RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Entrainement sentimental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Entrainement sentimental Jeu 3 Oct - 22:45

-Garde moi près de toi cette nuit.

Ces quelques mots résonnèrent comme une promesse au oreille du vampire, il n'était plus timide comme lors de leur rencontre mais découvrir l'évolution de Rose et la tournure que prenait leur relation était une bénédiction, l'aurait-il cru si quelques semaines auparavant on lui avait dit qu'il trouverai l'amour avec une vampire à Mystic Falls, une ville regorgent de monstre en tous genre, lui qui sortait à peine de sa mise en quarantaine, bien sur que non! Et n'étant plus croyant il ne savait pas qui remercier pour recevoir pareil destin.

Angeline lui caressait le visage toujours agripper a sa taille a l'aide de ses jambes tel un petit koala, ses mains se baladaient le long de son corps intacte, avec tous se qu'il avait vécu, si la régénération laissait des marques, il serait horrible! Elle prit ensuite le contrôle de celles d'Agron afin de les posées sur ses hanches toujours les yeux plongé dans ceux de l'autre, un petit jeu qu'ils fessaient inconsciemment, leur regards les envoutaient l'un l'autre, tous deux n'aurait souhaiter qu'une seul choses, figer l'instant présent!

Contre toute attente et confirmant l'évolution de son amoureuse, elle glissa ses doigts dans son dos et dégrafa son soutient gorge sans dire un mot, le vêtement remonta totalement à la surface et les abandonna dans leur intimité, ses propre mains n'étaient plus sous son contrôle, Rose les fit glisser le long de son corps, un léger tremblement se fit ressentir lorsqu'il passa le long de ses cottes avant de terminer leur balade sur sa poitrine, un soupire s'échappa de la bouche de Rose, Agron senti monter en lui un sentiment qu'il n'avait plus vécu depuis fort longtemps, l'excitation le gagnait lentement, ses lèvres se rivèrent contre celle de son amour tendit qu'il massait avec douceur ses formes, son souffle s'accéléra au rythme de leur embrassades qui s'enchainaient, Agron se déplaça comme il pouvait et le plus discrètement possible vers la cascade, ils passèrent rapidement en dessous de la chute d'eau afin d'accroitre leur intimités, derrière cette cascade se trouvait un énorme rocher émergeant a peine de l'eau, l'idéal pour que Duro saisisse Rose par la taille et l'installa sur la roche lisse et partiellement horizontal!

Agron sentait ses désires afflué comme jamais, il n'avait plus vécu cela depuis longtemps, Angeline manquait d'assurance mais elle se laissait guider par son homme qui prit les choses en mains, il ressentait désormais le besoin d'assouvir une autre soif que celle du sang et de la mort, les plaisirs charnel était incomparable a tous le reste! Ses mains se promenait sur tous le long de son corps, caressant ca cuisse tout en échangeant d'autre baiser, il glissa ses doigts sous le dernières sou-vêtement restant de la belle, celle ci écarquilla un peu les yeux, elle semblait a la fois surprise et mal a l'aise, pas à l'encontre de Duro mais plutôt d'elle même.

Pourquoi semblait elle prise d'une légère angoisse, rien de flagrant ni d'inquiétant, mais il sentait cela malgré que physiquement elle ne laissait rien paraitre, elle semblait même vouloir le motiver en passant a son tour ses petites mains sous le niveau de la ceinture...
Bon ok elle a eu une éducation spécial par son frère, mais...elle a trois cent ans et des miettes...elle ne pourrait touts de même pas être toujours...Vierge? Non cette pensée lui quitta rapidement l'esprit, il ne prenait pas Rose pour une grosse salope, loin de la!!! mais en trois siècle l'hypothèse de conservation de sa pureté et de son innocence restait douteuse.

Il se décida de continuer son entreprise en faisant glisser son dernier bout de vêtement, la lingerie se laissa retirer toute seul et fila le long de sa jambe avant de se voir éjecter contre le rocher, juste a coté d'eux. Ici? Maintenant? Pour une première fois entre eux c'était assez original bien que peut être cliché, et pourquoi pas!

Au moment ou il s'apprêtait a entrer en action, une sirène de police retentit a quelques dizaine de mètre d'eux! Bons sang s'était quoi se bordel! Il fit signe à rose de ne pas bouger et de rester cacher surtout...nue! Agron quitta sorti de la cascade en nageant toujours complètement nu! Un homme, un flic pardon! S'était arrêter devant leur mini centre d'entrainement et se posait tous un tas de question en voyant les armes blanche et les faux mannequins, ainsi que le beau brun qu'il voyait barbotant dans l'eau!


-Monsieur! Je suis l'agent Warner! C'est a vous se bordel? Sortez de l'eau immédiatement toute baignade est interdit!

