RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Lun 11 Nov - 14:21


C'est avec un sourire satisfait qu'Elena arpentait les rues de Mystic Falls. Damon avait cédé à ses courbes avantageuses et s'était alors ensuivit un contact charnel des plus endiablés qui ne laissait aucunement place aux doutes. Quand bien même il l'avait trompé, elle restait celle qu'il aimait, celle qu'il avait demandé en fiançailles et cela suffisait à la satisfaire. En effet l'aîné Salvatore était l'unique personne qui la préoccupait encore dans cette sombre vie qu'elle menait et le voir aussi proches et abandonné à ses désirs était une grande satisfaction la concernant. En revanche elle s'ennuyait de plus en plus, il n'y avait pour ainsi dire rien à faire dans cette ville qui pourtant lui avait rendu l'existence bien difficile quelques mois auparavant. Désormais elle vivait son existence en solitaire, menant à bien des plans dignes de Katherine pour parvenir à ses fins. Ses alliers ? Kol et Rebekah. Jamais on aurait pu soupçonner ces trois là d'une quelconque collaboration et pourtant les originels étaient devenu sa seule compagnie dans un monde où tous semblaient vouloir la faire revenir dans le droit chemin. Le remède était au centre de toutes la attentions, même elle la convoitait mais pour une toute autre raison. En effet elle désirait la trouver pour l'offrir à Rebekah et ainsi ne jamais avoir à redevenir une humaine insignifiante. Être une vampire lui plaisait, elle se sentait plus forte, plus libre et plus dangereuse que jamais sans compter que Klaus ne convoitait plus son sang si précieux. Oui, elle pouvait faire ce que bon lui semblait sans avoir de comptes à rendre à personne et cela était divinement plaisant.

C'est donc vêtue d'un short en jean, d'une paire de bottines sombres et d'un débardeur noir surmonté d'une veste à manches longues que la jeune Gilbert marchait jusqu'au pont Wickery. Autrefois il lui était impossible de s'y rendre sans verser de stupides larmes quant à son passé torturant mais maintenant qu'elle avait éteint son humanité, cela était devenu un lieu comme un autre pour elle. Lorsque la brunette ressentait le besoin de s'isoler et de mettre une distance certaine entre les frères Salvatore et elle, Elena venait ici et regardait la surface agitée du cours d'eau sans dire mot. C'était une façon comme une autre de faire le point sur ses ambitions et créer de nouveaux plans tous aussi mesquins les uns que les autres. Ceux ayant rencontré la jeune femme par le passé vous diront qu'elle s'est transformée en une garce sans foi ni loi mais il n'en était rien. Certes la magnifique brune était plus sournoise et joueuse que jamais, oui elle se fichait éperdument du sort des autres, mais jamais elle n'avait était plus heureuse et plus vivante. Mener une vie sans remords, sans craintes et sans doutes était extrêmement plaisant et lui permettait de ne plus s'encombrer de futilités en tous genres. D'ailleurs sûrement irait-elle rendre une petite visite à Jenna d'ici peu histoire de ne pas se faire oublier de ses proches. Après tout, elle avait élu domicile dans la maison de ses parents et s'était approprié les lieux comme s'il s'agissait de sa propre demeure, or sa tante y vivait uniquement parce qu'elle lui en accordait l'autorisation. En un claquement de doigts Elena pouvait lui retirer tout ce qu'elle aimait, tout ce qu'elle chérissait à commencer par Alaric. Mais là n'était pas la question et l’idylle des deux vampires représentait le cadet de ses soucis si tant est qu'elle en avait. Car aucun problème ne venait troubler ses petites habitudes quotidiennes, pas même la présence répugnante de son ancêtre au manoir.

Un soupire s'échappa de ses lèvres lorsqu'elle pensa à cette dernière. Peut-être devrait-elle revoir ses projets et faire ingurgiter cette foutue fiole à cette dernière ? La voir humaine serait tout simplement délectable : fragile, faible … elle deviendrait un être inutile et tellement facile à tuer. Un sourire en coin illumina ses traits de porcelaine à cette idée. Faire de la vie de son ancêtre une succession de malheurs était l'une de ses principale ambition. Mais alors qu'elle apercevait le pont au loin, ses sourcils se froncèrent sur une jeune femme accoudée à la rambarde. Ses cheveux flottaient au vent et un délicieux parfum parvint à ses narines. Une humaine. A l'idée de pouvoir savourer son nectar de vie, Elena sentit ses canines s'allonger mais c'était sans compter sur l'identité de la personne en question. Plus elle se rapprochait, plus elle pouvait constater que la personne face à elle n'avait rien à voir avec une humaine lambda et pour cause : elle lui ressemblait. Ce cœur battant ne laissait aucunement place aux doutes, il ne pouvait s'agir que de Tatia, la Petrova originelle qu'elle avait rencontré au bal d'Alexander. Connaissant les pouvoirs de cette dernière Elena ne souhaitait en rien la provoquer, elle était certes vengeresse mais pas idiote et mieux valait se mettre la sorcière dans la poche. Comme le dit le proverbe, soyez proche de vos amis mais encore plus de vos ennemis. Mystic Falls était le théâtre de bien des conspirations, et l'une d'elle était doucement mais sûrement entrain de se mettre en place. Le visage doux, le sourire aux lèvres et l'air innocent la petite Gilbert s'approcha dans sa direction et revêtit le costume de la fragile humaine fraîchement transformée : chose qu'elle n'était visiblement plus depuis bien longtemps déjà.

"Hey." Dit-elle en faisant signe de la main alors qu'elle ne se trouvait plus qu'à quelques mètres de son ancêtre. La ressemblance était frappante, poignante mas la belle commençait à y être habituée à force de côtoyer les doubles dont elle faisait partie. "Tatia, c'est bien ça ? On s'est vu à la soirée d'Alexander." Continua la brunette sans jamais se défaire de son sourire. "Je suis Elena, l'amie d'Elijah. Tu te souviens ? Je ne pensais pas te voir ici." Jouer les filles niaises et dégoulinantes de gentillesse lui était aisé, après tout c'était dans sa nature profonde quand bien même cela lui paraissait stupide. Cette Elena là était morte le jour où ses émotions avaient été éteintes et pourtant elle savait encore parfaitement agir ainsi. Le regard rivé à l'horizon, la jeune femme s'adossa à la rambarde et haussa un sourcil face à l'incompréhension de son interlocutrice. Cette dernière ne semblait pas comprendre un traître mot de ce qu'elle disait ce qui l'interpella grandement. Si elle n'était pas Tatia, alors qui était-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Sam 16 Nov - 12:49



