondes perdaient de leur sens tant elle l’obnubilait. Ses progrès pour revenir dans le droit chemin avaient été remarquables et quand bien même il lui arrivait parfois de devoir s'emparer des alcools présents dans leur demeure, le vieux vampire n'en restait pas moins extrêmement fière de sa promise qu'il se plaisait à récompenser par d'innombrables jeux coquins. Depuis cette douloureuse journée où il avait été contraint de suivre les chasseurs dont le nom résonnait encore en lui, Gregory n'avait eu de cesse d'espérer retrouver cette vie parfaite auprès de Cassie et maintenant qu'il pouvait enfin toucher du doigt le bonheur dans sa forme la plus parfaite, pour rien au monde il ne le laisserait lui échapper. La tête posée contre la paume de sa main le brun ténébreux laissait ses doigts baladeurs effleurer la peau de pêche de celle qui était sienne, un sourire aimant illuminant son visage que quelques rayons de soleil venaient éclairer. Rester ainsi à contempler le pourquoi de son existence était une chose qu'il appréciait tout particulièrement et c'est avec une tendresse extrême qu'il déposa ses lèvres sur le front de sa bien aimée. « bonjour mon amour » dit-il en voyant ses paupières encore endormies papillonner.

Le moue adorable qu'esquissa Cassie le fit rire avant qu'elle ne se lève de leur couche, théâtre de leurs amour consumé à divers reprises. Tout en détaillant les courbes sensuelles de sa douce, Gregory se laissa lourdement retomber sur le matelas, un bras posé derrière la nuque. Être plus heureux lui serait impossible tant son épouse le comblait, elle était sa plus grande fierté, la chose la plus belle qu'il lui soit arrivé et alors que la journée s'annonçait prometteuse, une trouble faite ne tarderait point à faire son apparition. « Pourquoi ne resterions-nous pas au lit tous les deux ? » demanda-t-il lorsqu'elle revint dans la chambre, proprement vêtue et plus éblouissante encore qu'à l’accoutumé. Cette femme dont il se languissait était d'une beauté remarquable et bien qu'il pensait la connaître sous toutes les coutures Cassie savait l'étonner comme personne en ce monde. Pour nullement mentir, le vieux vampire la dévorait des yeux comme si elle fut une délicieuse gourmandise qu'il ne pouvait s'empêcher de goûter. Tout en se relevant l'époux Stewars étendit ses muscles encore engourdis pour doucement se poster devant cet être doux qu'il aimait éperdument. « tu es magnifique, comme toujours. » susurra-t-il au creux de son oreille alors que ses mains se positionnaient autour de son bassin gracile. Ses lèvres rencontrèrent celles de sa douce en un baiser emplit de leur amour mutuel. A regrets Gregory la laissa s'en aller dans une pièce éloignée du manoir, un endroit qui n'appartenait qu'à elle et où le beau brun au sourire enjôleur se refusait de pénétrer.

Tandis que son épouse laissait son âme d'artiste faire son office, le vieux vampire se détendit le corps sous une eau tempérée, ses poings serrées contre le carrelage lui faisant face. Cassie était une femme aux convictions encrées, forte et courageuse, elle pourrait supporter le récit pénible de ses années de tortures et pourtant il ne parvenait point à partager ses souvenirs. Un jour viendrait où elle finirait par le mettre au pied du mur, alors il serait incapable de l'épargner plus longtemps encore et cela le rongeait petit à petit. Une douleur vive s’empara de son être lorsque le souvenir de sa déesse rousse au sourire charmeur lui revint en tête. Alors incapable de lui avouer combien il l'aimait et combien il lui avait manqué, Gregory s'était contenté de l'observer de loin, protégeant Qetsiyah afin d'augurer une promesse qu'il lui avait faite. Ce fut douloureux, extrêmement pénible mais cela n'avait rendu que d'autant plus belles leurs retrouvailles. Tout à coup quelqu'un frappa à la porte d'entrée, le faisant sortir de ses songes. « Bouge pas j'y vais chéri. » lança sa femme de sa voix fluette et enjouée alors qu'il sortait de la salle de bain, une serviette attachée à sa taille musclée. La voix d'une jeune fille parvint à ses oreilles, et c'est avec une distance respectable pour préserver la vie privée de son épouse que Gregory épia la conversation tout en dénichant ses vêtements du jour. Avec rapidité et agilité le vampire enfila un pantalon en jeans usé qu'il ceintura pour finalement boutonner une chemise aux fines rayures bleues marines et blanches. Cette dernière épousait parfaitement la ligne de ses abdominaux, laissant la naissance de ses pectoraux visible où était niché un collier en larges mailles d'argent.

L'échange entre les deux femmes à l'étage inférieur devenait houleux et bientôt l'odeur âcre du sang frais tapissa ses narines, lui faisant lâcher un râle rauque. Peu importe ce qu'il se passait, le vieux vampire ne pouvait cautionner que tel méfait aient lieu dans sa propriété d'autant plus que sa douce Cassie se mettait en péril. « Gregory ?! » Prononça la nouvelle venue avec plus d'animosité que nécessaire tandis qu'il descendait rapidement les escaliers. « Que penses-tu d'une petite discussion? Je ne vais pas laisser Cassie mourir de faim parce que tu as des convictions dépassées ! » Un sourcil froncé, l'époux Stewars observa la petite blonde aux yeux perçant et au visage poupin puis reporta son attention sur sa promise nichée au sol pour finalement glisser jusqu'au cadavre devant la porte. Ni une ni deux le brun mystérieux et animé par une rage immuable usa de sa vitesse vampirique pour refermer la lourde porte de bois afin de créer un obstacle entre sa belle en sevrage et ce sang qu'elle convoitait. « Mon amour, est-ce que ça va ? » demanda-t-il, inquiète en posant ses doigts sur ses joues torturées. « Respire, tout va bien, je suis près de toi ma douce. » lui chuchota-t-il en la berçant un instant contre son torse, le regard noir rivé dans celui visiblement satisfait de la dénommée Rachel. Une fois sa promise remise de cette lourde épreuve Gregory se redressa et feula à l'encontre de la mal venue avant de se ruer vers elle, enserrant son cou si fragile de son étau de chair et de sang. Une seule pression suffirait à l'anéantir à tout jamais. Bien qu'il se répugnait à châtier le sexe opposé, ruiner ainsi les efforts de Cassie lui était insoutenable et c'est de son côté le plus sombre qu'il lui adressa finalement la parole. « Tu souhaitais une entrevue ? Et bien voici ta chance jeune fille mais prends garde à ce que tu diras car plus que jamais ta vie est en danger !!!! » Ses hurlements se répercutèrent contre les murs de la pièce et désormais seule son épouse pouvait l'empêcher de mener à bien son dessein.
@ Fiche par Artsoul
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Stewars

