RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Shadow of Scotland with Stefan, Kyle & Edena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kyle Jefferson

avatar
Messages : 115
Emploi/loisirs : Arracheur de coeur (souvent de vampires mais parfois des filles aussi)
MessageSujet: Re: Shadow of Scotland with Stefan, Kyle & Edena Lun 11 Nov - 20:42


-Shadow of Scotland-


Menacer de mort sa petite amie n'était clairement pas la meilleure idée qui avait traverser le poids chiche de cette goule, Kyle n'avait pas d’aval à recevoir d'une saloperie de canine pour prendre soin de celle qu'il aimait et ce fut sans mot mais le cœur battant, qu'il saisit le corps de la sorcière afin de la transporter sur le chemin qu'empruntait ces deux morts en sursit. La belle dans ses bras respirait, ce simple souffle contre son cou, alors qu'il peinait à faire un pas devant l'autre après la dernière mort furtive que lui avait si gentiment octroyait Katherine, lui intimait qu'elle reprendrait conscience bientôt, les cœurs de ses fils battaient eux aussi, c'était un plaisir intense de les sentir pourtant l'instant et l'endroit ne se prêtait pas à ce genre d'extase, il devait être prudent car, à la moindre occasion, il arracherait la tête de ces satanés créatures. Tandis qu'ils arrivaient près d'un puis, après avoir longé une grotte et quelques roches où il prit garde à ne pas érafler le moindre centimètre de peau laiteuse de sa compagne, Kyle sourit lorsqu'il remarqua que les plaies sur son corps tentaient à disparaître. Ses enfants, ils n'étaient pas encore né et pourtant protéger déjà leur mère, à ne pas douter ses fils seraient de merveilleux hommes prêts à tout pour le bien être de leur proche, cette sensation plaisante redonna un coup de fouet au chasseur qui baisa lentement la gorge de Gordon qui battait doucement des cils. "C'est bientôt fini..." Murmura-t-il à son oreille tandis que Stefan la lui arraché des bras pour l'obliger à user de ses pouvoirs. Amer, Jefferson serra les phalanges et sentit Katherine prête à intervenir s'il faisait le moindre pas de travers. En un dernier regard à l'ex playmate, Kyle lui intima que bientôt il allait pouvoir agir, elle n'avait pas le contrôle de ses dons à cause de Salvatore mais, la sachant intelligente et observatrice, il ne doutait pas qu'elle ferait rapidement le lien entre la cicatrisation de ses blessures et la magie de leur progéniture qui, elle, ne pouvait être altérée par l'hypnose de ce connard trop sûr de lui. Edena disparut avec lui dans le puits et les bruits de semelles du vampire lui indiqua qu'ils avaient touché le fond, immédiatement, Katherine le saisit au col de chemise et le colla contre elle pour les rejoindre.