A new doppelganger in town

Amara ignorais à quel point elle était reconnaissante envers Elijah pour l'aide dont il lui avais apportée ces trois derniers jours. Elle s'étais reveillée dans un entrepôts désafecté de la Nouvelle Orléans et bien que se soit son bien aimé Silas qui l'ai ramenée, elle n'avais pas compris pourquoi il avais soudainement pris la fuite après qu'elle ai repris connnaissance. Le choc pour elle de se retrouver dans ce monde si différent du sien avait été très éprouvant. Elle s'était enfuie, prise de peur et s'était réfugiée dans le cimetierre des sorcières car elle avait été attirée la bas. Et c'est la bas qu'Elijah l'avais trouvée. Il l'avais prise sous son aile et c'était occupée d'elle et en échange Amara avait accepté de l'aider à retrouver sa louve et à faire échouer les plans de Marcel, le maitre de la ville. Mais pour des raisons dont elle ignorais, Elijah avait décidé de la ramener ce matin même dans cette charmante ville de Mystic Falls, lui avais deniché un manoir à la sortie de la ville et la jeune fille l'avais remercié du fond du coeur.

Tout l'après midi, la jeune fille l'avais passé à prendre ses marques avec ce qui l'entourais - des objets dont elle ne connaissais même pas l'existance, les vêtements de cette époque et tout le reste - et s'était pour l'essentiel concentrée sur sa magie, qui avait été fortement engourdie après plus de 2000 ans. Elle avais lancé des sorts pour tout remettre en place dans ce vieux manoir mais étant encore fatiguée de tout ce qui venait de se passer ces derniers jours, elle avait vite abandonnée et avait décidé de se reposer. En debut de soirée, Amara avait décidé de sortir, non pas en ville, mais dans un endroit plus tranquille et assez reculé. Elle avait besoin de se poser au calme pour réfléchir et c'est à force de marcher sur les santiers de randonnée qu'elle est tombée sur se pont qui surplombais la rivière. Enfin voila, cela faisait très exactement une heure qu'elle était la, sur ce pont, à admirer la vue et a ne penser à rien. En passant cette petite horloge au poignet lui était bien utile! en voila une bonne invention se disait-t'elle. En cet instant, elle aima sentir le vent lui balayer le visage et entendre le bruit de la rivière qui coulais en dessous-d'elle. Les sorcière aimais se ressourcer de cette facon, c'est ce qui les aider à se sentir apaisée et c'est ce qui les permettait de reprendre des forces. La nuit était splendide, aucun nuage à l'horizon et la lune argentée surplombais la rivière, ce qui donna l'impression à Amara que l'eau était cristalinne. Rien ne pouvais gacher ce moment de sérénité sauf qu'Amara senti derrière elle la présence d'un vampire, et elle se retourna face à la route, sur ses gardes. Décidement, ou qu'elle aille, les vampires la suivait. Elle plissa les yeux pour essayer de mieux appercevoir la silhouette et c'est avec horreur qu'elle constata ce qu'elle n'aurais jamais pu imaginer. La fille qui approchais était la réplique exacte d'elle même : Memes visage, memes silhouette gracieuse, memes cheveux. C'était impossible! elle devait rêver! La fille continuais d'approcher, et Amara était prise de peur, elle ne savais pas quoi faire. Elle était persuiadée d'halluciner ou de rêver. Elle eu même l'envie de se hurler à elle même de se reveiller mais non, elle ne rêvais pas. La fille se planta face à elle et lui lanca un grand sourire. "Hey.Tatia, c'est bien ça ? On s'est vu à la soirée d'Alexander." Elle n'avais pas l'air de vouloir lui faire du mal, mais.. par tous les Saints, que diable racontait t'elle? Elle l'avais appellée Tatia? "Je suis Elena, l'amie d'Elijah. Tu te souviens ? Je ne pensais pas te voir ici."   Un eclair lui traversa la tête. '' Vous connaissez Elijah ? ''  s'empressa t-elle de demander. Visiblement, la jeune fille prénomée Elena fut très étonnée limite choquée par sa question. Elle allais prononcer un mot mais Amara lui coupa l'herbe sous le pied. '' Excusez moi.. Mais vous faites erreur sur la personne.. Je ne m'appelle pas Tatia.. je suis Amara, Amara Petrova. Comment se fait t'il qu'on se ressemble autant?'' La jeune fille, choquée, se demandais vraiment dans quel monde elle avais atteri.
© fiche créée par ell



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Lun 18 Nov - 0:15


Celle qu'elle avait d'abord pris pour Tatiana ouvrit finalement la bouche pour bercer les abords du ponts de sa voix cristalline et semblable en tous points à la sienne. "Vous connaissez Elijah ?" demanda-t-elle on plongeant son regard noisette dans celui identique de la dernière des Petrova. Cette dernière soupira et haussa un sourcil interrogateur tout en se redressant, les bras croisés sur la poitrine et la tête penchée sur le côté. Ainsi positionnée face à la silhouette gracile de la jeune femme qu'il lui avait été donné maintes fois de contempler que ce fut au travers d'un miroir ou aux côtés de Katherine, Elena se sentait en position de force quand bien même il n'en était rien. "Vous ? Pourquoi me vouvoies-tu ? Attend ..." répondit la magnifique brune en levant les paumes de ses mains devant son interlocutrice afin de la faire taire et ainsi avoir l'occasion de faire le point sur la situation. "Tu ne te souviens pas de moi ?" continua-t-elle en la dévisageant sans retenue aucune. "Excusez moi... Mais vous faites erreur sur la personne..." balbutia la parfaite réplique de sa propre personne, une once de crainte dans sa voix pourtant fluette. Le peu de discussion qu'elle avait eu avec Tatia ne lui permettait pas de se forger une réelle opinion de cette dernière mais une chose était certaine : c'était une femme sûre d'elle et aucune peur ne semblait pouvoir l'atteindre. De plus, la sorcière originelle n'était autre que la convoitise très prisée des frères Mikaelson ce qui en soit lui conférait une certaine sécurité or cette femme face à elle était littéralement terrorisée. "Qui es-tu ?" la questionna la jeune Gilbert, dubitative au plus haut point. "Je ne m'appelle pas Tatia... je suis Amara, Amara Petrova." Poursuivit-elle tandis qu'Elena perdait le fil de la conversation. En effet on lui avait dit et confirmé qu'elle était le dernier double sur Terre, celle dont le sang jadis humain lui avait valu bien des problèmes notamment vis à vis de Klaus et de son armée d'hybrides or s'il y avait bel et bien un autre double alors cela changeait la donne. Terminés les débats autour du remède, personne ne voudrait plus la faire redevenir mortelle pour lui soustraire son flux vital et ainsi faire d'elle la génitrice d'une nouvelle race asservie à l'Originel … la solution à tous ses problèmes était visiblement sous ses yeux en ce moment même.

