RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Partie de chasse [PV Paul Lewis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Partie de chasse [PV Paul Lewis] Mar 1 Oct - 10:34


Le jour semblait à peine s'être levé, mais depuis un long moment déjà les cycles du sommeil m'avaient quittés. Je ne trouvais pas beaucoup le sommeille ces jours ci, pas que j'en éprouvai le besoin si profond au point de me torturer l'esprit mais tout de même.! A vrai dire, c'était lorsque je parvenais à fermer les yeux, pendant quelques heures, que je me sentais torturé et persécuté par mes pires cauchemars. Je n'avais pas la moindre idée que pourquoi ils revenaient me hanter maintenant, et en y songeant je n'avais peut être pas véritablement envie de le savoir. Car chercher le pourquoi du comment qui justifierai la présence de mes cauchemars chaque nuit (ou presque) reviendrai à repenser à mon passé... Chose qui me déplaisais tout particulièrement. Je n'aimais pas beaucoup le ressasser, car ils y avaient des choses dont j'aurais aimé ne jamais me souvenir.

Pris d'un soudain agacement de ne pouvoir fermer l’œil tranquillement et du fait que mes nuits me semblaient on ne peut trop longue à mon goût, je décidais de sortir du lit. Lorsque je me redressais et repoussais la couette sur le côté, une mains vient se poser délicatement sur mon avant bras droit. C'était Archer, mon fiancé, j'avais du le réveiller en voulant quitté notre lit douillé.

- Ou compte tu aller à cette heure mon amour ? Il fait encore sombre dehors. Dit-il a moitié endormi.

Je lui souri tendrement tout en lui passant délicatement la main dans ses beaux cheveux brun et bouclés. Je m'en voulais un peu de l'avoir réveillé, lui aussi avait le sommeil difficile ces temps-ci.

- Je n'arrive plus à dormir, je pensais allé me nourrir, dans les bois très probablement. Lui dis-je doucement au creux de l'oreille.

- Va s'y, mais soit prudente s'il te plait, on ne sais jamais ce qui traîne à cette heure ci dans les bois.

Je lui baisais le front tendrement et lui dit dans un murmure de ne pas se faire de souci. Après tout, j'étais un vampire, rare étaient les créatures plus dangereuse que moi ici bas, bien qu'ils en existaient de tout temps et partout ! Mais ce n'était pas la première fois que j'allais chasser dans ces bois, cela devrait donc bien ce passer.
Après avoir quitté notre chambre, j'allais directement à la douche. Sentir l'eau chaude se déverser sur mon corps après une nuit si longue me ferai le plus grand bien.
Malgré moi, j'avais pris ma douche en un éclaire et en même pas trente secondes j'avais enfilé la totalité de mes vêtements. J'avais opté ce matin là, pour un jeans fort simple de couleur claire, un débardeur blanc et au pied, mes dr martens. J'allais chasser, alors autant être a l'aise à la fois dans ses pompes que dans ses fringues !

Lorsque je m'arrêtais enfin à quitté le domicile, je constater qu'il faisait toujours aussi sombre qu'il y avait environ une vingtaine de minutes. Mais je m'en fichais royalement, car bien au contraire, cela me permettrais d'être tranquille un bon moment. Pile le temps de me mettre quelque chose sous la dent.
C'est alors, d'un pas nonchalant que je me rendais dans les bois. Une fine brise glacé s'engouffra dans mes cheveux. Je me fit alors la réflexion que j'aurais peut être du prendre une veste au cas ou je croiserais quelqu'un sur mon chemin. Il faisait un peu frai et avec une veste j'aurais probablement paru plus crédible que maintenant. Mais tant pis, je m'étais lancé et je n'avais aucune envie de revenir sur mes pas. Et c'était précisément dans ces moments là que j'appréciais plus que tout d'être un vampire, car j'avais atteint les sous bois en quelques secondes et je n'avais croisé personne et donc n'avais pu être vu. Ce qui n'était pas plus mal, car les gens se seraient surement demandé pourquoi est ce qu'une fille aux allures si jeune se baladait seule à des heures encore ci sombre. C'était d'ailleurs l'une des choses qui m'agaçais le plus les êtres humains, cette manie de toujours de poser des questions sur tout et sur tout le monde, comme si leurs vies ne leurs suffisaient pas !