Le fond de ce trou n'était rien d'autre qu'un genre de crypte, Kyle s'extirpa de l'étreinte de la goule et scruta les lieux. Rien ne semblait lui péter à la tronche alors que les deux abrutis à dents de sabre eux paraissaient aussi ravi que si le père noël leur avait offert une fontaine de sang humain. Deux torches s'embrasèrent sous la demande du mâle et ils s'engouffrèrent dans un couloir sombre et humide où une stèle, faisant la taille d'un homme, si ce n'était pas plus, se dressa devant eux. Il ne fallait pas être doué en quoi que ce soit pour capter ce que c'était et, étrangement, ce truc ressemblait à ce qu'ils avaient trouvé en Alaska avec Paul, Julian et sa sœur. Des gravures filaient sur la pierre, des reliefs qui scintillaient lentement au plus Edie en approchait. "Bon Gollum tu veux qu'elle fasse quoi?" Interrogea-t-il sèchement à l'intention de son ennemi."Ne me déçois pas Edichou si tu veux voir tes enfants vivre… Tu sais ce que tu as à faire… ouvre la porte." Sans véritablement comprendre ce qu'ils désiraient, Jefferson se fit arracher la chemise par Pierce qui le toisa comme un sushi prêt à être dégusté. "Quoi ton mec est mal foutu Pierce?" Un sourire carnassier lui fut servit puis Edie vint plaquer ses mains contre son torse. Sa chaleur lui faisait un bien fou, aurait-il de nouveau le plaisir de la sustenter, aurait-il la chance de les sortir de ce cauchemar infâme et de les sauver tous les quatre. Tandis qu'il songeait, sa belle opéra et révéla la marque à ses yeux, elle ne l'avait jamais vu encore, lui seul était capable de la contempler et malgré ça, il ne songeait qu'à leur vie, la sienne et celle de ses enfants, si lui mourrait, dès l'instant qu'elle était sauve alors cela lui convenait parfaitement. Il ne lui dit rien et se contenta de lui sourire comme lorsque son premier "je t'aime" avait quitté ses lèvres, lorsqu'il l'avait affublé pour la première fois de son surnom. Edena était son ange, si elle vivait et que lui mourrait alors ça valait la peine car deux autres chérubins verraient le jour bien assez tôt et leur mère, sa sœur, Julian et Paul, les protégerait tous trois.

La stèle s'ouvrit en un nuage de poussière et déjà Stefan s'emparait d'elle, une autre salle s'offrait à eux, comme une tombe depuis laquelle la lueur du jour jaillissait sur le corps pétrifié d'un homme dont le visage était dissimulé par un masque mortuaire. Kyle fronça les sourcils, incapable de savoir qui était ce type et ce que voulait faire les deux autres monstres auprès d'eux. Cependant, la vérité lui péta aux yeux lorsqu'il vit le coffret que Pierce tentait d'arracher aux mains statufiées de ce qui devait être un vampire momifié, la cure... voilà pourquoi ils étaient ici, cette chose qu'il avait cherché avec sa soeur, Julian et son frangin était là, sous ses yeux écarquillés. Subitement, alors qu'il comprenait les intentions de Pierce et Salvatore, un cri résonna contre les parois et il tourna le menton vers la provenance de celui-ci. Son sang se mit à bouillir avec rage, son coeur à battre aussi fort qu'il aurait pu en éclater si toutefois il avait eu le temps d'agir car déjà, alors qu'Edena se faisait dévorer le cou par Stefan, une main puissante vint saisir son poignet pour l'ancrer à la gueule du monstre, aussi fort que se peau s'ébrécha à en faire couler son sang sur les lèvres visibles d'un vampire sans âge. Kyle fit volte face et gifla Pierce aussi fort qu'il le pouvait avant de lui ancrer le poing dans le flanc et enclencher le mécanisme du bracelet à son bras. Il la relâcha, peu importait cette garce, désormais ne comptait plus que la vie de son ange à ses yeux, puis lui arracha la pointe des chairs pour la coller droit dans le cœur de Salvatore qui s'écroula. "Je t'avais dit de ne pas la toucher!" vauciféra-t-il en lui collant le pied dans les côtes. Les minutes étaient comptaient, derrière lui, tandis qu'il se jetait au chevet de son amour, Kyle entendit les derniers souffles des vampires alors que le plus puissante d'entre eux se redressait. "Mon ange, non.........j't'en prie reviens." Supplia-t-il en la redressant contre son buste, passant rapidement la paume sur le sang que Salvatore avait laissé coulé de son corps pour en badigeonner ses lèvres. "Ça va aller ma belle, je suis là, on va s'en sort...." Kyle se redressa mais à peine fut-il stable sur ses jambes qu'il sentit une lame sectionner le doigt auquel il portait sa chevalière. Une seconde plus tard, il faisait face à la créature sans pouvoir voir son visage et sentit la magie lui entraver le cœur. Edena quitta ses bras et les deux amants s'échouèrent au sol. Jefferson se sentait mourir alors que ses doigts enlacés ceux de Gordon, jamais il ne verrait le visage de ses fils, il avaient échoué et son âme se fendillait en mille morceaux, il avait failli à sa promesse de protéger sa famille.