avatar
Messages : 145
Age : 29

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Dim 1 Sep - 22:05


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Let's have a dring"
Edena

L'odeur du sang la tiraillait de plus en plus, ses veines pétaient sous ses yeux, ses crocs martelaient ses gencives et sa tête manquait d'exploser. Elle ne pouvait pas faiblir, pour lui, pour son créateur, époux , amant, amour et meilleur ami. Cassie lui avait fait la promesse de redevenir la tendre épouse qu'il avait autrefois connu, et elle y avait mit du coeur à l'ouvrage. Arborant un visage apaisée et un sourire angélique qu'il n'était rien que pour lui. Pourtant cette odeur la faisait souffrir intérieurement, c'était comme si on mettait du chocolat sous le nez d'une femme en plein régime. Les paroles de Rachel résonnaient dans la bâtisse, certes d'un sens elle n'avait pas tord, mais d'un autre si. Rachel n'avait jamais connu d'autres régimes alimentaires et de ce fait passait à côté de nombreux plaisirs autre que le sang humain. Ces petits plaisirs, Stewars les goutait à nouveau par le biais de son époux et pour rien au monde elle ne ferait machine arrière. L'amour de son mari, et la fierté qu'il dégageait en voyant ses progrès étaient tellement satisfaisant qu'elle ne voulait pas le décevoir. Elle retrouvait tout ce qu'elle avait perdu, et même si c'était un véritable calvaire que de se contenir et d'écouter ses conseils, elle s'exécutait comme la parfaite petite épouse aimante. Des jours, des heures et des minutes s'étaient écoulées depuis le début de son sevrage et pourtant en humant cette femme au sol, elle était à deux doigts de laisser sa nature reprendre le dessus. Comme si l'autre Cassie qui était en elle, creusait pour revenir à la surface et mettre à sang cette pauvre humaine.

Gregory ?!

- Ne fais pas ça...

Que penses-tu d'une petite discussion? Je ne vais pas laisser Cassie mourir de faim parce que tu as des convictions dépassées !

Il ne fallut qu'un battement de cil de Cassie avant de voir son mari apparaitre sous ses yeux et scruter la petite blonde qui n'était autre qu'une amie précieuse pour elle. Ses mains toujours sous ses nez comme pour s'empêcher de respirer, mais n'y arrivant réellement pas, elle vit la porte se refermer dans un fracas, apaisant derechef l'odeur.

« Mon amour, est-ce que ça va ? »

Cassie ferma les yeux faisant un petit non de la tête. La présence de son mari, apaisa immédiatement sa nature, ses crocs ne frôlaient plus sa langue et ses veines disparaissaient doucement mais surement. Elle posa sa tête au creux de son cou, respirant le parfum enivrant et rassurant de sa moitié. Sentant ses mains la toucher pour l'encourager dans son action, ses paroles résonnaient à ses oreilles comme la plus merveilleuse des chansons.

« Respire, tout va bien, je suis près de toi ma douce. »

Le fait qu'il la berce contre lui comme un enfant apeuré l'aidait grandement. Elle ferma les yeux, s'accrochant à sa chemise pour ne pas vaciller, chuchotant quelques mots à son mari pour l'assurer qu'elle ne se laisserait pas tenter qu'elle allait se contrôler, comme l'éternelle promesse qu'elle lui avait fait à son retour. Retrouver les bras de son mari, cette vie tendre et pleine de magie lui avait éperdument manqué, l'avait rendu ce qu'elle ne voulait plus être aujourd'hui. La seule chose qu'elle voulait en ce monde, était de conserver son époux, et peu importe les sacrifices à faire, il avait toujours été son essentiel et le resterait. Il la laissa pour aller river le dos de son amie contre le mur, cou en main.

« Tu souhaitais une entrevue ? Et bien voici ta chance jeune fille mais prends garde à ce que tu diras car plus que jamais ta vie est en danger !!!! »

Le haussement de voix de Gregory lui filait la chaire de poule, il était rare qu'il se mette dans des états pareilles d'autant plus avec une femme, elle se releva du mur et riva sa main sur son poignet. Elle ne voulait pas qu'il lui fasse du mal, elle était si jeune et livrée à elle même. Rachel n'avait pas eu la chance d'avoir un homme comme son époux à ses côtés pour lui enseigner la vie des vampires, les règles à ne pas franchir pour vivre une vie paisible et à l'abri des chasseurs. Cassie riva son autre main au visage carré et crispé de rage de son amant.

- Gregory je t'en prie lâche là, ne fait pas ça.

Cette haine qu'elle voyait dans son regard, elle l'avait souvent connu, lorsque des hommes s'approchaient de trop près d'elle ou même soufflaient des mots à son encontre. Jaloux, impulsif quand il s'agissait d'elle, ces facettes l'avaient toujours rendu ivre d'amour pour le beau brun, ne l'empêchant presque jamais d'assouvir son besoin de vengeance mais là, c'était différent. Il s'agissait d'une femme et d'une amie pour Cassie. Elle riva son visage près du sien, une larme coulant le long de sa joue, alors qu'elle serrait le poignet de son amour.

- Chaton, s'il te plait regarde moi...

Quand il eut rivé ses yeux aux siens larmoyants, elle posa les paumes de ses mains sur son visage, embrassant la commissure de ses lèvres.

- Rachel n'est qu'un nouveau né, ça partait d'une bonne attention, elle ignorait que tu étais revenu... elle m'a connu ainsi... laisse lui une chance je t'en supplie... Elle n'a pas eut la chance d'avoir une personne à ses côtés pour l'aider, comme toi tu l'as fais avec moi... Relâche la..

Quelques minutes filèrent, le moment était pesant pour elle, comme il devait l'être pour les deux autres. Il fini par se reculer en lâchant le cou frêle de la blondinette, Cassie se blottissant immédiatement aux creux de ses bras déposant déposant un baiser sur ses lèvres.

- Merci..

Elle lui laissa quelques minutes le temps de se calmer avant de se tourner vers Rachel et de lui adresser un sourire d'excuse. Elle se sentait un peu fautive, elle n'avait jamais rien expliqué de son ancien régime alimentaire à Mcferson. Inutile de faire les présentations.

- Je ne tuerais plus d'humains innocents Rachel, et si tu veux encore compter parmi mes proches, acceptes moi tel que je suis et ne me tente plus ainsi.

