RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Les retrouvailles - Caroline Forbes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Les retrouvailles - Caroline Forbes Sam 1 Juin - 19:35






Elena commençait peu à peu à prendre le contrôle de ses instincts de prédatrice même si cela était des plus compliqués. De plus Damon avait préféré la jouer fine et n'avait prévenu personne de la nouvelle nature de la belle brune qui n'était maintenant autre que sa petit amie pour l'éternité. L’éternité ... L'idée de vivre une vie interminable auprès du magnifique brun aux yeux si profonds lui déchira un sourire involontaire tandis qu'elle conduisait - avec prudence cette-fois ci - jusqu'au lycée de Mystic Falls. Persuadée de trouver sa meilleure amie quelque part dans les locaux entrain de préparer le bal de fin d'année qui aurait bientôt lieu, la jeune Gilbert s'y rendit afin de discuter avec quelqu'un d'autre que Damon: il était certes de très bon conseil mais elle avait besoin de se livrer à des personnes externes, à ses amis afin d'avoir un point de vue différent quant à ce qu'elle était devenue. Elena savait qu'elle n'était pas la seule à être passée par là, la pétillante blonde avait vécu la soif de sang bien avant elle et son aide lui serait très certainement des plus précieuses. Malgré qu'elle soit devenue un vampire, Caroline était restée là même et continuait à vivre une vie humaine alors qu'elle aussi resterait figée dans une jeunesse qui jamais ne prendrait fin. Elena soupira. Elle devrait lui faire part de sa relation avec Damon mais craignait grandement la réaction de son amie qui avait été le jouet préféré de l'ainé Salvatore. Tous deux n'étaient pas très amis: il fallait être aveugle pour ne pas remarquer que Stefan était de loin son petit préféré. Elle continuait à l'aider, à le soutenir même si Elena et lui n'étaient plus ensemble, sûrement penserait-elle que la source de cette rupture n'était autre que cet homme pour qui son cœur avait subitement chaviré. Or il n'en était rien, Damon n'avait rien fait pour séparer son frère de sa dulcinée, d'autant plus qu'il avait fait de nombreux sacrifices pour faciliter la vie à l'ex couple tout en se mettant volontairement en retrait. Sinon, pourquoi l'aurait-il hypnotisé lorsqu'il lui avait avoué ses sentiments? Les mains serrées au volant de sa nouvelle voiture parfaitement intacte, la belle se demandait pourquoi diable personne n'arrivait à voir l'ainé Salvatore tel qu'elle le voyait. Il avait certes commis des erreurs, mais tout le monde en faisait, elle la première, mais cela était-il un motif valable pour vouer une haine incommensurable à un être qui pourtant faisait tout pour changer? Elena était dans ce cas là, sa soif lui hurlait de s'abreuver mais sa tête, elle, lui intimait de se contenir et ce ne fut qu'après un long mois sans donner de nouvelles à qui que ce soit qu'elle eut enfin le feu vert de Damon pour revoir ses amis. Lorsque ces derniers se rendaient au manoir, la belle brune était dans l'obligation de se cacher afin que jamais personne ne sache où elle était: c'était son "châtiment" pour devenir un vampire acceptable au sein de la société qui l'avait vu naitre. Cela ferait certainement un choc à Caroline de la revoir après ce manque cruel de nouvelles, mais l'idée de revoir son amie faisait dissiper les doutes de la jeune femme. Elle lui raconterait tout.

Lorsque son véhicule se stationna sur le parking, la crainte se fit sentir en elle, mais désormais Elena se sentait suffisamment forte pour résister à ses pulsions meurtrières. Elle avait été nourrit à la poche pendant quatre longues semaines et Damon lui avait appris à choisir ses proies sans pour autant les vider: le tout était le les hypnotiser après. Cependant personne n'était à l’abri d'un danger ni même d'un faux pas alors mieux valait-il qu'elle se concentre comme le lui avait appris le vampire. Après avoir éteint le contact, la jeune Gilbert sortit de sa voiture et s'engouffra dans l'immense lycée qu'elle connaissait comme sa poche. Tout en pianotant sur son smartphone afin de rassurer son petit ami quant au déroulement de sa première sortie seule, elle sentit chaque odeur, entendit chaque palpitation sans pour autant ressentir le besoin de les achever sur le champ. Fière d'elle, elle continua son chemin jusqu'à la salle de sport qui prenait des allures de fête d'anniversaire avec tous ces ballons et toutes ces personnes qui s'activaient telles des fourmis dans un nid sous les ordres de leur reine. Adossée à l'encadrement de la grande porte battante, Elena observa Caroline donner ses directives avant de s'avancer vers elle sans un bruit. "On peut dire une chose, c'est que tu es toujours aussi ferme avec tes esclaves mademoiselle Forbes" dit-elle en riant avant de la prendre dans ses bras, heureuse de la retrouver.





Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Les retrouvailles - Caroline Forbes Lun 3 Juin - 22:16





Debout devant le miroir de son casier, Caroline se regardait, souriait tout en pensant qu’aujourd’hui était un grand jour et qu’elle devait préparer la salle de sport pour le fabuleux bal de fin d’année qu’elle attendait avec impatience même si plusieurs questions restaient sans réponses pour le moment. Tyler serait-il présent ? Et Elena ? Depuis que Klaus avait chassé Tyler de la ville pour ne plus être asservit à lui et surtout parce que Caroline ne l’avait pas choisi elle n’avait pas eu de ses nouvelles. Et Damon lui retenait Elena pour qu’elle puisse changer Caroline n’avait eu de ses nouvelles et Damon ne lui en donnait pas non plus. Lorsqu’elle passait au manoir voir si Elena était présente Damon la repoussait immédiatement. De plus elle ne voyait plus non plus Bonnie qui est très préoccupé par sa magie sans oublier Matt qui est toujours suivit par Rebecca. Caroline voulait que cette soirée magnifique, que toutes les personnes qu’elle pouvait aimer soit présentes surtout après cette année très mouvementée. En effet, depuis qu’elle était devenue un vampire, elle a dû affronter de nombreuses épreuves comme combattre sa soif de sang, rompre avec Matt, avouer ses sentiments à Tyler, combattre Klaus sans oublier Katherine et cacher sa vraie nature à sa mère –chose qui est maintenant passé- et surtout tout faire pour garder en sécurité ses amis. Pour cela, elle est très reconnaissante à Stefan qui l’a aidé à faire face car sans lui elle n’aurait pas survécu.

Après ce petit coup de blues, Caroline reprit ses esprits en fermant son casier d’une façon déterminer et sans alla vers la salle de sport pour commencer à diriger la préparation pour le bal. Il fallait que tout soit parfait et comme à son habitude elle criait et dirigeait tout du début à la fin. Et au moment où elle ne s’attendait le moins elle entendit : "On peut dire une chose, c'est que tu es toujours aussi ferme avec tes esclaves mademoiselle Forbes", elle se retourna et vit sa meilleure amie Elena qu’elle n’avait pas vue depuis ce qui lui semblait des lustres avant de la prendre dans ses bras, plus qu’heureuse de la retrouver. Caroline était tellement heureuse de la revoir après tout ce temps qu’elle l’examina de la tête au pied. "Tu es là ? Et tu es vraiment magnifique ! Je suis heureuse si tu savais à quel point je suis heureuse de te revoir. Mais où étais-tu passé ?" Lui dit-elle en la serrant à nouveau dans ses bras.





Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Les retrouvailles - Caroline Forbes Mar 4 Juin - 15:08




Voir Caroline lui fit un pincement au coeur. Celle qu'elle voyait comme sa soeur lui avait réellement manqué et la voir si heureuse et resplendissante de bonheur ne fit qu'accentuer son sourire radieux. Les deux jeunes femmes se laissèrent aller à des effusions d'amour sans aucune retenue, aussi joyeuse l'une que l'autre face à ces retrouvailles. Pendant un court instant, Elena se sentit humaine même si le contact de leur peau était aussi froid, elle ne pouvait qu'apprécier ce moment. Doucement elle se défit de l'étreinte de son amie, la regardant comme si une éternité était passé depuis la dernière fois qu'elles s'étaient vu. "Tu m'as tellement manqué aussi Caroline! Aurais-tu quelques minutes à consacrer à ta meilleure amie?" Demanda-t-elle, certaine que cette dernière pouvait bien laisser tomber ses directives pour passer un instant avec elle. La belle brune avait énormément de choses à lui raconter et vider son sac ne lui ferait que du bien. Certes elle appréhendait quelque peu les réactions de la jolie blonde face à elle, mais au fond la petite Gilbert était certaine qu'elle serait à même de comprendre ses sentiments pour Damon ... mais qu'en serait-il de sa nouvelle nature? Personne n'aurait pu croire qu'un jour la si gentille Elena deviendrait un vampire, pas même elle d'ailleurs, mais les faits étaient là et l'aide de sa meilleure amie lui serait la bienvenue. Ni une ni deux elle prit Caroline par le bras, excitée à l'idée de pouvoir repasser du temps avec elle, et l'embarqua de force loin des préparations du bal qui aurait bientôt lieu. Une fois dans les couloirs du lycée Elena la lâcha, observant les lieux qu'elle avait pour la dernière fois foulé de son vivant. Comme tout cela lui paraissait loin. Le regard interrogateur, Caroline la fixait, attendant certainement avec joie les derniers potins qu'avait en réserve son amie.