Post color = skyblue|DC : Aleister D. Madera

KYLE JEFFERSON

-JK's Song-
Revenir en haut Aller en bas
Edena Gordon

avatar
Messages : 94
Emploi/loisirs : Gérante d'un magasin d'antiquités
MessageSujet: Re: Shadow of Scotland with Stefan, Kyle & Edena Mar 12 Nov - 21:52




"
Shadow of Scotland"

Edena

Les forces venaient de l’abandonner la faisant tourner de l’œil. La magie que ses enfants venaient de faire usage avait pompé ses propres capacités afin de la protéger. Elle venait d’avoir réponse à sa question, ses enfants héritaient de ses talents, leur transmettant tout comme sa mère l’avait fait ses pouvoirs. Edena n’avait encore jamais réfléchit à ce point, qu’allait elle faire ? Leur laisser ou agir de la même manière que les deux sorcières avant elle en bridant leurs pouvoirs. Sentant son corps en sécurité, la belle mit un bon moment avant d’ouvrir les yeux, tellement épuisée par les épreuves qu’on lui obligeait a affronter contre son gré. L’hypnose Edena n’aurait jamais cru qu’elle en serait victime, surtout pas avec un homme chasseur à ses côtés et sa nature de sorcière. Jamais elle n’aurait pensé que sa grossesse soit aussi mouvementée à cause des vampires et de sa dépression pré natal. Souvent enfermée chez elle, Edena ne pouvait jouir correctement de cette bénédiction, celle de porter les enfants de son têtard d’amour, de les sentir grandir en elle, bouger. Ses doigts fins filèrent dans les cheveux de son amour, alors qu’elle sentait qu’elle reprenait ses esprits. Les baisers qu’il insuffla à sa gorge, lui donnèrent un sourire en coin. Sa présence lui faisait presque oublier où elle était jusqu’à ce que les doigts de Stefan ne l’arrache à lui pour la présenter sans ménagement devant un puis qu’il lui somma d’éclairer. Edena s’exécuta, illuminant le fond de ce tunnel profond, où il semblait vouloir se diriger. Sa main encrait ses cheveux à l’en faire pâlir, avant de sentir son corps être balancer avec lui dans ce vide qui l’effrayait. Sa peau se déchira contre les murs froids alors qu’elle rejoignait le sol, embrasant des torches comme il lui fut demandé. Passant ses doigts sur ses bras comme pour se réchauffer sous ce climat humide et gelé. Lançant un regard à son unique amour alors que Stefan la trainait avec lui jusqu’à une porte qui semblait scellé par un sort.

"Bon Gollum tu veux qu'elle fasse quoi?"

"Ne me déçois pas Edichou si tu veux voir tes enfants vivre… Tu sais ce que tu as à faire… ouvre la porte."

