RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

It's been a long time // Tatiana Petrova.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: It's been a long time // Tatiana Petrova. Sam 7 Déc - 20:41


L
e soleil de ce début d'après midi brillait haut dans le ciel, un jeune homme qui semblait avoir plus d'une vingtaine d'année regardait son cheval préféré paitre tranquillement, un étalon brun, la robe moucheté de tache noir, une tradition de famille, chacun de ses frères recevait un poulain à leur 18 ème anniversaire. Il se souvenait encore quand son père était arrivé un jour avec un poulain minuscule et frêle, qui semblait avoir du mal à se tenir debout, il n'avait aucune chance de survie, une manière pour son paternel de l'humilier une nouvelle fois. Niklaus avait détestait cet animal, à cause de lui Mikael aurait une nouvelle raison de le réduire plus bas que terre, après tout ce pauvre poulain ne tiendrais pas une semaine. Pourtant, le jeune homme avait réussi à le faire survivre, avec l'aide de sa petite soeur et de sa mère, bien sûr voir son fils bâtards réussirent là où il aurait surement échoué avait rendu Mikael fou de rage, mais Klaus s'en fichait, maintenant il avait son cheval et il n'en aurait changé pour rien au monde. Il n'était pas le plus grand, ou le plus fort et celui de son grand-frère le battait sans cesse à la course, mais pour lui c'était le meilleur cheval qui puisse exister.
Un bruissement de brindille fit tourner violemment le Mikaelson, qui se détendit immédiatement en voyant devant lui la belle jeune femme brune qu'il attendait, s'il était ici, dans ce champ dans une clairière éloignée de son village c'était uniquement pour elle : Tatiana. Les deux humains se souriaient et une fois proche l'un de l'autre, Niklaus enlaça la jeune femme, l'embrassant passionnément

Se réveiller en sursaut après un rêve particulièrement réalise sur sa vie passée d'humain arrivait trop souvent au gout de l'hybride. Depuis qu'il avait appris le retour de Tatiana, ses nuits étaient agitées de souvenir bon comme mauvais la concernant. Il ne fallait pas se méprendre, il avait tiré un trait sur son amour pour la belle Petrova, depuis longtemps, ce que Elijah n'avait clairement pas fait, mais jamais il n'avait eu l'occasion de lui dire au-revoir, même s'il avait dû se battre avec son frère pour elle il avait vraiment aimé Tatiana, passionnément et si ses pensées étaient occupées par une certaine blonde aux yeux bleu et à joie de vivre contagieuse, ses rêves lui rappelaient plus son amour passé. Klaus avait donc pris une rescision ! Il allait retrouver Tatiana et lui parlait, l'idée même de l'utiliser pour créer des hybrides lui paraissait horrible, il avait assez de sang pour cela et puis il ne pouvait se résoudre à la blessé. Bien sûr la retrouvait s'avérait difficile, Elijah persuadé qu'il essayerait de la tuer, mais il ne fallait pas sous-estimé l'hybride Originel ! Il avait des espions partout. Sortant de son lit sans faire attention à l'heure il s'habilla rapidement avant de rejoindre la cuisine, son téléphone choisi ce moment précis pour sonnet, un coup d'oeil à l'écran lui appris qu'un de ses sbires cherchait à le joindre. Il accepta l'appel, espérant qu'il s'agissait d'une bonne nouvelle :"Nous l'avons trouvé, je vous envoie l'adresse" Rapide et concis, il appréciait que les choses soient claires et net. Le sms qu'il reçut indiqua une adresse qu'il reconnaissait, les Salvatore ! Alors, comme ils devenaient un hôtel pour Petrova ? Dans ce cas là, ils n'avaient pas intérêt à avoir touché un cheveu de la belle sorcière ! Il avait enfin fini par localiser la seule sorcière qu'il n'avait jamais aimé. Apprendre qu'elle était hébergée par les Salvatore ne l'avait pas enchanté, surtout qu'elle semblait être très amis avec Damon ... Ce qui ne plairait pas à Elijah ! Mais peut importe, il avait besoin de la voir, rien que pour sa santé mentale, enfin ce qu'il en restait bien entendue

Moins d'une heure plus tard l'hybride se trouvait dans sa voiture, fessant route vers le manoir des frères italiens. Ses pensées s'embrouillaient et il détestait cela, l'idée de savoir que bientôt il serait face à son passé le rendait fébrile et aussi légèrement inquiet, si Tatia ne voulait plus le voir ? Après tout elle était morte de la main de ses parents et il se souvenait de la colère qu'il avait piquée en comprenant qu'elle préférait Elijah, il avait été détruit d'une certaine manière, tout le monde préférait toujours Elijah, ou Kol, ou Finn, ou Rebekah, ou Henrik, le dernier choix de tout le monde, c'était lui. Du moins à cette époque. Pourquoi cela changerait-il maintenant ? Même Hayley appréciait cent fois plus son frère à lui, sans parler de Rebekah ! C'est donc anxieux et, sans se l'avouer, inquiet que Niklaus gare son véhicule dans l'allée qui menait au manoir des Salvatore, utilisant son ouï et son odorat sur développé il passa en revue la maison entière et cela le frappa immédiatement, un seul coeur battait, il y avait donc humains dans la maison, mais plus que le bruit ce fut l'odeur qui lui fit prendre conscience de sa soudaine proximité avec son premier amour, en mille ans il n'avait jamais sentie une odeur aussi particulière. Cela lui rappelait tant de choses. Il ne savait pas encore si c'était une bonne chose ou non, depuis des siècles il s'efforçait de ne rien ressentir, bien sûr il y avait l'exception Caroline, mais il n'arrivait pas à faire autrement quand cela concernait la belle vampire. Le bruit quelque part dans la maison de quelqu'un allumant une télévision le ramena à la raison et c'est d'un pas décidé qu'il s'approcha de la porte, toquant énergiquement dessus sans se poser de question de peur de se rétracter.


Revenir en haut Aller en bas
Tatiana P. Salvatore

avatar
Messages : 137
Emploi/loisirs : Sorcière

We all have something to hide.

Race: Sorcière
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: It's been a long time // Tatiana Petrova. Dim 8 Déc - 0:10

Tatiana était revenue grâce au voile après des siècles d’errance de l’autre côté. Son monde, ses amis, sa famille, plus rien n’existaient aujourd’hui, elle se retrouvait dans un nouveau monde, dont les modes et les coutumes avaient beaucoup changé. Elle essayait de se faire doucement à sa nouvelle existence mais rien n’était simple quand on était seule. Quand elle était revenue, elle pensait pouvoir compter sur le soutient d’Elijah, mais visiblement ses problèmes familiaux ne lui permettait pas de l’aider. Durant de longues semaines elle avait été seule, livrée à elle-même, dans un univers totalement inconnu et nouveau pour elle, par le fait de la présence de toutes ces créatures. Son studio avait été incendié par des vampires peu scrupuleux, voyant en elle, une clé, un poids pour faire un échange avec Niklaus pour dieu sait quelle raison. Mordue au cou, les mains ensanglantées, elle avait rejoint la maison des sorcières avant d’être secouru par un vampire auquel elle ne s’attendait tout bonnement pas… Damon Salvatore. Il lui avait offert un toit au dessus de la tête, des moments où elle se sentait heureuse, protégée, et loin de tous les tourments auxquels elle était victime. Afin de la protéger de toutes les créatures le voyant comme une monnaie d’échange auprès du premier hybride, les frères lui avaient fait signer un acte de propriété afin d’empêcher tout vampire hormis eux de fouler le sol du manoir. Ils étaient adorables, soucieux de son bien être. Damon lui avait fait la promesse de ne jamais l’abandonner, et ce jusqu’à son dernier souffle. Sa vie ne serait jamais plus la même, bien différente de ce qu’elle avait pu connaitre autrefois, mais les souvenirs eux, resteraient à jamais gravé dans sa mémoire. Ses deux amours, les deux frères Mikaelson, qui avaient fait battre son cœur de jeune femme, lui imposant de faire un choix difficile. Tout deux étaient bien différent, mais elle ne pouvait les tourner en bourrique et avait du faire un choix cruel… Cependant, elle n’avait eu le temps de vivre son amour avec l’ainé de la famille Originel, leur mère avait d’autre projet plus « ambitieux » pour elle, la sacrifier afin de faire de ses enfants des êtres sanguinaires éternels.