L'espace d'un instant la magnifique brune se félicita de s'être rendue ici, aussi se mit-elle à sourire de façon angélique à son interlocutrice des plus atypiques. "Comment se fait t'il qu'on se ressemble autant?" cette question eut au moins le mérite de la faire rire intérieurement, après tout n'avait-elle pas posé la même question plusieurs années auparavant en voyant pour la première fois Katherine ? A cette époque Elena n'était qu'une ignare, une humaine ne comprenant rien au monde qui l'entourait comme cela semblait être le cas de la jeune fille arborant ses traits doux et innocents. "Petrova, hum ? Moi qui pensait que Katherine était l'unique personne portant ce nom de famille, il semblerait que je me sois trompée." dit-elle plus pour elle-même qu'autre chose. "Et bien ma chère, il semblerait que tu fasses partie du cercle très privé des doubles, dopplegangers, appelle cela comme tu le souhaites, toujours est-il que nous faisons parti de la même descendance." lui répondit-elle finalement alors qu'une multitudes de plans se dessinaient dans son esprit désormais stratège. Tout en arpentant le pont sans jamais s'éloigner de sa nouvelle convoitise, la jeune Gilbert sortit son téléphone et pianota sur l'écran tactile un message qui, elle en était certaine, ne passerait pas dans l'oreille d'un sourd. Son destinataire ? Damon Salvatore en personne. Il était temps que le couple refasse équipe et quoi de mieux pour se faire que la présence innocente d'une humaine qui ne manquerait pas d'intéresser Klaus. Une sorte de monnaie de change en somme. Sans pour autant s'étendre sur le sujet, Elena se contenta pour l'heure de lui certifier avoir en sa possession quelque chose qui l'intriguerait tout comme elle l'était en ce moment même, puis elle replaça le smartphone à sa place et se retourna vers la dénommée Amara.

"Je suppose que tu connais toi aussi Elijah vu la façon que tu as eu de citer son nom. Tu devrais faire attention, un petit oiseau m'a dit qu'il avait un … comment dirais-je …" commença-t-elle en feintant une réflexion en posant son doigt sur ses lèvres avant de la pointer de son indexe "faible pour les doubles. Tatiana, Katherine, moi et maintenant toi. A croire qu'il ne peut s'empêcher de venir à notre secours tel un prince sur son cheval blanc." continua la belle avant d'en arriver à la partie amusante. "T'as-t-il dit que son frère adorait nous vider de notre sang ? Du moins, il ne fait cela qu'avait celles ayant un cœur qui bat. Mais ne t'inquiète pas, je ne le laisserai pas poser un seul doigt sur toi. Après tout nous sommes dans la même équipe. Je suis passée par la case humaine servant de gourde vivante et crois moi, ça n'a rien de drôle. Je suppose que tu vas devoir me croire sur ce point. Aucun Originel n'est digne de confiance ici." Une fois ses paroles parfaitement assimilée, la magnifique brune s'avança dans sa direction et lui sourit avec toute la gentillesse dont elle était encore dotée malgré sa perte d'humanité. "Donc, qu'est-ce que t'amène à Mystic Falls ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Mer 20 Nov - 10:39



A new doppelganger in town

Le vampire tournait autour d'elle comme un requin autour de sa proie. Amara en jugea à son regard que la fille qui lui ressemblais traits pour traits était également intriguée. Amara ne lacha pas Elena du regard et suivi de ses yeux le moindre de ses mouvements et guetta la moindre tentative malsaine envers elle qui la pousserait à utiliser ses pouvoirs. ''Petrova, hum ? Moi qui pensait que Katherine était l'unique personne portant ce nom de famille, il semblerait que je me sois trompée. Et bien ma chère, il semblerait que tu fasses partie du cercle très privé des doubles, dopplegangers, appelle cela comme tu le souhaites, toujours est-il que nous faisons parti de la même descendance." De la même descendance ? Cette fille.. ce vampire serait de sa famille? Amara était abasourdie et son regard étonné le fit clairement comprendre à son interlocutrice. Dans ce cas la, cela voulais dire qu'un de ses frères et soeurs avait prolongé la lignée, mais comment expliquer alors que dans sa lignée, une des ses descendante avait le même physique qu'elle? Des doubles avait-t'elle dit ? Amara ne prononca pas un mot mais réfléchissa à toute vitesse.. Elle avait plus de deux milles ans.. Si sa descendance comportait des doubles d'elle même, se pourrait t'il qu'il y en ai eu avant elle? Elle en doutais fort.. Elle s'interrogea même sur le fait que ce put être Qetsiyah a l'origine de cette bizarrerie.. mais pourquoi? cette hypothèse tenait la route, cependant il faudrait qu'elle en discute avec.. cette fille qui semblais faire parti de sa famille, de toute évidence. Amara avait du mal à y croire, après tout cette fille pouvais lui raconter n'importe quoi.. elle n'avais aucune preuve de ce qu'elle disait. La seule chose qui forcait Amara à y croire était sa ressemblance avec elle et le nom de Katherine, qui fut mentionné par son interlocutrice, ce nom également porteur du nom Petrova à ce qu'elle avait compris et à en juger par le regard que son sosie avait eu et la facon dont elle l'avait mentionné, elle n'avais eu nullement l'air de mentir