Dernière édition par Félicia De Balzac le Mar 15 Oct - 16:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paul Lewis

avatar
Messages : 204
Age : 31
Emploi/loisirs : Armurier/chasseur de vampires

We all have something to hide.

Race: Humain/Chasseur de vampires
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Partie de chasse [PV Paul Lewis] Mer 2 Oct - 2:10


Paul n’avait pas dormit de la nuit, Candice elle avait bossé toute la nuit à l’hôpital. Il checkait de tant à autre son téléphone pour s’assurer qu’elle ne lui avait pas envoyé de SOS. Les jours avaient été dure pour elle, elle venait de découvrir l’existence des vampires, des loups et autres créatures que Paul chassait. Pour sa sécurité, depuis qu’elle avait laissé un vampire passer le seuil de sa porte, il lui avait offert l’hospitalité dans sa maison. C’était bon de sentir une présence avec lui au quotidien, il était obligé de se mettre un coup de pied au cul pour beaucoup de chose et pas se laisser tranquillement mourir sur son canapé. Oui Lewis avait apprit depuis peu la présence de cette foutue maladie cardiaque, d’ici quelques mois, si une greffe ne lui était pas offerte, il tirerait sa révérence pour bouffer les vers de terre. Isabella l’avait quitté car elle ne supportait pas qu’il refuse du sang de vampire pour se soigner, c’était contre nature de part son statut de chasseur. Elle était la seule à lui en tenir rigueur, le reste de son entourage le soutenait humblement. Regardant le café qui coulait dans son réceptacle, il partit prendre une longue douche, tapant du pied sous une musique que diffusait la radio, chantant à pleine voix, rien à foutre y’avait personne à la maison à part son chien qui gémissait sur le tapis de douche. Paul l’entrouvrit et le scruta.

- Quoi ? Arrête de te plaindre je chante très bien couillon !

Lucky poussa un jappement avant qu’il ne sorte de la douche sans embuche. Oui Paul était un homme très maladroit, le ridicule chez lui ? Ca ne tue pas, il se foutait de ce que les gens pensaient de lui. Il profitait de la vie, il faisait le con, il disait également beaucoup de conneries, et surtout il ne se prenait pas au sérieux. Ainsi montrant ce visage à tout le monde, la populace était loin de se douter qu’en faite un véritable génie était en lui. Paul avait un QI plus élevé que la moyenne, capable de résoudre des équations à la Will Hunting, mais il n’en pipait mot à quiconque. Il passa un jean bleu, un tee shirt noir et passa sa main sur sa barbe naissance, ouai rien à foutre il se rasera plus tard, ébouriffant rapidement ses cheveux, c’était pas un amateur de gel. Il chercha au travers de la maison une paire de chaussette propre et ses converses, avant de prendre un post it et de laisser un mot à Candice. « Y’a du café chaud, des croissants dans le micro onde à plus dans le bus pucinette » et il choppa les clés du pick up en sifflant le chien. Il ouvrit la portière et laissa son old england mastiff monter sur le siège passager. Son chien était une vrai crème sauf quand il voyait des vampires, après tout il chassait avec lui à ses côtés bien souvent, et son copain impressionnait souvent les gens de part sa grandeur. Oui Lucky entrain de marcher arrivait facilement aux hanches de Paul. Une cigarette en bouche, il se dirigea la radio hurlante dans ses oreilles vers les bois. Il avait besoin de faire quelque repérage car dans les jours à venir, il viendrait tester une nouvelle arme avec Kyle. Oui Paul aka le génie fabriquait des armes pour ses traques, et il se devait comme tout bon fabriquant de les tester avant de les utiliser. Garant son pick up aux abords des bois, il entra à l’intérieur la clope rivée aux lèvres son chien à ses côtés. Il se mit à claquer des doigts, un air revenant dans son esprit.

I belong with you, you belong with me, you're my sweetheart ohhh
I belong with you, you belong with me, you're my sweet (Ho!)