Avalant difficilement sa salive elle hocha du bonnet, jusqu’à ce que Kyle ne lui soit envoyer torse nu sous ses prunelles apeurées. Elle fixa un instant ses yeux avant de passer ses mains sur son corps sans même le toucher, faisant apparaitre les marques qu’elle n’avait pourtant jamais vu. Un flot de dessin noir encrait sa peau, de sa main, ses bras, jusqu’à sa nuque, comme pour indiquer un chemin ou une incantation. Edena ne savait pas encore ce qu’elle devait faire, mais au fil des secondes où son tatouage se dessinait, elle prit une grande inspiration, fermant les yeux avant de murmurer des mots inaudibles dans une langue qu’elle n’avait pourtant jamais apprise. Un bruit assourdissant se fit entendre et Edena se mit à tousser doucement, la poussière obstruant ses narines et sa gorge, avant que Stefan ne reprenne son emprise sur elle. Tenant le poignet de Kyle, elle riva son regard apeuré dans le sien, avant de devoir le lâcher pour entrer dans une pièce sombre, où un cercueil trônait sans être fermé. Elle ne savait pas qui était cette personne, vers laquelle elle venait rompre le repos, et s’arrêta là où on lui indiqua. Posant ses mains sur son ventre, sentant ses petits bouger signe qu’ils allaient bien qu’ils vivaient en elle, elle porta son regard sur Katherine sans se préoccuper de Stefan dont le visage vampirique faisait son apparition. Ses yeux se fermèrent alors qu’elle sentait ses doigts froids retirer quelques mèches de ses cheveux, avant de sentir une douleur immense l’habiter. Incapable de prononcer le moindre mot, sentant juste ses bébés s’affoler sans qu’ils ne puissent la protéger. Ce fut lorsqu’ils cessèrent de mouvement le ventre de leur mère qu’un cri s’échappa de ses lèvres au même titre qu’une larme. Son corps faiblissait, son corps se vidait de son sang, et déjà elle sentait des fourmis envahir ses membres. S’échouant sur le sol, incapable de bouger, son visage contre le sol poussiéreux, elle se retrouva dans les bras protecteur de sa moitié, où la lueur qu’elle vit au sein de son regard lui fendait le cœur.

"Mon ange, non.........j't'en prie reviens."

Incapable de le serrer dans ses bras, elle porta tout juste son doigt à ses lèvres avant de le laisser retomber tel un poids mort, esquissant un fin sourire alors que le sang remontait en sa propre gorge ses yeux le fixant avec tout l’amour qu’elle lui portait, avant de s’éteindre à tout jamais contre lui. Les yeux clos, Edena malgré l’instinct maternel grandissant en elle, avait été victime d’un mauvais tour de la part d’un vampire lui coutant sa vie comme celle de ses enfants.

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/



Edena Gordon

«Theme song»

Revenir en haut Aller en bas
Katherine P. Salvatore

avatar
Messages : 213
Age : 31

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Shadow of Scotland with Stefan, Kyle & Edena Jeu 14 Nov - 20:49

Shadow of Sctoland

Geindre, encore et toujours, décidément les humains avaient tant de maux qu'il en était délectable d'être d'une autre espèce bien plus forte et ne craignant -pour êtes tout à fait franche- presque rien lorsque l'expérience et un esprit vif contrôlaient vos moindres faits et gestes ainsi que votre corps, plus résistant grâce à un sang puissant. Katherine avançait sur les chemins d'épines de pin, le coup de la veine de vénus dans le fluide qu'elle avait bu lui restait en travers de la gorge et sa rancune légendaire ne tarderait plus à resurgir. Edena et son chasseur mourraient et ce n'était plus qu'une question de minutes car, déjà, au fil de leurs pas, la vision plus affûtée de Pierce dénota l'entrée de quelques ruines minières au loin et un sourire ravi illumina son visage poupin jusqu'à lors fermé. Stefan marcha un peu à son flanc, son odeur la ravissait et ce n'était pas un secret mais, ses reproches de la veille restaient gravé en elle, pourquoi diable fallait-il qu'il prenne constamment la défense de cette petite niaise ? Soit cette gamine chouineuse arborait le même faciès que son ancêtre, d'ailleurs cela avait grandement aidé Katerina à savoir que des sentiments puissants vivaient encore en l'être aimé près d'elle, mais au delà de ça, Gilbert était faible, tellement ennuyeuse et surtout vile sous ses airs de pauvres petite chose innocente, avoir une telle descendance était abjecte pour une femme telle que le premier Double Petrova et d'avantage encore lorsque celui qu'elle aimait se donnait corps et âme pour l'ennemie. "La cure sera pour Elena", les mots de Stefan tournaient en boucle dans son esprit, et alors que la nuit précédente elle pensait encore la faire avaler à Klaus afin de s'assurer quelques siècles de vie supplémentaires, Pierce approuvait désormais les désirs de son vampire. Bien sûr que le remède serait pour elle mais uniquement lorsque cette petite géniarde aurait bien entamé l'estime que ses proches avaient d'elle. De source sûr -et surtout d'après ce cher Damon qu'elle voyait parfois dépérir dans son bureau depuis quelques temps- Katherine savait la petite Elena dénuée de sentiment depuis peu, son humanité s'était comme envolée alors autant dire que lui prescrire un traitement anti-vampire, lorsque le temps serait venu, allait être le meilleur plan auquel Petrova ne s'était jamais alliée par pure bonté, ainsi Stefan l'aimerait toujours car elle ne ferait pas ombrage à ses promesses et elle pourrait jouir de ce qu'engendrerait le retour à la case "humaine fragile et instable" de son très cher clone.