Amara fut coupée de ses pensée par son sosie qui lui tourna le dos et sorti un petit appareil de sa poche et pianota dessus assez vite. Qu'es-ce que c'était que cet objet? Amara s'approcha doucement et discrètement du vampire pour tenter d'en apercevoir un peu plus mais Elena rangea son appareil et se retourna vers elle, ce qui fit reculer aussi sec Amara avec un regard d'excuse. "Je suppose que tu connais toi aussi Elijah vu la façon que tu as eu de citer son nom. Tu devrais faire attention, un petit oiseau m'a dit qu'il avait un … comment dirais-je … faible pour les doubles. Tatiana, Katherine, moi et maintenant toi. A croire qu'il ne peut s'empêcher de venir à notre secours tel un prince sur son cheval blanc. T'as-t-il dit que son frère adorait nous vider de notre sang ? Du moins, il ne fait cela qu'avait celles ayant un cœur qui bat. Mais ne t'inquiète pas, je ne le laisserai pas poser un seul doigt sur toi. Après tout nous sommes dans la même équipe. Je suis passée par la case humaine servant de gourde vivante et crois moi, ça n'a rien de drôle. Je suppose que tu vas devoir me croire sur ce point. Aucun Originel n'est digne de confiance ici." Alors comme ca Elena n'était pas le seul double de cette lignée? il y en aurais d'autre ? Amara fronca les sourcils, le regard un tantinet sombre. Visiblement cette fille connaissait bien Elijah et sa famille. Elle les avait appellé les ''Originels'', que cela voulait t'il dire? Apparament ce vampire voulais le sang des doubles humains. Sauf qu'Amara n'était pas idiote, loin de la.. qu'es-ce qui prouvais qu'elle était un double et non plutôt la Petrova à l'origine des doubles? si c'était le cas, elle n'aurait rien à craindre puisque pour ce vampire, il lui fallait le sang d'un double. Puis elle n'était pas une humaine ordinaire, mais une sorcière, ce que son interlocutrice semblait ignorer et ca c'était à son avantage. Elle lui avait dit qu'elle le laisserait pas la toucher, mais pourquoi voulais-t'elle la défendre? Amara savait bien se défendre seule. Après tout, qu'es-ce qui prouvais qu'elle pouvais lui faire confiance? La seule fois ou elle avait fait confiance à quelqu'un, elle l'avais payé de sa vie. Hors de question que cela se reproduise une seconde fois, du moins.. pas tant qu'elle qu'aurait retrouvé l'amour de sa vie. Elena s'approcha d'elle avec un sourire qui inspirait la gentillesse et s'adressa à nouveau à elle."Donc, qu'est-ce que t'amène à Mystic Falls ?" Amara répondit en toute franchise. '' Je suis ici pour retrouver mon amour Silas Targaryen et me venger de quelqu'un. ''Sans en ajouter plus, elle poursuivi en plantant son regard dans celui d'Elena. '' Qu'es-ce qui me prouve que je peut te faire confiance? '' Elle croisa les bras, bien déterminer à obtenir des réponses à ses questions.
© fiche créée par ell



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Sam 23 Nov - 0:35


A l'entente de ce prénom Elena manqua littéralement de s'étouffer. Silas … La belle avait en effet tué Kol pour qu'il n'entrave pas son réveil, on lui avait appris sa vie de part et d'autres et le clou du spectacle ne remontait qu'à une semaine de cela, lorsqu'elle avait atterrit malgré à cette soirée organisée par les lycéens. Au départ la belle avait pensé avoir à faire à Stefan, l'ancien amour de sa vie mais très rapidement elle comprit que l'homme face à elle n'était en fait qu'un imposteur, une pâle copie de celui ayant partagé sa vie, son lit, son cœur et son quotidien de son vivant. Ne restait de leur histoire qu'un vague souvenir indifférent, mais au moins le passé commun lui avait permis de dénicher le plus vieux des vampires. La chance semblant lui tendre les bras, la magnifique brune esquissa un sourire enfantin tout en écoutant les paroles de son double. Elle clamait être la bien aimée de Silas or d'après ce qu'elle savait ce dernier était lié à une certaine Qetsiyah …

"Laisse moi deviner, ce quelqu'un ne serait-il pas Qetsiyah ?" demanda-t-elle en prenant une moue satisfaite face à celle perplexe de son interlocutrice. "Ouais, l'histoire de Silas n'est pas vraiment ce que l'on pourrait qualifier d'intime. Il y a quelques mois un homme, professeur Shane, est arrivé à Mystic Falls. Son attrait pour l'histoire l'a mené à faire des recherches sur vous, c'est comme ça que je sais tout ça." continua-t-elle en haussant les épaules. "D'ailleurs il est possible que je connaisse une descendante directe de celle que tu recherches, mais gardons cela pour une prochaine fois. Inutile de griller les étapes, pas vrai ?" termina Elena en accompagnant ses paroles d'un clin d’œil. Effectivement Bonnie était la dernière descendante de la sorcière à la base du sort d'immortalité, or pour l'heure elle taisait volontairement son nom dans l'unique but d'attiser l'attention de son interlocutrice. Après tout, Amara était une femme précieuse et mieux valait ne pas la laisser s'éloigner. "Qu'es-ce qui me prouve que je peut te faire confiance?" Un rire amusé s'échappa de sa gorge tandis qu'elle se postait devant elle, les bras croisés et la tête haute comme l'aurait fait Katherine : au moins elle savait de qui toutes les Petrova tenaient ce trait de caractère. Car oui, si les dires d'Amara étaient fondés, et Elena s'en assurerait bien assez tôt, alors elle n'était pas le dernier double mais bel et bien le premier, la rendant d'autant plus spéciale à ses yeux. "Rien." se contenta de répondre Gilbert et tournant autour d'elle tel un chat jouant avec sa proie avant d'avancer ses lèvres au creux de l'oreille de la jeune fille statique. "Excepté que je connais Silas." chuchota-t-elle avant de se redresser et d'inscrire sur ses lèvres un sourire inversé en disant long sur son son état d'esprit. "Mais si tu décides de ne pas me faire confiance, alors j'imagine que je vais me contenter de garder cette information et te laisser chercher."

La bombe était larguée, et de toute évidence ses mots avaient faits mouches car déjà la belle sentait le regard de son ancêtre se poser sur elle. Bien sûr Gilbert ne lui délivrerait pas de but en blanc ce qu'elle savait, non, avant cela elle souhaitait obtenir des réponses que ce soit de gré ou de force. Telle une lionne la magnifique brune se retourna en direction d'Amara et marcha jusqu'à n'être plus qu'à quelques centimètres d'elle. "Je savais que nous pouvions nous entendre toutes les deux, mais avant que je ne te guide droit vers ton petit ami, j'ai besoin que tu m'éclaires sur deux, trois points. Après tout c'est pas tous les jours que je rencontre celle à l'origine de toutes les Petrova." Sa voix fluette et douce était semblable à celle qu'elle arborait de son vivant, or depuis qu'elle s'était défait de son humanité Elena n'avait plus rien de la parfaite sotte quand bien même elle jouait son rôle à la perfection. Quelque part l'humaine face à elle éveillait des souvenirs de ce qu'elle avait été par le passé, une femme fragile, aimante et prête à tout par simple conviction. "Premièrement, je veux savoir pourquoi il existe des répliques de toi, deuxièmement je veux savoir pourquoi il existe des répliques de Silas et troisièmement … J'aimerais que tu m'expliques par quel hasard Stefan et moi avons vécu une histoire similaire à la votre. Dis moi ce que tu sais et l'information est tienne Amara." dit-elle en posant ses mains sur le rebord de la rembarre afin d'y exercer une pression pour s'y assoir. Le dos à la rivière et le regard figé sur son interlocutrice, Elena attendait ses réponses, le visage tendu quant aux réponses à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Sam 23 Nov - 12:55