Plongée dans les souvenirs qu’ils soient chaleureux ou malheureux, Tatiana fixait le sapin de noël qu’elle avait décoré avec l’ainé de la fratrie. Sa petite étoile scintillait à la cime de l’arbre, et bientôt quelques cadeaux seraient déposés en dessous des branches. Elle songeait déjà à ce qu’elle allait pouvoir leur offrir pour les remercier de cette hospitalité et de la gentillesse qu’ils lui offraient. Passant une main dans ses cheveux, elle se saisit de la télécommande, scrutant la grille des émissions pour trouver de quoi s’occuper. Damon, Stefan et Katherine étaient de sortit, et elle n’avait pas tenu à les accompagner. Damon avait la pierre, et s’il arrivait malheur à Tatiana il en serait rapidement informé et dirigé auprès d’elle. C’est don sereine qu’elle pressait les touches de la télécommande à la rechercher de quelque chose à se mettre sous la dent. Quand la sonnette retentit, elle tourna le visage vers la porte d’entrée, sentant son cœur se serrer étrangement alors qu’elle n’avait aucune idée de qui se trouvait derrière la porte. Quittant le canapé, dans une petite robe bleu, des collants noirs et un châle blanc la tenant au chaud, elle s’avança tranquillement, sachant qu’aucun vampire ne pourrait lui faire du mal. Sa petite main se déposa sur la poignée qu’elle tourna avant d’ouvrir la porte et de se figer sur place. Il était là, sous ses yeux, le temps n’ayant en rien altéré sa beauté, l’un de ses amours, debout devant elle.

- Niklaus…

Il n’avait pas changé d’un trait, hormis sa coupe de cheveux, et ses vêtements dans l’air du temps. Ses yeux étaient toujours emprunt de la même lueur, et sa prestance semblait dépourvue de toute rancœur. Tatiana avait ouïe dire que son sang pourrait l’intéresser pour former son armée, et qu’elle devait donc par conséquent se méfier de lui. Mais tous ses souvenirs jaillir en une bombe à retardement, et l’un de ses pieds passa le seuil de la porte, puis l’autre, ne la mettant plus à l’abri de qui que ce soit. Ses bras croisés contre sa poitrine, elle ne s’attendait pas du tout à le revoir. Hésitante un instant, elle libéra un de ses bras, et tendit doucement la main vers lui, son regard brillant quand il rencontra le sien. Délicatement sa main se posa sur sa joue, et le sourire de Tatiana s’élargissait.

- Je suis contente de te voir…

Dit elle avec un rire s’échappant de ses lèvres. Machinalement elle se rapprocha de lui, le prenant doucement dans ses bras, comme on serrerait un vieil ami qu’on n’avait pas revu depuis fort longtemps. Niklaus, ne devait surtout pas se sentir responsable ou redevable de sa mort, il n’y pouvait rien, il n’aurait jamais pu connaitre les manigances de sa mère. Elle recula doucement son visage pour scruter son regard, elle ne se souvenait pas qu’il était aussi grand, où elle aussi petite. Son sourire angélique prenait possession de ses traits, et elle pencha tendrement la tête sur le côté.

- Tu m’as manqué… Attend moi ici une seconde tu veux ?

Elle le quitta pour rentrer à l’intérieur du manoir, attrapant son long manteau blanc, ses gants, et son bonnet. Tatiana n’était pas comme lui, elle craignait le froid, la chaleur, et les blessures. Enfilant ses petites bottes, elle coupa la télévision et sortit en refermant la porte du manoir.

- Tu accepterais de te balader avec moi ?

Dit elle dans un sourire tout à fait ravissant, dépourvu de toutes rancunes ou mauvaises attentions. Alors qu’il acceptait, Tatiana pris délicatement son bras afin de le tenir comme elle avait pu le faire autrefois lorsqu’ils batifolaient dans les champs ou bois entourant leur communauté. Quelques mèches de ses cheveux flottaient avec le souffle du vent, alors que leurs pieds écrasaient la neige encore présente. Elle l’entraina doucement avec elle, le long d’un sentier, où tout était paisible.

- Raconte-moi… Comment ça se passe pour toi ? Tu es heureux Niklaus ?

Tatiana était curieuse de connaitre la nouvelle vie qu’il possédait. Désormais éternel, il devait en faire des choses, avait du en réaliser, et elle aimerait savoir ce qu’elle avait loupé. Le connaissant de grandes et belles choses devaient l’entouré. Sans doute son cœur était désormais à une autre femme qui le comblait de bonheur. Elle ignorait tout de lui, et Elijah n’avait pipé mot quant à son frère.



Tatiana P. Salvatore
«I am alive for you... for us.»

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: It's been a long time // Tatiana Petrova. Dim 15 Déc - 14:44


I
l avait sentit l'odeur particulière de Tatia avant qu'elle n'ouvre la porte, mais rien n'aurait vraiment put le préparer, c'était assez subtile pour un oeil extérieur, mais pour lui la comparaison entre Elena ou Katherine était insultante, elles n'arrivaient pas à la cheville de Tatiana, sans compter que la voir dans des habits moderne était un assez grand changement, en bien de son point de vue. Bien sur au de la du simple physique de la belle Petrova, sa présence seule avait un effet étrangement apaisant sur Niklaus, peut-être car malgré le fait qu'elle est préféré son frère il associait ses souvenirs les plus heureux à elle, lui donnant la sensation de juste pouvoir se confier à elle, de ne pas avoir peur de se faire poignarder dans le dos au sens propre comme au figuré, c'était étrange et un part de lui avait peur de cette soudaine faiblesse.

- Niklaus…

Aucun son ne viens en réponse, sa voix lui avait trop manqué, enfaite il prenait conscience que tout de Tatia lui avait manqué, par forcément comme son premier amour, mais juste comme faisant partie de sa vie. Un sourire franc et rare étira ses lèvres, creusant ses rosettes alors qu'il sentait le contact chaud de la main de la belle brune sur sa joue.

-Bonjours, Tatiana .

Sa propre main se saisit de celle de Tatia, alors qu'il y déposait ses lèvres avec douceur, c'était une sensation étrange de retrouver une femme qu'il avait aimé plus de mille ans au paravant, bien sur elle aussi devait être dépayser, après tout le monde n'avait plus rien en commun avec celui de son époque. Mais apparemment elle avait réussi à s'intégrer assez bien, Elijah avait surement dû essayer de l'aider, et les Salvatore semblaient avoir reprit le relais, bien qu'il ne soit pas sur que cela soit une bonne chose, Damon et Stefan avait assez à faire avec Elena et Katherine de son point de vue, et vue la propension des deux frères à coucher avec tous les double qu'ils rencontraient ... Ouais il aurait aimé savoir Tatia ailleurs.