Son chien se rigidifia un court moment, commençant à grogner, Paul fronça des sourcils et caressa l’arrière de ses oreilles en fixant l’horizon. Une personne semblait se cacher derrière les arbres. Paul en tant que chasseur, sentait la présence des vampires, mais son chien n’hurlait pas, il se contentait de grogner comme pour avertir son maitre. Paul frappa sur sa cuisse pour le faire marcher à ses côtés en aucun cas Lucky n’attaquerait sauf si Paul était victime. Il vit quelque chose passer rapidement devant ses yeux, Lewis roula des yeux avant de soupirer.

- Pas le peine de vous défiler, tant que vous bouffer par d’humain je m’en fiche de votre présence. Mais au moins pour calmer mon chien vous pourriez montrer votre tronche.

Le chien fit un jappement comme pour affirmer. Le cœur malade de Paul battait plus doucement que celui d’un humain en bonne santé. Il attendit quelques secondes avant de voir une bouille apparaitre entre deux arbres. Paul jugea un instant la jeune femme devant lui. Il ne l’avait jamais vu par ici, Mystic était une petite ville, et Paul était connu comme le loup blanc pour y avoir grandit. Il glissa ses mains en poche alors que son chien s’asseyait à ses côtés. Il vit le regard de la vampire se poser sur sa chevalière de résurrection et il remonta son regard sur elle.

- Soyez tranquille je vous ferais rien… J’ai jamais vu votre visage en ville… Nouvelle ?


Paul Lewis|Julian Gates|Stefan Salavatore

-Paul Lewis-



Rire c'est vivre l'instant présent
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Partie de chasse [PV Paul Lewis] Sam 12 Oct - 10:23


Le jour avait peine à se lever, ce qui m'arrangeais grandement. J'adorais chassé dans ces moments là. Pris entre la fin de la nuit et l'aurore. Dans ce beau moment intermédiaire, les bois étaient souvent tranquilles et je pouvais faire ce que bon me semblait. Comme profiter un temps soit peu de ma solitude, me balader un peu avant la chasse... Profite du grand air tout simplement !

Mais alors que je rêvassais dans ma "pseudo" tranquillité, un ronronnement de moteur, celui d'un pick up, me semblait-il, parvient jusqu'à mes oreilles on ne peu plus aiguisées. Je me figeais un court instant.

"Flûte ! Moi qui pensais être seule !" Songeais-je.

J'allais rapidement me planquer derrière un arbre immense qui se trouvait là. Et j'attendais d'apercevoir le nouvel arrivant. Au bout de quelques secondes je compris au son de sa voix fredonnant qu'il s'agissait qu'il d'homme, mais il n'était pas seul. Je le savais, car j'arrivais a percevoir des bruits de pas dans son sillage.

Je me risquais habillement à me pencher un peu sur le côté de l'arbre pour les apercevoir. En effet, ils étaient bien deux. Mais il s'agissait là d'un homme et sûrement de son fidèle compagnon, un chien.
Soudain, alors que mon attention était concentré sur l'homme, je sentais que quelque chose me turlupiner chez lui... J'avais déjà ressenti cela lorsque j'avais croisé un chasseur. Et je ne les aimé pas beaucoup chez gens là. Pas pour ce qu'ils étaient en soit, mais pour la simple et bonne raison qu'ils ne pouvaient pas me voir sans avoir envie de me tuer ! Bref, tout cela pour dire, que soudainement, son chien avait comme senti ma présence. Il s'était mis à gronder, sans vraiment aboyer, alors je n'en fis rien mais je savais que ma présence avait était détecté. Et par un chien en plus !

"Merci pompon !!" Pensais-je un peu agacé.

Je décidais donc de ne pas traîner là et de filer au plus vite. Mais alors que je partais, la voix de l'homme me retient.

- Pas le peine de vous défiler, tant que vous bouffer par d’humain je m’en fiche de votre présence. Mais au moins pour calmer mon chien vous pourriez montrer votre tronche.

Le fidèle canin aboya un coup comme pour dire qu'il était d'accord avec la déclaration de son maître. Ce qui me fit un sourire. J'hésitais un court instant à me montrer, puis je finis par sortir là ou j'étais et apparu finalement entre deux grands chênes. Il s'agissait peut être d'un piège, mais tant pis, au point ou j'étais je ne pouvais pas faire pire. Et puis s'il me voulait du mal je pourrais pourrais toujours m'enfuir en courant. Avec un cœur qui battaient avec si peu d'intensité dans sa poitrine suggérait sûrement un cœur malade, il ne pourrait pas me poursuivre éternellement. Et il m'était bon de le savoir en cas de danger.