A new doppelganger in town

D'ou connaissais t-'elle Silas? Etait il dans ce monde depuis longtemps ? Amara n'avais pas du tout apprécié en cet instant que son sosie utilise une information vitale pour elle comme monnaie d'échange. Elle senti la colère monter en elle et le pouvoir aussi, le vent commenca à se lever et les feuilles tourbillonèrent dans tout les sens. Elle sentais les esprits de l'autre coté murmurer dans sa tête des paroles incompréhensibles. Elle ajouta d'une voix calme mais froide ''Pardonne moi Elena, mais je n'apprécie pas le chantage, et pour ta gouverne je ne sais absolument pas pourquoi vous, les doubles de moi, existez, ni même ceux de Silas. Je ne suis au courant de rien, ce n'est pas à moi qu'il faut s'adresser mais à Qestiyah. C'est sans doute elle à l'origine de tout ceci. Après tout comment le saurais-je, j'ai été prisonière pendant plus de 2000 ans.'' Et elle jugea que son double fut decontenancée de voir le vacarme qu'elle avait créé. Elle le stoppa aussitôt et tout retomba sec, le calme repris enfin. ''Je ne sais pas non plus pourquoi ton histoire avec .. Stefan? était semblable à la mienne. Sans doute parce que les sosies sont destinés à vivre ce que leus ancêtre originels ont vécu sans doutes.'' Et Amara n'en ajouta pas plus. Cela la mettais en position de force et elle le savais. Elle s'approcha d'elle doucement, et se mit elle aussi à tourner autour d'elle, vraiment fascinée. ''Toi aussi tu as souffert.. je le sens. Et au lieu de faire face tu a préféré tourner le dos à tes sentiments de peur de les affronter parce que c'est dur je me trompe? tu te cache derrière une carapace en prétendant que rien ne peux t'atteindre mais c'est faux. C'est réellement extraordinaire'' ajouta-t'elle, le regard sombre mais toujours aussi fasciné. Nul doute qu'Amara se doutais que son sosie allais comprendre qu'elle était une sorcière. Les humain n'était pas en mesure de ressentir ce genre de chose. Une sorcière vieille de 2000 ans en revanche si. La brune regagna sa place et  C'est donc avec un regard calme qu'elle attendit elle aussi sa part de réponse. Et cette fille avait tout intêret à tenir parole, car même si elle pouvais se montrer douce et sans défense en apparence, ne valais mieux pas la sous estimer. Amara s'emportait vite, et ses pouvoirs étaient liés à ses émotions. ''Avant que tu me dise ou se situe ton bien aimé, je veux savoir combien de sosies vous êtes.'' ajouta t'elle. Il fallais qu'elle sache pour trouver un moyens de stopper cette malédiction. Pour elle personne n'avais le droit de vivre ce qu'elle et Silas on vécu, un amour fort et pur.. et encore moins des sosies. Et elle serait prêtes à les arrêter, à tout arrêter.
© fiche créée par ell



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Sam 23 Nov - 16:16


Sans que rien ne puisse présager la suite des événements, l'air devint soudainement plus lourd, oppressant et sans doutes aurait-elle été incapable de respirer convenablement si ses poumons avaient encore réclamé de l'oxygène afin de la maintenir en vie. Les doigts fins de la magnifique brune s'incrustèrent dans le bois comme s'il s'agissait d'un simple revêtement de mousse simple à moduler alors que les feuillages se détachaient des arbres pour tourbillonner de manière peu commune. Le ciel jusque là dégagé prit une teinte laiteuse, sombre annonciatrice de tempête imminente. Le regard perplexe et les lèvres parfaitement scellées quand bien même la stupeur se lisait sur ses traits, Elena observait les alentours avant de reporter toute son attention sur Amara. Elle avait en effet déjà été témoin de ce genre d'événements lorsque Bonnie avait appris à maîtriser ses pouvoirs or si la sorcière ayant partagé son enfance en était capable alors cela ne pouvait plus signifier qu'une seule chose : une chose qui mettrait entre parenthèses ses ambitions bien trop grandes au regard de la vérité qui se dessinait. "Tu es une sorcière ..." souffla-t-elle en délogeant ses phalanges de leur prison de bois, laissant dans leurs sillages huit crevasses imprégnées de son sang. Les perles grenats ruisselèrent depuis ses entailles sur sa peau halée pour mourir sur le sol usé alors que son regard de biche ne quittait pas celui de son ancêtre. La jeune femme savait qu'il était stupide de se frotter aux amateurs de magie, elle-même s'en était prise à Bonnie et elle avait bien cru mourir sous l'effet de l'anévrisme que la métis lui avait consciemment infligé. Chaque veine de son cerveau s'était brisé, la confusion s'était installée au plus profond de son être et pour rien au monde Elena ne souhaitait réitérer l'expérience. Jamais.

"Pardonne moi Elena, mais je n'apprécie pas le chantage." commence la mortelle aux pouvoirs surnaturels sans pour autant cesser de provoquer les éléments. Tout en se massant tour à tour les poignets afin de faire disparaître les marques qu'avaient laissé son hémoglobine, Gilbert fit un sourire un coin pour ne rien laisser paraître de sa perplexité. Aucun mot ne fut prononcé de sa part mais il était certain que chacune des paroles de son interlocutrice étaient parfaitement considérée et assimilée. "Et pour ta gouverne je ne sais absolument pas pourquoi vous, les doubles de moi, existez, ni même ceux de Silas. Je ne suis au courant de rien, ce n'est pas à moi qu'il faut s'adresser mais à Qestiyah. C'est sans doute elle à l'origine de tout ceci. Après tout comment le saurais-je, j'ai été prisonnière pendant plus de 2000 ans." La belle brune avait entendu parler d'une femme dont Silas se serait épris d'amour, lui valant le courroux de Qetsiyah et ces longues années de solitude, avant que quelques vampires ne se mettent en tête de la délivrer pour accéder au remède capable de rendre la vie à un seul et unique vampire. Cependant elle était persuadée que le véritable amour du plus âgé des vampires résidait désormais de l'autre côté du voile mais ce dernier étant tombé, il n'était pas si étrange que cela de la voir fouler le monde des vivants tout comme Kol et bien d'autres supposés morts. "Tu étais morte. Qetsiyah t'as tué, du moins c'est ce que l'on dit. Une chose me rend cependant perplexe." dit Elena en jouant avec une boucle de ses cheveux. "J'ai entendu dire qu'un fantôme était capable de voir chaque chose se passant dans notre monde, d'y errer sans que personne ne puisse les voir. Enfin personne à part mon frère mais c'est une autre histoire." continua la jeune femme en pointant son interlocutrice du doigt sans aucune animosité, juste par curiosité. "Comment se fait-il que tu n'aies pas gardé un œil sur Silas ? Si nos places avaient été inversées, je sais que je l'aurais certainement fait."