- Je suis contente de te voir…

Il s'apprêtait à répondre quand le geste de la Petrova le surprit, même si cela n'aurait pas dû, il la connaissait, elle était tactile et même s'il lui aussi l'avait été à une époque il n'arrivait pas à ce souvenir de la dernière fois que quelqu'un l'avait prit dans ses bras, même sa famille, il avait passé des siècles à s'éloigner le plus  possible des gens, mais évidement elle l'ignorait, elle ignorait qu'il était considère comme un hybride psychopathe sans coeur, elle ignorait qu'il avait tué plus de personne qu'il était possible d'en compter, elle ignorait ce qu'il avait fait de ses mille ans d'existence. Pour elle il était juste le jeûne homme rejeté de ses parents, qui n'aspirait qu'à une belle vie avec sa fratrie et la femme de sa vie, des enfants. Rien de plus.

Le plaisir est partagé.

Elle ne le connaissait plus, mais malgré ça il ne pouvait se résoudre à s'écarter d'elle, et sans qu'il ne s'en rende compte ses bras prirent place autour du corps de la belle sorcière. Si quelqu'un les avaient vue il aurait put raconter cela à n'importe qui personne ne l'aurait crut, Niklaus Mikaelson ne pouvait tous simplement pas être gentil avec une Petrova, qui plus est, une sorcière.

- Tu m’as manqué… Attend moi ici une seconde tu veux ?

Hochant la tête sans perdre son sourire il laissa la belle sorcière échapper à son étreinte et disparait dans la grande maison. Profitant de son absence pour réajuster sa veste et pousser un soupir, l'air frais combiné à son souffle chaud cté un petit nuage de buée, il pensait clairement avoir tirée un trait définitif sur Tatiana, il en était même sure à deux cent pour cent, mais il n'avait aucune envie de l'oublier totalement. La revoir même quelque minute lui avait fait prendre conscience qu'il n'avait pas renoncer à sa présence, il avait juste abandonné l'idée de finir ses jours avec elle, bien sur le fait que ses parents l'est ensuite tué avait idée ... L'hybride entendit les voix s'élevant de ce qui devait être le poste de télé s'éteindre et quelque minute plus tard Tatiana réapparut, emmitouflé dans des vêtements chaud. Bien sur, elle était humaine après tout, le froid avait une influence sur elle.

- Tu accepterais de te balader avec moi ?

Niklaus avait espérer pouvoir entrer dans le manoir des Salvatore, il admettait qu'apprendre que Tatiana habitait la-bas lui avait donner un espoir de se faire inviter dans la pension sans que les deux frères ne le sache, après tout c'était toujours utiles 'avoir plus d'un tour d'avance, car oui il savait que Tatia était la nouvelle propriétaire de la résidence, après tout il avait depuis quelque temps reconstituait en partie son armée d'hybride, il en avait suffisement en tous cas pour se tenir au courant des fait et geste du Scooby-gang et de quelque autre personne qu'il aimait tenir à l'oeil. Niklaus été donc un peux déçus, mais la perspective de passer quelque heure de son temps en compagnie de la belle brune n'était pas non plus si déplaisante. Il accepta donc en tendant son bras, un sourire tendre sur les lèvres

-J'en serais plus que ravi.

Descendant l'allé qui menait à l'entre du manoir, Klaus avait du mal à admette, même à lui même, qu'il était vraiment heureux d'être la. Son historie avec Tatia était bien trop compliqué, et il avait crut ne jamais evoir y faire face, mais maintenant elle était la, comme si elle n'avait pas passé mille ans morte, comme si la dernière fois qu'ils c'était vue ne remontait pas à plus de dix siècles !

- Raconte-moi… Comment ça se passe pour toi ? Tu es heureux Niklaus ?

Heureux ?! Ce mot avait disparaît de son vocabulaire depuis tellement longtemps ! La dernière fois qu'il avait entendue ses mots lui être adressé ... Il ne s'en souvenait même plus. Même son frère avait arrêté de lui poser ce genre de question. Le bonheur était une notion surfait pour lui, les seules fois ou il l'avait été était quand il était encore humain,et bien sur avec Tatia, depuis il avait parfois était content ou joyeux, mais heureux ? Il ne se souvenait même pas comment on se sentait quand l'était. Bien sur il y avait les quelques moments volés avec Caroline mais ils étaient rares, et il se demandait si il était vraiment heureux pendants ses instants ?

- Je ... Je ne suis pas malheureux, Sweetheart. Mais le bonheur à quitter notre famille depuis bien trop longtemps.

Il ne voulait pas qu'elle s'apitoie sur son sort, après tout il l'avait dit, si il n'était pas heureux il ne pouvait pas non plus dire être malheureux. Au file des ans il s'y était fait, mais si elle voulait réapparaitre après mile ans elle devait se douter qu'il avait changé, lui ainsi que Elijah ou n'importe lequel de ses frères. Damon et Stefan avait surement du lui en raconter de belle à son sujet, et il se doutait qu'il devait avoir un aperçus de ce qu'il avait put faire mais peut importe, il ne s'excuserait pas pour n'importe quel actes ! Il ne regrettait rien, n'était pas fière de tout bien entendue, mais ne regrettait pas ses actions passé, ni celles futures. Il ne pouvait tous simplement pas se permettre d'éprouver des regrets ! Cela le détruirait totalement il le savait.

-De toute façons je suis sure que mon frère ou un des Salvatore à du se faire un plaisir de tout te raconter sur le "big bad wolf" que je suis



Revenir en haut Aller en bas
Tatiana P. Salvatore

avatar
Messages : 137
Emploi/loisirs : Sorcière

We all have something to hide.

Race: Sorcière
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: It's been a long time // Tatiana Petrova. Jeu 19 Déc - 20:43

Tatiana avait toujours eu beaucoup d’affection pour Niklaus, d’ailleurs à une période elle l’avait aimé profondément, jusqu’à ce que son ainé ne vienne lui faire la coure. Elle se souvenait de leurs querelles à son propos, du regard pesant que lui infligeait leur mère, et de la peine qu’elle ressentait en voyant son paternel le considérer comme le bâtard de la famille. Jamais elle ne l’avait vu ainsi, et jamais elle n’avait comprit cette rancœur à son égard. Il n’était qu’un enfant, un homme qui n’était en rien responsable des écarts de sa génitrice et pourtant il en payait amèrement les conséquences. Aujourd’hui tout ça semblait loin derrière lui, il avait eu le temps en plus d’un millénaire de mettre de l’eau dans son vin, et sans doute en ressortir plus fort mentalement, bien que physiquement elle ne doutait pas de ses capacités. A son retour du voile, les sorcières, les esprits, lui avaient intimé de s’en méfier, de faire attention à elle, lui indiquant à quel point son sang était une bénédiction. Un instant elle avait eut peur, craignant de ne plus reconnaitre celui qu’elle avait aimé à s’en cacher dans les prairies afin de contempler ses traits. Mais lorsqu’elle le regardait aujourd’hui, voyant son sourire identique à celui de leur époque, Tatiana n’avait aucune crainte. Et quand bien même, il voudrait lui faire du mal, elle ne doutait nullement de sa magie. Soucieuse de rattraper le temps perdu, elle emprunta un des chemins les plus longs menant près d’une clairière, aux abords des bois.

- Je ... Je ne suis pas malheureux, Sweetheart. Mais le bonheur à quitter notre famille depuis bien trop longtemps.

