RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Jeu 5 Déc - 18:42




La Nouvelle Orléans, Ashur lui même se demandait se qu'il fabriquait ici! Après son nouvelle échec  il savait que ca vie était en danger, d'abord Lola ensuit Dylan, toute deux semblaient être bien entourée, la dernière en date s'était échappée à l'aide de son copain le sorcier, cette enculer payerait pour avoir été un obstacle! La journaliste avait eu de la chance que Kol soit intervenu sans quoi elle serait enterrer dans les bois de Mystic Fall, et Dylan n'aurait jamais été au courant de cela et serait elle aussi morte dévoré pendant cette pleine lune!

Cette ville devenait trop chaud pour lui, il ignorait l'étendue de leur réseau d'amis et se balader en ville a découvert devenait trop dangereux, il préféra s'exiler un moment, et puis la nouvelle Orléans avait elle aussi son lot de vampire à tuer. Dagan n'était pas connu ici et ne risquait pas autant sa peau qu'à Mystic falls. Il retrouva un membre de la pègre local, qui avait également été un intermédiaire entre les affaires du Syrien en Europe et celle d'ici, lui aussi avait le bras long, a la différence qu'il devait payer pour sa sécurité et que personne ne bougerait pour lui par affection.

Sa résidence provisoire se trouvait a peine en bordure de la ville, il était nécessaire d'avoir une maison un minimum isolé, d'abord pour sa nature de loup-garou, la cave avait été aménager pour le maintenir un maximum les soires de pleines lunes, et cette pièce lui servirait aussi de sale de torture pour les autres jours, ainsi l'absence de voisinage était primordial.

Dagan connaissait la méthode à suivre, ses deux échecs précédent était regrettable, en quelques jours a peine il avait déjà tuer quelques spécimens ici, mais son odeur de loup-garou alertait les vampire, autre fois il n'avait pas se souci la, les choses devenait plus compliquer malgré qu'il soit plus fort qu'étant humain. Se soir il avait envie de sexe, se remémorant l'antre serrée et humide de Lola, il n'en pouvait déjà plus d'extase et se taperait bien la première venue! Mais il ne devait pas succomber aussi vite, ses émotions étaient moins forte qu'auparavant et heureusement car ces narcotique n'arrivait plus à le calmer lorsqu'il s'emballe. Un bien pour en mal dirait certains, mais le jeune homme avait trouver d'autre moyen pour se bousiller la tête, il l'avait payer a prix d'or mais une nouvelle drogue avait fait son apparition et cette substance affectait mieux les monstres dans son genre.

Se soir il était de sortie, le Syrien opta pour le Black Butterfly Cafe, une bar plus classe que ceux trouver a Mystic Fall, ambiance décontracter et Jazz était les mots clef désignant l'établissement, Ashur avait de nombreuses facette à et il était bon acteur, se soir se serais costard cravate, rien de trop voyant, un ensemble noir avec une cravate un grise anthracite, il se coiffa sans difficulté vu la taille des ses cheveux et se parfuma d'une eau de toilette Fragonard. Il était prêt a emballer n'importe quel gonzesse avec un minimum d'atout bien sur. Et qui sait après de long ébat il n'arrivait toujours pas a se décider si il la laisserait vivre ou non... il agirait en conséquence!

Quittant sa propriété temporaire, il grimpa dans sa berline BMW et fila vers le centre ville, depuis l'incident de l'ouragan Katrina, la ville s'était reconstruit sans trop se faire attendre, trois ans plus tard une alerte préventive avait fait quitter la ville a ses habitants, fort heureusement pour eux l'Ouragan Gustav contourna a belle cité. Et malgré ses bouleversement les vampires étaient toujours aussi présent, il pouvait déformait les sentir lui aussi et autan dire que ca empestait. Il immobilisa son véhicule par chance devant l'établissement, il n'était pas radin pour se payer le parking sous-terrain mais bon il avait une place en or et en profiterais, l'instant d'après il sortie de son auto et entra dans le bar.

L'ambiance était à son comble, un petit groupe jouait dans un coin mais tous le monde semblait adhéré au rythmes qu'ils leurs offraient se soir, la moyenne d'age était souvent au delà de la trentaine, les jeunes préféraient aller en boite et écouté des sons sans rythmes au basse abrutissante et s'en faire pété les tympan. Dagan devait se mêler a l'ambiance pour essayer de choper un bon poisson, il rencontra un serveur et lui glissa un billet dans la poche de sa chemise tout en lui réclamant un whisky ayant au moins l'age d'avoir atteint la majorité sexuelle. Son verre lui fut apporter rapidement, pas étonnant vu la générosité du pour-boire offert au jeune homme. En un rapide coup d'oeil il n'aperçût aucune proie isoler, la plus part était en couple ou alors en groupe, la piste de danse allait peut être donner de meilleur résulta, il acheva son verre en deux seconde avant de l'abandonner sur une table.

La non plus les résulta n'était guère engagent, un tiers était trop âgée pour lui, les reste dansaient accompagner d'un homme ou bien elles ne créaient aucun désire chez Dagan. Encore une soirée rater? Devra il de rabattre sur du second choix? Il avait des vues sur les jeunes femmes, mais pas de la à se taper une gamine, il n'y prendrait aucun plaisir et la tuerait sans sommation.

L'espoir se créa lorsque la foule se calma un instant, le groupe de musique venait de terminer leur chanson, a travers cette foule il aperçut une jeune femme au comptoirs, sans doute plus jeune que se dont il avait l'habitude, mais elle était ravissante ou plutôt...à croquer!
Comment allait il engager la conversation, il avait plusieurs technique différente mais d'une fille a une autre ca marchait pas de la même manière, il n'avait rien à perdre a près tout!

Ashur s'approcha du bar et fit signe au serveur de lui mettre un Sky aussi bon que celui qu'il avait bu en entrant, il fit semblant d'ignorer la jeune femme, avant de se tourner par hasard vers elle.
Un petit
«Bonsoir» s' échappa de sa bouche avec un délicat hochement de tête envers elle.
Elle lui renvoya la politesse, c'était déja bon signe, beaucoup de monde niait l'affaire et partait.


-Je vois tous le monde s'amuser ici, et vous vous êtes seul au bar?! Vous attendez quelqu'un? Si non ca vous dirais qu'e je vous offre un verre? Sa vous occupera.

Dit il sur un air légèrement taquin, il jouait les gentil homme séducteur et conciliant, alors que ses pensée ne se résumait qu'à la voire nue et souiller de multiples manières différentes!



(HRP) c'est pas bien grand comme intro mais j'espère que ça ira.Le titre aussi est pourri, mais ça c'est presque fait exprès!(/HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Ven 6 Déc - 22:44



Un chasseur chassé




La civilisation. Jamais Hayley n'aurait pensé être un jour aussi heureuse de la retrouver, et pourtant son petit tour dans le Bayou lui avait fait regretter la vie citadine. Sans même le réaliser, la jeune fille s'était retrouvée kidnappée par celui qu'elle avait aimé, bâillonnée comme un rôti dans une cabane miteuse au milieu de nul part et tout cela dans quel but ? Une vengeance, ni plus ni moins. Tyler avait pensé pouvoir atteindre Klaus en s'en prenant à elle, oubliant leur amitié que la louve avait pensé solide avant de parler d'une chose tirée par les cheveux et pourtant vraie. En effet Williams avait vu de ses propres yeux que l'enfant qu'elle portait, le bâtard de Niklaus qu'elle voyait comme la huitième merveille du monde malgré sa tare paternelle, était capable d'engendrer des hybrides contre sa volonté. Ainsi l'un des loups vivant dans le Bayou avait été asservit à ses moindres désirs après avoir absorbé de son sang, et une fois l'expérience terminée c'était avec un regard répugnant que Tyler l'avait tué. L'homme qu'elle avait connu, aidé et épaulé était désormais un crevard de base au même titre que l'originel, alors autant dire que pour Hayley ce dernier était déjà mort et enterré. Toute sa vie elle avait été seule et cela lui avait permis de mûrir, grandir et surtout de s'endurcir plus rapidement que la norme. Se défendre n'était pas un problème la concernant, et pourtant elle se sentait plus désarmée que jamais face à tous ces cinglées qui voulaient sa peau et celle de son enfant.

C'était donc une Williams épuisée, à bout de nerfs et totalement essoufflée qui entra dans le café peu fréquenté de Marcel en cette après-midi froide. Glacée jusqu'au os de part sa tenue fine et déchirée, la jolie brune jaugea du regard la pièce avant de se ruer vers le comptoirs où elle demanda avec empressement au barman : Où est Marcel ??? Ses lèvres bleuies, les diverses coupures sur son visage et ses cheveux en bataille témoignant des jours difficiles qu'elle avait été forcée de vivre, laissèrent son interlocuteur sans voix. Josh je t'ai posé une question bon sang ! J'ai besoin d'aide, j'ai été retenue quatre putin de jours dans les Bayou alors avant que je devienne méchante … REPOND ! Continua-t-elle à hurler en agrippant le col de sa chemise en guise de menace. Du calme le chien, j'sais pas où il est moi. Par contre, si j'peux te donner un conseil … tu devrais te regarder dans le miroir. Tu fais peur Hay'. Lui répondit-il en déglutissant avec peine sans pour autant mettre à nu ses faiblesses. Pourtant il avait peur, la jeune fille pouvait le sentir mais c'est sur un soupir qu'elle le relâcha, les lèvres pincées et les sourcils froncés. Tu veux un verre d'alcool ? T'en a besoin en dirait. Lui demanda-t-il, un sourire un coin fiché sur sa tête de Merlan frit. La jeune fille savait que chaque vampire dans cette ville faisait partie intégrante de la famille de celui l'ayant sauvée, et c'est par loyauté envers lui qu'elle lui avait promis de ne jamais faire de mal à l'un des siens. Pourtant le barman l'irritait avec ses sarcasmes à la mord moi le nœud, ses sous entendus vaseux et sa haine envers les membres de sa race. Les loups étaient mal venu en Nouvelle-Orléans, d'ailleurs mis à part elle il n'y en avait aucun. « Sérieusement ? Mourir t'as pas seulement refroidi le corps, ton cerveau en a pris un sacré coup aussi ... » Lâcha-t-elle en croisant les bras, le regard lui balançant des éclairs sans retenue. T'es profondément débile ou quoi ? Je suis enceinte, en-ceinte. Bon tu sais quoi ? Retourne à tes cocktails, je vais me débrouiller. Termina Williams en regagnant la porte. Puis avant de sortir elle se retourna et et lança, amère : Merci pour ton inutilité au fait. Tu devais pas être très futé vivant ... 

