RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 14:23


(c) copyright

Lyra Dawson



FICHE D'IDENTITE




Your Identity




NOM • Dawson
PRÉNOM • Lyra
AGE • 22 ans
GROUPE • sorcière
AVATAR • Rachel Hurd Wood



   



 



What's my story ? (L'histoire de votre personnage)





    « Il y a tout d’abord eu la fuite. Et cette fuite a perduré jusqu’à aujourd’hui, jusqu’à ce que j’arrive à Mystic Falls. Je ne me souviens même pas de ce que je suis censée fuir, mais la course est ma deuxième nature. Je dévale les rues, le vent de la nuit me fouette le visage, et j’ai l’illusion d’être libre. L’illusion d’être plus qu’une gosse prisonnière de ses cauchemars. Triste mensonge. Tout ce que je sais c’est que je suis Lyra Dawn. J’ai vingt-deux ans et  chaque nuit, je fais des rêves sanglants et étranges. Je rêve que je bois du sang et que j’aime cela. Et chaque nuit, inlassablement, je continue de tuer. » Chapter 1 : Bloody Dreams.L’histoire de Lyra commence véritablement à l’âge où elle a découvert ses pouvoirs : soit 12 ans. Mais parlons en quand même de de « Avant ». Elle était heureuse, insouciante. Elle était une enfant. Puis, elle a subitement vieilli quand elle découvrit son don de sorcière…et les rêves sanglants qui sont venus de paire. Sa mère, célibataire, avait toujours su la protéger du monde extérieur, même si leur vie à toutes les deux n’avait rien de très stable. En effet, elles ne restaient jamais plus de quelques mois dans une ville. Sa mère fuyait. Encore et encore. Bien sur, Mira ne comprenait pas pourquoi elles devaient toujours partir ainsi. Elle se réfugia dans les livres. Lyra avait tenté au début de se lier aux autres enfants, mais comme elle finissait toujours par partir, elle comprit qu’elle ne pouvait se lier à personne, et que les seules choses aux mondes qui pouvaient rester auprès d’elle semblaient se présenter sous la forme de pages et de caractères imprimés. Les voyages avaient du bon : Lyra apprit de nombreuses langues ; le français, l’Italien, l’anglais.. En lisant, elle apprenait énormément, petite fille sage, à qui sa maman faisait des tresses. Sa mère était une sorcière. Qui avait eu l’audace de se frotter de trop près aux immortels. Elle avait ensuite quitté la Russie, enceinte de sa fille pour échapper à une situation des plus tendues. Lyra ignore tout ce cette histoire. Mais sa mère  regretta amèrement son choix, même si cela lui avait fait gagner pas mal de puissance et qu’elle eut l’occasion d’accroître son pouvoir, et d’utiliser la magie noire comme elle souhaitait. Pour se venger du vampire qui s’était retourné contre elle, elle jeta un sort particulier qui la lia à lui, de telle sorte qu’il ne pouvait lui faire du mal sans mourir. Cela lui permit de mettre les voiles sans craindre pour sa propre sécurité. Sauf que le sort ne fonctionna pas exactement comme elle l’avait pensée. Ce fut son bébé qui fut lié au vampire, mais elle ne le sut que bien des années après. Et elle accoucha de Lyra quelques mois plus tard. Alors, il y eut les « autres ». Les souffles dans la maison, les murmures étranges et le craquement des marches… les esprits…le bébé attirait les esprits, et sans aucun doute, une fois grande, l’enfant serait aussi talentueuse que sa mère. La magie. Lyra a toujours vécu avec sans vraiment comprendre pourquoi les humains ordinaires n’avaient pas accès à ce don. Sa mère pouvait rappeler les esprits des morts, elle pouvait déclencher la pluie…Elle utilisait également un autre type de magie, qu’elle appelait « expression ». Mais en vérité, c’était la magie noire qui l’attirait le plus. Et la petite fille admirait sa mère. Celle ci n’avait aucune conscience du bien , sans pourtant être une sadique, et c’est pourquoi, les lois ont toujours paru très superficielles à Lyra.  La petite fille a ainsi grandi entourée de magie, dans un monde étrange. A ses 12 a,ns, quelque chose se mit à changer. Sa mère lui enseigna l’art de la magie, la trouvant assez âgée pour ce genre d’exercice. Lyra était encore liée aux esprits, car sa pratique restait inoffensive, contrairement à celle de sa mère. Ce fut chose naturel pour elle de parler aux esprits. Et d’ailleurs, elle les affectionnait beaucoup. Faire lever le vent, tomber la pluie, ce genre de choses, c’était drôle, mais elle se sentait apaisée quand les esprits étaient auprès d’elle. C’était comme un réconfort, une impression de sécurité. Sauf que rapidement, les rêves se déclenchèrent. Au départ, sa mère crut à des cauchemars d’enfant. Le fait que sa fille se mette à voir des gens mourir, la gorge ensanglantée, tout cela devait venir d’un quelconque film d’horreur. Sauf que quelque chose  lui mit la puce  à l’oreille. Notamment les détails que sa fille lui racontaient. Sa description nette, comme si elle vivait réellement le cauchemar. Elle lui racontait qu’elle se voyait en homme, qu’elle était plus forte, plus rapide, et qu’elle avait soif. Qu’elle sentait cette soif dévastatrice , et qu’elle tuait des humains pour assouvir cette soif. La petite fille  n’avait jamais eu