RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une nouvelle humaine et un nouveau commerce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Peyton E. Miller

avatar
Messages : 53
Emploi/loisirs : Gérante d'une boutique vouée à la musique
MessageSujet: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 16:51


(c) copyright

Peyton Emily Miller


FICHE D'IDENTITE




Your Identity




NOM • Miller
PRÉNOM • Peyton-Emily
AGE • 25
GROUPE • Humaine
AVATAR • Hilarie Burton



   



 



What's my story ? (L'histoire de votre personnage)



[13/04/2013] Cher journal,

Énormément de gens tiennent un journal intime, des personnes comme vous et moi qui pensent qu'en relatant des souvenirs à l'écrit leur permettra de ne jamais les oublier, d'avancer et de saisir la vie à bras le corps pour en faire ce que l'on veut. Écrire les rend sereins, calmes et libres alors qu'au fond ces mots, noir sur blanc, restent gravé en vous, qu'il s'agisse d'instants heureux ou malheureux, peu importe qu'ils les sortent de leur tête, une fois entrés ils y restent, ils apprennent à vivre avec, à en rire si ils en avaient ri sur le coup, à en pleurer si ils en avaient senti la douleur. Les paroles s'envolent et les écrits restent pourtant certaines phrases vivent encore en moi, je les note comme tous ces gens, je griffonne, je dessine, j'ai l'impression de me livrer à un psy de cuir et de pages vierges, à l'écoute de mes moindres maux. Cela me rend-t-il meilleure? m'évite de refaire les mêmes erreurs? D'apprendre de mes actions, de me relever lorsque je tombe aussi bas que je crains que ça soit la fin et que jamais plus mes genoux seront assez forts pour me porter de nouveau? Écrire ne me change pas, les maux ne quittent pas mon corps comme les souvenirs ne tarissent pas, ils sont là et je vis avec. Je n'ai jamais tenu de journal intime, il a suffit que tu me quittes pour que l'envie me prenne, d'abord, j'ai saisi un cahier, en ai arraché les pages pour tenter d'évacuer la tristesse, j'ai planté un stylo dans le centre de l'une des feuilles, là où j'avais écrit ton nom, pour que tu sentes ton cœur te piquer et te ramener à moi. Je te pleurs, tu m'as fait mal et je ne comprends pas, tu voulais tant de choses et j'ai suivi, ça ne te suffit pas? Voilà que je parle à une page, j'ai parfois l'espoir qu'elle va me répondre à ta place et me dire "Peyton il ne t'aime plus", c'est ça que je veux entendre, j'ai besoin de l'entendre pour avancer et tu t'en fiches... tu la veux elle, si je dis que je ris en écrivant ça est-ce que tu me crois? Je ris jaune oui, je ris et mes larmes coulent tout de même, uniquement parce qu'en plus de me briser le cœur tu voles mon amie, ça te suffisait pas, il t'a fallu celle qui souriait plus, celle qui était plus féminine, celle qui te faisait te sentir plus viril, plus désiré? Tu m'as tout pris, mon estime, ma joie, mes peines, ma meilleure amie.


[15/08/2013] Cher journal,

Oui je sais, j'écris pas tous les jours, mais quand je le fais c'est pour une bonne raison. Ça fait quatre mois, je cicatrise, je peux pas dire que je revis ça non, d'après mon entourage, il faut la moitié du temps d'une relation pour en guérir à la rupture. Je compte donc, quatre ans avec toi, super j'ai encore un an et huit mois! Enfin, j'ai plus de nouvelle, tu es totalement sorti de ma vie, physiquement je précise, pour ce qui est du reste, ta voix est encore sur le répondeur, tes affaires dans le salon, j'attends que tu viennes les chercher.


[17/10/2013] Cher Lucas, (autant dire ça, journal c'est trop d'honneur pour toi)

J'espère que tu m'en voudras pas, je me suis levée ce matin et j'ai brisé ta guitare, brulé tes fringues et fichu le feu à tes bouquins, je me sens nettement mieux, j'aurai peut être dû le faire six mois plus tôt, dommage.