- Soyez tranquille je vous ferais rien… J’ai jamais vu votre visage en ville… Nouvelle ?

- Vous ne me ferez rien ? C'est nouveau ça ! M'exclamais-je. Puis constatant qu'il ne bougeait pas d'un poil, trop occupé à me juger de son regard inquisiteur, je poursuivais : Pour tout vus dire, non. Je ne suis pas nouvelle. Je tâche simplement d'être discrète lorsque je sors...

A mon tour, je l'observait sans broncher. Son chien semblait s'être un peu calmer, mais je sentais qu'il me m'aimais pas beaucoup. Après tout comment lui en vouloir...? J'étais... une sorte de chose pas normal pour lui, alors c'est logique qu'il soit autant sur la défensif.

- Je m'appelle Félicia. Et pour répondre à votre affirmation/question de tout à l'heure, je ne me nourri pas d'humain.


Dernière édition par Félicia De Balzac le Mar 15 Oct - 16:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paul Lewis

avatar
Messages : 204
Age : 31
Emploi/loisirs : Armurier/chasseur de vampires

We all have something to hide.

Race: Humain/Chasseur de vampires
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Partie de chasse [PV Paul Lewis] Dim 13 Oct - 23:12


Lewis fixait la vampire rousse face à lui, elle semblait inoffensive aux premiers abords, mais il savait qu’il ne fallait jamais se fier à ce genre de chose sous peine de se retrouvera avec une nuque brisée. Mais qu’avait-il à perdre ? De toute façon il allait finir par crever dans les mois qui venaient, alors maintenant ou demain ? Non pour Candice, parce qu’il avait encore des choses à régler pour s’assurer qu’elle soit parfaitement en sécurité, il devait se montrer prudent. Son cœur était malade, et il savait qu’il était propice au crise cardiaque, et ici personne ne l’aiderait surement pas une inconnue dont il ne connaissait absolument rien. Il la regardait, regardant un instant son chien qui se calmait à ses côtés. Tant que Paul ne s’énervait pas et n’était pas attaqué Lucky ne bougerait pas d’un poil.

- Vous ne me ferez rien ? C'est nouveau ça !

- C’est pas parce que certains chasseurs sont des crétins qu’on l’est tous !

Pour tout vus dire, non. Je ne suis pas nouvelle. Je tâche simplement d'être discrète lorsque je sors...

- Ouai j’ai grandis dans cette ville je connais tout le monde, donc pour moi tu restes nouvelle.

Bin quoi c’est vrai ! Il était né ici, il y avait grandit il connaissait tout le monde et tout le monde le connaissait. Paul n’était pas un chasseur comme les autres, si un vampire s’intégrait il n’avait aucune raison de lui faire du mal. Il partait du principe que certains n’avaient pas demander à être ce qu’ils étaient, donc si ils faisaient preuve d’humanité, tout allait bien dans le meilleur des mondes. Un sourire se migra sur son visage, il était détendu de toute façon il avait jamais eu peur d’un vampire c’est pas aujourd’hui qu’il allait avoir les chtouilles.

- Je m'appelle Félicia. Et pour répondre à votre affirmation/question de tout à l'heure, je ne me nourri pas d'humain.

Paul s’avança d’un pas retirant une main de sa poche en lui tendant, en signe qu’il était pas mauvais.

- Moi c’est Paul, et c’est cool si tu ne tues pas d’humain t’as pas à me craindre… Lui c’est Lucky

Dit il dans un sourire alors que son chien lâcha un jappement comme pour dire bonjour avant de tourner autour d’elle pour la sentir, sans aucune agressivité. Lui serrant la main par politesse. Il se sortit une cigarette et se l’alluma avant de scruter les alentours.