La petite sorcière arqua d’un sourcil, ses prunelles se tournant sur son visage. Autrefois le clan Mikaelson était soudé, se serrait les coudes, et leur sœur n’était jamais sans un de ses frères. Qu’avait il bien pu se passer pour éloigner ces personnes l’une de l’autre ? Elle reporta son regard sur le chemin en cailloux qu’ils empruntaient, tout était calme, paisible, comme si rien n’avait changé hormis les siècles entre eux.

-De toute façons je suis sure que mon frère ou un des Salvatore à du se faire un plaisir de tout te raconter sur le "big bad wolf" que je suis

Lorsqu’il parla d’Elijah, Tatiana baissa le menton et pris une lourde inspiration. Contrairement à ce que pensait Niklaus, Elijah et elle ne se fréquentait pas, l’Originel était venu la voir deux uniques fois depuis son retour du voile. Deux fois dans l’ultime but de connaitre ses visions et pouvoir protéger sa famille. En rien il ne l’avait aidé, elle qui croyait qu’il serait à ses côtés en souvenir du bon vieux temps et du lien qui les unissait. Elle n’aurait jamais cru qu’il l’abandonnerait, la laisserait tout seule face à son destin dans un monde où elle ignorait encore les coutumes et valeurs. Face à tout ça, Tatiana était allé de mésaventures, en mésaventures, jusqu’à rencontrer Damon qui lui avait tendu la main et offert l’hospitalité afin de la protéger.

- Tu te méprends, ils ne m’ont pas parlé de toi… Les esprits m’ont simplement mis en garde… mais tu me connais j’aime me faire ma propre idée, je ne suis pas influençable… Sinon je ne serais pas à ton bras aujourd’hui. Et puis j’aimerais leur donné tord… je suis sure que tu n’es pas aussi mauvais qu’on veut bien le dire… je ne peux pas le croire… pas après tout ce qu’on a vécu autrefois.

Elle haussa d’une épaule avec un sourire subitement triste.

- Je n’ai pas beaucoup vu Elijah depuis mon retour… Quand je l’ai croisé, je croyais voir le même homme que j’avais quitté, mais… il semble avoir changé… Je pensais qu’il me tendrait la main pour m’acclimater à ce nouveau monde, mais non… Elle tourna son visage vers le sien C’est stupide pas vrai ? D’attendre de quelqu’un qu’on a pas vu depuis mille ans une aide qu’il n’est pas prêt à vous offrir ?

Tatiana enjamba un arbre tombé au sol, en se cramponnant au bras de Niklaus, avant de continuer à marcher tranquillement sans se poser de question. Elle retrouvait une personne qui lui était chère, et elle espérait que toutes ces mises en gardes n’étaient que poussière. Il était inconcevable pour elle, de voir cette homme aux longs cheveux comme elle l’avait connu lui vouloir du mal.

- En tout cas je constate que tu as du pouvoir et que tu effraie bien des gens… Sais tu que je me suis fais attaquer par des vampires qui voulaient me vendre à toi ? Dit elle dans un petit sourire amusé afin de relativiser ma première morsure de vampire… c’est atrocement douloureux… alors évite de me croquer Ajouta t-elle avec humour. Raconte moi.. pourquoi vous n’êtes plus en harmonie ensemble, vous étiez si proche autrefois.



Tatiana P. Salvatore
«I am alive for you... for us.»

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: It's been a long time // Tatiana Petrova. Sam 4 Jan - 9:07


N
iklaus suivait les pas de Tatiana, il se fichait bien de savoir ou elle les emmenait, les bois alentours n'avaient aucun secret pour lui et surement peut pour elle, après tout la foret n'avait pas changé tant que ça au file des siècles, et puis dans le cas ou ils se perdraient il ne faudrait que quelque seconde à l'hybride pour situer la ville grâce à son ouï sur-développé. Donc l'Originel ne prêtait aucune attention au chemin que prenait ses pas, préférant portait son attention sur la belle sorcière, de plus en plus étonné de voir que sa présence ne l'inssuportait pas comme celle d'Elena qu'il trouvait trop hypocrite, après tout à qui voulait t-elle faire croire que les Salvatore comptait un temps soit peu pour elle ? Elle passait de l'un à l'autre aussi vite que lui passé du calme à la colère, et ce n'était pas anodin ! Quand à Katherine, qu'il ne pouvait supportait aussi, c'était avant tout car elle l'avait empêcher de devenir hybride 500 ans auparavant et parce qu'elle utilisé Elijah comme un caniche obéissant. Mais son noble grand frère avait apparemment enfin comprit que la bulgarienne n'avait aucune considération pour lui, si Klaus avait put la tué dès le début cela aurait épargné beaucoup de problème ! Enfaite quand il y repensait cela aurait éviter presque tous ses problèmes actuelles ! Plus il y pensait plus l'idée de mettre un termes à la vie de Katherine était attirante. Mais ce n'était pas vraiment le moment de mettre en place sa vengeance, pas quand il était supposé passer un moment agréable et détendu avec Tatiana. Poussant dans une partie de son esprit toute pensée négative au sujet des descendante de la belle sorcière brune il se focalisa sur la dite sorcière. Sorcière qui avait aparement tiqué quand il avait mentionné Elijah, après tout son soupir lourd de sous-entendue était pour un hybride milénaire synonyme d'une cacophonie au niveau des décibels.

- Tu te méprends, ils ne m’ont pas parlé de toi… Les esprits m’ont simplement mis en garde… mais tu me connais j’aime me faire ma propre idée, je ne suis pas influençable… Sinon je ne serais pas à ton bras aujourd’hui. Et puis j’aimerais leur donné tord… je suis sure que tu n’es pas aussi mauvais qu’on veut bien le dire… je ne peux pas le croire… pas après tout ce qu’on a vécu autrefois.

Les esprits, Niklaus ne hacha pas un reniflement de méprit en les entendant mentionner, ces esprits étaient bien ses pires ennemis, autant il pouvait tué des être de cher, autant eux étaient hors de porté. Combien de sorcier ou sorcière avait en mile ans voulut mettre faim à ses jours et à ceux de sa famille au nom de ses dit-esprits ? La dernière en date étant sa chère mère cela rendait encore plus désagréable l'idée de des fantômes impotents fassent tout pour lui nuire alors que lui ne pouvait pas même les toucher et de ce fait se retrouvait impuissant. Heureusement que Tatiana n'était pas quelqu'un d'influençable, il aurait eut quelque petit problème sinon, après tout il n'avait aucune envie de devoir la neutraliser si elle essayer de le tuer. Et rien que le fait qu'il est penser à devoir la tuer montrer peut-être que les esprits n'avaient pas totalement tors sur lui, certes. Mais les vielles habitudes étaient dure à perdre ! Il avait dut se battre pour sa survie depuis toujours, il n'avait pas eut le choix. Rivant un regard sérieux et grave sur Tatiana il s'éclaircit la gorge avant de lui répondre

-Je suis surement cent fois pire que ce que tu peux imaginer. Les esprits ont tord quand ils pensent que je ne veux de toi que ton sang, mais quand ils disent que je suis un monstre j'ai bien peur de devoir leur donner raison. Je ne souhaite pas entacher le souvenir que tu garde de moi, mais sache que j'ai commis des actes dont je ne suis pas très fière, bien que je ne regretter rien, j'ai fais cela pour survivre et protéger ma famille.