"J'ai plusieurs choses à te raconter mais s'il te plait promets moi de ne pas t’énerver. Bonnie n'est pas encore au courant alors pour une fois tiens ta langue" Dit-elle en souriante tout en prenant les mains de la belle blonde entre les siennes, ravie de pouvoir à nouveau la taquiner. "Je sais que tu passes un moment difficile avec Tyler, et loin de moi l'envie de te faire du soucis mais ..." Là dessus Elena la lâcha, s'écarta et soupira avant de volontairement faire apparaître ses crocs acérés, le regard entouré de veines violacées. Au moins le message était clair. "Je suis devenue comme toi ... un vampire" continua-t-elle en reprenant son visage humain. "Ca s'est passé il y a un mois. J'ai eu un accident de voiture et Damon m'a sauvé mais une fois chez lui Katherine m'a tué, assassinée de sang froid. Je ne voulais pas Caroline, je ne voulais pas devenir un vampire mais j'ai ressenti tellement de peine dans le regard de Damon que je n'ai pas pu résister. Et puis, je ne voulais pas vous faire de mal que ce soit à toi, Bonnie, ou Jer' alors il m'a appris à me contrôler. C'a été très dur et ça l'est encore. Tout ce sang qui pulse sans arrêt me donne des migraines atroces mais je sais faire attention maintenant." Finit-elle en posant une main mal assurée sur son front. "Et il y a autre chose ... une chose que tu risques de ne pas apprécier du tout ..." Le silence se fit immédiatement entre elles avant qu'Elena ne se décide à révéler le secret que seule elle et son nouveau petit ami partageaient. "J'aime Damon."




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Les retrouvailles - Caroline Forbes Mar 4 Juin - 20:59





A l’annonce de toute ses nouvelles, Caroline resta bouche bai quelques instant ne sachant plus quoi répondre, quoi penser ou même par quoi commencer. "Euh.. Comment veux-tu que je garde toutes ses choses pour moi ? Pourquoi ne l'as-tu pas encore dit à Bonnie ? Et Qui d'autre est au courant pour le moment ?" Balbutia la belle blonde. Caroline commença alors à reprendre point par point tout ce qu’Elena venait de lui annoncer, tout en tournant sur elle-même ce qui commençait à faire stresser la belle brune qui était là en face d’elle à la regardait d’un regard très inquiétant avant d’être presque figé sur place.

"Tout d’abord, je te promets d’essayer de ne rien dire même si cela va être très dur" lui dit-elle en continuant à tourner sur elle-même et en continuant à réfléchir. "Et comment as-tu eu ton accident de voiture ? Et où l’as-tu eu ? Pourquoi ne m’avoir rien dit plutôt ? Tu n’imagines même pas tous les sangs d’encres que je me suis faite pour toi et toi tu arrives aujourd’hui, le jour du bal de d’année pour m’annoncer une telle nouvelle ?" Caroline continuait à tourner sur elle-même, tout en agitant les bras dans tous les sens, tant dis qu’Elena était là à la regarder sans dire un mot. A vrai dire Caroline ne lui en laisser même pas le temps de s’expliquer avant de continuer à se poser des tonnes et des tonnes de questions. "Et Katherine pourquoi t’a-t-elle tué ? A quoi cela lui avance ? Et surtout que veut-elle ? Se battre avec toi pour le cœur des Salvatore pendant l’éternité ? Ah si je l’a croise je l’a tue pour t’avoir fait ça. Mais toi ? Comment te sens-tu ? Tu vas bien ? Tu sais je suis là pour toi si tu as besoin, toujours tu le sais ?" Prise de panique Caroline n’en revenait toujours pas de cette nouvelle alors Elena fit un pas vers elle pour essayer de la rassurer. Puis d’un regard plutôt vide et triste la belle blonde regarda la très jolie brune qui se trouvait juste en face d’elle avant de lui poser la question fatidique. "Damon.. Mais pourquoi lui ?"