Sur ses mots Hayley se dépêcha de rejoindre le bâtiment où Marcel l'avait logé depuis son arrivée. Partout les yeux se posaient sur elle alors que son regard cherchait la silhouette de son bourreau, de celui qui voulait la tuer dans le simple but d'empêcher son bébé de pousser son premier cri. La peur lui nouait le ventre, l'empêchait de respirer correctement et c'est tant bien que mal que la petite brune réussit à ouvrir la porte pour sentir le réconfort de son appartement provisoire. La chaleur lécha ses membres engourdis et tout en pleurant sans aucune retenue, chose qui ne lui était pas arrivé depuis bien longtemps, la louve se laissa glisser contre la porte pour rejoindre le sol. Klaus ne lui avait apporté que des problèmes et bien qu'elle ait fuit Mystic Falls, les ennemis qu'il s'était créé au fil des siècles n'avaient de cesse de la traquer. Son enfant n'était qu'un être innocent, un bébé vulnérable qu'elle se devait de protéger envers et contre tout malgré le fait qu'il puisse à l'usure devenir comme son père … chose que Hayley redoutait plus que tout au monde. Puis, instinctivement, elle posa sa main sur son ventre légèrement rebondi et ferma les yeux. Jamais personne ne ferait de mal à son sang, à sa chaire et pour cela elle savait qu'elle pouvait compter sur l'aide et le soutien du roi de la ville. Plusieurs minutes passèrent ainsi avant que Williams ne se décide à se relever pour enlever toutes traces de tortures sur son corps où les hématomes abondaient. Elle savait Tyler capable de bien des choses mais lui faire du mal alors qu'elle attendait un supposé heureux événement la dépassait totalement. Cependant elle savait maintenant que son sang permettait de créer des hybrides au même titre que Klaus et ses chiens et veillerait donc à ce que personne ne lui en subtilise pour quelque raison que ce soit. Se laisser abattre ainsi n'était pas son genre, depuis sa plus tendre enfance la louve faisait preuve de courage et d'ingéniosité or ce n'était très certainement pas maintenant qu'elle baisserait les bras. Lockwood la voulait morte ? Soit. Mais il ignorait ce dont elle était capable et surtout, il était bien loin de se douter du nombre de personnes soutenant sa cause.

Prendre une douche chaude lui fit le plus grand bien et dénoua ses muscles douloureux. Là, sous le jet d'eau brûlant, Hayley constata l'étendu des dégâts sur sa peau pâle et fine. Tantôt des traces de doigts, tantôt des coupures, ses jambes et ses bras en étaient recouverts et c'est bel et bien écœurée par les agissements de l'hybride que la jeune fille grinçait des dents. Elle lui avait offert sa confiance, son amitié et même son amour mais tout cela ne semblait plus rien représenter aux yeux de l'homme haineux qu'il était devenu depuis la mort de sa mère. Toujours dans un silence religieux Hayley s'enveloppa dans un peignoir et sortit pour rejoindre sa chambre luxueuse où elle prit un jean blanc, un top brun à manches longues ainsi que des sous-vêtements, le tout si gentiment offerts par son hôte. Ce dernier était des plus prévenant avec elle, lui assurant que jamais Klaus ne lui ferait de mal et parce qu'il ne l'avait pas vu comme un monstre mais bel et bien comme une personne, elle le croyait. Ou de moins s'y forçait-elle car après ce qu'elle venait de vivre, tout lui semblait incertain. Une fois habillée de façon descente, la louve dompta ses cheveux en une queue de cheval et dissimula les quelques blessures sur son visage derrière un petit peu de maquillage. Rien de bien voyant, ressembler à une voiture volée ne lui plaisait en rien, mais en cas de force majeur il fallait bien admettre que ce petit tour de passe passe était tout de même très utile. Ainsi apprêtée la jeune fille se fit violence et décida de retourner au bar pour présenter ses excuses au barman qu'elle avait littéralement agressé pour pas un rond, et qui sait peut-être arriverait-elle à apercevoir Marcel et ainsi lui exposer les dangers qui planaient aussi bien sur elle que sur sa ville que Lockwood finirait par mettre à sac sans l'ombre d'un doute. Fort heureusement, le Black Butterfly Cafe se trouvait à deux pas de l'immeuble et la présence des clients empêcherait quiconque souhaitant lui faire du mal de mettre ses plans à bien.

Peu rassurée mais aucunement résolue à vivre en none cloîtrée entre quatre murs, Williams passa le pas de la porte et esquissa un sourire lorsque des notes de Jazz parvinrent à ses oreilles. Depuis son arrivée dans cette ville, la jeune fille avait appris à apprécier ce style de musique et il était indéniable que Marcel était un véritable maître en la matière. Cependant la louve n'était pas là pour écouter le groupe qui se produisait sur scène et c'est tout naturellement qu'elle se rendit une fois encore au comptoir. Ses excuses, mieux valait les apprécier car il était rare, voir très rare même, d'entendre ce genre de mot sortir de sa bouche plus habituée à des sarcasme en tous genres. Josh ? Demanda-t-elle au vampire qui nettoyait quelques verres. Ce dernier tourna la tête dans sa direction et haussa un sourcil en s'approchant d'elle, toujours sa vaisselle à la main. Je suis désolée. J'aurais pas dû m'en prendre à toi. Voilà, c'est dit, maintenant tu les acceptes, tu les acceptes pas je m'en fou. Au moins j'suis tranquille avec ma conscience. Son interlocuteur lui servit un sourire plein de dents, au sens propre du terme. Tant elles étaient blanches et nombreuses, on aurait pu croire qu'il en avait trois rangées. Tant que tu mords pas, moi ça m'va Hay'. Par contre j'ai pas le temps de discuter autour d'un os, j'ai des clients à servir. Je passerai un coup de fil à Marcel pour lui dire que tu le cherches. Là dessus le barman s'en alla discuter avec d'autres vampires et humains, la laissant seule dans une foule inconnue dont un homme semblait se détacher des autres.

Vêtu de manière classe alors que les autres s'étaient habillés de façon plus passe-partout, ce dernier la lorgnait comme un enfant devant une sucette avant de s'avancer dans sa direction. Aller, c'est pour ma poire ... Pensa-t-elle en roulant des yeux, faisant mine de ne pas le voir, peine perdue. Bonsoir Dit-il en hochant la tête dans sa direction pour parfaire sa galanterie. Bizarrement, Hayley avait les hommes en horreur depuis son séjour improvisé dans la cambrousse, coincée entre deux alligators, c'est pourquoi elle posa les avants bras sur la surface lustrée du comptoir, le regard fixé sur les bouteilles d'alcool accrochées au mur. Tout semblait étrangement fascinant lorsque l'on voulait éviter le regard d'une personne. Salut. Lui répondit la petite brune pour ne pas paraître désagréable. Intérieurement, elle espérait qu'il taille sa route et s'en aille le plus loin possible mais de toute évidence, le monsieur était bien décidé à ne pas la lâcher. Même enceinte, Hayley était encore victime de draguerie … à croire que rien ne pouvait arrêter le sexe opposé. Je vois tous le monde s'amuser ici, et vous vous êtes seul au bar?! Vous attendez quelqu'un? Si non ca vous dirais que je vous offre un verre? Sa vous occupera. Un petite sourire illumina son visage. Avec décontraction Williams tourna le regard en direction du nouveau venu et posa une main sur sa hanche tandis que l'autre pianotait sur le comptoir du bout des ongles. Ah mais je m'éclate là, pourquoi ça se voit pas ? Demanda-t-elle sarcastique à souhait avant de croiser le regard noir de Josh. Immédiatement la louve soupira et se jura intérieurement de calmer ses ardeurs pour paraître plus sympathique quand bien même elle n'en avait absolument pas envie. Cependant elle était ici chez les vampires, et peu désireuse de se faire jeter hors de la Nouvelle-Orléans avec un coup de pied au cul en prime, elle n'avait d'autres choix que de se tenir à carreau. Pour la petite histoire, j'ai deux choses à préciser. Premièrement ... Commença Hayley en comptant sur ses doigts. J'attends personne. Deuxièmement, je veux bien un verre mais je bois pas d'alcool. Inutile de dire à qui voulait l'entendre qu'elle était enceinte, déjà trop de monde voulait dresser sa tête sur un pic de bois sans en ajouter de nouveaux.