Tout à coup les feuilles retombèrent, le ciel se dégagea et tout redevint calme, paisible, faisant hausser un sourcil a la magnifique vampire qui leva les yeux au ciel. La magie était une chose surprenante, fascinante même qui la dépassait sur bien des points. Elena avait décelé dans la voix d'Amara une note d'amertume lorsqu'elle prononça le prénom de Qetsiyah, cette même animosité qui l'animait lorsqu'elle se laisser à penser à Katherine Pierce : un nouveau point commun entre les deux femmes en somme. Toutes deux avaient souffert par le passé, cela était indéniable et malgré leurs ressemblances physique et mentale, plus de 2 000 ans les séparaient. "Toi aussi tu as souffert.. je le sens. Et au lieu de faire face tu a préféré tourner le dos à tes sentiments de peur de les affronter parce que c'est dur je me trompe?" demanda la sorcière, persuadée de la piquer au vif. Un soupire amusé de la part de la dernière réplique de celle se tenant devant elle se fit entendre et c'est de sa voix fluette mais ferme qu'elle lui répondit. "Tu penses que c'est par peur que j'ai fais taire cette part encore humaine de moi ? Tu ne sais rien de moi Amara, et ce n'est certainement pas pour cela que j'ai arrêter de vivre comme une simple humaine. Tu vois, j'avais tout pour être heureuse : une famille, des amis, une vie stable mais tout a foutu le camps dès lors que les Salvatore se sont installés dans la ville. J'ai été amoureuse, c'est vrai, mais cet amour ne m'a apporté que des problèmes. J'ai vu chaque être cher mourir sous mes yeux et pourquoi ? Parce que l'un de tes double a décidé de me détruire par tous les moyens. Alors oui, j'ai souffert mais ce n'est pas pour me préserver que j'en suis arrivé là, c'est pour devenir plus forte et arrêter de vivre en tant que victime. Maintenant je suis libre, libre de faire que je veux et tu vois, j'aime ma nouvelle existence." C'était la première fois depuis sa perte d'humanité que la jeune Gilbert se laissait ainsi à raconter son passé, et pour dire vrai elle ne comprenait pas pourquoi Diable c'était à Amara qu'elle se confiait. Cette femme si semblable à elle avait cette lueur d'espoir dans le regard qui l'avait elle-même animé par le passé et qui désormais s'était éteinte. Oui, son ancêtre lui ressemblait atrocement et pouvait bien être celle capable de faire renaître ses sentiments éteints. "Tu te caches derrière une carapace en prétendant que rien ne peux t'atteindre mais c'est faux. C'est réellement extraordinaire."

Sarcasme et réel attrait étaient de mise entre les deux semblables et pourtant Elena ne daignait pas la laisser gagner. "Je ne me cache pas, et rien ne peut plus m'atteindre. La mort, la vie … plus rien de cela n'a d'importance. C'est vrai que je m'en préoccupais avant, mais c'est terminé." répondit-elle en haussant les épaules d'un air désinvolte. "Je m'en fiche tout simplement." C'était là la stricte vérité. La magnifique brune ne ressentait plus aucun remord, elle se contentait de vivre au jour le jour sans jamais regarder derrière son épaule sur un passé révolu. Le futur quant à lui était incertain et ne demandait plus qu'à aboutir sous le signes de mutineries dont les habitants de Mystic Falls semblaient raffoler. "Avant que tu me dise ou se situe mon bien aimé, je veux savoir combien de sosies vous êtes." Ainsi Amara commençait à sentir la curiosité poindre en elle pour sa lignée, et il était temps pour Elena de passer aux aveux sans oublier de souligner les traits de la pire d'entre elles toutes. "Regardez qui devient de plus en plus curieuse !" plaisanta-t-elle en souriant avec gentillesse. Aucune trace de mesquinerie ni de méchanceté ne venait teinter son visage poupin, chose rare depuis plusieurs semaines déjà. "Tu sais, tu me ressemble beaucoup, sûrement aurais-tu beaucoup aimé l'ancienne Elena, dommage que nous ne nous soyons pas rencontré plus tôt … les choses auraient peut-être été différentes ..." dit-elle, amère. Pour la première fois la magnifique brune ressentait un pincement au cœur : le regret. Elle regrettait de ne pas avoir croisé le chemin de son ancêtre avant celui de Katherine car sans doutes aurait-elle pu conserver son statut de mortelle et vivre comme elle en avait l'habitude. "Nous sommes trois." répondit finalement la belle après un long soupire dans l'optique de reprendre ses esprits. Elle ne pouvait pas flancher, pas maintenant alors qu'il restait tant de choses à accomplir. "Tatiana, la plus âgée est une sorcière que je ne connais pas plus que ça, ensuite vient Katherine une vampire manipulatrice, sans scrupules et détestable. C'est elle qui m'a tué d'ailleurs, tu comprendras sûrement le jour où tu la rencontreras, et puis il y a moi." termina Gilbert en se désignant. Puis son regard se posa sur la surface de l'eau, un élément instable tout comme elle. Ici avait basculé sa vie, sur ce pont qu'elle ne voyait plus que comme un lointain souvenir d'une vie terminée. "Tu as émis l'hypothèse que tes doubles puissent être destinés à retrouver ceux de Silas pour accomplir l'histoire que vous n'avez pas pas été capable de terminer. Si c'est le cas ..." commença la brunette en relevant les yeux sur Amara. "Alors je t'aiderai. Je détruirais la moindre parcelle de bonheur de Katherine et j'aime à penser que si Silas et toi vous retrouvez, alors le charme liant les doubles Petrova aux doubles Targaryen se brisera."