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Les retrouvailles - Caroline Forbes Mar 4 Juin - 21:47




Face à toutes ces questions, Elena n'eut même pas le temps d'en placer une: du Caroline tout craché! La façon qu'avait la petit blonde d'ordinaire souriante de tourner sur elle même, arpentant les couloirs encore et encore montrait indéniablement son inquiétude et son énervement face à la situation. La jeune femme craignait la réaction de son amie, mais jamais elle n'aurait cru que cela l'affecterait à ce point. Désolée, Elena l'implora du regard de se calmer mais rien n'y fit, Caroline continuait à débiter ses paroles à cent à l'heure comme à chaque fois que les choses lui échappaient. Cela lui fendit le cœur. Ce n'était pas à cause de ses penchants sanguinolents qu'elle blessait sa meilleure amie mais bel et bien avec ses propres paroles. Pourtant Elena n'avait pas la sensation d'avoir été trop direct mais elle ne pouvait s’empêcher de s'en vouloir face à ce spectacle à vous fendre l'âme. Aurait-il mieux fallut que tout le monde assiste à son enterrement et la pleure un moment avant de passer à autre chose? Dans le cas présent la belle brune ne savait plus quoi penser et du s'adosser un l'un des casiers pour ne pas se laisser tomber au sol, ne lâchant pas du regard son amie qui terminait finalement sa tirade, ses yeux plantés dans ceux de la nouvelle vampire: l'heure était grave.

Elena tendit sa main face à son visage afin de lui montrer la bague lui permettant de sortir de jour. "C'est Bonnie qui l'a faite, Damon le lui a demandé mais elle ne sait pas si je suis encore en vie ou pas. Tu sais tout comme moi qu'elle ne porte pas les vampires dans son coeur ... il lui a été difficile de renouer avec toi après ta transformation alors j'appréhende l'idée de la revoir ... J'ai peur de sa réaction, plus que je n'avais peur de la tienne à vrai dire" Dit-elle en se redressant, jouant avec la semelle de ses chaussure sur le sol ciré. "Et pour répondre à tes questions, j'ai eu mon accident sur la route principale après avoir reçu un message de Lexi. J'avais peur pour Stefan. Tu sais, même si nous ne sommes plus ensemble je continuerai toujours à me soucier de lui." continua la belle en accentuant bien sur ses derniers mots. Puis elle prit le visage pâle de son amie entre ses mains afin de la rassurer et continua "Je vais bien Caroline, je ne sais pas pourquoi Katherine a mit fin à mes jours mais je vais bien et je sais que tu es là pour moi, tout comme je serais toujours là pour toi. Et concernant de Damon ... Il est le premier Salvatore que j'ai rencontré. Il a usé de son hypnose pour que je ne puisse pas m'en rappeler tout comme il l'a fait à chaque fois qu'il m'a avoué ses sentiments." A cette idée la belle brune se laissa aller à un sourire sincère tout en lâchant celle qu'elle voyait comme sa soeur. "Je sais que tu ne le portes pas dans ton coeur, que tu préférerais que je sois avec Stefan tout comme je sais qu'il t'as utilisé lorsque tu étais humaine mais toi plus que quiconque peut comprendre que l'amour n'a pas de raisons. Il est celui pour qui mon coeur battait, et s'il le pouvait encore certainement qu'il continuerait à battre pour lui." Là dessus elle s'écarta, regardant ses pieds, craintive de la réaction de son interlocutrice. "C'est lui qui m'a appris à me nourrir sans tuer. Il ne m'a jamais abandonné, il m'a toujours aidé et depuis que Klaus a enlevé son humanité à Stefan mes sentiments ont changés. J'ai essayé Caroline, j'ai essayé mais je ne ressens plus rien pour lui." Elle se décida enfin à relever le visage "je suis prête à entendre tes remontrances, mais rien ne changera, c'est lui que je veux. Lui et personne d'autre." Là dessus elle jeta un coup d'oeil vers la salle où se préparait la fête. "tu as besoin d'un coup de main pour la préparation du bal? On pourrait le faire ensemble, comme avant. Je ne repartirais pas, tu sais. Je suis Désolée de t'avoir inquiété mais autant rattraper le temps perdu, non?". Son visage renfermé, Elena voulait prouver qu'elle était restée la même, que rien n'avait changé, surtout entre elles.




Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Les retrouvailles - Caroline Forbes Jeu 6 Juin - 21:55




Lorsque Caroline vit la belle brune s’adosser à l’un des casiers qui se trouvait à côté elle comprit qu’elle était allée trop loin encore une fois et qu’elle avait peut-être blessé son amie chose qu’elle ne voulait surtout pas. Quand elle vit Elena assise par terre, elle s’est rendue compte que ses paroles avaient finalement affligés Elena et surement rien ne pouvait à ce moment précis la réconforter. Mais lorsque que Caroline entendit les explications de son amie, elle comprit que malgré son manque d’assurance qu’elle pouvait laisser paraître était en réalité une jeune femme très forte et sur de ses sentiments. Lorsqu’Elena lui avoua ses sentiments pour Damon, Caroline savait qu’elle ne pouvait rien y faire car l’amour c’est l’amour, savait que c’était surement la seule chose qu’on ne pouvait pas contrôler et ça qu’on soit humain ou vampire. De plus elle se mit à penser à Tyler, l’amour de sa vie même si ce dernier était un loup garou.

Caroline s’abaissa pour se mettre au même niveau qu’Elena "Je pense que tu devrais lui dire à Bonnie même si elle ne porte pas les vampires dans son cœur. Elle ne peut pas t’en vouloir indéfiniment et par ailleurs tu n’as tué personne, enfin pas que je sache du moins" Caroline et Elena rirent ensemble à cette petite blague lancé par Caroline pour détendre un peu l’atmosphère qui s’était plutôt tendu et attristé. "Crois-moi, Bonnie ne peut pas mettre autant de temps à t’accepter comme tu es parce que ce n’est pas une chose tu as demandé. Et je pense qu’elle te préfère t’avoir en tant que vampire parmi que de ne plus t’avoir du tout". La belle blonde cherchait par tous les moyens d’essayer de rassurer son amie mais plus elle essayait plus elle s’en voulait d’avoir tué cet homme la nuit suivant sa transformation. Elle savait que si Elena tuait ne serait-ce qu’un seul humain elle risquait de perdre Bonnie pour toujours. Après avoir vécue une telle chose Caroline ne voulait vraiment pas que la belle brune vive la même chose. D’autant plus qu’Elena avait déjà perdu les personnes les plus proches d’elle. "Et, juste comme ça, pourquoi te souciais-tu de Stefan ? A-t-il eu quelque chose de changé en lui ces dernières semaines ?" Caroline se posait des milliers de questions mais n’osait pas les poser à Elena de peur de l’a blessé à nouveau et de ne plus la revoir avant un bon moment. "Wouah, Elena Gilbert, je rêve ou vous en êtes vraiment folle de se cher Monsieur Salvatore ?" A l’annonce de ces mots Elena eu un regard très surpris en vers Caroline "oui, il est vrai que je ne porte pas du tout Damon dans mon cœur et que je ne comprends toujours pas pourquoi tu l’as choisi lui à Stefan l’homme sage, tendre, doux et très calme. Que c’est celui qui m’a fait souffrir et qui a profité de moi pendant des semaines mais je respecte ton choix. Du moins en tant qu’amie qui dit que cet homme n’est pas fait pour toi et que tu vaux beaucoup mieux comme un certain Stefan par exemple." Caroline était assez douée pour faire rire Elena et c’est ce qu’elle aimait par-dessus tout, être présente pour ses amis. "Non plus sérieusement ma belle, je ne t’ai jamais vue aussi heureuse et amoureuse. Tout ce que je te souhaite c’est de vivre le plus beau des amours avec l’homme que tu aimes et tant pis si c’est Damon. Ce que je veux par-dessus tout c’est que tu sois heureuse parce que tu as de la chance de l’avoir près de toi." A ces mots la belle blonde baissa la tête, avant de la relever en faisant un petit sourire à Elena puis fini par regarder la salle d’un air plutôt désespéré mais aux mots d’Elena la grande blonde bondie d’un seul coup en se remotivant. "Un peu d’aide de ta part ne sera pas de refus et puis tu pourras m’aider à commander tous ce petit monde, même si je t’avoue que j’arrive très bien toute seule mais tout ce que je souhaite par-dessus tout pour le moment c’est rattraper le perdu avec toi. Passer un moment tout simplement magnifique." Caroline prit Elena dans ses bras et d’un grand pas décidé elles s’avancèrent dans la salle pour continuer la préparation du bal.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Les retrouvailles - Caroline Forbes Mer 12 Juin - 14:45