Tatiana était la seconde personne extérieur à sa famille à ne pas le voir comme un monstre sans coeur, la première ayant été Caroline il ne savait pas vraiment quoi en penser. Après tout son image d'hybride impitoyable lui collait à la peau et une part de lui était véritablement un monstre sans pitié ni coeur qui ne vivait que pour tuer, mais peut-être soufrait t-il d'un dédoublement de personnalité car il devait admettre lui même qu'il n'était pas le même en présence de certaines personnes. La schizophrénie n'était pas une théorie si folles que ça, après tout il en avait les principaux symptômes ... Ou alors il cherchait une excuse pour ne pas admettre qu'il pouvait encore changer et trouver sa rédemption. Dans tous les cas il n'avouerais jamais y avoir pensé.

- Je n’ai pas beaucoup vu Elijah depuis mon retour… Quand je l’ai croisé, je croyais voir le même homme que j’avais quitté, mais… il semble avoir changé… Je pensais qu’il me tendrait la main pour m’acclimater à ce nouveau monde, mais non… C’est stupide pas vrai ? D’attendre de quelqu’un qu’on a pas vu depuis mille ans une aide qu’il n’est pas prêt à vous offrir ?

Ce comportement ne ressemblait pas à son frère, après tout il accourait quand une Petrova le sifflait, mais visiblement la réalité de la trahison de Katherine semblait l'avoir légèrement traumatiser. Ou alors il avait tout simplement peur, pendant mile ans il avait chercher des copies parfaite de son amour, il y avait eut d'autre femme bien sur, qui ne ressemblaient pas toujours à Tatiana mais il était évident qu'il n'avait pas tiré de trait sur leur passé. La revoir en cher et en os était un choc et comment savoir si elle n'allait pas disparaitre comme la dernière fois, sans qu'il ne sache rien. Quand Elijah et Niklaus avait apprit que leur père fait sacrifier la sorcière pour les transformés en vampire ils avaient été dans une colère folle, alors si après mile ans elle redisparaissait encore il était probable que l'ainé Mikaelson ne s'en remette pas. Alors il préférait garder ses distance. Du moins c'est ce qu'aurait fait Niklaus à sa place, mais cela pouvait être aussi à cause d'autre chose. Peut importe la raison ce n'était pas anodin.

-Nous avons tous changé Tatiana, comprend que devenir vampire change les gens, accentue leurs caractères. Niklaus aida la sorcière à enjamber un tronc d'arbre sur le chemin tout en continuant de parler. Il t'a aimé, surement plus que moi et dieu sais que je pensais cela impossible, mais tu à était absente mile ans, pour toi cela n'est qu'un nombre, mais pour nous ça a été réel...

Niklaus allait continué quand son téléphone sonna, brisant l'instant et fessant fuir quelques oiseaux. Soupirant il s'excusa auprès de la jeune femme et regarda l'écran qui afficher le nom d'un de ses hybrides, il leurs avait donné l'ordre de ne le déranger que quand il s'agissait de quelque chose de vraiment important. Décrochant d'un geste sec.

- Oui ? ...  J'espère pour toi que c'est une bonne nouvelle ! ... Elle a quoi ?! ... Très bien, je veux que vous vous organisiez pour ratisser le pays s'il le faut ! ... Retrouvez la ! En vie ... Quoi d'autre ? ... Un témoin ? Il ne veux pas parler ? ... Verveine ? ... Bien, je m'en occuperait en rentrant, enfermait le.

Raccrochant d'une geste aussi brusque qu'il n'avait décroché il prit quelque seconde pour se calmer, Hayley avait disparut, un vampire l'avait vue mais refusait de parler, il aurait beaucoup à faire une fois chez lui. Il ferma les yeux et prit une grande inspiration et reprit son visage souriant.

- En tout cas je constate que tu as du pouvoir et que tu effraie bien des gens… Sais tu que je me suis fais attaquer par des vampires qui voulaient me vendre à toi ? Ma première morsure de vampire… c’est atrocement douloureux… alors évite de me croquer

Niklaus n'avait pas été mis au courant que des vampire avait voulut lui offrir du sang de Petrova, mais ce n'était pas si incroyable, après tout il avait passer des siècles à répandre partout la rumeur que l'Originel le plus impitoyable serait se montrer reconnaissant avec n'importe qui lui ramenant une Petrova. Maintenant qu'il avait du sang et briser la malédiction il n'avait pas put faire passer le mots à tous les vampires et beaucoup avait envie de s'attirer les faveurs des Originaux. En s'attaquant à Tatia les vampires responsable avaient fait une énorme bêtise, si jamais ils croisaient son chemin il ne donnait pas cher de leur peau, ou de ce qui resterait d'eux ... S'ils restaient d'eux quelque chose.

- Je suis une des créature les plus puissante qui existe, ça a certain avantage. Je suis par contre navré d'apprendre que tu t'es fait attaqué par ma faute. Je m'assurerais que cela ne se reproduise plus

Un sourire amusé fleuri sur ses lèvres, après tout quand on y réfléchissais c'était le sang de Tatia qui avaient créer les vampires, que ces derniers s'attaque à elle pour la vider de son sang avait quelque chose de particuliérement ironique. Il aurait totalement put accusé les esprits d'avoir inciter des vampires à tenter de la tuer. Après tout elle représentait à elle seul une déséquilibre de la nature incroyable.

Raconte moi.. pourquoi vous n’êtes plus en harmonie ensemble, vous étiez si proche autrefois.

Le sourire fana vite du visage de l'hybride, sujet sensible depuis toujours il ne se voyez pas résumé des siècles et des siècles et trahison, de conflit et de déception. Il avait sa part de responsabilité il le savait, mais l'histoire de sa famille était trop compliqué et trop longue pour être comprise par quelqu'un d'extérieur

-Comme je l'ai dit nous avons tous changé ... Et mon père nous à pourchasser pour nous tuer. Disons que pour ma fratrie je suis plus proche du monstre sans coeur que n'importe qui au monde. Kol veut me tuer, Rebekah ne m'adresse plus la parole et Elijah ... Il préfère s'occuper de la femme qui porte mon enfant. Comme si il s'agissait du sien !

Niklaus sentie ses yeux s'humidifier plus que nécessaire, il n'allait pas pleurer, pas lui, détournant les yeux il se tut quelque instant, se calmant et refoulant les sentiments contradictoire qui l'envahissait. Il était en colère et triste que sa famille soit si froide à son égard, il ne savait pas quoi faire et ne voulait pas se retrouver seul. Se ressaisissant il releva les yeux et haussa les épaules d'un air détaché.

-Ce n'est pas grave, j'ai mes nouveau hybrides, ils me sont fidèle eux et sont reconnaissant pour ce que j'ai fait pour eux. Que demandait de plus.


Revenir en haut Aller en bas
Tatiana P. Salvatore

avatar
Messages : 137
Emploi/loisirs : Sorcière

We all have something to hide.