Stewars s'approcha de la blondinette, posant sa main sur son visage, avant de remettre une mèche de ses cheveux derrière son oreille. Son visage était certes triste de la tournure des choses mais elle avait un petit sourire en coin amicale à son attention.

- Tuer des innocents nous entraine dans une spirale infernale, on voit plus la beauté du monde qui nous entoure, et on passe à côté de quelque chose de merveilleux... Ne fais pas la même erreur que moi, tu es encore jeune et tu as bien plus de force que moi aujourd'hui pour faire face à ta nature.

code by © Lancy Orca de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Cassie Stewars-


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Mar 3 Sep - 22:38







Le moins qu'on puisse dire c'était que monsieur Stewars avait le sang chaud ! Si tôt arrivé Gregory plaqua la petite blonde contre le premier mur, compressant sa cage thoracique de son buste puissant tandis que ses doigts se resserraient autour de son cou. Nullement impressionnée et même amusée de la situation Rachel se mit à sourire et le toisa de haut bien que consciente de la malheureuse position dans laquelle elle se trouvait. Tout le monde voulait sa peau, c'était indéniable, alors un de plus ou un de moins, la jeune fille ne voyait pas vraiment la différence. Tu souhaitais une entrevue ? Et bien voici ta chance jeune fille mais prends garde à ce que tu diras car plus que jamais ta vie est en danger !!!! Cracha-t-il en jouant de ses phalanges contre sa trachée obstruée. Les vampires n'ayant pas besoin de respirer pour vivre, cet acte inutile la fit rire un petit instant avant que son visage de porcelaine fragile ne l'observe avec intensité. C'est tout ce dont tu es capable ? Wow, je crois que là j'ai vraiment peur. Maintenant on peut parler ou tu veux continuer à t'adonner à ce genre de jeu ? Parce que soit dit en passant ta femme nous regarde. Répondit-elle en pointant Cassie du doigt.

Cette dernière semblait beaucoup plus apeuré qu'elle ne l'était, s'empressant de jouer des larmes afin qu'il la libère. Sa voix tremblante reflétait cependant une réelle inquiétude qui toucha malgré tout le cœur de pierre de Mcferson. Très peu de gens dans cette ville s'inquiétait de son sort, elle n'avait personne qui la pleurerait si jamais la mort la prenait pour toujours et pourtant Cassie faisait tout pour raisonner son mari pour qu'il ne commette pas l'irréparable. Ou alors voulait-elle seulement avoir bonne conscience ? Rachel n'est qu'un nouveau né, ça partait d'une bonne attention, elle ignorait que tu étais revenu... elle m'a connu ainsi... laisse lui une chance je t'en supplie... Expliqua son ancienne partenaire de chasse, ses yeux ruisselants de larmes alors que Gregory relâchait enfin sa prise. Je n'ai pas besoin que tu plaides ma cause Cassie. dit-elle en tournant le visage vers la magnifique rousse qui l'ignora pour continuer sa longue, très longue tirade. Elle n'a pas eut la chance d'avoir une personne à ses côtés pour l'aider, comme toi tu l'as fais avec moi... Relâche la. Tout en massant son cou bleuie par la poigne de fer du vampire Rachel soupira et roula des yeux en s'éloignant du couple pour faire glisser son indexe contre la table. Un petit brin de ménage s'imposait. Ainsi son amie pensait qu'elle avait été livrée à elle même … intéressant. Certes son Ange l'avait abandonné mais malgré ses nombreuses péripéties la petite blonde s'était dégotée une alliée du nom de Katherine, une femme froide et droite qui lui avait appris à devenir une bonne petite gamine aux dents longues. Donc non, elle n'avait pas été totalement seule mais cela personne n'avait besoin de le savoir.

Un sourire désolée fichée sur son visage, Cassie se retourna vers elle. Mcferson haussa un sourcil dans l'attente d'une phrase d'explication et s'adossa à la lourde table, les mains posées sur le rebord plus décontractée que jamais. Avec la rousse dans les parages Gregory était aussi dangereux qu'un pigeon et cela Rachel s'en délectait. Ne lésinant pas sur les œillades amusées elle écoutait cependant l'ultimatum que lui infligeait son amie. Je ne tuerais plus d'humains innocents Rachel, et si tu veux encore compter parmi mes proches, acceptes moi tel que je suis et ne me tente plus ainsi. Haussant les épaules la petite blonde se redressa et flanqua ses mains dans le dos pour inspecter de façon peu convaincante la pièce qu'elle connaissait déjà par cœur. Cassie voulait continuer à s’affamer, son mari voulait continuer à lui faire boire du sang de rats, parfait. Qu'ils se complaisent dans leurs idioties ce n'était pas son problème. Fais ce que tu veux, continuer à mourir de soif si ça te plaît. Personnellement j'ai d'autres chats à fouetter comme par exemple … elle riva son index sur monsieur Stewars. Toi. 

Alors que la jeune fille tentait clairement de faire naître un conflit afin de prouver qu'elle n'était pas aussi faible que pouvait le croire Cullen Bis, son amie vint jusqu'à elle et remit en place une boucle d'or derrière son oreille, la couvant d'un regard bienveillant malgré leurs différences d'opinions. L'une voulait une vie stable, l'autre une vie faite de débauche et d'amusement. Tuer des innocents nous entraîne dans une spirale infernale, on voit plus la beauté du monde qui nous entoure, et on passe à côté de quelque chose de merveilleux... commença-t-elle en souriant de façon amicale à son encontre. C'est là où tu te trompes. J'aime être un vampire, j'adore tuer des gens parce que c'est ce que je suis, Cassie. J'ai pas envie de faire semblant d'être une humaine parce que je n'en suis plus une ! J'en ai été une autrefois et qu'est-ce que ça m'a apporté ? La mort, et en plus de ça celui qui est justement la cause de ma transformation a essayé de me tuer avant de se tirer avec une autre fille. Alors l'humanité, très peu pour moi. lui répondit-elle en se défaisant de cette étreinte gênante pour s'approcher de Gregory. Un homme capable de se faire mater par sa femme, c'était tout bonnement affligeant. Tu as gagné, visiblement elle est condamnée à devenir un modèle de vertu. Oh, au fait, de rien pour m'être occupée d'elle pendant que tu faisais ta petite virée en solo. Tu sais qu'elle a cru que tu étais mort ? Tu as bien de la chance qu'elle t'aime parce que je ne suis pas prête de laisser passer ça. Rachel le détestait. Depuis son retour la belle rousse était devenu aussi redoutable qu'un moustique et sa partenaire de chasse lui manquait. Ne fais pas la même erreur que moi, tu es encore jeune et tu as bien plus de force que moi aujourd'hui pour faire face à ta nature.