Dernière édition par Elena Gilbert le Dim 24 Nov - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Dim 24 Nov - 12:42



A new doppelganger in town

Amara marchait de long en large sur la route du pont en écoutant attentivement le discours d'Elena. '' Et j'en suis navrée Elena, navrée d'apprendre que l'une de mes doubles sois aussi machiavélique. Ton hypothèse me parait fondé, et ca serait fort probable. Mais si ce n'est pas le cas, je serais forcé d'anéantir les doubles pour que la malédiction qui dure depuis maintenant trop longtemps prenne fin. Personne ne mériterai d'endurer ce calvaire'' murmura-t'elle en finissant pour elle-même.  Les paroles d'Amara laissa son sosie de marbre, elle le senti très clairement. Elle s'arrêta de marcher pour lui faire face. ''Mais n'ai crainte. Je suis l'ancre qui relie le monde des vivants à celui des morts, je peux ramener de ce coté ci n'importe quelles personnes de l'autre coté. Mais qu'importe.. nous en sommes pas encore la''. et elle poursuiva. ''Pour en revenir à mon bien aimé, je vois que tu es bien renseignée sur l'autre coté, et c'est juste. Malheureusement j'ai été prisonnière d'une envelloppe de pierre pendant deux millénaires, mon âme ne pouvais passait de l'autre coté. Et comme j'était l'ancre, j'était coincée à entendre les morts me parler sans arrêt et crois moi Elena, sa à de quoi rendre dingue. Je ne suis pas mauvaise de nature, je suis la douceur incarné mais cette horrible souffrance à laissé en moi une trace d'amertume envers celle qui à fait de ma vie un véritable enfer. Donc en quelques sortes on veux toute les deux se venger de quelqu'un et je t'aiderai volontier si tu m'aide à ton tour. En commencant par m'avouer ou est Silas.''Il fallait qu'elle le trouve, lui seul pouvais l'aider à anéantir sa pire ennemie. Et elle esperait vraiment que la mort de celle ci entrainerai la fin des doubles car Amara ne voulais pas à avoir tuer des gens. Elle detestait ca, elle, la pacfiste dans l'âme. Mais dès qu'on s'en prenait à elle ou à son bien aimé, l'ennemi le payait de sa vie. Elle pris la main d'Elena et la regarda dans les yeux. ''Je sais qu'au fond tu es quelqu'un de bon, de pur, je le sens. Et je ne te ferais aucun mal si tu m'épargne moi et Silas. On est de la même famille, et je serais curieuse d'apprendre à te connaitre. A connaitre la famille que je n'ai jamais connu.'' Et elle disait ca de manière la plus sincère et la plus douce qui soit. ''Silas ne te fera rien, rien qui pourrait aller contre ma volonté. N'ai crainte!''  Elle ne pouvais s'empêcher d'admirer le visage qui lui renvoyait sa propre image, ce visage remplis de douceur et de bonté, qualités propres de la famille Petrova à quelques exceptions près. Amara sentais en cet instant, en regardant le visage d'Elena, qu'elle reussirait à faire revenir à cette derniere la véritable raison de vivre, qui était l'amour et donc éprouver des sentiments. Elle lacha sa main et recula d'un pas. Elle souria de plus belle. ''Il y a encore beaucoup de choses que tu ignores sur les Petrova. Et je serais ravie un jour de te les faires partager.''
© fiche créée par ell



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova Dim 1 Déc - 1:22


Amara arpentait la route de long en large telle une lionne en cage, un aspect qu'Elena avait déjà pu observer aussi bien chez son ancêtre que chez elle-même lorsqu'elle se prêtait à une profonde réflexion. Les yeux rivés à la première Petrova comme s'il s'agissait de la chose la plus intrigante au monde, la brunette ne bougeait pas, attendant que sa charmante interlocutrice lui donne la réplique. ''Et j'en suis navrée Elena, navrée d'apprendre que l'une de mes doubles sois aussi machiavélique.'' Cette soudaine compassion lui fit esquisser un sourire en coin suivit d'un soupire amusé tant elle n'en croyait pas un mot. Désolée, Amara ne l'était pas le moins du monde, personne ne l'était … pas même elle. Ainsi allait la vie et faute de pouvoir changer le passé, la belle entendait bien changer son futur sans se retourner sur les atrocités dont elle avait été victime de son vivant. ''Ton hypothèse me parait fondé, et ça serait fort probable. Mais si ce n'est pas le cas, je serais forcé d'anéantir les doubles pour que la malédiction qui dure depuis maintenant trop longtemps prenne fin. Personne ne mériterai d'endurer ce calvaire.'' Là en revanche toute trace d'amusement disparut du visage poupin de la jeune Gilbert. Les sourcils froncés et la moue renfrognée, la jeune femme pencha légèrement la tête sur le côté sans se retenir de toiser celle qui venait de profaner des menaces indirectes. Qu'on veuille attenter aux jours de Pierce n'était pas étonnant, cette garce le méritait, mais que l'on veuille la tuer, elle, pour une raison aussi futile ne l'enchantait absolument pas.

Toujours aussi droite et immobile, Elena réfléchissait à une manière de stopper les plans de celle se tenant sous ses yeux. Amara sembla sentir son regard peser sur ses épaules car avant même qu'elle ne puisse dire le moindre mot, cette dernière se retourna pour reprendre. ''Mais n'ai crainte. Je suis l'ancre qui relie le monde des vivants à celui des morts, je peux ramener de ce coté ci n'importe quelles personnes de l'autre coté. Mais qu'importe.. nous en sommes pas encore la.'' La belle venait d'attiser une fois encore sa curiosité, la faisant descendre de son perchoir pour la rejoindre aussi vite que la lumière. L'autre côté, la jeune Gilbert en avait souvent entendu parler mais pas une seule fois le mot « ancre » n'avait été prononcé. ''Attend, l'ancre ? Tu veux dire que les deux mondes existent grâce à toi ? Qu'arriverait-il si tu venais à disons … disparaître ?'' demanda-t-elle en pointant sa parfaite représentation du doigt. Il était fascinant de rencontrer en chair et en os le pourquoi de l'équilibre entre le monde des morts et celui des vivants, en revanche la demoiselle semblait royalement ignorer un minime et pourtant pas des moindres détail. ''Le voile a été déchiré lorsque l'une des sorcières, la descendante de Qetsiyah en l’occurrence, a tenté un sort qui a totalement loupé. C'est grâce à ça que les morts sont de retour à Mystic Falls, alors concrètement, Kol et toutes les autres personnes que nous nous sommes efforcés de tuer son de retour à cause de toi ?'' continua-t-elle à la questionner tout en croisant les bras sur sa poitrine. Cette femme aux allures innocentes était redoutable à bien des égards, Elena l'avait parfaitement compris, c'est pourquoi elle tenta de ne pas la provoquer par le biais de ses mots. Mieux valait être dans les petits papiers de la sorcière que dans son collimateur après tout, qui sait de quoi demain sera fait ? En cas de mort subite la jeune femme voulait s'assurer un retour parmi les vivants, et quoi de mieux pour se faire que de copiner avec la maîtresse des deux mondes ?