Race: Sorcière
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: It's been a long time // Tatiana Petrova. Lun 13 Jan - 23:00

Tatiana l’écoutait parler de sa nouvelle nature, des erreurs qu’il avait pu produire dans le passé et qu’il ne semblait nullement regretter. Cette réalité pourrait l’offusquer, l’obliger à détester un homme qui autrefois avait tout pour plaire à une humaine comme elle, mais elle n’y parvenait pas. Niklaus restait à l’image qu’elle l’avait connu, avec un petit truc en plus qui le rendait différent. Elle ne voulait pas savoir les actions qu’il avait pu effectuer pour s’attirer les foudres de tant d’autres, ou tout simplement la haine. Elle préférait rester sur son petit nuage, voir en lui, un proche sur qui compter plutôt qu’un homme dont elle devait se méfier. Après tout il l’avait dit de lui-même, les esprits s’étaient fourvoyés, il ne lui voulait aucun mal, ni envers la personne qu’elle était et encore moins après son sang… en souvenir de ce qu’ils avaient vécu. Il s’excusait même pour quelque chose qu’il n’avait pas commit et elle trouva ceci touchant. Quand il parla d’Elijah, la brunette resserra sa prise sur son bras, son regard se baladant sur le paysage, alors qu’elle baissait un instant le menton. Certes devenir un vampire changeait les gens, mais Niklaus était loin de se douter de tout ce qui s’était passé depuis son retour du voile. Elijah s’était presque servit d’elle, de ses talents pour des fins personnels, et tandis qu’elle lui quémandait en un regard de l’aide, il lui avait tourné le dos. A contrario, tous semblait penser qu’il l’aimait encore, que ses sentiments restaient inchangés, et là où la brunette était revenue pour lui, aujourd’hui elle s’en mordait hardiment les dents. Tatiana ne trouvait pas sa place dans ce monde qui avait bien changé, elle était seule, seul Damon lui venait en aide sans rien lui demander, pas même des tours de magie… Elle était loin de se douter que les semaines qui suivraient son entrevue avec Niklaus, elle serait mariée et enceinte de ce vampire au regard azur.

-Comme je l'ai dit nous avons tous changé ... Et mon père nous à pourchasser pour nous tuer. Disons que pour ma fratrie je suis plus proche du monstre sans coeur que n'importe qui au monde. Kol veut me tuer, Rebekah ne m'adresse plus la parole et Elijah ... Il préfère s'occuper de la femme qui porte mon enfant. Comme si il s'agissait du sien !

Tatiana était au courant pour cette jeune femme, Elijah était venue la voir pour savoir où elle se trouvait. Cependant elle ignorait qu’Elijah avait caché cette information à Niklaus, pour partir en solitaire en Nouvelle Orléans et jouer le sauveur de ces dames. Elle secoua de la tête, décidément elle ne comprenait plus rien. Et encore moins pourquoi l’ainé des Originel tenait éloigner le père d’un enfant à venir. Avait il promis de tuer la mère ou l’enfant ? Elle en doutait grandement.

-Ce n'est pas grave, j'ai mes nouveau hybrides, ils me sont fidèle eux et sont reconnaissant pour ce que j'ai fait pour eux. Que demandait de plus.

- Les hybrides te sont asservit, pas ta famille… Pourquoi ne vas-tu pas rechercher la mère de ton enfant ? Tu es son père Niklaus… Personne n’a le droit de te retirer ce lien… à moins que tu ne lui veuille du mal, ce dont je doute… Tu ne serais pas cruel à ce point, j’en suis convaincu !

Dit elle en tournant son regard dans le sien, un sourire aux lèvres, alors qu’elle penchant doucement son minois pour l’attendrir naturellement. Niklaus avait bien des défauts, un caractère difficile, mais si il était ainsi c’était à cause de son entourage. Personne ne l’avait soutenu, personne ne l’avait aidé, personne ne s’était rebellé contre Mikael lorsqu’il l’humiliait en place public, mais elle qu’aurait elle pu faire pour l’aider. Rien, Tatiana l’avait regardé de ses prunelles impuissantes se faire bannir de sa propre famille. Si il avait eu le soutient des siens, plus de considération, Niklaus ne serait pas cet homme d’aujourd’hui. Son enfant ne le changerait peut être pas, mais il aurait sa famille de sang, et personne pas même Elijah n’était en droit de le lui retirer.

- Niklaus... Tu es un homme de parole… si je te dis où elle se trouve… Tu me promettras de ne lui faire aucun mal ?

A cet instant même, le bruit d’une branche se brisant tira le regard de Tatiana de Niklaus à la forêt les entourant. Elle fronça des sourcils et serra un peu plus son bras avec sa main. Quelque chose clochait, quelqu’un approchait, pourquoi ? Pour qui ? Elle l’ignorait mais son cœur commençait déjà à bondir dans sa poitrine. Puis des ombres rapides se mirent à slalomer entres les arbres avant qu’une dizaine d’individu ne se stoppent devant eux. Tatiana hoqueta et se riva derrière le dos de son ami, le minois ressortant pour scruter la scène. Et elle lui souffla.

- C’est eux…

Les vampires qui l’avaient attaqué quelques jours plus tôt. Ceux qui avaient mis le feu à son studio pour la pousser à résider à l’hôtel, ceux qui voulaient la vendre contre les faveurs de Niklaus. Les vampires la scrutaient, et soudain tous s’écartèrent pour laisser un grand homme passer et leur faire face, sourire aux lèvres et attitude nonchalante.

- Niklaus… miss Petrova… hé bien quel dommage voila plusieurs jours que nous la recherchions pour toi… Que tu puisses agrandir ton armée d’hybrides… J’espère ne pas trop l’avoir abimé en la mordant…

Le sourire qu’il afficha glaçait le sang de la petite sorcière qui remonta son regard sur le visage de Niklaus. Oui elle était toujours aussi trouillarde qu’autrefois. Certes elle était une puissante sorcière, mais qui manquait en ce moment cruellement de confiance en soit. Ainsi sa magie ne se déclenchait pour l’instant que sous la peur. Et là la peur grandissait en elle.


HRP : Pour le pnj utilise le à ta sauce lol. J'ai mis saddlebrown comme couleur pour lui Wink



Tatiana P. Salvatore
«I am alive for you... for us.»

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: It's been a long time // Tatiana Petrova. Ven 31 Jan - 16:45


S
i Niklaus était venue voir Tatiana cela avait surement à voir avec son prochain voyage pour la Nouvelle-Orélan, maintenant qu'il avait quelques hybrides fidèles à ses ordres il devait récupérer son fief, depuis quelque semaine il avait appris que Marcel avait asservie sa ville et en plus de ça ses rechercher concernant Hayley indiquait pour l'instant la ville même s'il n'en était pas encore sur il était donc plus qu'urgent qu'il y aille faire un tour, sans compter que Mystic-Falls n'avait plus rien à lui offrir, après tout Tatia avait maintenant sa vie avec les Salvatore et, même si cela ne lui plaisait pas, il n'avait pas son mot à dire, il la connaissait trop bien pour savoir que peut importe ses arguments elle ne changerait pas d'avis et même si la tendance à l'autodestruction de Damon l'inquiété un peu il comptait sur la sorcière pour se défendre.

- Les hybrides te sont asservit, pas ta famille… Pourquoi ne vas-tu pas rechercher la mère de ton enfant ? Tu es son père Niklaus… Personne n’a le droit de te retirer ce lien… à moins que tu ne lui veuille du mal, ce dont je doute… Tu ne serais pas cruel à ce point, j’en suis convaincu !

Voir et entendre une personne croire en lui à ce point était nouveau pour Niklaus, même Elijah avait cru que ses intentions envers son enfant étaient mauvaises, qu'on doute de ses compétences de père il pouvait comprendre, lui-même n'était pas sur de lui, après tout son seul exemple paternelle n'était pas dés plus positive ! Mais de là à penser qu'il ne voulait que se servir de sa progéniture ? Son propre sang ? Il avait été blessé par le comportement de son frère, qui disait le soutenir et vouloir trouver sa rédemption, Elijah s'en fichait en réalité, étant plus intéressé par la femme qui portait le bébé de son frère ! Son frère avait baissé dans son estime, à présent il avait compris devoir ne compter que sur ses hybrides et sur lui-même et maintenant Tatia, sa famille, il ne les retiendrait pas indéfiniment. Un sourire reconnaissant s'étira sur son visage.