"Éclaire le" Ordonna son adoré en saisissant la sorcière qui reprenait conscience alors qu'ils se trouvaient aux abords du puits.

"Sois un gentil petit chasseur Jefferson et tout se passera bien." Dédia une Petrova souriante à Kyle tandis que Stefan disparaissait dans le gouffre avec Gordon. Une odeur de sang lui emplie les narines lors du saut de son aimé, la nécromancienne avait sans nul doute éraflé sa peau fragile contre les parois. Amusée, Pierce se tourna vers Kyle, lui tendant une main qu'il n'accepta guère et qu'elle dû river à son dos pour le presser contre sa poitrine dans le but de descendre à son tour. "J'aurai pu t'y jeter mais tu mets un temps considérable à reprendre connaissance ces derniers temps et... le temps est précieux Kyle." Susurra-t-elle à son oreille, son index filant contre la peau de son thorax que sa chemise ne cachait pas.

La belle se réceptionna parfaitement dans la crypte qui s'offrait à eux et deux torches flambèrent par magie, elle avança en un sourire sublime pour son vampire, sur le menton duquel elle laissa filer les doigts. Bientôt le remède serait à eux, il l'offrirait à cette quémandeuse de Gilbert et Katherine jouirait d'un autre plaisir, bien plus malsain, que de voir le sort de Klaus scellé. Une porte de pierres aux inscriptions brillantes leur barrait le chemin, Silas était derrière celle-ci, ce buveur de sang calcifié depuis deux millénaires ainsi que la cure, Katherine se sentait pousser des ailes et n'attendit pas son reste, alors que Stefan intimait à Edena d'être docile et d’œuvrer, pour arracher les oripeaux de Jefferson. La belle s'attarda un moment sur les courbes de Kyle et fit la moue, aucun tatouage visible, son indic l'avait-il trompé à l'égard de cet humain? Si tel était le cas il n'en sortirait pas indemne pour avoir osé se fiche d'elle à ce point.

"Quoi ton mec est mal foutu Pierce?" Katerina redressa des yeux séduisants dans ceux de Kyle qui souriait, si seulement il savait qu'il n'avait plus que quelques minutes à vivre, il la fermerait.

"Fais toi plaisir Kyle, bientôt tu n'auras plus à penser à tout ça, Stefan et moi ne seront plus que de vieux souvenirs..." Souffla-t-elle contre son menton avant de reculer.