Mcferson fit un sourire en coin et croisa ses bras pour se retourner, complètement blasée, vers son interlocutrice. Je fais très bien face à ma nouvelle nature. Merci. Bien, je crois que je n'ai plus rien à faire ici. Je te laisse avec ton homme, et si la soif te prends tu sais où me trouver ma belle. dit-elle en ponctuant sa phrase d'un clin d’œil. Cependant lorsqu'elle se dirigea vers la porte, le grand brun au regard étonnamment mauvais lui coupa la route, les muscles tendus au possible. Quoi encore ? Cassie rappel ton Rottweiler s'il te plait. Soupira-t-elle avant de se raidir comme un bâton à l'entente du prénom Elena. Les choses tournaient au vinaigre et Rachel ne comptait pas lui faire de cadeau.


holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Mer 4 Sep - 0:18





~ Let's have a drink ~


La jeune femme à la frontière de la vie continuait à jouer les fortes têtes, allant même jusqu'à le provoquer dans sa propre demeure et devant l'unique personne devant qu'il il ne faiblirait jamais. Avoir osé pousser son épouse dans ses retranchements pour lui infliger la torture du sang le rongeait de haine et bien qu'elle fut une femme rien ne semblait pouvoir l'empêcher de mettre un terme à son existence. Doucement et avec une un plaisir malsain ne reflétant en rien sa profonde personnalité Gregory resserrait ses doigts sous les rires amusés de sa victime impétueuse. « Je ne te laisserait jamais quitter ce manoir vivante, tu paieras pour tes méfaits et jamais plus tu ne seras en mesure de torturer mon aimée ! » S'exclama-t-il en ajoutant une pression supplémentaire. S'ils avaient été seuls le vieux vampire lui aurait sans vergogne ôté la vie or sa douce Cassie ne semblait point partager ses funestes desseins. Avec douceur sa déesse tant adulée déposa ses mains sur ses muscles bandés, faisant retentir sa voix tremblante pour tenter de l’apaiser « Gregory je t'en prie lâche là, ne fait pas ça. » la supplia-t-elle en laissant parcourir ses doigts sur son bras tendu dont l'extrémité desserra imperceptiblement sa prise. Totalement aveuglé par les agissements de cette jeune fille ainsi que par le mal qu'elle venait d'engendrer chez son épouse, le beau brun ténébreux semblait imperméable aux demandes de sa bien aimée. Son statut de d'homme, d'époux et de pilier familial l'empêchait de laisser celle qui clamait être l'amie de sa promise s'en aller la tête haute. Elle méritait d'être éradiquer pour toujours et seule la perspective de voir son sang couler l'animait. Personne n'avait le droit de porter atteinte à la dignité de son épouse, aucun écart à son encontre quel qu'il soit n'était toléré et la jeune vampire allait bientôt l'apprendre à ses dépends. « Chaton, s'il te plait regarde moi... »

Mâchoire serrée et regard foudroyant l'époux Stewars quitta la malheureuse des yeux pour tourner malgré lui la tête en direction de l'unique femme capable de le faire plier. Cassie était sa raison d'être, le pourquoi  de son existence et lui causer du tort pour satisfaire ses besoins sanglants lui était impossible. De plus le fait qu'elle use de ce surnom qu'il affectionnait tant lui faisait prendre conscience du mal qu'il faisait naître en elle, tous comme ses pleurs insupportables. Ses mains fraîches posées sur son visage fermé, sa muse expliqua avec une douceur infinie le pourquoi du comportement de Rachel qu'il relâcha sans aucune douceur ni aucun regard, absorbé par les dires de sa femme. Plus rien ne semblait pouvoir parvenir à son esprit torturé par des faits passés mêlés à ceux bien réels du présent. Cette jeune fille blonde hautaine était une proche de son adorée, or il savait de source sûre qu'elle était bien loin d'être la personne qu'elle laissait entrevoir. Le rapprochement entre le prénom qu'avait énoncé Elena dans les bois lorsqu'elle fut traqué par une horde de nouveaux nés et leur visiteuse impromptue ne se fit pas de suite, mais une fois les éléments mis bout à bout Gregory devint persuadé de ce qu'il s'apprêtait à avancer.

La discussion de son aimée et de la vile vampire n'était plus qu'un brouhaha indistinct tant la haine et la vengeance reprenaient leurs droits sur son être. Ce n'était plus seulement l'honneur de Cassie que le vieux vampire se devait de nettoyer mais aussi celui d'Elena Gilbert et de ces pauvres vampires sous l'emprise malsaine de Rachel. Tous étaient victimes de ses agissements peu glorieux, et s'il n'avait point été là pour aider la fugitive sûrement serait-elle morte à l'heure qu'il est. Décidé malgré les paroles implorantes de sa femme à faire justice lui-même, l'époux Stewars laissa un grondement guttural se faire entendre alors même qu'il barrait volontairement le passage de cette jeune vampire. « Quoi encore ? Cassie rappel ton Rottweiler s'il te plaît. » Soupira-t-elle de façon désinvolte comme s'il n'était rien d'autre qu'un anomal de compagnie, or il était beaucoup plus âgé et agile qu'elle ne le serait jamais. D'une voix froide et ce sans jamais cesser de fixer Rachel, Gregory répondit « Laisse mon épouse en dehors de cela Rachel. Tu es un nuisible pour notre race, une honte sans nom en plus de te jouer des membres de ta propre espèce. S'amuser de la gentillesse de Cassie est une chose que je ne puis cautionner, tout comme ta tentative de mettre à mort Elena. Pensais-tu que jamais tu ne serais débusquée ? » Sans attendre d'avantage, le vieux vampire poussa avec force l'objet de sa haine qui s'écroula plus profondément dans la demeure. Face au visage craintif de sa douce femme, Gregory décida de lui révéler ses connaissances vis à vis de son amie. « Est-ce qu'elle t'as dis ce qu'elle se plaisait à faire ? Elle utilise des mortels engendrés afin d'assouvir sa soif de pouvoir ! Il a plusieurs jours j'ai sauvé une jeune fille embusquée par un groupe de vampires, c'est là que j'ai su le prénom de leurs chefs. » dit-il avant de s'avancer avec dangerosité vers le corps tellement fragile de sa proie. « Qui est Katherine ? Pourquoi as-tu essayé d’attenter aux jours d'Elena ? Pourquoi te joues-tu de mon épouse ? REPOND ! » Hurla le vampire en agrippant le haut de son top pour la redresser. « Je te tuerai Rachel, sois en certaine. Pour l'honneur de Cassie, pour venger Elena, je mettrai un terme à ta misérable vie. »
@ Fiche par Artsoul
Revenir en haut Aller en bas
Cassie Stewars