- Tu devrais pas trainer dans ce coin à cette heure, y’a pas mal de chasseurs en mal de sensations qui viennent ici, par groupe de vingt membres, si tu veux chasser la biche ou le lapin je sais pas ce que tu manges tu devrais plus t’enfoncer au niveau de la maison des sorcières… Tu sais où ça se trouve ?

Lewis n’était pas un mauvais mec et était même prêt à lui filer quelques conseils pour sa survie. Après tout si elle était inoffensive, elle n’avait pas à se faire attaquer par les membres dit de son clan. D’ailleurs y’avait beaucoup de membre qu’il détestait pour leur pratiques, tué un vampire néfaste certes mais de là à lui infliger des souffrances abominables c’était un peu médiéval comme pratique.


Paul Lewis|Julian Gates|Stefan Salavatore

-Paul Lewis-



Rire c'est vivre l'instant présent
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Partie de chasse [PV Paul Lewis] Mar 15 Oct - 16:09


Je restais plantais là, telle un véritable arbuste, observa l'homme et son son chien qui me faisait fasse. Et mon flaire ne c'était pas trompé, il s'agissait bien là d'un chasseur. Cependant, il ne semblait pas comme les autres, avec ses airs détendus et sa conversation facile. Ajoutant à cela, le fait que son cœur battait bien plus lentement que la moyen m'intrigué au plus haut point. Pourquoi continuait il de chasser s'il était malade ? M'enfin, tout cela pour dire qu'il m'intriguais certes, mais qu'il fallait toujours se "méfier de l'eau qui dors" et si cet homme était chasseur, compatissant ou non, il allait falloir que je reste sur mes gardes. Et puis ce ne serait pas la première fois que je me fasse avoir par un chasseur soit disant sympathique "qui se fout des vampires, qui comme moi, se nourrissent de sang animal et non de sang humain".

- C’est pas parce que certains chasseurs sont des crétins qu’on l’est tous !

Je pris ces paroles aux mots. Il n'avait pas tout à fait tors sur ce fait, mais je devais avouer que j'avais peine à faire confiance au autres, surtout lorsqu'il s'agissait de personne de sa conditions.

- Ouai j’ai grandis dans cette ville je connais tout le monde, donc pour moi tu restes nouvelle.

Ajoutait il alors que je m'interrogeais sur le fait de lui accorder ou non le bénéfice du doute sur la personne qu'il pouvait être en plus d'être un chasseur de vampires et sur ses convictions personnelles.
Je le toisa un instant de mon regard de velours et remarquais qu'un tendre sourire c'était dessiné sur ses lèvres. A quoi pouvait il bien songeait pour sourire ainsi ? Me demandais-je.

- Moi c’est Paul, et c’est cool si tu ne tues pas d’humain t’as pas à me craindre… Lui c’est Lucky. Dit il en s'avançant vers mois.

Son chien poussa un court hurlement comme pour me saluer a son tour et se mit gentiment à faire des cercles autour de ma personne pour me renifler. Mais j'avais bien peur qu'il ne sente pas grand, se se n'est le fait que les pulsions de mon cœur étaient inexistantes.
Le prénommer Paul, sortit ensuite une cigarette qu'il alluma avant de scruter les alentours.

- Tu devrais pas traîner dans ce coin à cette heure, y’a pas mal de chasseurs en mal de sensations qui viennent ici, par groupe de vingt membres, si tu veux chasser la biche ou le lapin je sais pas ce que tu manges tu devrais plus t’enfoncer au niveau de la maison des sorcières… Tu sais où ça se trouve ?

- Et vous, vous ne devriez pas fumer avec un cœur aussi faible que le votre. Dis-je un peu malgré moi. Je suis désolé, cela ma échappé. Je ne voulais pas...

Je me sentais complément nul ! J'aurais pu être on ne peut plus délicate !

- Et, euh... Je ne suis pas sur de voir ou c'est... Je ne chasse que dans cette partie des bois. Mais c'est gentil de m'en informer. Je vais essayer de voir de ce côté là.
Et encore désolé pour mon indélicatesse.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Lewis

avatar
Messages : 204
Age : 31
Emploi/loisirs : Armurier/chasseur de vampires

We all have something to hide.