- Niklaus... Tu es un homme de parole… si je te dis où elle se trouve… Tu me promettras de ne lui faire aucun mal ?

Alors, comme ça elle savait où Hayley se trouvait ? Lui qui n'était venue que pour la voir une dernière fois avant de quitter la ville allait peut-être rentrer en sachant ou se trouvait son bébé, il ne pouvait pas laisser passer cette chance et de toutes façons il n'avait aucunement envie de faire de mal à son enfant, quant à Hayley il ne l'aimait pas énormément, mais savait aussi qu'il devait la compter dans la vie du bébé. Niklaus voulait vraiment être un père digne de ce nom, pour la première fois de sa vie il était prêt à faire des compromis

- Avoir couché avec Hayley était une erreur, mais l'enfant n'a rien demandé, je me refuse à le détester dès sa naissance comme l'a fait Mikael ! Je te promets de ne lui faire aucun mal, je ne suis pas Mikael !

A peine avait-il finit que des bruits de branches se firent entendre, en quelque seconde ils se retrouvaient encerclé par d'une dizaine de vampire, qui n'avaient pas l'air de vouloir prendre le thé. Niklaus se maudit pour ne pas les avoir remarqués plus tôt qu'ils n'étaient plus seuls dans les bois. Alors qu'il fixait les nouveaux venus il sentie Tatia se recroqueviller derrière lui, se cramponnant à son bras. Il baissa les yeux sur elle, ne comprenant pas sa soudaine peur, certes il était évident que ses vampires n'étaient pas de gentil petit végétarien, mais elle était une sorcière puissante, elle ne devrait pas être aussi terrifié. Il sentait sa peur à travers les pores de sa peau et les autres vampires devraient aussi la sentir

- C’est eux…

Eux ? Elle avait déjà vue ses hommes alors ? L'hybride assembla vite les pièces du puzzle, il s'agissait des vampires qui l'avaient attaqué en pensant l'offrir à l'Originel. Ils n'auraient pas put faire pire erreur et maintenant qu'ils se trouvaient devant lui ils ne s'en sortiraient pas vivant, tous autant qu'ils étaient. Seulement dix vampire, il en aurait finit en quelque seconde.

- Niklaus… miss Petrova… hé bien quel dommage voila plusieurs jours que nous la recherchions pour toi… Que tu puisses agrandir ton armée d’hybrides… J’espère ne pas trop l’avoir abimé en la mordant…

Ce chien répugnant avait osé la mordre ? Niklaus redressa la tête fixant ce qui devait être le chef de la petite bande. Il le connaissait, ou du moins l'avait déjà vue au cours des derniers siècles. Il s'agissait d'un vampire profondément méchant, il tuait pour le plaisir et soutenait toujours le plus offrant. Déjà plisseur fois il avait voulu s'attirer les faveurs de Klaus, sans grand succès, l'hybride trouvait ce personnage répugnant, il n'avait aucune manière. Son bras se posa sur la main de Tatia qui le tenait, la détachant lentement alors qu'il s'avançait d'un pas, le visage calme, un sourire presque amical aux lèvres, sauf son regard reflété la colère qui l'habitait. Il allait les massacrer, tous autant qu'il était. Une fois à quelques pas seulement du chef il se jeta sur l'homme, ses mains de part et d'autre de son crâne il planta ses pouces dans les yeux du vampire, les enfonçant avec force, des larmes de sang roulant sur les joues de sa victime. Alors qu'il se tordait de douleur, Klaus lâcha sa tête brusquement, du sang ruisselant sur ses doigts, il regarda le vampire tomber à terre, hurlant de douleur alors que ses orbites ensanglanté guérissaient lentement. Niklaus attrapa sa veste, le souleva et lui arracha le coeur, laissant le corps mutilé s'effondrait au sol pour de bon alors qu'il tennait encore l'organe chaud dans sa main. Ses yeux virant aux jaune-doré. Levant haut la main il laissa tomber le coeur à ses pieds tous en fixant le reste des vampires qui s'agitaient en voyant leur chef mort. Cet imbécile avait dû leur promettre que l'hybride leur serait reconnaissant.

- La sorcière Petrova est sous MA protection ! Ceux d'entre vous qui partirons immédiatement ne seront pas tués

Une seconde passa, puis une deuxième, avant que deux vampire ne sautent sur l'Originel qui attrapa le bras du premier alors qu'il allait essayer de le frapper, d'un geste sec il le déboîta avant de le lâcher et d'arrêter le second avec son autre main, enjoignant son cou et plongeant ses dents dedans. Alors que le premier vampire avait son bras guérit, Niklaus projeta loin celui qu'il venait de mordre et arracha le coeur de l'autre qui tentait vainement de s'enfuir, il leur avait laissé le choix, maintenant qu'ils avaient clairement choisie de rester le défier ils en payeraient le prix. Le reste des vampire se regardèrent, certains hésitants clairement, visiblement incuit de voir l'Originel aussi en colère. Pendant ce qui sembla durer une éternité, mais qui se résumait en réalité à quelque instant, personne ne bougea, avant que Klaus ne se baisse, récupérant une branche d'arbre, qu'un humain aurait eu du mal à soulever, il la cassa en deux et lança les deux morceaux vers le vampire le plus proche de lui qui se fit empailler sur place par un des pieux improvisés. Trois des suceurs de sang restant se jetèrent sur Tatia, alors que le reste encerclé l'hybride qui n'avait plus rien d'humain, même son regard doré reflétait une haine et une colère animal. Il avait néanmoins encore bien en tête l'objectif de protéger la sorcière, il ne mit donc que quelque seconde à se débarrasser des vampire l'entourant, arrachant les coeurs de deux d'entre eux en même temps, décapitant un troisième avec une boucle de ceinture récupéré sur un des cadavres au sol. Il en lança un autre contre un arbre qui se retrouva transperçait de toute part par des branches. Une fois tous mort il se tourna vers Tatia qu'un des trois vampires survivant agrippait alors qu'il criait des menaces ou de moins ce qui devait en être, trop aveuglé par le sang autour de lui Niklaus n'entendait pas vraiment les cris alentour, que cela soit celui des deux ou trois vampire agonisant au sol à cause d'une morsure ou d'une blessure mortel. Non les seuls bruits qu'il percevait était celui du coeur affolé de la belle Petrova. L'hybride disparut du champ de vision de Tatia et de son agresseur. Se plaçant derrière eux alors qu'il plongeait ses dents dans le coup du vampire, le tirant en arrière pour le faire lâcher la sorcière. Il lui arracha la gorge et le laissa tomber au sol alors qu'il se vidait de son sang. D'un geste il attrapa un autre vampire à sa gauche, lui broyant littéralement le crâne. Un dernier regard vers le seul vampire encore debout, ce dernier était parti, détalent à toutes jambes dans la direction opposée. L'hybride ne perdit pas une seconde et le rattrapa rapidement, le tuant sommairement en l'empalant sur une branche d'arbre avant de revenir sur le lieu du massacre ou se trouvait toujours Tatiana entourait des corps des vampires. Niklaus regarda autour de lui, s'assurant de les avoir tous tué, il en acheva même un qu'il avait mordit et qui continuait de hurler de douleur, lui écrasant la gorge avec son pied. Une fois le dernier vampire morts un silence pesant s'abattit sur eux, brisait par les pleurs de la sorcière. L'hybride revient peu à peu à lui, ses yeux reprenant leurs couleurs bleuté d'origine. Son visage, ses vêtements et ses mains étaient couvertes de sang qui coulait lentement au sol. Il s'approcha de la sorcière lentement, ne voulant pas lui faire plus peur. Une légère inquiétude pris forme dans son esprit, si elle avait douté du monstre qui sommeillait en lui maintenant qu'elle avait assisté à cette ...Performance, elle ne pouvait qu'être de l'avis des esprits et donc s'éloigner de lui. Après tous chaque personne qui l'avait un jour soutenu avait changé d'avis bien vite en voyant ce qu'il était capable de faire.