avatar
Messages : 145
Age : 29

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Ven 6 Sep - 15:52


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Let's have a dring"
Edena

Cassie avait l'impression d'être en plein film, Rachel s'attaquait et ne mâchait pas ses mots envers son mari, qui rappelons le, pouvait lui tordre le cou avec le petit doigt. Jamais elle n'avait vu Rachel agir ainsi, être si imprudente et hautaine, alors qu'elle n'avait pas encore accomplit la tâche qu'elle s'était fixée. Elle la connaissait sure d'elle c'est un fait, mais pas aussi cinglée pour provoquer son mari chez lui devant son épouse. Et que dire de Gregory, il était dans une rage folle, les muscles crispés, le regard noir, les mots durs, prêt à décapsuler la jeunette sans aucun scrupule. Elle ne le reconnaissait pas, il n'avait pas pour habitude de s'attaquer à une femme, pourquoi agissait il ainsi? Certes elle lui avait apporté un humain, mais il devait y avoir autre chose, c'était tout bonnement impossible pour Cassie que son époux devienne presque incontrôlable. Elle avait l'impression d'être en pleine paranoïa.

« Quoi encore ? Cassie rappel ton Rottweiler s'il te plaît. »

Stewars ferma les yeux un court moment, remballant ses larmes pour laisser un visage moins triste mais complétement incompréhensif sur ce qui se déroulait chez elle. Elle colla son dos à l'encadrement d'une porte poussant un long soupir, elle voulait clairement pas se mêler de ça. Premièrement, elle serait pas objective, car elle prendrait forcément le partie de son mari, secundo, elle avait déjà assez à faire avec elle et son sevrage, dont le sang de ce corps humain devant la porte, filait sous celle ci pour s'incruster aux seins de ses narines. Elle fila dans la maison pour se servir un verre avant de voir Rachel glisser sur le dos près d'elle. Elle arqua un sourcil, avant de regarder son tendre aimé.

« Est-ce qu'elle t'as dis ce qu'elle se plaisait à faire ? Elle utilise des mortels engendrés afin d'assouvir sa soif de pouvoir ! Il a plusieurs jours j'ai sauvé une jeune fille embusquée par un groupe de vampires, c'est là que j'ai su le prénom de leurs chefs. »

Cassie ferma les yeux, "encore une pouffiasse" pensa t-elle. Encore une qui allait vouloir le remercier comme il le fallait et qu'elle allait devoir éventrer. Gregory avait vraiment le don, de sauver les femmes en détresse par contre durant cent ans quand sa femme avait eu besoin de lui, où était il? Ce point sombre, elle l'ignorait, jamais il ne lui avait parlé de ça. Elle attendait patiemment qu'il se livre, mais le temps filait, et cette partie de sa vie, restait un mystère totale pour la rouquine. A contrario, elle lui avait livré les moindres détails de son existence sans lui, n'évitant aucun détails, bien que certains soient gênants à lui avouer, comme le fait qu'elle soit passé d'une femme adorable, à une abomination qu'elle tentait de ne plus être.

« Qui est Katherine ? Pourquoi as-tu essayé d’attenter aux jours d'Elena ? Pourquoi te joues-tu de mon épouse ? REPOND ! »

Une frustration la gagnait et son verre éclata dans ses mains. Il lui cachait des choses, elle qui était autrefois sa confidente. Il ne lui contait plus rien de ses exploits ni même de ses femmes avec qui il jouait les chevaliers. Elle le regarda alors qu'il se ruait sur Rachel pour l'empoigner par le col, un regard dégageant de la colère, elle était blessée.

« Je te tuerai Rachel, sois en certaine. Pour l'honneur de Cassie, pour venger Elena, je mettrai un terme à ta misérable vie. »

Un rire s'échappa de ses lèvres.

- Depuis quand tu venges d'autres femmes que moi Gregory? Tu n'as donc pas assez à faire avec ton épouse?

Gregory se retourna en la regardant, il semblait surprit par ses dires à tel point qu'il relâcha Rachel qui rejoignait le sol. Cassie exprimait sa jalousie pour l'instant avec un calme olympien, même si intérieurement elle bouillonnait. Rachel se mit à sourire de la situation, ce qui la fit sortir de ses gongs, elle se rua sur elle et lui envoya une belle gifle.

- Et toi tu crois que c'est en agissant ainsi que tu récupérera Kyle?! Hum? En t'amusant à tyranniser des gens, en transformant des humains pour te former une petite armée? As tu oublié qu'il était chasseur? Tu es plus stupide que je ne l'aurais pensé! Jamais tu ne toucheras son coeur en de tels actes! Il t'a oublié et tu ferais mieux d'en faire de même, si tu l'aimes vraiment laisse le poursuivre sa vie!

Cassie se recula les toisant du regard alors que la plaie de sa main venait de se refermer. Elle les pointa du doigt tour à tour avec une aisance et un visage de marbre. Commençant par Rachel

- Toi tu es stupide de t'en prendre à un vampire de cinq cent ans alors que tu es un jeune bébé incapable de contrôler tes émotions. Ca te perdra.

Puis elle se tourna vers Greg.

- Et toi tu as des explications à me fournir, je veux tous savoir Gregory et ce avant la tombée de la nuit, ou je te jure que je prends mes affaires et que je migre chez le voisin jusqu'à ce que tu daignes me parler de ce que tu as fais durant tout ce temps! Et de toutes ces FEMMES qui semblent s'être octroyer ton attention à contrario de TON épouse!

Elle poussa un profond soupir d'agacement.

- Vous voulez vous entretuer? Allez y vous gênez surtout pas pour moi! Si vous voulez je comptes même les points.