Caroline eut certes des paroles réconfortantes, mais le fait qu'elle pense que son amie n'avait pas tué lui tiraillait les entrailles. En effet, Elena avait assassiné de sang froid et avec un plaisir malsain deux personnes lors de sa première sortie en tant que vampire, mais cela elle se le garda bien de le partager avec la petite blondinette qui, sans l'ombre d'un doute, la sermonnerait une fois encore. Ces morts, la belle brune n'arriverait jamais à se les enlever de la tête: leurs regards, leur sang, leurs cadavres ... ces images resteraient à tout jamais encrées dans sa mémoire mais elle se devait d'aller de l'avant, de continuer à vivre malgré ses tourments que seul Damon partageait. Personne hormis son vampire n'était au courant de son dérapage, et Elena préférait qu'il en reste ainsi même si cela revenait à mentir aux personnes qu'elle aimait le plus au monde. Honteuse de son comportement, elle préférait éviter le sujet et ne répondit donc pas à Caroline qui, comme toujours, débitait ses paroles à une vitesse fulgurante. Puis elle la prit par le bra et les deux jeunes femmes retournèrent à la préparation du bal. Ce dernier promettait d'être grandiose d'autant plus que ce serait le dernier auquel assisterait le trio d'amies avant leur entrée à la fac. La dernière fois Elena s'était montrée au bras de Stefan, mais cette année se serait à celui de Damon qu'elle viendrait et intérieurement la belle priait pour que Tyler soit de la partie. Depuis la menace de Klaus ce dernier restait introuvable, ce qui lui brisait le coeur pour son amie qui se mourrait d'amour pour lui. Caroline ne méritait pas un tel sort, l'amour était une chose avec laquelle il ne fallait jamais jouer or l'originel se plaisait à lui faire un chantage des plus odieux afin de conquérir le coeur inaccessible de son amie d'enfance. Klaus ... tout revenait toujours à lui. Il était le fléau de cette ville depuis son arrivée et avait semé le chaos dans la vie de chaque habitant, dont la sienne. Se secouant la tête afin de faire sortir toutes ses idées déplacées, Elena observa les préparatifs: tout devait être parfait, magnifique, la dernière danse de Caroline en somme.

Tout en s'emparant d'une guirlande dans les tons bleutés, la petite Gilbert leva les yeux vers la belle blonde qui avait repris son rôle de chef de direction, rectifiant les erreurs des uns et félicitant les efforts des autres, tant d'ardeurs la fit sourire. "Tu m'as demandé si Stefan avait des problèmes ..." commença-t-elle, la voix tremblante "il est redevenu celui qu'il était ... l'éventreur. Lexi m'a demandé de la rejoindre et c'est là que j'ai eu mon accident. Caroline, je dois l'aider, il le faut mais je lui ai fait trop de mal jusqu'à présent ... Tu es sûrement la seule qui puisse le faire revenir dans le droit chemin." Une boule se forma dans sa gorge tandis qu'elle prononçait ces quelques mots. Oui, tout était de sa faute. Stefan s'était senti trahi, humilié par l'amour qu'Elena portait à son frère et dès lors il avait totalement déserté, personne ne savait où il se cachait mis à part son amie de toujours. "Je n'ai plus sa confiance, mais toi, toi je suis certaine qu'il t'écoutera" puis elle brandit la guirlande en papiers "je mets ça où?" Changer ainsi de sujet de conversation lui permettait de ne pas ressasser son passé douloureux. Humaine, elle avait été follement amoureuse de cet homme doux, tendre et romantique mais de toute évidence ils n'étaient pas fait l'un pour l'autre et au fil du temps ses sentiments s'étaient tassés, comme envolés pour se lier à ceux du frère ainé. Intérieurement, la belle se sentait aussi sale que Katherine et sûrement Stefan ressentait-il ainsi les choses: une double qui s'était une fois encore jouée de lui pour prendre du bon temps avec l'autre Salvatore alors qu'il n'en était rien. Elena soupira, tout était encore confus dans son esprit, elle ne savait plus où donner de la tête ni quoi faire vis à vis des autres. Mais fort heureusement, Caroline et son tempérament jovial lui redonna le sourire et c'est sans broncher qu'elle installa l'objet qu'elle tenait dans les mains. "Au fait, tu sais déjà dans quelle fac tu vas aller?" demanda-t-elle afin d'entamer une discussion normale entre deux amies sans faire intervenir de mauvaises ondes qui pourraient finir par la faire craquer. "Tu te souviens, lorsque nous étions plus petites Bonnie toi et moi nous étions juré d'aller dans la même université" dit-elle en riant, debout sur un escabeau. "Quitter Mystic Falls me ferait bizarre, pas toi? Il y a tant de souvenirs aussi bons que mauvais dans cette ville ... je me demande ce que ça ferait de partir à New York, par exemple." Puis elle se retourna "Ca me fait penser qu'au final on est jamais sortie de cette ville ensemble ... Il faudrait vraiment qu'on fasse un petit voyage toutes les trois, ça ne pourrait que nous faire du bien" elle posa un doigt pensif sur ses lèvres "pourquoi pas dans la maison qu'a ma famille près du lac? Ce serait une bonne idée, non?"