La sorcière riva les mains sur le torse de son chasseur, psalmodia dans une langue n'appartenant qu'au monde de la magie et fit apparaître la fameuse marque qu'elle pouvait voir, ailleurs que sur un parchemin, de ses prunelles charmées. Magnifique que cet instant durant lequel l'atmosphère s'alourdissait, qu'une lueur puissante tentait de les aveugler et où un nuage de poussière, devant la porte grinçante, révélait enfin la chambre funéraire de ce très attendu Silas ou plutôt de ce qu'il détenait jalousement entre ses paumes crispées par le manque de sang dans son organisme. "On touche au but ma poupée." Les iris scintillants, Katerina lova les phalanges au creux de celles de Salvatore et les serra pour lui intimer qu'elle se sentait presque renaître. Un simple regard suffit à lui révéler qu'il pouvait désormais ôter les jours de la sorcière dont le sang lui faisait envie comme un verre de vin sur un amateur de vignes. Pierce lâcha donc la main de son vampire et avança, poussa d'un geste bref et dénué de douceur le traqueur afin qu'il pénètre la salle à son tour. Patiente, gracieuse et surtout prudente, la belle brune s'attarda un instant sur le corps de Silas, son sommeil était de plomb tant que, lorsqu'elle tenta de s'emparer du coffret contenant la fiole entre ses phalanges crispées, elle n'y parvint pas et considéra les lèvres saillantes de l'antiquité qu'un masque mortuaire accentuait.

"Le moment est venu Kyle, on se dit au revoir... enfin plutôt adieu, j'ai été ravi de faire ta connaissance, dommage que je ne puisse connaître tes enfants." Servit-elle au chasseur en lui saisissant le poignet pour l'ancrer fermement contre la bouche du buveur de sang statufié sur son lit de pierres.

Pierce jubilait en entendant les soupirs de souffrance de la sorcière sous les crocs de son amour, elle mourrait sous les yeux de son amant et ce dernier la rejoindrait bien assez tôt. Un sourire victorieux au visage lorsqu'elle vit les doigts de Silas bouger, subitement la belle sentit un coup puissant et chaud lui entraver la joue au point de la faire reculer. Kyle se dressa devant elle et logea rapidement le poing contre ses côtes jusqu'à ce qu'un morceau de bois acéré vint saisir ses chairs. Pierce étouffa un cri strident entre ses lèvres et vacilla, affaiblie par le manque de sang dans son organisme, elle souffla de soulagement lorsque Jefferson retira le pieu et redressa le regard vers lui.

"STEFAN!!!!!" S'égosilla-t-elle lorsqu'elle vit le chasseur se jeter sur lui et lui planter l'arme dans le cœur.

Une larme dévala les courbes de sa joue alors qu'elle s'empressait vers lui. Le palpitant en miettes, Katherine sentit son âme se fendre en deux tandis que son vampire mourrait, mais bientôt la douleur ne fut plus qu'un doux souvenir... Une main griffue traversa son dos et saisit son cœur froid comme le givre. Petrova hoqueta, la mort se présentait à elle sans qu'elle ne puisse lui faire faux bond cette fois. Le buste de Stefan logé dans ses bras, la tête de Salvatore retomba contre ses genoux et, avant que ce qui devait être Silas lui extirpe l'organe, une perle saline quitta son œil, roula près de l'arrête de son nez puis la commissure de ses lèvres où un sourire désolé muait pour la faire s'écraser contre la pommette de son vampire.

Je... t'aime... miens à jamais." Souffla-t-elle, sentant son cœur quitter son corps faible et sans vie tandis que la suite de leur promesse quittait les lèvres gelées de celui qu'elle aimerait encore par delà le voile, si toutefois il leur permettait de s'y retrouver.

Par avidité, orgueil et plaisir, Katherine mourrait au même titre que l'homme pour qui elle aurait donné sa vie afin qu'il survive mais, tout comme elle, il lâchait son dernier soupir, les doigts enlacées entre les siens désormais figés pour l'éternité à venir.

[...]