Amara reprit sa tirade que sa descendante écoutait d'une oreille distraite jusqu'à ce que quelques paroles retiennent son attention. ''Donc en quelques sortes on veux toute les deux se venger de quelqu'un et je t'aiderai volontiers si tu m'aides à ton tour. En commençant par m'avouer ou est Silas.''  La belle savait ce qu'elle voulait, c'était indéniable mais s'amuser un peut n'avait pas de quoi casser trois pattes à un canard aussi fit-elle celle qui ne comprenait pas. ''Silas ? Oh, c'est vrai, ton grand amour. J'ai oublié où je l'ai vu.'' Lança la brunette avant de sentir la puissance émanant de son interlocutrice caresser sa peau. Visiblement Petrova était du genre susceptible et craintive de devoir jouer les cobaye pour sorcière mal léchée, Elena reprit sans tarder. ''Du calme je plaisantais. Je vois que notre emportement nous a été directement légué par toi.'' dit-elle en souriant. Beaucoup de choses s'éclaircissaient dans son esprit, des choses qu'elle n'aurait jamais pu comprendre sans avoir rencontré le double originel, celle dont descendaient toutes les personnes arborant le même visage. ''La dernière fois que je l'ai vu c'était au lycée de Mystic Falls. Il semble apprécier se faire passer pour Stefan Salvatore. Après tout ils ont le même visage.'' L'information, la seule et unique qu'elle avait sur le premier Targaryen, venait d'être livré quand bien même elle avait volontairement omis de préciser qu'elle et lui avaient plus ou moins sympathiser. Silas était tout aussi intrigant que son âme sœur, deux personnes atypiques capable de changer le monde par leur simple amour : une histoire bonne à raconter aux enfants avant d'aller au lit. Pour un peut on se serait cru dans Blanche Neige et les Sept nains avec dans le rôle de la belle mère mademoiselle Qetsiyah en personne !

Alors qu'elle s'attendait à des sarcasmes à la pelle comme elle en avait désormais l'habitude, ce furent des paroles douces que servit Amara en la couvant de son regard noisette qu'humaine elle avait pu observer en se regardant dans un miroir. Cette période révolue lui donnait la nausée, être une fille gentille, touchante et serviable ne lui avait jamais servis personnellement, bien au contraire. Cela l'avait littéralement mené à sa mort tout comme son ancêtre qui avait fini en statut vivante sous les coups d'une sorcière aussi perfide que jalouse. Quelque part il était vrai qu'elles se ressemblaient grandement toutes deux et sûrement Qetsyah pourrait-elle devenait la meilleure amie de Pierce : entre garces le courant ne pouvait que bien passer, non ? ''Je sais qu'au fond tu es quelqu'un de bon, de pur, je le sens. Et je ne te ferais aucun mal si tu m'épargne moi et Silas. On est de la même famille, et je serais curieuse d'apprendre à te connaître. A connaître la famille que je n'ai jamais connu.'' Leur faire du mal ? Gilbert n'était qu'un jeune vampire, que pouvait-elle bien faire contre le plus vieux des vampire et la plus âgée des sorcières ? Peu enthousiaste à l'idée de mourir, Elena préférait de loin s'assurer une survie certaine en la personne d'Amara alors autant dire que jamais elle ne tenterait quoi que ce soit, bien au contraire ! Silas et elle était devenus alliés, la femme sous ses yeux ne lui provoquait aucune animosité et son idylle avec celui qu'elle aimait signifiant la descente aux enfers de Katherine, elle ne pouvait que les soutenir tous deux. ''Je l'étais, en effet. Mais je ne le suis plus.'' se contenta-t-elle de répondre en haussant les épaules. Redevenir la personne qu'elle était ne lui donnait aucunement envie quand bien même les paroles de Damon résonnaient encore comme tant de lames faisant saigner son cœur mort. Elle l'avait perdu, avait perdu celui qu'elle aimait ainsi que sa bague de jour habilement refaite par Bonnie. A cette idée la brunette fixa son nouveau bijoux : beaucoup moins joli certes mais tout de même pratique.

Son changement lui avais permis de mener une vie plus sereine sans que les remords ne viennent entraver son chemin mais regagner son vampire était une chose qu'elle prenait très au sérieux. Sans lui, sans son sourire et ses lèvres Elena n'était rien qu'une marionnette vide. Pourquoi ce sentiment persistait-il alors qu'elle avait éteint toute trace d'humanité ? La belle l'ignorait mais l'impression de vide qu'il avait laissé en elle tout comme la trahison dont il était l'auteur lui donnaient un goût amer. ''Silas ne te fera rien, rien qui pourrait aller contre ma volonté. N'ai crainte!'' Lança Amara, la faisant ainsi sortir de ses mornes pensées. L'un de ses sourcils s'arqua instinctivement à l'entente de ses paroles. ''Tu penses que Silas me fait peur ? Il aurait pu me tuer dès notre rencontre mais il ne l'a pas fait. Sûrement parce que je te ressemble, mais dans tous les cas il n'a aucune raison de me rayer de la surface de la Terre. Mais j'apprécie ta bienveillance même si cela te perdra Amara. Crois-moi, être bon n'apporte que des problèmes. Ne te fie à personne, ne fais confiance à personne dans cette ville. C'est le seul moyen de survivre.'' Ses paroles, Elena les pensaient. La belle brune était l'innocence même, une personne douce qui finirait à l'usure par devenir comme toutes les autres Petrova. Soudain son ancêtre lui prit les mains, créant un contact qui décontenança la vampire dont les iris sondaient ceux identiques que les siens. L'espace d'une seconde Gilbert ressentit quelque chose, une once d'espoir se mit à envahir son être mais très vite la belle la fit disparaître. Quelque chose au delà de son fond dénué de malveillance l'empêchait de redevenir celle qu'elle avait été. L'hypnose. Kol l'avait modulé à sa guise, faisant d'elle un monstre sans foi ni loi. Un destin dont la jeune femme était incapable de se défaire. ''Il y a encore beaucoup de choses que tu ignores sur les Petrova. Et je serais ravie un jour de te les faire partager.'' Reprit la première Petrova en la lâchant. Perdue, incapable de comprendre comment une simple mortelle aussi vieille soit-elle pouvait créer tant de doutes dans son esprit conditionné, Elena se contenta de balbutier quelques phrases. Perdue, voilà ce qu'elle était. ''Je … Tu … Retrouves Silas. Si je le vois … Si je le vois, je lui dirai que tu es à sa recherche. Je dois partir. '' Et sur ses mots la brunette s’éclipsa,  ne laissant dans son sillage qu'un vent frais. La sorcière avait créé une faille dans son cœur, et jamais, jamais elle ne devait la revoir. Elle ne pouvait en aucun cas se permettre de perdre sa liberté nouvellement gagnée. Et plus encore, elle craignait sans réellement le réaliser de faire du mal à cette adolescente au passé difficile … cette adolescente qu'elle avait été.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova

Revenir en haut Aller en bas

A new doppelganger in Town Ft Amara Petrova

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Pont Wickery-