Agron ne pouvait qu'obtempéré dans un premier temps, il sortir donc de l'espace aquatique la verge a l'air comme si de rien n'était! Il se dirigea tous de même vers son boxer qu'il enfila sans faire d'histoire suite au recommandation du flic, c'était pas un casse bite, ca se voyait, cet homme était un simple agent qui fessait son boulot, il arrivait régulièrement que la police surveille ses endroits, les jeunes y vont souvent pour se baigner ou pour entreprendre des barbecue sauvage pour les plus sage, jusqu'au beuverie et prise de drogue dure pour d'autre! Surtout lors de splendide journer comme celle ci.

-Expliquer moi se que vous faite ici! Et tous ca c'est quoi!

Agron ne pouvait pas se permettre un interrogatoire, il mentirait et cela n'arrangerait rien, se bonhomme ignorait peut être même l'existence des vampires & cie, il n'avait qu'une seul choses a faire, l'hypnotisé et l'affaire était faite. Il ne prenait pas spécialement plaisir a cela, jouer contre le libre arbitre des gens n'était pas sa passion  ou du moins, plus dans ca nouvelle vie!
Il plongea dont son regarde dans le sien et commença son baratin.


-Mais rien du tout Mr l'agent, il ne se passe rien ici! Vous allez remonter dans votre véhicule, rouler cinq kilomètre et retourner a votre travail sans vous souvenirs de m'avoir vu ici...il n'y avait rien a signaler! Transmettez le au QG une fois en voiture! Au revoir!

Le flic tourna sur ses talons et grimpa dans son automobile, il empoigna la cibie et transmis son rapport.

-Ici Warner 213,66,891, je suis dans la foret en zone 4 , rien a signaler! Je termine ma tournée et rentre au QG Terminer!

Et sans même se retourner vers Agron, l'homme démarra et fila vers le sentier le plus proche comme si il n'existait pas. Se connard venait que briser l'instant magique qu'il y avait entre eux, peut être se soir aurait il la chance de terminer se qu'ils avaient commencer? Il ramassa ses affaires et lorsqu'il se retourna, il vit Rose nageant après son soutiff et sorti de l'eau une fois ses sous-vêtement remis.

-C'était simplement un flic, nous ferrions mieux de quitter les lieux et de ne laisser aucune trace.

Alors qu'Angeline se séchait un minimum les cheveux, se rhabillait etc... Agron balança les mannequins dans l'eau et effaça toute trace de leur passage, il était étrangement timide pour reparler de l'instant passer sous la cascade, il préférait que Rose entame le sujet si elle le désirait. Une fois rhabiller, un hasard ou quoi que se soit d'autre, mais à  peine se mettaient ils en routent vers la ville q'une horde de jeunes étudiant débarquèrent avec des bières et divers alcool, le couple vampirique passa a coté d'eux alors que ses jeunes gens prenait place au bord de leur étendue d'eau quitter quelques minutes auparavant .
Revenir en haut Aller en bas
Angeline R. Aberline

avatar
Messages : 144
Emploi/loisirs : Parler à sa poupée
MessageSujet: Re: Entrainement sentimental Ven 4 Oct - 23:08




"Entrainement sentimental"
Edena

Angeline était vu aux yeux de tous comme une fille de bonne famille, normale, elle avait de bonnes manières, ne courrait pas après les hommes, et ce malgré sa nature. Elle ignorait beaucoup de chose, mais on ne pouvait lui retirer son envie de grandir. Trop longtemps enfermée à contempler un monde qui devait être sien depuis des lustres, elle s’était longuement imaginée ces instants qu’elle passerait dans les bras d’un homme, les sentiments qu’elle tisserait à son égard. Et on peut dire qu’elle avait vu faux sur toute la ligne. Jamais elle n’aurait cru possible d’aimer quelqu’un comme elle semblait aimer Agron, ça dépassait l’entendement. Les sensations qu’elle ressentait au creux de ses bras, n’était pas à l’image de ce qu’elle se complaisait à croire, c’était plus fort, plus enivrant, tout comme son regard qui se noyait dans le sien. Qui aurait pu croire qu’un vampire serait aussi hypnotiser par un autre, pas elle, et encore moins son frère dépourvu de toutes relations d’après ce qu’elle savait. Confiante et en confiance avec lui, elle changeait progressivement, sans même s’en rendre compte, jamais auparavant elle ne se serait dénudé sous le regard d’un homme. Et pourtant c’est ce qu’elle faisait dans cette eau, insensible soudainement au fait qu’on puisse les surprendre. C’était comme si une bulle les avait enfermé ensemble, plus rien n’existait autour d’elle, juste le regard qu’il lui lançait avant de rejoindre ses lèvres pour un baiser plus intense que ceux qu’il lui avait déjà offert. Si il avait été humaine à coup sur son cœur se serrait mit à battre la chamade en son sein, alors que ses mains s’affairaient sur sa poitrine, l’électrisant. Des sensations inconnues se faisaient sentir en elle, lui octroyant des soubresauts alors qu’elle ne semblait même pas s’apercevoir que leurs corps bougeaient dans l’eau pour rejoindre un endroit plus calme, à l’abri des regards.