Katherine rouvrit les paupières brusquement, reprenant un souffle semblant lui avoir manqué alors qu'elle redressait le buste aussi vivement que le lui permettait son état. Alerte, le visage humide, elle riva les yeux sur sa poitrine, aucun trou béant, aucune trace de sang, rien n'était vrai mais, en revanche, la pièce bitumée et souillée dans une pénombre inquiétante, dans laquelle elle se réveillait d'un songe horrible, elle, était bien réelle. Suffocante, Katerina pressa les paumes contre le macadam froid et tourna le menton vers les inspirations brulantes qu'elle entendait. Stefan était présent et tout comme elle il reprenait conscience. Vive comme l'éclair, Pierce se redressa et s'empressa au chevet de son vampire, les doigts posés contre ses joues, un sourire rassuré fiché aux lèvres qu'elle pressa fiévreusement contre celles de Salvatore avant de se jeter contre son torse. "Tu es en vie, j'ai cru que..." Elle ne put terminer sa phrase, une douleur intense lui ravageait le crâne au point de la faire hurler de douleur, obligeant ses pupilles à sécréter d'autres larmes plus douloureuses celles-ci, aussi tranchantes que des lames de rasoir lui ayant tranché la peau des joues. Incapable de faire face, Petrova se maintint les tempes alors qu'un genoux botté rejoignait son visage à l'en faire rouler contre le sol, elle parvint néanmoins à saisir les traits de la jeune femme devant elle et fronça les sourcils.

"Devra..." Susurra-t-elle avant d'hurler de nouveau lorsque cette sorcière blonde offrit d'avantage de puissance en sa cervelle bouillante.

"Comme on se retrouve Katherine, j'espère que tu as apprécié mon petit sort?" Sourit la jeune femme à qui Pierce avait volé l'enfance ainsi que la famille. "Tu vas maintenant réellement mourir Katerina et pas sans souffrir, tu as tué mes parents, mes proches, tu verras donc mour..."

La blonde ne put plus offrir un seul mot, comme muette et incapable de bouger alors que les anévrismes cessaient de meurtrir le crâne de son ennemie. Pourtant faible, Katherine noya son regard dans le sien complétement abasourdi avant de voir son vampire fondre sur le corps de Devra à l'en faire chuter lourdement puis, laisser apparaître une silhouette familière dans l'encadrement d'une porte ouverte sur la lueur du jour au dehors. Pierce plissa les paupières alors qu'elle sentait le sang de la sorcière lui remonter au nez tandis que Stefan l'aidait à se redresser. Logée contre lui, suite à un baiser intense qu'elle pensait ne plus jamais pouvoir lui offrir, elle dépeignit enfin la silhouette sombre à l'origine de la victoire de Salvatore.

"Dean?" Interrogea-t-elle avant d'être certaine qu'il s'agissait bien de lui lorsque ses cheveux bruns, son teint particulier et ses yeux brillants se dévoilèrent enfin sous un faisceau de lumière artificielle. Elle retint Stefan contre elle, un sourire aux lèvres lorsque ses yeux fixèrent les siens. "C'est un ami mon ange, un ami très précieux..."

© .JENAA



Katherine P. Salvatore

Revenir en haut Aller en bas
Stefan Salvatore

avatar
Messages : 280
MessageSujet: Re: Shadow of Scotland with Stefan, Kyle & Edena Ven 15 Nov - 1:05