[19/11/2013] Note à moi même,

J'ai quitté San Francisco pour revenir aux sources, j'étais heureuse ici, petite mais heureuse, j'ai économisé longtemps pour obtenir ce que j'ai devant les yeux, une boutique où tout ce que j'aime et m'aide à tenir se trouve, la musique est sans doute la meilleure façon de surmonter les épreuves lorsqu'on est seul. Voilà, Mystic Falls, tu m'as manqué toi et tes fêtes annuelles, tes magasins charmants et tes mystères précieux. Je t'embrasse à nouveau pendant que trois hommes sont entrain de poser les derniers cartons de disques dans le local, je devrais peut-être leur filer un coup de main. Ouais, je vais le faire, ah et oui, j'écrirai surement moins ici, juste le décompte du temps qu'il me reste avant de t'oublier définitivement et reconstruire une vie à l'image de ce que j'ai oublié d'être lorsque tu es parti : heureuse, joviale et optimiste.

How people may see me ? (Le caractère de votre personnage)



Je suis optimiste, c'est sûr, ici, dans la ville de mon enfance, un nouveau départ s'offre à moi, je serai celle que j'étais avant toi, je sourirai, je serai généreuse, je serai joyeuse et acharnée à mes rêves, ceux que tu as brisé en Avril. Je veux aimer à nouveau, je veux rire à en pleurer à nouveau, je veux toucher la vie, ma vie, la saisir à pleines dents, la croquer pour vivre enfin pour moi et non plus pour un amour perdu. J'ai des rêves, ils se reconstruisent au plus ton visage s’efface. Tout ce qui fait ce que je suis, ce que j'ai oublié d'être depuis longtemps, revient me saisir, la joie, le courage, la dévotion, l'ambition, le pouvoir d'être ce que je veux être et non pas ce qu'on veut que je sois. Je vais revivre, chanter, jouer de la musique me faire de nouveaux amis, parfois te maudire encore même si je ne suis pas si rancunière que ça et les miettes de notre rupture n'existeront plus. J'ai toujours été enjouée, pleine de vie, carpe diem comme on dit, je suis proche des autres, j'aime me rendre utile, les actions humanitaires auxquelles je me suis liée avant de connaître Lucas donnaient un sens immense à ma vie. Les sourires sur les visages des enfants à qui je comptais des histoires ou jouais de la musique m'emplissaient de joie, désormais je veux ressentir encore ça, je ne suis pas égoïste mais je pense qu'il faut d'abord se sentir bien soi même avant de juger le sort des autres.


Who am I ? (Vous derrière votre écran)





PSEUDO •Elyflore
AGE • 20
FRÉQUENCE DE CONNEXION • 2-3/7jrs
COMMENT AS TU TROUVÉ LE FORUM • rech sur le net
MOT DE PASSE • Validé par Stef


Dernière édition par Peyton E. Miller le Mar 19 Nov - 17:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Peyton E. Miller

avatar
Messages : 53
Emploi/loisirs : Gérante d'une boutique vouée à la musique
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 16:53

Oups petits defauts dans le codage de ma fiche, je règle ça au plus vite!


Peyton E. Miller
Revenir en haut Aller en bas
Stefan Salvatore

avatar
Messages : 280
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 16:55

Je m'en suis chargé Peyton

Bienvenue à toi par ici !

Si soucis n'hésite pas à contacter un membre du staff, Damon, Elena, et moi même sommes là pour te répondre.



    If you die I will be lost because i love you...

Revenir en haut Aller en bas
Peyton E. Miller

avatar
Messages : 53
Emploi/loisirs : Gérante d'une boutique vouée à la musique
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 17:16

Merci beaucoup Stefan, tu vole à mon secours Smile 


Peyton E. Miller
Revenir en haut Aller en bas
Stefan Salvatore

avatar
Messages : 280
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 17:40

Toujours voyons! Je suis le sauveur des dames... (tousse)



    If you die I will be lost because i love you...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 17:50

Entre Hilarie Burton,Sophia Bush et Danneel Harris, on nous refait le casting de One Tree Hill dis donc.

Bienvenue à toi Peyton.
Revenir en haut Aller en bas
Peyton E. Miller

avatar
Messages : 53
Emploi/loisirs : Gérante d'une boutique vouée à la musique
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 18:23

Merci Tyler!


Peyton E. Miller
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 19:06

Bienvenue!

Stefan a tout dit, si tu as besoin n'hésite pas ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kol Mikaelson

avatar
Messages : 80
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 21:27

Bienvenue Miss Miller!
Passe à l'occasion, on a toujours besoin de sang frais lors de soirées Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce Lun 18 Nov - 22:42

ou de jeunes femmes a tourmenter...oups Ashur n'est pas la :p

Pour ma part ça sera juste: Bienvenue à toi ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une nouvelle humaine et un nouveau commerce

Revenir en haut Aller en bas

Une nouvelle humaine et un nouveau commerce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Administration :: Les Registres :: Recensement :: Fiches terminées/validées-