- Tatianna, Love, .... C'est fini, ils ne peuvent plus rien te faire ne t'inquiète pas.

Autrefois il n'aurait pas hésité une seconde à la prendre dans ses bras pour la réconforter, mais maintenant ? Il n'était pas sur d'en avoir encore le droit, sans compter qu'il devait avoir l'air tous droit sorti d'un film d'horreur où l'hyper-violence se déchaînait et ou les litres de sang ne se comptaient même plus, ses vêtements étaient fichus et une douche l'attendait dès qu'il rentrerait chez lui.


Revenir en haut Aller en bas
Tatiana P. Salvatore

avatar
Messages : 137
Emploi/loisirs : Sorcière

We all have something to hide.

Race: Sorcière
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: It's been a long time // Tatiana Petrova. Jeu 6 Fév - 21:53

Tatiana avait bon être une puissante sorcière, son retour du voile après mille ans d’absence avait effacer la confiance qu’elle avait en elle. Dès qu’elle usait de magie, elle craignait de blesser un être cher à son cœur, et ici, alors qu’une troupe de vampire se dresser sous ses prunelles, affolant son cœur, elle ne voulait nullement blesser Niklaus. Bien qu’il soit immortelle, elle culpabiliserait et n’en ferait plus jamais usage, si par inadvertance elle l’atteignait. Il lui fallait du temps pour regagner ce qu’elle avait perdu lors de son voyage dans l’autre monde. Calfeutré derrière Niklaus dont elle serrait les pans de sa veste, comme par peur, ses yeux vaguaient sur les visages menaçant des vampires qui voulaient la vendre contre dieu sait quoi. Son éternel ami la fit lâcher prise avec douceur lui accordant un regard avant de se diriger vers ses assaillants. Malgré sa confiance infinie en lui, incapable de le voir la trahir un jour, Tatiana craignait pour sa petite vie, si chère à son cœur. Après tout, on lui avait ôté pour offrir la vie éternelle aux enfants Mikaelson mais pas que. Bien qu’elle ne leur en veuille pas, bien qu’elle fût heureuse de les voir en forme et en bonne santé, Tatiana désirait vivre une vie qu’on lui avait volé pour avoir aimé deux hommes, et n’avoir eu le temps de faire un choix. Elle sursauta un instant en voyant les yeux du vampire se faire perforé, puis son cœur être arraché. Tatiana posa ses paumes sur sa bouche, elle n’avait jamais assisté à un massacre de sa vie. Les effusions de sang, elle ne connaissait pas ça, et pourtant très vite ceci allait devenir son quotidien.

- La sorcière Petrova est sous MA protection ! Ceux d'entre vous qui partirons immédiatement ne seront pas tués

Très vite une bataille s’enclencha sous les prunelles inquiètes de la délicate sorcière. Elle se recula jusqu’à ce que sa semelle ne bute contre une roche. Tremblante, angoissée, le cœur hurlant dans sa poitrine, Tatiana contemplait la scène. Une véritable boucherie, sang, cœur au sol, décapitation, tout y passait, et Niklaus faisait preuve d’une violence qu’elle ne lui connaissait pas. Les souvenirs qu’elle avait de lui étaient plus tendres, plus doux. L’hybride était autrefois un homme de cœur, un homme affectueux, amusant, et surtout un martyr. Son père ne lui laissait pas un instant de répit et malgré ça, il ne s’était jamais rebellé, n’avait jamais fait preuve de violence avec quiconque. Aujourd’hui c’était un tout autre homme qui se dessinait sous ses yeux. Sanglant, violent, capable du pire pour protéger ceux qu’ils semblaient apprécier. Ses yeux ne le lâchaient pas comme par inquiétude qu’il soit blessé, oubliant durant une courte durée, qu’il ne pouvait pas mourir sauf sous les coups d’un pieu de chêne blanc. Lorsqu’elle sentit un vampire attraper son bras, elle fut incapable de pousser le moindre cri. Son visage lui revenait comme une gifle en pleine figure, c’était lui qui l’avait mordu dans cette chambre d’hôtel, et sans doute lui qui avait mis le feu à son petit studio pour la déloger de sa cage argenté. Elle n’entendit même pas ses menaces tant les hurlements des autres étaient pesant pour ses petites oreilles, et alors qu’elle voyait ses stigmates se tracer sous ses yeux, son regard changer, et ses crocs se montrer, elle le vit s’avancer près de sa gorge, la forçant à fermer des yeux. Puis… plus rien. Elle entendit juste un gémissement et alors qu’elle reculait, elle tomba sur les fesses, ouvrant les yeux sur Niklaus qui se chargeait des derniers corps. Recroquevillant ses genoux près de son visage, elle contempla les bois. Des cadavres, du sang, des cœurs hors de leur cage thoracique, et lui, ensanglanté ; droit comme un « i », le regard remplit de haine qui se tournait progressivement sur elle, son masque menaçant s’effaçant progressivement pour ne laisser plus que le visage qu’elle lui connaissait.

- Tatiana, Love, .... C'est fini, ils ne peuvent plus rien te faire ne t'inquiète pas.

La belle la bouche entrouverte, scrutant ce sang sur lui avant de fixer à nouveau les corps et se redressa doucement. Frottant un instant les feuilles mortes s’étant accroché à son manteau encore secoué et comme absente du monde l’entourage. Lorsqu’elle se tourna vers Niklaus, elle le dépeignit un instant, s’approchant doucement de lui pour finir par se river contre son corps. Poussant un long soupir de soulagement, la joue posée contre son torse.  Ses bras passer autour de lui, elle le serra un instant avant de laisser ses pouces cajoler sa colonne vertébral comme elle le faisait autrefois. Les yeux fermés, elle resta ainsi sans bouger durant un laps de temps indéfini.

- Merci Niklaus… merci de m’avoir protégé…


Elle se décolla doucement de lui, se mettant sur la pointe des pieds et déposa un baiser sur sa joue. En quelques secondes, il venait de lui prouver toute sa loyauté envers elle. Ceux qui disaient qu’elle devait se méfier de lui, qu’il lui ferait du mal, et la piégerait au premier problème, se trompait lourdement. Il venait de démontrer qu’il ne trahirait pas sa promesse de ne pas lui faire de mal. Tatiana se recula doucement mais resta proche de lui songeant aux mots qu’il avait eu sur son enfant, et lui adressa un doux sourire ainsi qu’une caresse sur sa joue.

- Hayley est en Nouvelle Orléans… en sécurité chez un de tes amis. Il va faire savoir qu’elle est là bas pour que tu puisse la récupérer. D’après ce que j’ai vu elle te crains, elle crains que tu ne lui fasse du mal et elle l'a supplier de ne pas t’informer. Mais, visiblement, il souhaite que tu retrouve ton enfant… Je sais même le sexe de ton bébé si tu veux le connaitre…

Dit elle en prenant son bras pour quitter les lieux avant que quelqu’un ne les vois.



Tatiana P. Salvatore
«I am alive for you... for us.»

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: It's been a long time // Tatiana Petrova.

Revenir en haut Aller en bas

It's been a long time // Tatiana Petrova.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Manoir Salvatore-