Il n’était pas insubmersible, il était un simple vampire, et même si ses forces étaient supérieures à un humain, Stefan savait mieux que quiconque qu’une erreur de jugement pouvait être fatale. Ici sa lubie, celle de mettre à mort Edena, de la priver du fruit de ses entrailles, de son sang divin coulant dans sa gorge, lui avait valu trop d’assurance, pas assez de prudence et il venait de s’éteindre à tout jamais. Entrainant avec lui sa poupée de sang, alors qu’il aurait du la protéger, avant de se rassasier de ce flux vital pour l’humaine morte à son tour. Stefan regrettera à tout jamais cette erreur, l’avoir retrouvé était la plus belle chose depuis son état de vampire, la perdre à nouveau était plus douloureux que la mort en elle-même. Une vague de souvenirs tous plus douloureux les uns que les autres vinrent se figer dans son esprit. Son sourire lorsqu’elle était descendue de la calèche, ses rires dans les jardins de la maison tandis qu’il lui courrait après, la fraicheur de son corps contre le sien chaud durant leurs étreintes. Les matinées où elle laçait son corsage, déposant son pendentif à la naissance de sa poitrine alors que leurs regards se fixaient au travers du miroir dans une ambiance lourde de sentiments. Les larmes roulant au coin de ses yeux lorsqu’ils étaient tous deux vampires. Cette nuit magnifique où il l’avait amené vogué sur l’eau dans une barque, où leurs cœurs s’étaient mis à nu, sans pouvoir se lier. Cet instant magique où ses lèvres avaient baisé à nouveau les siennes à en perdre haleine, ses mains glissant sur sa peau avec envie, alors que des soupirs mourraient entre leurs baisers. L’étincelle dans ses yeux et son sourire de poupée s’affichant sur son visage quand elle l’apercevait. Cette larme coulant sur sa joue alors qu’elle mourrait sous ses prunelles, sans pouvoir la serrer une dernière fois dans ses bras, pouvoir lui dire à quel point il regrettait ses mots de la veille, à quel point il l’aimait. Sienne à jamais et à jamais sien, était leur unique promesse…

Ses membres étaient douloureux, l’odeur de la poussière lui incombait les narines, sa tête cognait alors qu’il détendait ses phalanges. Quand il comprit qu’il n’était pas mort, Stefan se releva avec précipitation ouvrant grand les yeux, malgré le voile devant le visage, il sentait son odeur, sa douce fragrance de mandarine. Un soupir de soulagement quitta sa gorge quand il sentit ses mains douces se poser sur ses joues, il serra ses poignets alors que la lumière commençait à dissiper le voile sous ses yeux. Baisant ses lèvres avec passion comme si sa vie était en danger, Stefan riva sa main dans ses boucles, pressant ce contact comme pour s’assurer qu’elle était bien là.

"Tu es en vie, j'ai cru que..."

Un sourire se figea sous ses traits avant qu’il ne remarque la présence d’une femme au regard malsain, assassin. Rivant les mains sur ses tempes et hurlant tout comme sa moitié. Il se laissa tomber sur les genoux, se recroquevillant, fermant les paupières avant d’entendre sa poupée souffler le nom de cette sorcière. Son thorax se soulevait sous la colère qui émanait de lui, entendant la souffrance de sa poupée était encore plus douloureuse. Un petit rire mesquin vint se perdre contre les parois, Stefan rivant ses doigts au bijou encerclant son cou avant de se redresser d’une manière théâtrale. Shawna, son petit guizmo avait envouté cet objet, empêchant ainsi les sorciers de l’atteindre avec les anévrismes… Concernant Gordon, tout était feinté depuis le début, afin qu’elle perde ses forces qu’elle soit plus docile, que Kyle soit perturbé, afin qu’il puisse la mettre à mort sans la présence du chasseur. Son plan aurait pu être parfait, si seulement Jefferson n’avait pas été armé. La sorcière se coupa dans ses mots et le vampire se rua sur elle sans avoir vu qu’une tierce personne était présente. Croquant sa jugulaire à lui en arracher une partie de la gorge, prenant ses bras et les démembrant alors qu’il la laissait tomber sur le sol. Ni une ni deux il se rua vers sa poupée englobant son visage entendant le nom d’un homme avant qu’il ne rive son regard au sien. Ses veines filèrent alors qu’il commençait à rugir tel un animal dangereux, tremblant sous sa force jusqu’à sentir l’apaisement de la voix angélique de Katherine.

"C'est un ami mon ange, un ami très précieux..."

Stefan ancra son regard à celui de sa moitié, ses traits vampiriques disparaissant alors qu’il la serrait contre elle, déposant un baiser sur son front.

- Mienne à jamais ma poupée.



    If you die I will be lost because i love you...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Shadow of Scotland with Stefan, Kyle & Edena

Revenir en haut Aller en bas

Shadow of Scotland with Stefan, Kyle & Edena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Manoir SalvatoreReste du monde-