connaissance des vampires. Elle ne pouvait comprendre que ce qu’elle voyait la nuit pouvait être effectivement réel. Cela se poursuivit encore et encore. Les mois passèrent. La mère de Lyra saisit alors que le sort qu’elle avait jeté 13 ans auparavant avait été répercuté sur son bébé et non sur elle, et que sa fille était liée au vampire, et qu’à cause de cela, elle faisait ces cauchemars. Comme si une partie de son esprit était connectée à celui du buveur de sang, tout comme il arriverait malheur au vampire si sa fille mourait. Mais elle ne dit jamais rien sur le sort qu’elle avait jeté auparavant  à sa fille. Une partie d’elle voulait rompre le sort pour que sa fille soit heureuse mais la crainte fut la plus forte. C’était grâce au fait que le vampire soit lié à une vie humaine qu’il la laissait en paix. Alors elle se tut, et la vie continua.  Lyra ne cessa jamais de faire ces cauchemars. Quelque fois elle se réveillait en pleine nuit, en sueur, ne sachant plus si elle était Lyra ou si elle était encore l’homme qui déchirait la gorge de ses victimes pour boire ce sang délicieux.  Même quand elle devint une adolescente, puis une jeune femme structurée, les cauchemars perduraient. Elle avait fini par s’y habituer, même si elle se posait beaucoup de questions et qu’elle avait beau interroger sa mère, celle ci ne voulait pas lui répondre. Cela l’agaçait. Au collège, les résultats de la jeune fille n’étaient pas au beau fixe. C’était même le contraire. Lyra n’était pas stupide mais son esprit était toujours accaparé ailleurs…et du coup elle ne suivait plus grand chose. Cela lui valut des surnoms de « tête en bulle », « Lyra lunaire » ce genre de sobriquets.  Un jour, un groupe de camarade voulut lui faire une farce. Ils la mirent au défit de récupérer un ballon qui était perché sur un endroit du toit inaccessible. En lui disant que si elle réussissait,, elle pourrait rejoindre leur groupe. Croyant pouvoir être acceptée ainsi, elle s’exécuta. Malheureusement, au moment où elle mit la main sur le ballon, elle sentit les tuiles glisser sous son poids, et se sentit basculer. Et elle tomba du toit, atterrissant à plat dos sur la cour de béton du collège. Elle perdit connaissance. Elle aurait pu mourir ainsi. A des kilomètres de là, celui qui était lié à elle sentit sa faiblesse. Et il craignit pour sa vie….se rappelant la sorcière qui avait autrefois travaillé pour lui. De là, commença la fuite. Lyra quitta son collège pour aller dans une école, dans une autre ville. Seattle. Puis New York…Chicago.  Tous  ces déménagements fréquents…qui sa mère fuyait-elle donc ? Celle ci persistait à ne rien dire, et à conserver sa fille dans une bulle d’ignorance salutaire. Qui finit bientôt par éclater.Chapter 2 : Teenage DreamDeux personnes dans une même maison, s’ignorant la plupart du temps, au plein cœur de la Louisiane. Lyra n’allait plus au lycée, elle étudiait à la maison. Elle avait 16 ans et passait du temps dans le jardin, allongée sur l’herbe à refaire le monde, plongée dans des livres de toute sorte : astrologie, philosophie, histoire…Qui vivait caché pouvait semblait dire vivre heureux. Pour la jeune adolescente, cela se vérifiait. Elle avait arrêté toute pratique de la magie, car selon sa mère c’était cela qui appelait les cauchemars. Le visage du buveur de sang ne la hantait plus, et le murmure des esprits dans la maison s’était évanoui depuis longtemps. Mais l’idée de tuer ne la quittait pas. Cette fascination morbide qu’elle avait eu en voyant l’homme s’attaquer aux humains, elle s’en souvenait parfaitement. Elle s’en voulait de penser ça, mais quelque fois, elle avait envie de revivre cela juste pour ressentir de nouveau cette sensation grisante, d’énergie qui la traversait. Comme toute sorcière, elle était attirée par la magie. Sauf qu’elle ne connaissait que son côté noir et cruel. Mais elle détestait se sentir ignorante. Elle se mit à poser des questions à sa mère. Sur les sortilèges, sur les cauchemars et pourquoi la magie semblait si néfaste pour elle, si dès qu’elle se mettait à pratiquer, les cauchemars survenaient . Celle ci refusa de répondre bien évidemment, et Lyra se mit à la harceler des semaines durant. Jusqu’à ce qu’une dispute éclate. Agacée, sa mère avait voulu la faire taire en démontrant sa force par un petit numéro télékinésique, qui n’a eu le don que d’énerver sa fille unique.«- Pourquoi tu t’acharnes, à ne rien m’apprendre ? Je veux savoir…je veux le contrôler ! Tu n’as pas le monopole de la magie pour toi toute seule ! Les sorcières ne rêvent pas comme je le fais, il doit y avoir une raison, tu dois me dire ! »- « Si je te l’interdis, c’est pour te protéger ! »- Mais de qui, hein ? Qui est ce tu fuis depuis tout ce temps ? Dis le moi- Ca suffit Lyra, retourne dans ta chambre !- Ne me parle pas comme à une GAMINE ! Quand j’ai eu besoin de toi, tu n’étais pas là, ne me dis pas ce que je fois faire maintenant!