Tandis que leurs consommations étaient en cours de préparation par le vampire qui lui servait aussi bien de défouloir que de pseudo-ami sans réellement en être un, Williams détaillait son interlocuteur avant d'entamer la conversation. De toute façon elle était ici en terrain connu avec quelques vampires qui certainement viendraient l'aider en cas de pépin ne serait-ce que par loyauté envers leur leader, et puis cet homme n'avait pas l'air bien méchant alors autant tuer le temps en faisant un brin de causette. Alors monsieur j'accoste une fille sans lui donner mon nom, ça vous arrive souvent d'offrir des verres comme ça sans raisons ? Demanda-t-elle en arquant un sourcil interrogateur. Lorsque son verre arriva, la jeune fille le prit et le leva en direction de l'inconnu, sourire au lèvre. Merci, à la votre ma foi ! S'exclama-t-elle avant de boire son verre de jus d'orange cul sec comme elle l'aurait fait avec une vodka dont la simple odeur lui manquait. Elle qui descendait les bouteilles comme du petit lait vivait très mal son sevrage forcé mais la santé de son enfant à naître étant plus importante que tout, cela représentait un bien mince sacrifice. Arg, ce que le whisky me manque bordel ! Lâcha Hayley en grimaçant face au goût atroce de l'orange qui passait beaucoup moins bien sans un petit quelque chose alcoolisé dedans. Face au regard que lui servait son compagnon du soir, la petite brune s'insulta mentalement et rectifia le tir en inventant une excuse bidon sortit tout droit de son esprit un peut trop à jeun depuis le début de sa grossesse. Problèmes de santé. Plus d'alcool autorisé. Les joies de la vie dira-t-on. Mais au pire, on s'en fou, nan ? Ca fait longtemps que vous vivez à la Nouvelle-Orléans sinon ? Changer de sujet était la meilleure tactique à adopter, moins elle attirait l'attention sur sa personne, mieux c'était.



fiche de © century sex

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Sam 7 Déc - 10:56




-Ah mais je m'éclate là, pourquoi ça se voit pas ?

Pour le coup sa s'annonçait déjà plus dur qu'il ne l'avait imaginer, la froideur de cette jeune femme laissait à désiré, Ashur était tout aussi doué dans les sarcasmes ainsi que dans l'ironie mais ca n'était pas son but pour se soir, son idée à la base ne se résume a rien d'autre que d'emporter cette gonzesse et de lui faire vivre l'enfer au pieu, après soit elle était consentante de ses méthodes et y prendrait gout, soit elle crèverait dans un dernier orgasme.
Il était loin de se douter de qui elle était, tous comme se qui vivait en son sein.


-Pour la petite histoire, j'ai deux choses à préciser. Premièrement ... J'attends personne. Deuxièmement, je veux bien un verre mais je bois pas d'alcool.

Une idée bien sage que de se dispenser d'alcool, enceinte? Il ne pouvait pas le prédire son ventre ne semblait pas se rebondit que cela, ou alors elle avait pris quelques kilos en ayant arrêter son fitness, mais il se concentra sur le barman, son odorat était comme qui dirait perturber, et les éfluves d'alcool dans se débit de boisson, trompait son jugement, il se concentra et remarqua cette odeur typique au vampire qu'il portait, mais ca n'était pas le seul ici, la même puanteur émanait des quelques autres individus, si il avait pu les sentir, eux aussi et cette chère demoiselle...son odeur était encore différente, c'était une louve mais...pas seulement, il y avait quelques choses de différent! La progéniture de Klaus! Mais cela il l'ignorait!

Que devait il faire? Se tailler d'ici en courant? Après tous il était pas sensé être le bienvenu dans se bar a vampire, quoi que, la présence de son interlocutrice semblait normal, il patienterais pour voir ou cela allait le mener.


-Alors monsieur j'accoste une fille sans lui donner mon nom, ça vous arrive souvent d'offrir des verres comme ça sans raisons ? Ashur était plonger dans ses pensées et en oublia même la jeune femme, celle ci la tira de son rêve en le remerciant.Merci, à la votre ma foi !

-Excusez-moi! De rien avec plaisir, a votre santés également! Et pardonner mes manières, je m'appelle Ashur et vous même?

-Arg, ce que le whisky me manque bordel !

Elle venait effectivement de boire son jus d'orange en un seul coup, comme si cela relevait d'un concours. Elle avait sans doute atteint la majorité pour pouvoir boire de l'alcool mais son expérience dans le domaine semblait plus lointaine, non pas qui la prenait pour une jeune fille alcoolique, mais qui sait depuis quand elle était louve, de plus son odeur différentes des autres de leurs races plus le faite de ne se plaindre d'un manque d'alcool, sa propre conclusion tira pas bien loin, était-elle enceinte alors? Mais les loup-garou pouvait ils procrées? Cela il l'ignorait lui même, il savait que les vampires eux en étaient incapable... jusqu'au jour ou cela arrivera...
-Problèmes de santé. Plus d'alcool autorisé. Les joies de la vie dira-t-on. Mais au pire, on s'en fou, nan ? Ca fait longtemps que vous vivez à la Nouvelle-Orléans sinon ?

[i]Sa théorie venait elle de tomber a l'eau? Et puis depuis quand les loups-garou étaient ils victimes de problèmes de santé? L'air de rien elle venait de piquer d'avantage la curiosité de Dagan, pourtant il n'était pas du genre a fourré son nez dans les affaires des autres a défaut d'être concerner ou d'y trouver son bonheur. Changeons de sujet, c'était une bonne idée et ainsi il trouverait quelques choses de moins bête à dire que de passez pour un coureurs de jupons.


-Je ne suis que de passages ici! On dira que c'est plutôt pour les mauvais coté de la vie se coup si, j'ai eu quelques soucis en Virginie alors j'attend que ca se calme un peu. D'ailleurs vous devez vous doutez que mon prénom n'est pas très Américain, je suis Syrano-Libanais, mais je vient paix, tous se qui touche au Proche-Orient n'est pas forcément mauvais.

Ashur n'en avait rien foutre que les gens soit raciste ou islamophobe, car lui même ne se considérait plus comme tel depuis des années, il ne pouvait nier ses origines mais sa culture elle il s'en moquait complètement. Son seul but était de tuer encore plus de vampire et pour cela, il devait devenir u hybride, après de longue recherche il savait que seul le sang de l'originel Klaus, première Hybride du nom, pouvait lui conféré se pouvoir ou du moins en partie, car il n'était pas dup et savait que le sang d'une Petrova était indispensable pour achever la mutation si non il crèverait. De toute façon se Klaus était introuvable, c'était lui qui vous trouvait et non l'inverse! Du moins c'est se que lui avait révéler les personnes ayant subit le lourd interrogatoire de Dagan!

-Et vous? Que faites vous en Louisiane?

[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Sam 7 Déc - 16:43



Un chasseur chassé




Le groupe de musicien entamait déjà une seconde chanson, et pour l'heure toujours aucun signe de Marcel. De toute évidence ce dernier devait être occupé ailleurs à maintenir sur pieds la ville qu'il avait mis tant de temps à bâtir, remettant à demain l'entrevue tant espérée de Hayley. Je m'appelle Ashur et vous même? Demanda le dénommé Ashur. Ce prénom était peu commun, pour dire vrai c'était même la première fois qu'elle l'entendait mais l'originalité était une chose qui lui plaisait. Les prénoms trop communs ne reflétaient pas suffisamment l'unicité des gens d'après elle, et longtemps elle avait détesté son prénom. D'ailleurs ce dernier lui avait été donné par ses parents adoptifs et jamais elle n'avait eut l'occasion de connaître celui choisi par ses parents biologiques. Enchantée Ashur, chouette nom ! Moi c'est Hayley, mais généralement les gens m'appelle juste Hay' … je crois que la dernière syllabe et chiante à prononcer. Plaisanta-t-elle en faisant une moue faussement déçue. Puis s'ensuivit alors une discussion un peu plus banale entre les deux loups. En effet l'odorat de ses semblables étant plus développé que la moyenne, il leur était extrêmement simple de se reconnaître entre eux même sous forme humaine. Cependant la petite brune ne pipa mot et continu à agir normalement en sa compagnie bien qu'elle trouvait cela étrange que son hôte laisse ainsi un représentant de la race canine fouler sa ville sans se montrer. Aurait-il changé d'avis à son contact ?

Je ne suis que de passages ici! On dira que c'est plutôt pour les mauvais coté de la vie se coup si, j'ai eu quelques soucis en Virginie alors j'attends que ça se calme un peu. Lui apprit-il tout en la couvant d'un regard que la petite brune n'arrivait pas à cerner. La Virginie, Williams connaissait très bien cet état pour y avoir passé quelques temps. C'était d'ailleurs là bas qu'elle avait rencontré Klaus, et c'était aussi là bas que son existence s'était vue chamboulée à tout jamais. Si la jeune fille n'avait pas trahis Elijah pour s'enfuir, sûrement serait-elle encore entrain de pourrir dans la chambre que lui avait si gentiment offert l'hybride originel, attendant que la mort vienne la cueillir comme un fruit trop mûr. Un petit sourire en coin créa une fossette sur sa joue lorsqu'elle s'imagina la tronche déconfite de celui l'ayant engrossé face à son absence. Évidement elle espérait que ni Rebekah ni Elijah n'aient à faire les frais de sa décision, mais s'inquiéter pour tout le monde n'étant pas concevable lorsque l'on était une perpétuelle fugitive, ses craintes se dissipèrent immédiatement. Ah, visiblement je suis pas la seule à qui la Virgine a porté une poisse monumentale. Je viens d'une petite ville de là bas, Mystic Falls pour être plus précise, et une chose est sûre … j'y mettrai plus ja-mais les pieds ! Répondit-elle sans jamais aller en profondeur dans ses propos ou dans ses réflexions. Cependant la louve pensait chacune de ses paroles, jamais plus elle ne retournerait dans cet endroit beaucoup trop dangereux pour son enfant à naître. Marcel lui offrait une protection ici, dans cette ville où chaque vampire semblait la veiller comme le lait sur le feu. Grâce à lui Hayley était plus en sécurité que jamais … du moins était-ce le cas jusqu'à ce qu'elle n'accorde bêtement sa confiance à Lockwood. Une erreur pareille avait bien failli lui coûter la vie et plus jamais, Ô grand jamais Williams ne réitérerait le coup. D'ailleurs Reprit son interlocuteur vous devez vous doutez que mon prénom n'est pas très Américain, je suis Syrano-Libanais, mais je vient paix, tous se qui touche au Proche-Orient n'est pas forcément mauvais

Effectivement, Hayley avait détecté un petit accent teinter sa voix grave, mais bien loin d'être raciste, ce serait très étrange de la part d'une fille tout sauf normale, elle se demandait pourquoi son interlocuteur se sentait obliger d'affirmer ne rien lui vouloir de mauvais. Oh mais je suis pas là pour juger. Vous au moins, vous savez d'où vous venez, pour ma part j'ai été adoptée petite et mes parents m'ont magnifiquement foutu dehors à l'adolescence quand j'ai changé. Et par changé je veux dire devenir une louve. L'un de ses sourcils s'arqua lorsque Ashur la regarda avec plus d'intensité. Me faite pas le coup du type choqué, j'ai flairé votre odeur à trois kilomètres. Les loups sont rares dans le coin, presque toute la population et soit vampire, soit humaine. Nous, on fait tâche dans décors alors faites gaffe si vous voulez pas vous faire attaquer par les habitants. J'ai cru comprendre qu'ils aimaient pas les chiens comme ils le disent si bien. Dit-elle avec gravité. Non pas que la jeune fille s'inquiétait, elle avait déjà son lot de problème à gérer, mais mieux valait prévenir que guérir. Au moins Ashur était mis au parfum et on ne pourrait pas lui reprocher de n'avoir rien dit. De plus il était plutôt sympa au premier abord et les loups étant rares ici, cela lui ferait tout de même un peu de peine de le savoir démembré par les vampires de la ville. Évidemment, Williams était bien loin de se douter des réelles motivations de son interlocuteur … Si elle avait était à même de prédire l'avenir sûrement se serait-elle tiré en courant pour se terrer dans son appartement, mais les faits étaient tels qu'elle restait là à faire un brin de causette.