Dit elle en tournant les talons pour aller se prendre un nouveau verre, ses mains tremblaient d'agacement et de stupéfaction face à tout ce qu'elle apprenait.

code by © Lancy Orca de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
-Cassie Stewars-


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Dim 8 Sep - 20:27







Les paroles pompeuses de Gregory lui donnaient envie de se pendre dans la seconde qui suivait. Ce genre de haine gratuite à son encontre était devenu monnaie courante depuis son retour à Mystic Falls et pour dire vrai Rachel commençait à s'y habituer. La façon qu'avait l'unique homme ici de parler était insupportable, beaucoup trop vieillotte au goût de la jeune fille qui engouffra ses mains dans les poches arrières de son pantalon. Malgré son air désinvolte Mcferson imprimait dans son esprit chacun de ses mots tandis qu'il se pavanait en acclamant haut et fort être celui qui avait fait voler ses plans en éclats. Elena avait survécu à ses assauts, elle avait su se faire la malle malgré l'équipe de traqueurs chargée de la pister et de la ramener alors qu'il était tout simplement impossible qu'une si jeune vampire, qui plus est écervelée, puisse en réchapper. Bien longtemps Katherine et elle s'étaient demandés comment diable le dernier sosie Petrova avait pu passer entre les mailles de leur filet mais maintenant cet échec cuisant prenait tout son sens. A cause du mari de Cassie Rachel avait fait les frais de la vengeance de Damon et pour cela il paierait. Il la supplierait de mettre un terme à sa misérable vie. Elle s'en faisait la promesse. Avant même qu'elle puisse répondre à ses questionnements verbaux la petite blonde heurta avec violence la table en bois pour terminer sa course dos au sol. Une légère douleur se fit sentir au niveau de sa cheville gauche mais la régénération accélérée dissipa bien vite cet inconfort musculaire. Que de haine, moi qui pensais que tu étais un gentleman. Tu as aidé cette idiote d'Elena sans même savoir ce qu'elle avait fait ? Aucun bénéfice du doute me concernant ? Comme c'est décevant ... Minauda Rachel en se relevant tout en faisant craquer ses bras qu'elle étirait avec grâce.

Une réelle haine l'animait à l'égard de ce représentant du sexe opposé mais pour le bien de son amie la blondinette se refusait à attaquer en ces lieux. Cependant le grand brun semblait prendre un malin plaisir à la descendre aux yeux de Cassie chose qu'elle ne pouvait décemment pas laisser passer. Le lien qui unissait les deux femmes était pour elle quelque chose de précieux, l'une des rares amies qu'elle avait réussi à se faire dans cette ville décrépie c'est pourquoi elle ne laisserait personne pas même Gregory lui monter le bourrichon. Très loin d'elle l'envie de se faire passer pour une victime éternelle comme adorait le faire Elena (Rachel était bien au dessus de cela) mais ternir la réputation de cette dernière était une idée des plus agréables. Est-ce qu'elle t'as dis ce qu'elle se plaisait à faire ? Elle utilise des mortels engendrés afin d'assouvir sa soif de pouvoir ! Il a plusieurs jours j'ai sauvé une jeune fille embusquée par un groupe de vampires, c'est là que j'ai su le prénom de leurs chefs. Lança-t-il avec haine sans jamais baisser le regard profondément encré dans le sien. Un sourire inversé passa sur le visage de Rachel qui était tout aussi étonnée d'entendre de telles idioties sortir de sa bouche. Décidément Elena ne comprenait rien à rien, même les choses les plus simples lui échappaient ! Si je peux me permettre dit-elle en levant la main en signe d'attention tout en marchant dans leur direction. Primo, les vampires dont tu parles Gregory ne sont pas engendrés par mes soins. Vois-tu je les ai trouvés errant et étant seule je les ai pris sous mon aile. Bon d'accord ils me donne un coup de main de temps à autre … mais où est le mal ? continua Mcferson en mimant ses propos avec amusement. Secundo, la fille que tu as aidé était traqué pour une très bonne raison. Tu ne t'es pas dit que éventuellement tu avais sauvé la vie à la mauvaise personne ? Hum ? Pour elle la dernière de la lignée Petrova était fautive sous tous les angles, un insecte à écraser avant qu'il ne propage son espèce indésirable.

Toujours prêt à exploser, Stewars s'avança dans sa direction le regard anormalement noir et les dents serrées à s'en briser la mâchoire. Qui est Katherine ? Pourquoi as-tu essayé d’attenter aux jours d'Elena ? Pourquoi te joues-tu de mon épouse ? REPOND ! Tonna-t-il alors qu'elle souriait de façon innocente. Comme si elle lui livrerait sur un plateau d'argent de telles informations … Il sont des choses qu'il ne vaut mieux pas savoir, je ne te dirai rien. Et au lieu de me hurler dessus pour démontrer une quelconque virilité à Cassie dit-elle en observant cette dernière. Tu ferais mieux de t'occuper d'elle, non ? Tu sais qu'elle t'as attendu avec horreur ? Je n'ai jamais vu une telle fidélité de ma vie et pourtant tu déballes à tous vents des prénoms de femmes. Si j'étais elle je demanderai des explications. Là dessus un bruit caractéristique de verre brisé retentit et bientôt l'odeur du sang parvint à ses narines alors que son assaillant empoignait le col de son top avec rage. Au lieu de s'enquérir de l'état de sa femme il préférait jouer les gros bras, ce qui agaçait la blondinette au plus haut point. Elle était fatiguée de ce comportement puérile et de cette irrépressible envie de montrer qu'il était le plus fort … un peu comme le ferait un chien devant sa femelle. Je te tuerai Rachel, sois en certaine. Pour l'honneur de Cassie, pour venger Elena, je mettrai un terme à ta misérable vie. Siffla-t-il en la relâchant lorsque la voix de la maîtresse de maison se fit entendre. Je n'en doute pas bien que je n'ai pas entaché l'honneur de Cassie contrairement à toi. Ne crois-tu pas que de nous deux tu es celui qui a le plus d'explications à fournir Gregory ? rétorqua-t-elle en haussant les sourcils afin de le défier à sa manière.

La folie sembla s'emparer du calme habituel dont faisait preuve la magnifique rousse. Plus furieuse et haineuse que jamais la belle Stewars d'ordinaire fière et droite s'était transformée en un être que Rachel ne connaissait plus. Satisfaite à l'idée que son amie puisse finalement laisser libre court à ses instincts primaires qu'elle semblait se plaire à refouler pour les beaux yeux de Gregory, c'est bel et bien une gifle que la blondinette se pris sans vraiment comprendre la cause d'un tel geste. Hébétée par un tel acte de violence Mcferson posa ses doigts sur sa joue tuméfiée tout en sondant le regard noisette de son interlocutrice. Et toi tu crois que c'est en agissant ainsi que tu récupéreras Kyle?! Hum? En t'amusant à tyranniser des gens, en transformant des humains pour te former une petite armée? As tu oublié qu'il était chasseur? Tu es plus stupide que je ne l'aurais pensé! Jamais tu ne toucheras son cœur en de tels actes! Il t'a oublié et tu ferais mieux d'en faire de même, si tu l'aimes vraiment laisse le poursuivre sa vie! Cracha-t-elle à l'instar d'un animal emplit de venin. Puis vint toute une série de remontrances que Rachel balaya en un soupir entendu jusqu'à ce que le tonnerre ne vienne s'en prendre à Gregory. Visiblement ce dernier allait passer un très très mauvais quart d'heure et pour ne pas mentir cela la faisait jubiler. Cassie avait un caractère bien affirmé totalement aux antipodes de cette femme soumise et terrifiée qu'elle avait été plus tôt, et bien qu'elle puisse vouloir assister à la descente aux enfers de son ennemi la blondinette se devait de tirer sa révérence. Rester plus longtemps ici serait une grossière erreur de sa part au vue du peu d'années vampiriques à son actif, sans compter que les Stewars semblaient être en proie à une folie passagère dont elle était le centre. Peu enclin à passer l'arme à gauche dans l'immédiat Mcferson optait pour la fuite afin de ne pas s'attirer d'avantage encore les foudres de son amie qui pour la première fois lui inspirait une réelle peur.