Son dos rejoignit ce qui semblait être une pierre, Agron la surplombant en continuant de laisser ses mains parcourir son corps avec délicatesse. Haletante alors qu’elle n’avait nullement le besoin de respirer pour survivre, elle se retrouvait prise au piège des délicieuses sensations qui montaient en elle. Jamais elle n’avait ressentit ces émotions qui la gagnaient au rythme des mains de son homme sur elle. Les secondes filaient et Angeline se sentait étrange comme possédé par quelque chose d’inconnu, une chaleur étouffante l’englobait, lui octroyant des frissons et soupirs qu’elle ne se connaissait pas. Ses mains continuaient inlassablement de glisser jusqu’à elle, jusqu’à ce qu’elle glisse sous le dernier tissu qui la couvrait. Un instant une panique la posséda, c’était bizarre, sa tête réfléchissait alors que son corps parlait pour elle, sans qu’elle ne puisse les connecter ensemble. Son ignorance semblait la paralysait intérieurement, alors que physiquement son corps le réclamait. La peur de mal s’y prendre, le fait de n’avoir rien dit trottait dans sa tête et pourtant elle continuait son cheminement, se laissant aller au grès de ses envies, ses mains glissant sur son corps sculpté pour découvrir l’objet de sa convoitise, l’incitant à continuer dans son entreprise. Elle n’avait pas peur, elle avait sans doute trop confiance en lui, et surtout il réveillait en elle, des émotions et sensations cuisante, et qu’elle voulait ressentir davantage. Sa dentelle filait sur ses cuisses pour rejoindre un rocher à proximité, leurs deux corps nus se rencontraient enfin, délivrant à la poupée de sang des soubresauts divins. Ses yeux se fermaient, alors que ses mains glissaient avec douceur sur lui, remontant jusqu’à ses cheveux, embrassant avec engouement ses lèvres, qu’il fini par déposer dans son cou. L’odeur de son sang venait chatouiller ses narines, comme un précieux délicieux sans même qu’elle ne l’eut gouté. Brulante d’envie, une chose qu’elle n’aurait jamais cru possible, Angeline tremblait d’adoration avant qu’une sirène de vienne perturber ce moment exquis.

Elle se retrouva seule, à l’abri de tous regards alors qu’il lui avait demandé de rester à couvert. Angeline prêta l’oreille, attentive, et laissa retomber sa tête sur le rocher en poussant un soupir. Les minutes filèrent et lorsque l’homme qui semblait être un officier de police s’éclipsa elle revêtu ses sous vêtements, partant à la recherche de son haut avant de le rejoindre sur la berge lentement. Un sourire amusé se dessina sur ses traits alors qu’elle essorait ses cheveux.

-C'était simplement un flic, nous ferrions mieux de quitter les lieux et de ne laisser aucune trace.

La poupée de sang se contenta de hocher simplement de la tête, enfilant ses vêtements qui s’humidifièrent au contact de son corps. Elle laissa planer ses oreilles entendant des voix à plusieurs mètres d’eux. Un instant, elle se sentit soulager de ne pas avoir été prise sur le fait. Elle était pudique et pour rien au monde elle n’exhiberait son corps à des regards autre que ceux de cet homme qui faisait valser son cœur. Glissant sa main dans la sienne alors qu’elle voyait débarquer un troupeau de jeune, armé pour une soirée arrosée, Angeline fit un petit sourire en coin, avant de rire doucement amusé avant de jeter un regard à Agron. Elle fit une petite moue amusante avant de lui demander.

- Eux aussi tu les aurais hypnotisé si ils m’avaient vu nu ?

Elle croisa son regard et se mit à sourire malicieusement avant de river sa main sur sa mâchoire et de se hisser sur la pointe de ses pieds pour déposer un baiser sur ses lèvres. Il était bien trop grand pour elle, l’usage des talons aiguilles était plus que nécessaire ! Sans un mot ils se rendirent chez lui, où la fatigue se faisait sentir chez Angeline, peu habitué à ce genre d’exercice. En même temps vivre près de deux siècles dans une maison sans avoir d’activité physique autre que le tapis de course dans la salle de gym, ne pouvait être qu’éreintant. Le reste de la journée se passa calmement, Angeline lui posa quelques questions sur ces fameux chasseurs, sur divers choses qui la turlupinaient, mais pas un seul instant, ils parlèrent de ce qui s’était passé sous la cascade. Apprenant et découvrant de nouvelles choses, elle finit rivé dans ses bras, sa tête déposée sur son torse, alors que ses yeux se fermaient doucement. Elle lutta de longues minutes pour rester éveillé, mais la journée eut raison d’elle, et ce fut dans ses bras qu’elle s’endormit à nouveau.

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/





--


Revenir en haut Aller en bas

Entrainement sentimental

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Manoir Aberline-