Et vous? Que faites vous en Louisiane? Demanda-t-il finalement alors qu'elle claquait des doigts pour attirer l'attention de Josh et lui recommander quelque chose à boire. Une fois cela fait, la petite brune soupira et ferma les yeux quelques secondes. Que faisait-elle ici ? Tant de choses l'avaient mené en Nouvelle-Orléans qu'elle ne savait pas par où commencer mais soucieuse de conserver la protection que lui accordait Marcel, elle resta vague sur le sujet. J'ai rencontré un homme à Mystic Falls, une parfaite pourriture pour être plus précise et il s'est mis en tête de me détruire de toutes les manières possibles et imaginables. Voilà comment j'ai atterri ici ! Mais contrairement à ce qu'on pourrait croire je suis beaucoup moins en danger ici entourée de vampires que là bas. Répondit Hayley, le visage totalement dénué d'une quelconque expression. Si je peux vous donner un conseil Ashur Continua-t-elle en prenant son verre dans les mains pour se retourner et s'adosser au comptoir, le regard scrutant la foule qui acclamait les musiciens. Pour s'assurer qu'il n'était pas de mèche avec l'hybride originel qui lui valait cette cavale continue, la jeune fille décida d'aborder son sujet. Ainsi, par la simple expression de son interlocuteur, elle saurait si oui ou non il était là pour lui nuire. Si vous croisez Klaus, tirez-vous. Et croyez moi, je sais de quoi je parle. Instinctivement la petite brune posa une nouvelle fois sa main sur son ventre. Ce qui grandissait en elle était à la fois la pire chose lui étant arrivé mais aussi de loin la meilleur. Cela faisait quelques mois, deux ou trois à tout cassé, que les sorcières avaient découvert le pot aux roses et pourtant son ventre n'avait pas tant grossi que cela. Certes Hayley avait toujours été fine de nature, mais elle s'attendait à devenir une baleine en puissance or il n'en était rien. Personne n'était capable de savoir au premier coup d’œil qu'elle attendait un enfant mis à part les vampires. En effet ces derniers captaient immédiatement les battements de cœur de sa progéniture quand bien même elle-même en était incapable. Pour l'heure sa plus grande crainte n'était pas tant sa grossesse mais plutôt l'arrivée imminente du père son bébé qui, elle en était sûre, finirait pas pointer le bout de son nez. Il a transformé en hybrides toute ma meute ... Reprit-elle en baissant les yeux pour contempler le sol usé. J'ai eu de la chance de ne pas y passer moi aussi. Donc pour me venger, j'ai brisé un à un chaque lien qu'il avait créé entre ses larbins et lui. Ca m'a pris du temps mais je cache pas que contrecarrer ses plans est jouissif. Termina la louve en souriant de façon carnassière. Oui, elle avait réduit à néant les projets de cette enflure et continuerait à le faire s'il attentait quoi que ce soit contre Marcel ou contre elle. Et vous ? Vous avez bien une meute, nan ? Demanda-t-elle en relevant la tête vers son interlocuteur.



fiche de © century sex

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Dim 8 Déc - 12:16




La conversation fut bien plus intéressante qu'il ne l'avait prédit lorsqu'il l'avait aborder, sans la connaitre un minimum, il l'aurait convoiter différemment mais toute les informations qui sortaient de sa bouche interpelait le loup. Bon il se doutait bien qu'elle sentirait aussi son odeur et il fut surpris de constater que effectivement le trois quart de la clientèle était des vampire, a se moment la son sang ne fit qu'un tour mais après tous, Hayley était la elle, et rien ne semblait la déranger face a tous ses « ennemis ». Ashur garda son sang froid et ne fit transparaitre aucun stress ni émotion.

Tous comme lui elle venait de Mystic Falls, enfin lui il venait de l'autre continent mais tous deux avait quitter la virginie pour des problèmes liés à cette mystérieuse ville. Il ne pouvait pas lui dire la vérité sur son départ, chasseur de vampire, ici avec l'ouïe bien trop développer des suceur de sang, si il lâchait l'infos il serait sans doute mort dans la seconde, l'optique de sa soirée avait elle changer? Cette jeune femme semblait connaitre beaucoup de choses, de plus elle était comme lui, donc ne serait il pas plus sage d'en faire une pseudo alliée quoi que bien même juste temporaire!
Et se qui fit pencher la balance dans cette voie fut le conseil qu'elle lui adressa.


-Si vous croisez Klaus, tirez-vous. Et croyez moi, je sais de quoi je parle.

Le destin? Non Ashur n'y croyait en rien, mais si elle avait connaissance de l'emplacement de Klaus, sa recherche pour devenir un hybride avançait d'un grand pas! Se genre de discutions était sous doute toujours mal venue dans l'établissement, il ne pouvait pas lui dire délibérément qu'il cherchait l'Originel pour devenir un hybride. Et puis l'asservissement restait un problème, chose que Hayley éluda pour lui avant même qu'il n'en parle.

-Il a transformé en hybrides toute ma meute ... J'ai eu de la chance de ne pas y passer moi aussi. Donc pour me venger, j'ai brisé un à un chaque lien qu'il avait créé entre ses larbins et lui. Ca m'a pris du temps mais je cache pas que contrecarrer ses plans est jouissif.

-Et vous ? Vous avez bien une meute, nan ?


Elle était donc capable  de briser se lien qui reliait les hybrides a Klaus, de mieux en mieux, décidément cette petite ne finira sa soirée comme il l'avait prévu, elle était devenue en quelques minutes son seul lien envers cette nouvelle espèce, et si jamais il en devenait un, elle pourrait peut-être l'aider à retrouver ca liberté!

-Je n'ai pas de meute, je suis plutôt du genre solitaire, ma transformation est une regrettable accident!

Il ne pouvait pas en dire plus ici, et de toute façon il ne raconterait pas cette la nuit de sa morsure a la jeune femme, mais il devait quitter les lieu pour parler plus en détails de tous cela, loin des vampires feintant l'ignorance alors que la majorité épiaient leur conversation a distance.

-Est-il si terrible que sa se Klaus? J'ai croisez son frère une fois...Kol je pense? Pas très sympa se jeune homme, a oui je viens aussi de Mystic Falls, un petit pépin d'ordre personnel m'obligeant a quitter la ville un moment.

Sans oublier qu'il avait un sorcier au cul, le fiancé de Dylan ainsi que le nouveau compagnons de Lola, Mason. Et ses deux la semblaient se connaitre, Mason était plus vieux que lui et bien plus apte de ses aptitude de loup, et le sorcier bah...rien que de se remémorer leur rencontre ca lui fessait mettre la queue entre les jambe.

Comment pouvait il inviter la jeune louve à quitter se lieu? Il ne voulait pas jouer sa vie sur quelques mots, il fouilla dans les poches de sa veste avant d'en sortir un bout de papier dont l'état était encore assez correcte, il prit de quoi écrire et gribouilla ses quelques mots.

« Je cherche le sang de Klaus »

Il termina son verre et rendit sa note au barman, ce dernier le dévisageait copieusement de par leur race différentes, si son petit plan ne fonctionnait pas il ne resterait pas bien longtemps dans cette ville. Il fit glisser le papier vers Hayley, ainsi elle n'aurait qu'a le lire et les vampires n'entendrait rien.

Il se leva et salua la jeune femme en lui souhaitant une bonne fin de soirée, il y ajouta un petit clin d'oeil et quitta les lieux sans précipitation. Une fois dehors il sorti un cigare, ca came était rester a l'hôtel et il devait se la jouer prudent dans cette ville, les loups n'y étaient pas trop les bienvenus mais c'était toujours mieux que d'être poursuivit à Mystic Falls.

Il s'appuya contre ca voiture,le ciel était menaçant et la pluie ne tarderait pas a se pointer, si Hayley acceptait de lui en dire plus, elle le suivrait et quitterait se débit de boisson sans tarder, si ca n'était pas le cas il partirait dans quelques minutes, et dans le pire des scénario, se serait les vampires qui sortiraient pour lui faire ca fête...