Race: Humain/Chasseur de vampires
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Partie de chasse [PV Paul Lewis] Mar 15 Oct - 23:29


- Et vous, vous ne devriez pas fumer avec un cœur aussi faible que le votre. Je suis désolé, cela ma échappé. Je ne voulais pas...

Paul eut un petit sourire, elle avait donc remarqué sa maladie. Pas étonnant vu les battements de son coeur. Instinctivement il apposa la paume contre sa poitrine, en fixant son chien qui affichait une moue comme si il le comprenait. Il tourna ensuite son regard vers la vampire et lui fit un non de la tête quand elle s'excusa.

- Je vais mourir dans peu de temps si on me trouve pas un coeur alors arrêter de fumer, n'y changera rien vous savez.


Après tout pourquoi arrêter tous les petits plaisirs qu'il avait aujourd'hui. Si il devait mourir autant qu'il en profite, il n'avait pas l'assurance qu'un coeur serait disponible pour lui permettre de continuer sa vie. La vie était pleine de surprise, mais en ce moment il enchainait les mauvaises. Il tira sur son bâton de cigarette et la scruta un court instant, pas en mal, pas avec perversion, juste avec attention comme il le ferait avec n'importe qui qu'il venait de rencontrer.

- Et, euh... Je ne suis pas sur de voir ou c'est... Je ne chasse que dans cette partie des bois. Mais c'est gentil de m'en informer. Je vais essayer de voir de ce côté là.
Et encore désolé pour mon indélicatesse.


- C'est rien vous en faite pas il en faut pour m'offenser.

Paul jeta un regard à son chien puis au loin entendit quelques branches céder. Il ne savait pas si c'était des pas ou tout simplement la forêt qui faisait son oeuvre. Il glissa une main en poche avant d'expirer sa fumée et de la regarder.

- Je vais vous montrer où ça se trouve... Comme ça si vous rencontrer des chasseurs avec moi ils vous feront rien... Lucky vient!

Dit il en tapant sur sa cuisse pour l'attirer. Paul n'aimait pas certains chasseurs et si cette fille était vraiment inoffensive autant qu'on ne l’ennui pas. C'était un homme généreux avec un bon coeur bien que malade. Il commença à marcher tranquillement dans une direction opposée et continuait à fumer.

- Vous êtes ici depuis longtemps? Seule?

Autant se renseigner savoir si elle avait de la "famille" avec elle. Ainsi peut être qu'il pourrait l'aiguiller sur certaines choses. Mystic Falls étant une ville particulière.


Paul Lewis|Julian Gates|Stefan Salavatore

-Paul Lewis-



Rire c'est vivre l'instant présent
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Partie de chasse [PV Paul Lewis] Dim 10 Nov - 12:44


Le chasseur apposa l'une de ses mains sur son cœur malade au juste son de mes paroles. Il secoua ensuite la tête lorsque je m'étais précipité pour m'excuser de mon impolitesse.

- Je vais mourir dans peu de temps si on me trouve pas un cœur alors arrêter de fumer, n'y changera rien vous savez.

Je lui souris faiblement, je crois que j'avais de la compassion pour lui. Après tout, jusqu'à présent il c'était montré correcte avec moi et n'avais pas encore essayer de me tuer.

- Je vois, je n'irais pas jusqu'à dire que je comprend... Je ne suis pas vous et en plus je techniquement parlant je suis déjà morte, alors...!

- C'est rien vous en faite pas il en faut pour m'offenser.

Une fois encore je lui souris, reconnaissante de sa tolérance envers moi. Puis soudain, on ne peut plus loin, le bruit de branches qui semblait se fendre attira mon attention. J'espérais que ce n'était pas de nouveau venu, car si c'était le cas je doutais qu'ils soient aussi sympathique que l'homme que l'homme et son chien qui se trouvaient déjà en face de moi.

- Je vais vous montrer où ça se trouve... Comme ça si vous rencontrer des chasseurs avec moi ils vous feront rien... Lucky vient! Dit-il en tapant sur sa cuisse pour qu'il le suive.

- Vous feriez sa ? C'est vraiment aimable à vous. Merci. Dis-je doucement.

Je me rendais qu'il disait sûrement vrai et qu'en réalité il n'était pas l'un de ses stupide chasseurs sans cervelle que j'avais déjà eu la malchance de croiser sur mon chemin.