Soudain le téléphone dissimulé dans la poche arrière de son pantalon se mit à vibrer. Cessant sa conversation Elena décrocha et reconnue la voix suave de son vampire "Damon? ... oui ... je suis toujours au lycée pourquoi? ... maintenant? ... d'accord, à tout de suite." Puis elle raccrocha, se retournant vers son amie qui la regardait avec de grands yeux pour savoir de quoi il en retournait. "C'était Damon, il veux passer pour me ... euh ..." elle mima avec sa main une boisson qu'elle buvait imaginairement parlant "je suis encore un bébé comme il dit et il à peur que je commette l'irréparable. M'enfin, il ne devrait pas tarder à passer ... pas trop énervée?" Demanda-t-elle en faisant une mine inquiète. "Mais après il repartira, tu n'auras pas à le supporter longtemps, promis. Et je resterai avec toi jusqu'à ce que la salle soit parfaite. Ce sera du grandiose à la Forbes!" Termina Elena en faisant un clin d'oeil complice à son amie avant que la porte de la salle ne s'ouvre. Ahhh ... la rapidité vampirique, jamais elle ne s'y ferait!


Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore

avatar
Messages : 400
Age : 31
Emploi/loisirs : Amateur de sang humain

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Les retrouvailles - Caroline Forbes Jeu 13 Juin - 10:26


Encore accoudé au bar du Mystic Grill, c'en devenait une habitude récurrente, Rick et lui passaient beaucoup de temps ici, d'ailleurs depuis le retour de son "frangin de cœur" dans le monde des vivants, Damon songeait qu'ils n'avaient pas remis ça depuis des lustres. Un large sourire s'empara de ses lèvres alors qu'il portait son verre à celles-ci, Saltzman était vraiment l'unique personne à qui Salvatore pouvait faire confiance, du moins amicalement parlant, il y avait certes Jude, mais elle n'avait plus donné signe de vie depuis plus de quatre mois. Miller et Alaric étaient ses piliers et comme toujours l'un d'eux manquait à l'appel, le vampire se retrouvait bancal en somme, et imaginer, tout en se sustentant du liquide doré dans son verre, qu'un jour prochain sans doute, son trio d'enfer serait réuni, le ravissait intérieurement. Jude et Rick s'entendraient sûrement bien, même s'il n'avait encore jamais parlé de Jude à son pote, ni même d'Alaric à sa chère Lassie. Le temps viendrait, ce n'était tout bonnement pas le moment, à dire vrai le temps semblait manquer à notre immortelle qui, depuis un bon mois, passait le plus clair de ses heures, minutes et secondes, à reprendre toutes les habitudes alimentaires d'Elena ainsi qu'à élaborer un plan pour éliminer Klaus. Katherine n'était pas encore revenue sur les lieux de son crime, elle était injoignable et Mikaelson n'avait pas encore pointé le bout de son nez au manoir alors que Petrova lui avait assuré qu'il le ferait. "Mensonges, sexe et trahisons" aurait pu être le titre du journal intime de cette garce, on aurait pu aisément réaliser une série avec cette fille, tout tournait constamment autour d'elle, bien que, ces derniers temps, les choses avaient pris un tout autre tournant et elle se retrouvait, au même titre que la team Salvatore, dans la panade jusqu'au cou. Savoir Pierce dans l'angoisse totale logea un rictus sur le visage du vampire qui termina son verre et se redressa, même s'il devait partager ses craintes, le fait de la savoir enfin en réel danger sans qu'elle n'ait d'as à jouer pour contrer la chose le rendait hilare et enjoué comme jamais. Damon repoussa le récipient vide vers Marissa qui lui sourit avec plaisir, sous hypnose depuis quelques temps, la gamine n'avait dieu que pour lui et adorait lui proposer de son fluide vitale.