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Mar 10 Déc - 15:44



Un chasseur chassé




Hayley réprima un rire mauvais lorsque Ashur lui demanda si Klaus était si méchant que cela. Cet homme au visage d'ange était le Diable en personne, un psychopathe sadique, manipulateur, calculateur et menteur, un tricheur et un jaloux compulsif qui se plaisait à voir les autres malheureux uniquement pour valoriser sa misérable et futile existence. Oui, d'après la jeune fille il était de la pire espèce, sans remords et égocentrique au possible, un « moi je, moi je » en puissance qu'elle haïssait profondément. Le pire dans tout cela c'est qu'il avait suffit d'un moment de faiblesse de sa part pour finir dans son lit, mais là au moins il fallait admettre qu'il excellait. Cette nuit qu'ils avaient passé ensemble, cette erreur qu'elle n'aura jamais de cesse de regretter amèrement, avait suffit à la mettre enceinte et à faire basculer sa vie dans le côté le plus sombre et le plus dangereux qu'il soit. J'ai croisez son frère une fois...Kol je pense? Dit-il avec désinvolture, comme si croiser un Originel était aussi banal que d'aller chercher sa baguette à la boulangerie. Hayley et Kol ne se connaissaient pas plus que cela. D'abord très froid et distant, il avait étalé on ne peut plus clairement son dégoût vis à vis de son enfant mais malgré cela la louve ne pouvait pas lui en vouloir, elle-même avait mis un temps considérable à avaler la pilule. Sa première réaction fut d'aller chercher de l'acônite dans le magasin spécialisé en Magies de Mystic Falls mais face à ce poison capable de terrasser un loup, Williams n'avait pas eu le courage de tuer un être si fragile et innocent. Cet enfant, son enfant, n'avait rien demandé et il lui semblait injuste de lui faire payer le fruit de ses erreurs. Pas très sympa se jeune homme ... Poursuivit son interlocuteur tandis qu'elle buvait son verre en le regardant en coin. Il était vrai que les deux cadets de la famille étaient connus pour leur impulsivité et leurs frasques monumentales contrairement aux aînés qui eux se faisaient plus discrets. Et encore, vous avez pas vu Rebekah. Répondit-elle en soupirant tout en posant son verre sur le comptoir. Soit elle vous aime bien et vous finissez dans son lit, soit elle vous déteste et vous pourrie la vie. Continua-t-elle en esquissant un sourire. Il était vrai que la blondinette Mikaelson avait son petit caractère, plusieurs fois les deux jeunes femmes s'étaient disputées mais aussi étrange que cela puisse paraître, Hayley l'aimait bien. L'amour qu'elle portait à sa nièce à naître était flagrant et pour cela, elle avait appris à l’apprécier malgré les nombreuses insultes qu'elles se balançaient quotidiennement au visage.

Ah oui je viens aussi de Mystic Falls, un petit pépin d'ordre personnel m'obligeant a quitter la ville un moment. A l'entente du nom de cette petite bourgade de Virgine que personne n'était fichu de retrouver sur une carte, Williams fronça les sourcils et tourna la tête dans la direction de son compagnon de discussion. Tiens donc, comme le monde est petit ... Lança-t-elle en se demandant comme un homme fraîchement débarqué de là bas pouvait ne pas connaître Klaus. Il fallait être aveugle, ou alors vraiment chanceux, pour ne pas l'avoir croisé au moins une fois. Tout en se redressant, le bras posé sur le comptoir dont la main soutenait sa tête, Hayley arqua un sourcil lourd de sous entendu et reprit : De toute façon, là bas y peut vous arriver que des problèmes. La ville en elle-même EST un problème. Limite on la rayerait de la carte que ce serait pas plus mal. J'ai quelques connaissance qui y vivent encore mais bizarrement, très peu d'amis. Pour le coup, ses paroles étaient on ne peut plus vrai. Des ennemis, ça il y en avait à la pelle : Klaus et ses chiens, Lockwood, Forbes ainsi sa troupe de joyeux lurons composée de Bennett et Gilbert, mais des amis là par contre ça devenait plus difficile à trouver. Mis à part Elijah, Kol, Finn, Esther et Rebekah qui en soit étaient désormais plus des membres de sa famille qu'autre chose, elle n'avait foutrement personne à Mystic Falls. Alors qu'elle parlait sans réellement réfléchir à ce qu'elle disait, la jeune fille vit Ashur sortir de sa poche un morceau de papier chiffonné, dégainer un stylo et griffonner quelques mots avant de le faire glisser jusqu'à elle. Étonnée par cette soudaine démarche, Hayley le prit dans sa main et referma le poing afin que Joshua (Josh pour les intimes) ne joue pas les curieux et le lui pique pour en faire sa lecture personnelle. Sans dire un mot le jeune homme termina son verre, paya sa note et sortit comme se de rien n'était, la laissant entièrement seule. C'est alors qu'elle desserra les doigts pour les lire les quelques mots inscrits : Je cherche le sang de Klaus

Ses yeux s'écarquillèrent en lisant cela, et sûrement due-t-elle parcourir cette unique ligne un nombre incalculable de fois pour en saisir correctement chaque mot. C'est pas possible ... Chuchota-t-elle en fronçant les sourcil. L'homme avait qui elle avait discuté n'était absolument pas ce à quoi elle avait pensé en premier lieu. Bien loin de travailler pour Klaus, il le recherchait et une question demeurait. Pourquoi ? Il fallait être totalement dérangé ou alors suicidaire pour vouloir une entrevue privée avec ce taré d'hybride et alors que tout lui indiquait de rester cloîtrée dans le bar où une semaine plus tôt Marcel l'avait accueillit, la jeune fille voulait connaître le fin mot de l'histoire. La curiosité était le pire des défauts, cela elle le savait, et pourtant Hayley ne pouvait s'empêcher de mettre son nez partout. De plus Ashur ne semblait pas être le mauvais gars prêt à tout pour parvenir à ses fins et tant qu'il ignorerait le lien entre Klaus et elle, elle était en sécurité. Du moins le pensait-elle. Et puis d'un autre côté s'il voulait faire tomber le père de son enfant, alors la jeune fille ne pouvait qu'en être. En revanche s'il désirait devenir un parfait clebs disant Amen à toutes les envies de l'originel, elle tracerait sa route et le laisserait tout simplement se démerder allègrement. Sans plus tarder Williams engouffra le morceau de papier dans la poche arrière de son pantalon et regarda tour à tour le barman et la porte de sortie. Ne sachant pas s'il était préférable de le prévenir de son départ, elle se remémora la dernière fois qu'elle avait agit ainsi et ce que cela lui avait valut. Pour sa protection il était sûrement plus sage de l'en informer mais Hayley détestait se sentir surveillée et plus encore, elle ne souhaitait pas que les amis de Marcel, sa famille comme il les appelaient, ne baignent dans une quelconque affaire louche la concernant. Les lèvres pincées, la louve mit plusieurs minutes avant de finalement soupirer pour rejoindre la porte principale où se positionna en un battement de cil le vampire qu'elle avait volontairement ignoré. Tu vas quelque part ? Demanda le barman en lui barrant la route de son corps froid et cadavérique. Pousse toi Josh, je dois sortir. Répondit-elle en tentant de passer, en vain. Écoute, c'est important ! Ce type là, il sait des choses, et je veux les connaître. Il se pourrait bien que j'arrive calmer les hardeurs de Klaus pour un moment alors pousse toi ! Grogna-t-elle en observant par l'une des grandes fenêtres le parking où se tenait Ashur.

Hay', c'est pas que je t'aime bien, mais si il t'arrive quelque chose Marcel va nous faire vivre un enfer. Je sais pas ce qu'il y entre vous deux mais il tient à ce que tu restes en vie alors voilà ce qu'on va faire. Dit-il en plongeant son regard dans le sien. Persuadé de pouvoir l'hypnotisé, le pauvre homme était sûrement loin de se douter qu'elle portait toujours sur elle un brin de Verveine. Une précaution non négligeable lorsque l'on se doit de vivre avec 90% de vampires. Ca sert à rien, l'hypnose marchera pas alors accouche, qu'est-ce que tu veux ? Demanda la petite brune en reportant sans cesse son poids d'une jambe à l'autre en signe d'impatience. Je reste au Black Butterfly et je te surveillerai depuis la fenêtre. En revanche je vais demander à Nikkie, Craig, Ryan et Emmy de passer par la porte de derrière et de te suivre dehors. L'autre chien se doutera de rien et au moindre faux pas de sa part … On le tue. C'est aussi simple que ça. Marcel nous en voudra pas, après tout t'es la seule tolérée dans la ville. Lui expliqua-t-il, visiblement très fière de son plan sommaire. Agacée et pressée de rejoindre Ashur dehors, Williams accepta et attendit que ses quatre vampires garde-du-corps lui donne le feu vert pour s'en aller. L'air frais s'engouffra sous sa veste et sembla brûler chaque parcelle de peau qu'il rencontrait sur son passage. L'hiver était proche et les degrés en moins se faisait atrocement ressentir. Ses pas résonnèrent sur le sol parfaitement bitumé et alors qu'elle refermait les pans de son cuir tout en marchant dans la direction du seul loup mis à part elle, Hayley sentit les regards de ses protecteurs se poser sur elle. Habituée à ce genre de chose, il lui devenait aisé de savoir quand on l'observait … un coup à prendre dira-t-on. Durant sa progression, son compagnon de race mais aussi de soirée se retourna dans sa direction sans pour autant laisser dépeindre une quelconque expression sur son visage fermé comme une huître Pour me faire sortir, vous devez vraiment avoir peur que les vampires du coins connaissent vos projets. Plaisanta-t-elle. Ici seuls Marcel, Josh et elle connaissaient Klaus, ou du moins c'était ce qu'elle en avait déduit car personne ne parlait jamais des Mikaelson en sa présence. Vous cherchez Klaus, vous étiez à Mystic Falls et vous ne l'avez jamais croisé ? Demanda la jeune fille en faisant une moue étonnée. Alors croyez moi, c'est qu'il sait que vous le cherchez. Un loup dans sa ville … le connaissant il vous aurait transformé en hybride à la minutes même où il vous aurait senti. C'est ce qu'il a fait pour la dernière en date en tous cas. Ambre je crois qu'elle s'appelle ... Dit-elle, en pleine réflexion sur la blonde incendiaire qui lui avait servi de chaperon bien trop longtemps. Puis elle releva le visage pour planter son regard sombre dans le sien. Mais si j'ai bien compris, c'est pas le bonhomme en lui-même que vous voulez rencontrer mais plutôt ce qui coule dans ses veines. Poursuivit Hayley en laissant diverses hypothèses tournoyer dans sa tête. Soit Ashur souhaitait devenir l'un des chihuahua apprivoisé de Klaus, soit il voulait sauver quelqu'un d'une morsure de loup mais un cas comme dans l'autre, elle ne lui serait d'aucune utilité … Certes elle pouvait elle aussi créer des hybrides mais ce n'était pas son organisme qui produisait cet effet sur les loups mais plutôt celui de son enfant, or elle répugnait à le voir comme un moyen pour parvenir à ses fins. J'pense pas que ça fera avancer votre affaire, mais la seule chose que je sais c'est que Klaus est à Mystic Falls et que plus il y aura de kilomètre entre lui et moi, mieux ce sera. Puis elle prit son air sérieux et demanda finalement, le visage dénué de sourire: Pourquoi voulez-vous son sang?