- Vous êtes ici depuis longtemps? Seule? Interrogeait il.

- Eh bien je suis de retour à Mystic Falls depuis quelques mois à peine. Je suis né ici, mais j'ai partir un moment histoire que les gens ne se pose pas trop de question sur le fait que je ne prenne pas une ride. Et pour tout vous dire, non je ne suis pas seule, je suis revenu avec mon fiancé.
Et vous ? Seule, marié ? Vous avez des enfants ?
Demandais-je curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Paul Lewis

avatar
Messages : 204
Age : 31
Emploi/loisirs : Armurier/chasseur de vampires

We all have something to hide.

Race: Humain/Chasseur de vampires
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Partie de chasse [PV Paul Lewis] Lun 25 Nov - 15:57


[size=16]La forêt était le lieu de prédilection de nombreux chasseurs, ici personne ne pouvait les voir à l’œuvre. Les créatures comme cette jeune femme étaient donc détruit sans que les humains ne s’inquiètent de leur existence. Paul aussi chassait souvent dans le coin afin de débarrasser le monde des individus néfastes. Il ne supportait pas qu’on s’en prenne aux humains, qu’on les hypnotise afin d’en faire des pantins pour les saigner à blanc ensuite. Tout comme il n’appréciait pas les criminels humains, pour lui peut importe la nature, du moment qu’on restait réglo on avait le droit de vivre et de fouler ce sol comme tout le monde. Après tout si ils existaient c’était bien dans un but précis non ? Les mains en poche, Lucky marchant à ses cotés, la jeune vampire également, il scrutait les alentours afin de ne pas se faire surprendre par des chasseurs peu délicats. Mais d’un sens, elle avait plus de chance de ressortir vivante auprès de lui, pour la simple et bonne raison que sa famille n’était pas inconnu à Mystic Falls. Paul chassait depuis longtemps et son faciès était assez connu des leurs, tous comme ses convictions. Ainsi personne ne venait le titiller. Non pas qu’il était méchant au contraire, Lewis était un homme sympa, drôle qui profitait d’une vie qu’on lui retirait peu à peu avec un cœur malade.

- Eh bien je suis de retour à Mystic Falls depuis quelques mois à peine. Je suis né ici, mais j'ai du partir un moment histoire que les gens ne se pose pas trop de question sur le fait que je ne prenne pas une ride. Et pour tout vous dire, non je ne suis pas seule, je suis revenu avec mon fiancé.
Et vous ? Seule, marié ? Vous avez des enfants ?


Il lui adressa un sourire comprenant son départ de la ville. Les vampires ne changeaient pas de visage, ne vieillissaient pas, alors afin de ne pas attirer l’attention, ils devaient souvent déménager. Cette perspective lui claqua au visage, un jour son pote Damon, vampire lui aussi devrait voguer ailleurs pour sa sureté. Paul était loin de se douter que leur amitié serait quelques temps plus tard mise à mal à cause d’un meurtre sur la personne de son ex compagne. Lewis avait confiance en son ami et connaissait son régime alimentaire, principalement composé de poche de sang ou alors parfois quand il était en panne sèche du poignet d’un humain hypnotisé sans jamais le mettre à mort. Il tourna un instant son regard sur la jeune femme un rictus se pointant sur ses lèvres.

- Non je suis célibataire depuis quelques semaines. Ma petite amie n’a pas supporté le fait que je sois malade, trop dure à encaisser et a endurer. Je vais pas lui en vouloir… et pas d’enfant non plus.

Paul marcha sur une branche qui se brisa sous son poids, ceci fit s’envoler quelques volatiles.

- Je vous conseille de ne pas sortir la nuit prochaine, quelques chasseurs organisent une grande battue contre les vampires. Alors si vous tenez à votre existence éviter de vous frotter à eux… En plus ce sera la pleine lune et les loups seront de sortit, ils sont nombreux ici et n’épargnent personne.


Paul Lewis|Julian Gates|Stefan Salavatore

-Paul Lewis-



Rire c'est vivre l'instant présent
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Partie de chasse [PV Paul Lewis]

Revenir en haut Aller en bas

Partie de chasse [PV Paul Lewis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-