- Lyra…Tu…De nouveau, elle le sentit. La force intrinsèque qui se formait dans son ventre, sa poitrine, son cœur entier. Elle réalisa trop tard. Un coup de vent claqua et fit tomber sa mère. Lyra avait utilisé la magie. Elle allait peut être le regretter, mais qu’importe. Evidemment, les rêves revinrent le soir même. Mais la jeune fille fut presque reconnaissante de revoir ce visage familier dans ces songes. Le sang ne lui faisait plus peur. Mais, cela détériora considérablement la relation avec sa mère. La peur était encore plus présente. Elle se dressait comme un mur. Sa mère était effrayée à l’idée que le vampire retrouve sa trace et découvre qu’il n’était pas lié à elle mais à sa fille. La tuerait il ? Lyra, elle, tomba dans une période assez réflexive, se mit à s’habiller comme un garçon pour se balader le soir. Cependant, tout n’était pas si noir, car le fils d’un de leurs voisins vint lui rendre visite, la voyant souvent traîner toute seule. C’était un garçon chaleureux, mais qui n’avait pas osé se manifester. Il ne fut pas effrayé par les manières distantes de la jeune fille, et son fréquent mutisme. Il lui demandait de lui faire la lecture, ou il venait bricoler dans le jardin qui faisait face au sien. Petit à petit, une amitié naquit entre eux deux. Et Lyra se sentit moins seule, moins bizarre. Certes, elle ne pouvait pas lui dire qu’elle était une sorcière mais elle appréciait Zack. Elle aimait l’entendre parler, rire, lui parler du monde, qu’elle ne connaissait que très peu pour ainsi dire. Ce fut lui qui l’incita à revenir au lycée, à faire une scolarité normale. Elle avait beaucoup hésité, puis finalement, elle avait accepté. Ce fut affreusement dur pour elle. Très peu sociable, elle dut affronter nombre de quolibets de la part des cheerleaders et des pestes attitrées. Elle se forçait à maintenir son pouvoir et à canaliser sa colère. La volonté eut raison de son irritation. Si certains accidents se produisirent, ils restèrent minimes : chute dans l’escalier provoquant une cheville foulée, perte d’objet, maladresse soudaine etc…. Et la jeune sorcière –qui ne se reconnaissait pas sous cette appellation- finit par croire qu’elle pouvait avoir une vie tout à fait normale et acceptable. Vint la remise des diplômes, la fête de fin d’année, ces événements heureux qui laissent de bons souvenirs. Zack et Lyra n’avaient de yeux que l’un pour l’autre, et même sa relation avec sa mère s’était un peu améliorée, vu qu’aucun incident majeur n’était survenu. La jeune fille se mit à faire des petits boulots, tout en étudiant à côté pour pouvoir devenir bibliothécaire, son rêve d’enfance, et sa mère avait enfin trouvé un job stable. On souffla en avril, la vingtième anniversaire de la jeune fille et….le destin fit sonner ses cloches. Un soir, la jeune fille rentrait de son travail au café pour trouver le cadavre de sa mère sur le sol du salon. La nuque brisée, du sang s’écoulant sur le sol. Bizarrement, Lyra ne hurla pas. La mort. Ce spectacle, elle l’avait vu tellement de fois. C’était comme une vieille amie qui venait lui rendre visite. Quand elle voulut s’approcher d’elle, un homme se matérialisa soudain devant ses yeux. Un vampire. Plongé dans l’ombre, elle ne percevait pas les traits de son visage. Lyra ignorait qu’ils existaient, elle se contenait de le regarder, sachant pertinemment qu’il n’était pas un esprit, mais qu’il n’était pas humain non plus. Son instinct le lui soufflait. Il fit un pas vers elle, et sentant le danger, elle concentra son pouvoir, prête à frapper si il s’approchait de trop près. Mais il disparut tout simplement.. Elle s’agenouilla auprès de sa mère, la serra contre elle. Lui ferma les yeux. Solitude. Douleur. Un vent se mit à souffler dans le salon, balayant les objets légers qui vinrent se briser au sol. Elle ne se releva. Cadenassa son cœur. Resta ainsi des heures durant. Jusqu’à ce que la police n’arrive, alertée par des voisins des bruits de verre brisé. Alors elle s’enfuit. Elle prit le grimoire de sa mère, et quelques affaires de magie légères à porter, et s’enfuit. Et passa les années à errer. Comme une créature dénuée d’âme, elle errait, ses cauchemars ne cessaient jamais, ils la hantaient même le jour.  Perturbée, elle traînait dans les bars, dormait sous les ponts très souvent. Jusqu’à ce qu’une tante éloignée la retrouve, et la remette dans le bon chemin lors d’une conversation. Elle lui apprit simplement que sa mère avait eu une conduite peur recommandable en utilisant les forces noires et en s’alliant aux vampires …. Et que malheureusement elle payait le prix à sa place, en étant connectée avec un de ces êtres Elle ignorait comment défaire le sort.. La jeune femme fit le rapprochement avec l’homme qu’elle avait vu près du corps de sa mère. Qui était-il ? Elle n’avait pas vu son visage…était ce l’homme des cauchemars ? Elle fit part de ses doutes à sa tante. Celle ci la morigéna puis lui conseilla de plus chercher en avant et de continuer sa vie, de poursuivre ses études. C’est ce qu’elle fit, elle s’inscrit à l’université, mais un jour, un songe plus prenant qu’un autre lui dévoila le nom d’une ville. Mystic Falls. Elle décida d’y déménager.