fiche de © century sex





Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Mar 10 Déc - 18:41




Ashur patientait dans la rue froide et brumeuse de cette ville, il ne l'aimait guère mais c'était un véritable terrain de chasse pour lui, bien que l'estimation de population vampirique que l'on lui ai donner soit quelques peu erronés, depuis son entré ici il ne sentait que ca, des vampires a la pelle, heureusement l'odeur de ses goules ne le dégoutait pas, lui qui était habituer à torturer des spécimens durant des semaine, dans ses victimes les moins chanceuse, il avait réussit à tenir un vampire en vie assez longtemps pour que son corps se gangrène tous seul, l'ayant priver des ses jambes et de ses mains, il avait penser ses blessures mais pas au point d'empêcher tout infections, et il en fallut du temps pour que sa s'infecte! Malgré de faibles doses de sang qu'il lui donnait pour survivre, il ne parvenait plus a se régénéré et ainsi il commença à pourrir, donc niveau odeur il est au top!

Qu'es qu'elle foutait bon sang? Plusieurs choix s'offrait à lui, soit elle niait sa requête d'une entrevue hors de se repaire de suceur de sang, soit elle mijotait un plan pour le tuer, étant lui même complètement barrer, il se doutait que des gens pire que lui pouvait exister, et alors elle avait fuit par derrière , mais à la troisième option il aurait flairé sa trace. D'ici quelques minutes il partirait et passerait la nuit si il le faut qui à attendre que Hayley sorte du bar en dernière pour la suivre et lui soutiré ses informations!

Se n'en fut pas la peine, La jeune louve quitta le débit de boisson avec un peu de retard et s'avança doucement vers lui, elle ne sortait pas seul, et si ses vampires pensaient le duper en se cachant, c'est qu'il ignorait le sens olfactif pointu des loups-garous. Cette nana était donc étrangement entouré, mais cela ne le surprenait qu'a moitiez si non elle serait mort dans se bar se dit il, étonner lui même d'être sortir de la en un seul morceau.


-Pour me faire sortir, vous devez vraiment avoir peur que les vampires du coins connaissent vos projets.

-Et eux...ils se croient vraiment discret tapis dans l'ombre prêt a sauter sur moi?Comme si on pouvait pas les senties!

Dit il avec ironie, ils avaient l'avantage du nombre et la lune n'était un simple croissant paumer au beau milieu du ciel, en gros il n'en sortirait pas indemn si la situation dégénérait. Dagan en était conscient et il devrait se modéré et éviter de monter le ton, même si cette louve ne se montre pas réceptive!

-Vous cherchez Klaus, vous étiez à Mystic Falls et vous ne l'avez jamais croisé ? Alors croyez moi, c'est qu'il sait que vous le cherchez. Un loup dans sa ville … le connaissant il vous aurait transformé en hybride à la minutes même où il vous aurait senti. C'est ce qu'il a fait pour la dernière en date en tous cas. Ambre je crois qu'elle s'appelle ...

-Je sais restez discret voyez-vous, bon se soir c'est rater, j'ignorait ou je mettais la pied pour être honnête, mais tomber sur vous me semble une issue assez favorable a cette situation délicate.
Klaus ignore mon existence je suis un loup depuis peu!


-Mais si j'ai bien compris, c'est pas le bonhomme en lui-même que vous voulez rencontrer mais plutôt ce qui coule dans ses veines.

Ashur ne pouvait pas tous dire, ses vampires lui ferait la peau sans hésiter, il s'approcha de Hayley au maximum sans pour autan la coller, un contacte physique pourrait mettre en alerte ses singes suceurs de sang. Il devait se contrôler, l'ancien homme qu'il était serait déjà mort sans doute, il arrivait mieux a contrôler ses crises de nerf et ses sautes d'humeur, mais l'envie de l'égorger sur place le titillait quand même!

-Je sais donc que Klaus est à Mystic Falls, et que je ne peut pas l'approcher sans devenir son chien, sa je le sais aussi...

C'était sa seul chance de trouver enfin quelqu'un ayant un lien avec se Klaus et qui plus est, ayant contre carré ses plans et libérer les hybrides de leurs servitude!

-J'pense pas que ça fera avancer votre affaire, mais la seule chose que je sais c'est que Klaus est à Mystic Falls et que plus il y aura de kilomètre entre lui et moi, mieux ce sera. Pourquoi voulez-vous son sang?

-Mais tous à l'heure vous avez parler de briser de lien d'asservissement! Je souhait être maitre de mes mutations et non pas se putain d'astre lunaire! Vous avez bien entendu, je veux devenir un hybride!

Ashur savait qu'il serait très dur voir impossible d'obtenir le sang de Klaus, mais cette femme elle avait peut-être la solution, il devait etre des plus anodin que de rencontrer un loup solitaire voulant dépaser sa condition afin de devenir un hybride bien sur il ne pouvait pas non plus avouer ses noir dessins et en finir avec les proies qu'il avait laisser filer, le sorcier lier a Dylan serait sans doute le plus dur à vaincre mais tous était possible si on y mettait le prix.

-Ecoutez, je sais se que je vous demande, mais en contre partie je pourrais vous rendre un immense service en retour, je ne vous ai pas dit quel étaient mes qualifications... je peux tous faire et...se débarrasser de nuisance est ma spécialité!

Ajouta-il tous bas au creux de l'oreille de la jeune femme.
Jusqu'a maintenant il était rester cool, inutile de divulguer son état de chasseur psychopathe infligeant les pires sévices et tortures au humains comme au vampire, sans oublier qu'il était un grand trafiquant d'armes et de drogue dur à une époque pas si lointaine que ca.
Si cela ne fonctionnait pas, un entretient plus privé et plus muscler s'imposerait, mais cette ville n'était pas son terrain de jeux et il ignorait encore les embuches qui pouvait lui tomber dessus.


a
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Lun 23 Déc - 1:58



Un chasseur chassé




Chose peu étonnante, les vampires la veillant avaient tous sans exceptions été détectés par le loup, mais bien loin de se démonter pour si peu, Hayley se contenta d'une œillade dans leur direction avant de reporter son regard sur Ashur. Ils sont là pour me protéger. Si vous ne tentez rien contre moi ...  Elle haussa les épaules d'un air désinvolte tout en plaçant ses mains dans les poches arrières de son jeans … Alors ils vous laisseront tranquille. Mesure de précautions dira-t-on. Mieux vaut prévenir que guérir. Termina la jeune fille dont la voix ne montrait rien de l'inquiétude grandissante en elle. En effet, que sa vie soit en danger cela Hayley y était habituée. Depuis sa naissance elle avait frôlé la mort un nombre incalculable de fois, et cela ne s'était en rien calmé avec l'âge mais ici, ce n'était pas seulement elle qui risquait d'essuyer la colère de l'homme qui déjà criait sur le parking, mais bel et bien son enfant ainsi que les autres vampires. Marcel serait le premier affecté de la disparition des siens et pour rien au monde la jolie brune ne le souhaitait. Il lui avait offert un endroit où se cacher, une protection continue et il était de son devoir de s'assurer qu'aucun vampire ne perdrait la vie par sa faute. Parfois Hayley avait l'impression d'être une fichue Pierre de Lune, un objet que tous les tarés du coin voulaient s'approprier afin de faire courber l'échine à l'originel qui l'avait engrossé, et à cause de cela son existence s'en voyait chamboulée. Mais tous à l'heure vous avez parler de briser le lien d'asservissement! Lança Ashur en faisant un pas dans sa direction. Immédiatement Williams recula et et fit un léger signe de la main à l'encontre de ses gardes du corps pour leur intimer de rester à leur place. Pour le moment la jeune fille pouvait gérer la situation, elle le savait, alors inutile de faire appel aux vampires tant qu'elle pouvait encore se débrouiller. C'est vrai, je l'ai dis, mais pour que je puisse le faire encore faudrait-il que vous arriviez à devenir un hybride. Je peux rien pour vous, et je vais très certainement pas aller marchander avec Klaus un peu de sang alors qu'il rêve de me voir morte et empaillée ! Répondit Hayley sans même réfléchir à ses propos capables de la mettre en danger, tout en s'efforçant de toujours garder une distance raisonnable avec son interlocuteur. Certaine que l'issu de cette discussion était dors et déjà bouchée, la jolie louve tourna le dos à son semblable désespéré et fit quelques pas jusqu'au bar avant de s'arrêter, la tête légèrement tournée de sorte à apercevoir Ashur dans son champ de vision.