"Tu veux autre chose Damon?" Interrogea-t-elle, rivant ses doigts à ceux du buveur de sang encore contre le verre."Je peux prendre ma pause s'il faut, ça fait tellement longtemps que tu n'y a plus gouté, je m'ennuie tu sais..." La blondinette pris un air boudeur, ça ne la rendait pas irrésistible, mais sentir son cœur battre plus fort lorsqu'il lui effleura le poignet avec délicatesse, ça si!"

Chameur, Salvatore entrouvrit les lèvres, muet un instant alors qu'il fixait avec attention les ondulations de sa jugulaire. Puis, son regard dévia vers la grosse horloge au dessus du bar et il cessa immédiatement toutes tentatives de séduction -visant à se désaltérer de sang humain- sous les yeux déçus de la jeune fille. "Navré, je dois aller donner le sein à une autre demoiselle..." Assura-t-il les yeux grands ouverts. "J'ai envie d'une brune aujourd'hui tu m'excuseras Marissa!" Avant de sortir, il revint vers le bar et se pencha par delà celui-ci pour river ses yeux dans le bruns des siens."Bientôt, je prendrai deux secondes pour planter mes crocs dans ta jolie gorge, en attendant ça reste notre secret, hum?"


Enfin devant le lycée, dix minutes plus tard. Damon vérifia alors la présence de la poche de sang, estampillée Elena, dans la poche intérieur de sa veste. Il faisait bon temps à Mystic Falls, les filles en mini short à répéter leur chorée pour le prochain match ne cessaient de lui rappeler combien la chaleur tapait en ce jour. Le regard fixe devant lui, Salvatore sortit alors son portable en pénétrant enfin dans l'enceinte du lycée. Prévenir pour l'heure du gouter s'avérait poli, il composa donc le numéro de l’intéressée et ficha l'appareil à son oreille tout en continuant à marcher dans les couloirs de l'établissement, sous le regard charmeur de jeunes étudiantes. "C'est ton très vilain suceur de veines ma belle!" Commença-t-il tandis qu'elle répondait. "Encore au lycée? T'as une pause à cette heure-ci je ne me trompe pas?" Il sourit à une donzelle sur son passage et arqua les sourcils joueurs avant de reprendre. "Bien j'arrive, tu as oublié ton sac pikachu à la maison, ce n'est pas sérieux... Je serai là dans deux minutes!" Certain que la jeune femme ne s'attendait pas à ce qu'il arrive de suite, Damon sourit et poussa la double porte du gymnase, remarquant alors l'installation des prochaines festivités ainsi que sa brune en compagnie de son ex jouet. Caroline Forbes devait déjà être au courant pour la jeune Gilbert ainsi que pour leur couple fraîchement formé, mais l'air dédaigneux figé sur ses traits de poupée annonça la couleur de ses humeurs à Damon.

"Blondie!" Sourit-il embrassant la tempe de la belle à qui elle parlait. "Jolie boulot pour... Tout ça, j'suis sincère et de très bonne humeur, t'as de la veine!" Les yeux plissés, la bouche faisant la moue en un rictus qui n'appartenait qu'à lui, Damon affichait son air moqueur des grands jours. "Enfin de la veine, façon de parler... Subtile jeu de mots que tu ne dois pas forcément comprendre, excuse moi si c'est trop compliqué!" L'entente avec Caroline était toujours aussi tendue, bien que les deux vampires s'appréciaient bien mieux qu'ils ne voulaient l'admettre et surtout le montrer. En réalité il y avait encore de la rancœur du coté de Forbes, uniquement pour ce que Damon lui avait fait lorsqu'elle était encore une délicieuse fontaine à sang gratuite sous hypnose. "Quel thème cette fois-ci? J'ai hâte de savoir si mon déguisement de Stefan sera de rigueur!" Encore un pic visant à la mettre mal à l'aise concernant son meilleur ami, absent depuis des mois. Salvatore baissa enfin les yeux sur la jeune femme près de lui et s'adoucit comme par magie. "C'est l'heure de la perf, pas question qu'tu croques les quelques gamines que j'ai croisé en arrivant, elles sont alléchantes j'avoue, mais ce n'est pas bon pour ton régime princesse." Il sourit largement et considéra la blonde encore avec eux. "Si tu veux t'joindre à nous..."



Damon Salvatore

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Les retrouvailles - Caroline Forbes

Revenir en haut Aller en bas

Les retrouvailles - Caroline Forbes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-