Vous voulez vous entre-tuer? Allez y vous gênez surtout pas pour moi! Si vous voulez je comptes même les points. Termina-t-elle en faisant volte face. Rachel était venue pour une partie de chasse et se retrouvait désormais avec un nouvel ennemi en vue … Alors qu'elle jaugeait les moindres faits et gestes de Gregory à l’affût d'une faille lui permettant de s'extirper de cette mauvaise posture, Rachel décida de répondre à l'acclamation stupide de Cassie. Je n'ai pas vraiment pour but d'entamer une guerre contrairement à certains. Je veux dire par là que si ton mari n'avait pas interféré dans mes affaires en jouant les chevaliers servants nous n'en serions pas là toutes les deux. Au final nous ne sommes pas si différentes que cela Cassie, celui que j'aime me hais alors que celui que TU aimes te mens encore et toujours ... Ses mots firent grimacer l'homme non loin d'elle ce qui eut pour but de la faire sourire derechef. Bon, je suis certaine que vous avez des tas de choses à vous dire alors je vais y aller. Gregory quel plaisir ce fut de te rencontrer ... chuchota-t-elle avant de continuer d'une voix plus forte à l'intention de la maîtresse de maison. A la revoyure ma chère. Je suis sûre que nos parties de chasses te manqueront ! Là dessus la vampire quitta le manoir d'une démarche royaliste au possible. Lorsque la lourde porte s'ouvrit sous ses doigts glaciales, le corps de l'humaine dont le sang encore tempéré avait filé sous le bois désormais détrempé tomba lourdement contre le sol de l'entrée. De façon démesurément théâtrale la blondinette l’enjamba avant de l'empoigner par le coup pour la balancer telle un vulgaire morceau de viande sans intérêt à l'intérieur de manoir. Le cadavre retomba en un craquement significatif d'os brisés tandis que Rachel se léchait les doigts pour se sustenter de ce nectar grenat qu'elle adorait tant. Amusez vous bien tous les deux rigola-t-elle avant de s’éclipser sans laisser de trace. Évidemment Mcferson n'étant pas née de la dernière pluie, elle sentait que cette guerre menée d'une main de maître par sa compagne de chasse serait des plus passionnantes c'est pourquoi elle se massa dans l'ombre pour ne rien perdre du débat houleux.


holliday creation

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars) Mar 10 Sep - 17:13





~ Let's have a drink ~


Rachel le poussait clairement dans ses plus sombres retranchements et il devenait de plus en plus pénible pour le vieux vampire de contenir le flot de rage intempestif prêt à se déverser sur l'amie de son épouse. Bien qu'il tentait par de multiples moyens de garder la face devant les dires troublants de la jeune demoiselle, Gregory sentit cependant ses canines percer ses gencives lorsqu'elle lui rappela son incapacité à avoir pris soin de l'unique personne pour qui il ressentait un amour inconditionnel. Se remémorer ainsi ses erreurs passées ne fit que nourrir d'avantage encore sa rancœur à l'encontre de la jeune vampire droite et fière tandis que sa douce se laissait aller à de tranchantes paroles animées par cette jalousie qu'il trouvait tout bonnement attendrissant. Depuis toujours le couple se déchirait entre amour passionnel et disputes brûlantes, surtout lorsqu'il s'agissait d'une ombre masculine ou féminine capable d'entacher le tableau de leur bonheur épique. Oui il avait commis de nombreuses frasques, mais pas une seule fois il avait cessé d'adorer sa déesse rousse pour qui son cœur d'immortel continuait à fictivement pulser à sa simple pensée.

« Depuis quand tu venges d'autres femmes que moi Gregory? Tu n'as donc pas assez à faire avec ton épouse? » Lâcha-t-elle en riant de façon déchirante, un rire que le beau brun ténébreux ne connaissait que trop bien hélas pour l'avoir déjà entendu. Sa tendre aimée avait accumulé en elle bien trop de questionnements depuis leur torturante séparation et bien qu'il voulait de toute son âme de damnée lui compter ses mésaventures ces dernières ne daignaient point franchir ses lèvres scellées. Rachel avait raison sur un point indéniable, il était des choses qu'il ne valait mieux pas savoir et sa capture tout comme les événements en ayant découlé en faisaient partis. « Mon Amour ce n'est pas ce que tu crois. » dit-il en tournant son visage doux et bienveillant que seule elle lui connaissait. L'avoir transformé était la plus belle chose qu'il ait fait durant ses longues années à fouler cette Terre désolée, aussi se devait-il de nullement ternir ce somptueux souvenir à l'origine de leur mariage. Perdre une nouvelle fois sa raison de vivre lui serrait insupportable. Plus que quiconque Gregory avait besoin de son épouse à ses côtés pour la simple raison qu'elle représentait son monde, le pourquoi de sa présence à Mystic Falls malgré les dangers qui pourraient en découler. Alors qu'il s'avançait dans sa direction pour la prendre dans ses bras, sa promise se défila pour asséner un coup inattendu sur la joue de Rachel. Le choc fut suffisamment violent pour faire tournoyer la tête de cette victime qu'il aurait adoré mettre à mort, signe de l'agacement à laquelle était en proie Cassie par son unique faute.