Je souhait être maitre de mes mutations et non pas se putain d'astre lunaire! Vous avez bien entendu, je veux devenir un hybride! Hurla-t-il derechef. Nullement dénuée de cœur, la petit Williams se sentait désolée pour lui. Certes les chiens de Klaus ne ressentaient plus la douleur liée à la transformation, ils étaient maître de leurs mutations mais à quel prix ? Redevable à celui les ayant engendré, ils se voyaient transformés en de joyeux pantins incapable de penser ni même d'agir par eux-mêmes. Seuls les désirs de Klaus leur importait. Ce genre de choses, Hayley en avait fait son pain quotidien au manoir et cela la répugnait atrocement. Alors oui, devenir un hybride permettait de vivre plus facilement, mais perdre son libre arbitre ou passer des jours et des jours entiers à agoniser pour briser le lien d'asservissement ne l'intéressait pour ainsi dire pas. Être une louve lui plaisait et par manque de courage les siens mutaient, mettant en péril leur race. La dernière phrase du lâche lui fit froncer les sourcils et grincer des dents, c'est pourquoi elle fit volte face et fusilla sans retenue du regard son interlocuteur. Devenir un hybride est une solution de facilité ! Rétorqua-t-elle sèchement à son tour. Vous avez peur de quoi ? D'avoir mal lors de vos transformations ? Ou peut-être voulez-vous vous sentir plus puissant en vous montrant sous votre forme de loup quand bon vous semble ? C'est à cause des gens comme vous Ashur que notre espèce diminue alors sachez une chose, je ne vous aiderai pas à devenir un foutu hybride ! Termina la petite brune en détachant chaque syllabe de façon bien distincte.

Les choses étaient dites, Hayley ne montrerait aucune bonne volonté à ce sujet et quand bien même elle se savait désormais capable d'en créer par le biais de ce qu'elle portait en elle, jamais elle ne le ferait à moins qu'aucune autre solution ne puisse être envisagée. Ici, la jolie brune était protégée et quoi que puisse entrevoir Ashur en matière de persuasion, encore faudrait-il qu'il sache de quoi elle était réellement capable. Personne mis à part Tyler et sa meute n'était au courant des prodiges de son nourrisson à naître, or elle ne doutait pas qu'avec ce traitre de Lockwood, la nouvelle ferait le tour du Monde en moins de temps qu'il n'en fait pour le dire. Bien sur ! Tyler ! Pensa-t-elle en fronçant les sourcils un instant pour finalement reprendre son visage froid que seuls ceux la barbant littéralement lui connaissaient. J'ai connu, un homme une fois. D'après ses amis et sa sois disant copine, c'était un type bien. Bon, sa famille était merdique mais lui, il savait se débrouiller et s'occuper des autres quand il le fallait ... Dit-elle en se rapprochant peu à peu de son compagnon, sortant ses mains de ses proches pour souligner sa démarche à la fois gracieuse et animale. … Et un jour Klaus et Rebekah lui sont tombés dessus. Ils en ont fait un hybride, le premier, le coup d’essais, appelez-le comme vous voulez et qui l'a sorti de la merde ? Moi ! Continua-t-elle en se pointant du doigt. Parce qu'il était mon ami, parce que j'avais confiance en lui, j'ai brisé son lien ainsi que celui de tous les membres de sa meutes ayant été asservis. J'pensais qu'il pourrait reprendre sa vie et comme simple remerciement, cette raclure de Lockwood m'a envoyé paître dans le Bayou trois putin de jours ! Vous voulez vraiment être ce genre d'homme Ashur ? Vous en prendre au premier qui vous passe sous la main, torturer, tuer, c'est ça que vous attendez de la vie ? Parce que c'est clairement ce qui vous pend au nez si vous n'arrêtez pas vos idées stupides. Bien loin de se douter que le bougre était déjà un déséquilibré de premier ordre, Williams pensait ainsi pouvoir le raisonner, lui faire prendre la voix dite de la sagesse alors qu'en vérité, elle risquait surtout de l'énerver plus qu'il ne semblait déjà l'être.

Ecoutez, je sais se que je vous demande, mais en contre partie je pourrais vous rendre un immense service en retour Dit-il en plongeant son regard dans le sien. Un petit sourire en coin se dessina sur les lèvres pulpeuses de la louve qui se demandait bien quel genre de service pouvait être suffisamment intéressant pour ainsi insister sur sa demande. Aucun service ne vaut de perdre une part de ce que l'on est Ashur. Se contenta-t-elle de répondre. Je sais qu'être un loup est une chose difficile, des nouvelles sensations, des douleurs continues et d'après ce que vous m'en avez-dit, votre mutation n'est pas génétique. Elle vous l'a été infligée de force et je comprends que vous n'en vouliez pas mais ... Continua Williams en s'approchant toujours plus près de son interlocuteur, son regard prenant des allures plus douces tout comme sa voix. Je peux vous aider à y faire face. Vous n'avez-pas à vivre cela seul. Ses paroles se voulaient sincères et c'est avec compassion qu'elle prit l'une de ses mains dans les siennes. Ce geste, elle le savait, pouvait sceller une promesse entre eux mais aussi déclencher un conflit indépendant de sa volonté. Pour préserver l'un des siens, Hayley se devait de prendre exemple sur Marcel. Lui mieux que personne savait prendre soin de ses semblables, peut-être pouvait-elle faire de même avec les loups. Bien sur la jeune fille se fichait bien d'avoir une ville placée sous ses directives, tout ce qu'elle voulait c'était protéger son espèce. Je ne vous ai pas dit quel étaient mes qualifications... je peux tous faire et...se débarrasser de nuisance est ma spécialité!  Cette seule phrase termina de la convaincre que jamais Ashur ne renoncerait à son désir de devenir un hybride. Cependant, sa proposition n'était pas passée dans l'oreille d'une sourde et c'est en relevant doucement ses yeux sur son visage qu'elle y vit une profonde détermination. Une germination qu'elle partageait elle-aussi. Et par nuisances … est-ce qu'un originel à caractère hybride pourrait éventuellement en faire parti ?

Peu folle, Hayley ne voulait pas la mort de Klaus, cela entraînerait des conflits à n'en plus terminer d'autant plus que ni Elijah, ni Rebekah, ni Finn, ni Kol ne méritaient de perdre leur frère. Marcel et lui avaient eu un passé commun et en aucun cas la jeune fille ne voulait être la cause du décès de son créateur. Pourquoi vous demandez-vous ? Tout simplement parce que tuer un Originel revient à assassiner sa lignée toute entière et voir Marcel mourir lui serrait insupportable. Caroline Forbes ? Elle s'en fichait éperdument mais son protecteur était un homme droit, honnête qui n'avait pas hésité une seule seconde à lui tendre la main à Mystic Falls et pour cela, pour ce qu'il avait créé afin que les vampires puissent vivre normalement, elle ferait-tout pour le maintenir en vie. Si vous êtes prêt à neutraliser Klaus sans le tuer alors … il est fort probable que je puisse quelque chose pour vous finalement. Dit-elle en arquant un sourcil, désireuse de connaître sa réponse.


fiche de ©️ century sex



Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Jeu 26 Déc - 11:51




Toute cette soirée n'était qu'une perte de temps, elle tournait autour du pot et ne savait pas se décider, le papier qu'il lui avait glisser était clair, il voulait le sang de Klaus, point barre! Et si elle était sortie c'était sans doute pas curiosité que par réel intérêt commun, mais Dagan avait de nombreux talents, et celui de faire pencher la balance en sa faveur était indéniable, l'expérience de sa roublardise mener pour de nombreuse duperie, tromperie et divers mensonges, avait fini par s'aiguiser au fil du temps, chaque personne révélait être plus doué dans certain domaine que d'autre, Ashur excellait dans les siens, inutile de les énuméré une fois de plus, avec ces derniers mots il su raviver l'intérêt porter par Hayley a son égard.

-Et par nuisances … est-ce qu'un originel à caractère hybride pourrait éventuellement en faire parti ?

Ashur tenait quelques choses! Mais cette louve n'était pas conne pour autant, il devra jouer son rôle a la perfection afin de n'éveiller aucun soupçon quand à ces réels intentions.Peut importe se qu'il devrait dire, promettre ou même supplier, lorsqu'il exerçait ses talents d'acteur il était prêt a tous pour atteindre son objectif quitte à passer pour un faible ou un lâche si cela l'aide!

-Si vous êtes prêt à neutraliser Klaus sans le tuer alors … il est fort probable que je puisse quelque chose pour vous finalement

Ashur n'était pas capable de venir à bout d'un originel, déjà pour en tuer un c'est chaud, mais le neutraliser l'est encore plus, seul une sorcière y arriverait plus « facilement » et cela restait un euphémisme, son souvenir de Kol lui restait en travers de la gorge, a cette époque il n'était qu'un humain mais même sous sa nouvelle condition de loup-garou il ne ferais pas le poids face à un Originel! Mais cela il s'en moquait, pourquoi risquer sa peau? Il fera croire à cette gonzesse qu'il en est capable si il peu en tiré bénéfice avant bien entendu, une récompense aussi grande soit elle n'aurait aucun valeur si il mourrait face à Klaus ou qui que se soit d'autre.

-Si c'est le prix à payer pour se que je désire, je ferais n'importe quoi! Toute fois il me faut des garantie, vous savez tous comme moi qu'on ne « neutralise » pas un Originel si facilement!

Il semblerait qu'un accord se tisse entre eux, chacun y trouvait son compte même si Hayley n'aurait probablement jamais son petit Klaus en quarantaine! Ashur avait retrouver son calme, ou du moins en apparence, son esprit n'était quand à lui que d'avantage tourmenter, il se rapprochait de son but sans pour autant en voir le bout, et il avouait que cette femme l'agaçait avec ses manières, et qu'en avait il à foutre qu'elle aie patauger dans le Bayou quelques jours? Elle serait tomber sur lui un mauvais soir et son calvaire aurait été bien pire!

D'ailleurs la description de son ami hybride à qui elle avait brisé son lien d'asservissement semblait un tantinet nerveux, et le faite de devenir un un connard égoïste qui s'en prend au premier venu et a la torturer etc etc... il avait déjà la description du parfait hybride selon lui!