    How people may see me ? (Le caractère de votre personnage)


      Lyra est une jeune femme qui a du mal à s’adapter à la société. Elle est en échec scolaire depuis des années, et a du mal à communiquer avec les autres. Ses propos semblent toujours décalés, ses réactions trop vives et démesurées. Elle a fini par se replier sur elle même dans les situations sociales, et reste très souvent seule. Beaucoup disent qu’elle a un grain, mais Lyra se trouve bien normale. Elle est un crack en informatique, elle adore essayer de hacker le compte des autres pour s’amuser, sans chercher à avoir des gains par ce biais. Elle est insensibilisée à la violence. Il peut se passer n’importe quoi en face d'elle, une explosion, un meurtre, des massacres, elle restera stoïque, impassible, vous fixant de ses deux yeux, calmes et tranquilles comme une mer d’huile. Alors qu’un petit  détail de rien du tout, un mot, un geste peut la rendre carrément hystérique. Elle n’a pas le sens du bien ou du mal. Il y a ce qui la blesse, ce qui lui fait plaisir et le talent. Qu’importe ce que vous faites, si vous êtes talentueux, elle vous appréciera. Très gamine et joueuse, il lui arrive de faire des bêtises simplement pour se distraire et voir ce qu’il va se passer. Elle adore grimper sur les toits et voir le monde de haut. Elle a aussi un franc parler qui peut faire mal. Ce qui la caractérise c’est le profond ennui qu’elle ressent de l’existence, et la mauvaise estime qu’elle a d’elle même. Pour faire passer l’ennui, Lyra adore faire 36 000 choses en même temps. Elle est la somme des contraires dans le sens où elle peut se montrer très sage et raisonnée comme puérile et capricieuse. Elle aime faire tout ce qu’elle veut ,aller dans des lieux insolites sans se faire gronder. Elle adore grimper sur les toits et regarder le monde d’en haut. Malgré son apparence distante, elle est au fond emplie de douceur et elle adore les animaux. elle a un énorme complexe d’infériorité face aux hommes, qu’elle cache en s’habillant de façon masculine quand elle sort, alors qu’elle adore les robes, quand elle reste chez elle. Lyra n’aime pas les humains et les autres en général. Ce n’est pas véritablement de la haine profonde viscérale, mais c’est comme une incompréhension vertigineuse de ce qu’ils sont comme si pour elle, il lui fallait comprendre ce que ressentent des lilas quand le vent se met à souffler. Ses cauchemars récurrents et sanglants, dans lesquels elle se voit en homme vampire se nourrissant des humains la perturbent toujours, mais elle a trop peur pour essayer de vraiment chercher la raison de ces songes. Elle ne fait confiance à personne. Elle ne se lie pas facilement aux gens, dans sa vie il n’y a eu que sa mère –aujourd’hui décédée.  