« Et toi tu crois que c'est en agissant ainsi que tu récupérera Kyle?! Hum? En t'amusant à tyranniser des gens, en transformant des humains pour te former une petite armée? As tu oublié qu'il était chasseur? Tu es plus stupide que je ne l'aurais pensé! Jamais tu ne toucheras son cœur en de tels actes! Il t'a oublié et tu ferais mieux d'en faire de même, si tu l'aimes vraiment laisse le poursuivre sa vie! » S'époumona-t-elle alors qu'il haussait les sourcils, troublé par les paroles de son aimée. Durant sa longue captivité entre les mains d'une famille de chasseurs Gregory avait ouïe parlé d'un dénommé Kyle, petit fils de son tortionnaire aux manières d'exercer peu reluisantes. Les générations de chasseurs avaient défilés sous ses yeux dont le nom de famille résonnait dans son esprit, encore aujourd'hui. Soudain la voix de son épouse ne fut plus qu'un murmure au loin tant il était absorbé par ses atroces souvenirs auxquels il pensait avoir stupidement échappé. « Et toi tu as des explications à me fournir, je veux tous savoir Gregory et ce avant la tombée de la nuit, ou je te jure que je prends mes affaires et que je migre chez le voisin jusqu'à ce que tu daignes me parler de ce que tu as fais durant tout ce temps! » Hurla-t-elle en le dévisageant avec insistance sous le regard hilare de Rachel. « Et de toutes ces FEMMES qui semblent s'être octroyer ton attention à contrario de TON épouse! » Ainsi formulées, ses phrases lui donnaient des allures de Dom Juan sans foi ni loi, ce que l'époux Stewars était bien loin d'être véritablement. Jamais il ne nierait être venu en aide à Qetsiyah, Elena ou Edena, pour rien au monde le vieux vampire ne mentirait sur ses motivations nobles à leur égard et si sa douce souhaitait entendre de vive voix ses pensées alors soit. Il lui divulguerait tout si tant est qu'elle lui livrait des informations sur ce dénommé Kyle. Un sourire carnassier et étrangement froid anima son visage impassible à l'idée que son Amour puisse vouloir s'installer chez le voisin qu'il avait menacé sans retenue. « Je te dirais tout si tel est ton désir, mais je t'en prie cesse de te complaire dans une telle rage mon Amour. En revanche Cassie je t'interdis de franchir cette porte pour te rendre chez cet être répugnant, tu m'entends ? » Siffla-t-il à son tour, les mâchoires serrées. La jalouse était un composant à ne surtout pas négliger dans leur relation que ce fut dans un cas comme dans l'autre et si sa déesse pouvait montrer les crocs devant une femme, Gregory en était tout autant capable … surtout lorsqu'elle le menaçait ainsi.

« Vous voulez vous entretuer? Allez y vous gênez surtout pas pour moi! Si vous voulez je comptes même les points. » Reprit son épouse en soupirant pour finalement disparaître dans la cuisine. La petite blonde profita de quelques secondes d’inattention de sa part pour sortir de la demeure, laissant dans son sillage de viles paroles ne faisant que l'accabler plus encore aux yeux du pourquoi de son existence. « Va en enfer Rachel, c'est l'unique salue auquel les gens comme toi peuvent prétendre. » dit-il avant qu'elle ne laisse retomber le corps de sa proie dans le long corridor. L'odeur sucrée du sang tapissa chaque odeur jusque là décelable et c'est sans hésiter qu'il usa de sa vitesse vampirique afin de faire sortir l'unique chose capable de rendre ivre son épouse. Ce précieux fluide qu'il se forçait à éliminer de son alimentation dans un simple but de sevrage recouvrit bientôt ses mains qu'il s'empressa de nettoyer dans la salle de bain du rez de chaussé. Le reflet que lui renvoyait le miroir avait des airs de culpabilité naissante c'est pourquoi le vieux vampire se laissa aller à un soupire contraint avant de rejoindre la pupille de ses yeux. De façon désinvolte il s'adossa au chambranle de bois sculpté, les bras croisés et le regard détaillant les moindres faits et geste de sa douce. « Mon Amour ... » susurra-t-il pour qu'elle lui fasse face. « Je suis enclin à te raconter tout dans les moindres détails si cela peut soulager ton âme mais avant il te faut savoir une chose primordiale. » continua le beau brun en se redressant pour prendre le visage parfait de son épouse entre ses mains. « Je t'aime et je t'aimerai à jamais. » Ses lèvres effleurèrent avec délicatesse celle de Cassie tandis qu'un sourire bienveillant se dessinait sur son visage. Plus que jamais Gregory craignait de la perdre et pourtant il était décidé à répondre à toutes ses questions. « Viens, allons dans le salon, tu y seras plus confortablement installée. » Chuchota-t-il en prenant sa petite main dans la sienne. Une fois arrivée dans l'immense pièce richement décorée l'époux Stewars la fit asseoir dans l'un des sofa tout en s'accroupissant devant elle pour ne jamais avoir à défaire l'étreinte de leurs doigts entrelacés.

« Pendant une éternité j'ai été torturé par une famille de chasseurs. Ce fut pénible, douloureux mais au fond j'étais heureux et tu sais pourquoi mon Amour ? » demanda-t-il en sondant ses deux puits ambrés. « parce que je savais qu'aucun mal ne t'était fait durant ce laps de temps. Tant qu'ils m'avaient tu étais en paix. Tout à l'heure tu as mentionné un Kyle, j'en ai connu un lors de ma captivité … connais-tu son nom de famille par pur hasard ? Je doute qu'il s'agisse du même homme mais si tel est le cas je crains que tu ne sois plus en danger que je ne l'aurai escompté. » La crainte que cette famille puisse mettre la main sur son aimée l’enrageait tout autant que la perspective que Stefan puisse un jour mettre sa menace à bien. Plusieurs minutes défilèrent avant qu'il ne reprenne la parole, ses pouces caressant avec tendresse l'épiderme de sa dulcinée. « Il y a un an mon Amour, j'avais décidé de revenir dans cette ville. Pour dire vrai je craignais que tu n'aies refait ta vie, ce qui aurait été normal puisque tu me pensais décédé … Le premier endroit où je me suis rendu fut ton ancienne demeure désormais transformée en vestige au fond des bois. C'est là que j'ai rencontré une puissante sorcière répondant au nom de Qetsiyah. Elle était seule, perdue et s'avérait n'être autre que la créatrice du monde des morts où les gens de notre espèce se repentissent après avoir trépassés. » Une goutte saline unique roula sur sa joue au souvenir du jour où il avait revu son épouse dans l'une des boutiques de Mystic Falls. Elle était splendide comme à l’accoutumé. « Je n'ai pas cessé de t'observer de loin, j'ai tout ce temps gardé un œil sur toi Cassie, nuit et jour je rôdais telle une ombre condamnée à se tapir dans le noir pour ton propre bien. Toutes mes pensées t'étaient dédiées, à toi et toi seule mon Aimée. » Cette première information eut beaucoup de mal à voir le jour, et pourtant c'était bel et bien le début de sa rédemption aux yeux de sa douce dont il redoutait la réaction.
@ Fiche par Artsoul
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars)

Revenir en haut Aller en bas

Let's have a drink (PV Gregory et Cassie Stewars)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Manoir Stewars-