Allait-elle lui faire confiance? C'était dans la nature humaine de le faire, tous comme de les rouler dans la farine, et puis entre loup-garou y avait il un lien même si il n'était pas d'une même meute?
Ashur n'avait aucun envie de rester planter dehors, elle devait se décider! Et se n'est pas avec tous ses vampires au aguets qu'il pourrait parler seul à seul sans risquer de dire un mot de travers, Dagan se contrôlerait pour se soir, pas de mort, pas de viole, ni aucune agression, il serait gentil et sage avec la louve! Sans oublier que le simple faite de se faire ainsi « aider » par une gamine deux fois plus jeune que lui le rendait déjà assez nerveux ainsi.


-Dit moi... vous pensez avoir encore besoin de vos goules? Je pense qu'on pourrait parler de tous cela plus en priver non? Ici ou ailleurs c'est comme vous voulez.

Dit il en sortant les clef de sa voiture de sa poche tout en tapotant le toit de sa berline comme pour l'inviter à monter. Il lui laissa encore quelques secondes de réflexions avant de perdre patience, il était obliger! Et puis peut être avait elle une meilleur idée que lui? Il ne se disait pas le plus intelligent après tous!


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley) Sam 4 Jan - 21:49



Un chasseur chassé




Petit à petit le marché entre les deux loups se mit en place. Si Ashur pouvait neutraliser Klaus, alors elle ne pouvait que l'aider à devenir ce qu'elle détestait le plus au monde … à savoir les hybrides. Bien loin de se douter qu'il ne lui servait là que de belles paroles en l'air, la jeune fille pensait dur comme fer qu'il lui prêterait main forte dans sa quête perpétuelle pour mettre sur la touche le père de son enfant, assurant ainsi à sa fille à naître un avenir sans soucis ni problèmes. Si c'est le prix à payer pour se que je désire, je ferais n'importe quoi! Toute fois il me faut des garantie, vous savez tous comme moi qu'on ne « neutralise » pas un Originel si facilement! Lança son interlocuteur qui en connaissait visiblement assez sur le sujet pour ne pas s'y frotter sans une certaine assurance de sa part. L'homme qui semblait sûr de lui et un tantinet impulsif la perçait de son regard sombre, et pourtant Hayley ne se démonta pas pour autant. Elle avait tenté de l'aider, de le mettre en garde sur ce qu'impliquait de devenir un hybride et pourtant son semblable étai resté aussi stoïque et borné qu'un gamin devant un rayon de jouets. Tout ce dont il avait besoin, c'était de l'une des cinq dagues capable d'immobiliser un originel ainsi que de la cendre de chêne blanc, le tout se trouvant aux moins d'Elijah, bien évidemment. Peu désireuse que les amis de Marcel en sachent d'avantage sur ses plans, (mieux valait-il qu'elle soit celle qui lui les lui délivrerait), la jolie brune resta muette, du mois ce fut le cas jusqu'à ce qu'Ashur reprenne la parole: Dit moi... Glissa-t-il en la tutoyant soudainement, ce qui la fit plisser des yeux. Non pas que cela la dérange, au contraire le respect et tout ce qui s'en suivait était quelque chose agaçant au possible, mais le fait même qu'il change de pronom la concernant signifiait qu'il lui offrait une certaine confiance. Du moins était-ce là son point de vue. vous pensez avoir encore besoin de vos goules? Je pense qu'on pourrait parler de tous cela plus en priver non? Ici ou ailleurs c'est comme vous voulez. 

Un sourire en coin illumina ses traits à l'entente du nom peu flatteur qu'il offrait à ses anciens ennemis. Elle-même les avait détesté viscéralement, traqué et tué mais depuis qu'elle connaissait Marcel, son point de vu avait changé du tout au tout. Ce sont des vampires, pas des goules. Répondit-elle froidement en levant le bras gauche pour que ses chaperons ne rappliquent pas pour le démembrer. Et c'est tout sauf intelligent de les insulter quand on sait que la moitié de la population et de cette race. Si tu veux mourir, là t'es sur la bonne voie. Dit-elle en lui offrant un regard entendu tout en usant du même pronom personnel que lui. Puis elle se retourna, mains sur les hanches pour faire face à buveurs de sang qui épiaient ses moindres faits et gestes. Vous voyez, pas de danger. Vous pouvez retourner au bar, boire, danser, faire ce que vous voulez mais y a plus besoin de me surveiller. On a des choses à régler lui et moi et si jamais je ne suis pas revenue dans une heure, là vous pourrez vous dire que je suis dans la merde. Leur lança-t-elle sans même crier, certaine qu'ils l'entendraient. Ils savaient tous qu'ils ne pouvaient pas la pister sans son consentement, tout comme ils savaient qu'une seule de leur morsure leur apporterait une morte lente et douloureuse. Évidemment, Williams n'en ferait rien, elle avait juré à son protecteur de ne jamais blesser un seul membre de sa famille mais jouer de ce statut dangereux lui permettait d'avoir la paix cinq minutes quand elle en avait besoin. Ah, et j'allais oublier ! Ajouta-t-elle en levant le doigt Je capterai votre odeur si jamais vous continuez à me suivre. N'essayez pas de prendre en traître deux loups, on vous sentira à trois kilomètre à la ronde. Sur ses mots la jeune fille se retourna, adressa un haussement de sourcils satisfait à Ashur et lui fit signe de la tête pour qu'il la suive dans les rues peu animées de la Nouvelle-Orléans. Marcher lui permettait de se remettre les idées en place et de peser le pour et le contre de ce qu'elle s’apprêtait à faire. D'un point de vu interne, elle ne transgressait aucune règle établie par Marcel et ne brisait aucune promesse, en revanche la louve s’apprêtait à bafouer l'un de ses principes fondamentaux, à savoir avoir recours au dont de son enfant à des fins peu glorieuses. Hayley avait senti la détermination du loup à ses côtés et peu désireuses de se faire une fois encore passer à tabac, elle n'avait d'autres choix que d'aller dans son sens pour ne pas déclencher un cataclysme pouvant mettre en péril la vie de son enfant.

Pour en revenir à notre petit arrangement ... Glissa-t-elle en tournant la tête vers son interlocuteur tout en marchant, T'auras besoin d'une dague et de cendres pour neutraliser Klaus. Je pourrai le faire moi-même mais disons que les Mikaelson ne serait pas ravi de me revoir chez eux. Puis elle soupira. La petite brune avait commis un outrage flagrant envers l'aîné en lui enfonçant ce bout de bois non loin du cœur afin de s'échapper et il était clair que jamais il ne lui pardonnerait ce geste. Elijah était comme ça, il offrait sans grand mal sa protection mais dès lors qu'on le trahissait, il devenait un tout autre homme. Hayley en était pleinement consciente mais vivre recluse et séquestrée lui été devenu beaucoup trop pesant. Vise le cœur et il dormira pour un très long moment ... Continua-t-elle avant de marquer un arrêt pour porter son regard brun sur une terrasse de bar vide de personne mais nullement vide d'anciennes consommations. Sourire aux lèvres, la louve marcha dans cette direction, prit entre ses doigts un verre vide et le brisa par terre afin d'en recueillir un morceau saillant et terriblement tranchant. Si tu me promets de le faire, et crois moi tu le feras ... Continua-t-elle en le dévisageant sans retenue tout en portant l'une des arrêtes de l'arme de fortune qu'elle tenait, près de sa paume, … ce sang est à toi. Sur ses mots Hayley se trancha doucement la peau, non sans grimacer au passage sur le coup de la douleur, révélant ainsi un filet de sang grenat sur la couleur laiteuse de son épiderme. Face au regard d'Ashur, la jeune fille esquissa un énième sourire et s'approcha de lui, dangereusement et langoureusement comme à son habitude pour lui présenter sa blessure encore ruisselante de sang. Klaus n'est pas le seul à pouvoir créer des hybrides mais contrairement à lui, je déteste avoir à faire ça. 

Williams savait qu'il suffisait seulement de quelques gouttes dans l'organisme du loup pour que sa mort provoque en lui le déclenchement de sa mutation. Elle l'avait vu de ses propres yeux dans le Bayou et depuis, c'était la première fois qu'elle le faisait consciemment. Quelques perles de sang vinrent s'écraser sur le sol où ils se tenaient, droits. Si tu le bois, il n'y aura plus de retour en arrière, t'en es conscient ? Tu devras mourir aussi et … revenir. Expliqua-t-elle en posant le regard dans les pupilles envieuses de son interlocuteur. Quand je dis revenir, je parle bien évidemment de ton retour chez les vivants mais aussi de ton retour près de moi. Tu seras lié à moi, tu voudras me plaire par tous les moyens et comme je te l'ai dis, je suis la seule à pouvoir briser le lien. Une fois cela dit, la louve arqua un sourcil et approcha ses lèvres de l'oreille d'Ashur pour lui donner son dernier et ultime avertissement : Si tu ne tiens pas ta part du marché, je pourrais très bien avoir envie de te laisser être mon larbin et là où c'est drôle, c'est que tu ne pourras même pas te plaindre parce que tu aimeras ça. Au moins là les choses étaient claires. Hayley était prête à mettre de côtés ses principes pour qu'il l'aide à mettre Klaus sur la touche, mais loin d'être débile, elle savait assurer ses arrières et n'hésiterait pas à le faire, d'autant plus que si l'idée de la tuer lui traversait l'esprit, son sang perdrait de sa magie et il se retrouverait à la case départ, ni plus ni moins. Se redressant dans sa position initiale, la louve affichait une mine ravie avant d'ajouter un minime détail qu'elle avait entendu de la bouche même de l'hybride originel : J'allais oublier, après avoir perdu la vie tu vas devoir boire du sang de Petrova. Mystic Falls n'en manque pas et t'auras aucun mal à les reconnaître. Grandes, brunes, les yeux noisettes, un air niais à s'en donner des baffes. Une gorgée et t'auras ce que tu souhaites. Là dessus, la jeune fille lui présenta une nouvelle fois sa main et attendit de voir si oui ou non, Ashur accéderait à son rêve et à son lot de problèmes que ce dernier impliquait.




fiche de © century sex







Dernière édition par Hayley Williams le Ven 17 Jan - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley)

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre avec une nouvelle vie pour un chasseur chassé! (Hayley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-