    Who am I ? (Vous derrière votre écran)
    PSEUDO • Vivi♣ AGE • 21 ♣ FRÉQUENCE DE CONNEXION • 3/7♣ COMMENT AS TU TROUVÉ LE FORUM • il a l'air cool ^^♣ MOT DE PASSE • *Validé par Edie*
Revenir en haut Aller en bas
Edena Gordon

avatar
Messages : 94
Emploi/loisirs : Gérante d'un magasin d'antiquités
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 15:05

Bienvenu chez les fous !
Hé bien il t'en est arrivé des choses en 22 ans, et une sorcière qui n'aime pas les humains c'est troublant ^^
Je te valide de ce pas, si soucis n'hésite pas à contacter un membre du staff !
Et n'oublie pas il y a toujours plus fort que soit Wink(les Xmen au placard)



Edena Gordon

«Theme song»

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 16:36

Merci beaucoup pour la validation Smile Oui, en fait j'ai voulu créer une sorcière pas forcément dans le clan des gentils...^^"
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore

avatar
Messages : 400
Age : 31
Emploi/loisirs : Amateur de sang humain

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 16:53

Bienvenue! encore une qui va me filer des migraines lol
Les sorcières ne m'aiment pas sauf Tatiana (a) suffisant pour moi d'ailleurs xD
Bref ma chère collègue a tout dit, si questions, n'hésite pas!



Damon Salvatore

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 16:55

merci beaucoup Damon ! ^^ Lyra n'a pas d'animosité particulière pour les vampires....elle se fiche un peu de tout le monde au fait x) Aha et t'inquiète je ne te filerai pas de migraine, à part si tu me cherches vraiment des noises :p
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo St. John

avatar
Messages : 37

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 17:23

Bienvenue à toi sorcière !!!


Lorenzo St. John
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 18:13

Merci Marcel :3 *smile*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 18:39

Bienvenue jeune sorcière ;-)

Amuse toi bien parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 19:24

Merci Agron ! ^^ j'aime beaucoup ta signa :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté Dim 26 Jan - 20:42

Merci c'est une veille Cow du staff qui la fait ^^

(me frappe pas Kath !!!)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté

Revenir en haut Aller en bas

Lyra Dawson ~ Ce que les autres ont laissé de côté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-