RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Sweet Heart, Damned Soul (ft Erika Van Allen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Sweet Heart, Damned Soul (ft Erika Van Allen) Dim 9 Mar - 16:15


En ce jour de printemps précoce, Qetsiyah se délectait des chants d'oiseaux environnant et des cabrioles charmeuses des quelques animaux venus se repaire de l'herbe fraîche bordant sa petite maison. Rien ne venait présager l'affrontement imminent entre Silas et elle, et pourtant le danger planait sur la minuscule ville de Mystic Falls. Un sourire aux lèvres, la jeune femme accoudée à la fenêtre dégustait une décoction de plantes sensées aiguiser ses sens malgré le terrible goût acre qui venait s'insinuer sur son palais. Tout en cette journée annonçait diverses promesses et bien qu'elle fut seule et recluse de la civilisation la sorcière appréciait le calme ambiant comme jamais. Oui, beaucoup la voyaient comme une vile folle, une femme aigrie qu'il fallait certainement éviter comme la peste et c'est heureuse de cette situation que la belle s’affairait à alimenter les rumeurs dans l'unique but d'accéder à une certaine tranquillité. Seules deux personnes savaient qui elle était réellement, deux vampires aux personnalités différentes qu'elle affectionnait très particulièrement. Certes les tensions familiales instaurées entre les membres de la famille Salvatore et elle représentaient un barrage quant à son amitié pour l'aîné mais Tessa savait faire la part des choses, aussi était-elle persuadée qu'il en serait de même pour Stefan. Concernant Rebekah, cette dernière s'en était allée en Nouvelle-Orléans dans l'optique d'acquérir la Cure convoitée de chaque buveur de sang en ce monde et de tout cœur la belle espérait qu'elle puisse enfin toucher du doigt son but. L'unique représentante féminine de la famille Mikaelson le méritait, sa ténacité étant sa meilleure arme elle ne doutait pas de son succès quant à ses ambitions. Certes Qetsiyah pourrait pu lui fournir un substitut de remède mais la magnifique blonde aimant les défis, il était plus raisonnable de la laisser vaquer à ses recherches afin d'en tirer le plus de satisfaction possible.

Il devait être dans les environs de neuf heures lorsque l'ancienne prêtresse se décida à quitter son cocon pour partir dans les tréfonds de la forêt. Vêtue d'une longue robe fluide dans les tons dorés, la jeune femme arborait une crinière d'ébène parfaitement bouclée cascadant sur ses épaules nues pour finalement mourir à la naissance de ses reins. Bien que son accoutrement ne fut pas des plus propices quant à la recherche d'herbes, Tessa s'y sentait à l'aise et les visiteurs étant rares à cette heure il n'y aurait personne hormis elle et les habitants que recelaient les bois. Un panier d'osier posé au creux de son coude, la belle s'en alla dans ce qui était jadis une étendue verdoyante à perte de vue devenue désormais un grotesque bosquet aussi minuscule que l'intelligence des mortels. N'ayant pour seuls guides que les volatiles aux diverses couleurs, la sorcière se prit à sourire à la vue d'une biche, un animal majestueux à l’innocence et à la pureté semblable à cette idiote d'Amara, et c'est sur un coup de tête qu'elle brisa la nuque de l'animal d'une unique geste de la main. Sans même avoir crée un quelconque contact entre la bête et elle, Qetsiyah fit disparaître son souffle de vie et l'observa s'écrouler sur la terre humide non sans contentement. Livrée aux charognards, elle représenterait un repas de choix à l'instar de son homologue humain encore statufié quelque part. Un sourire carnassier peint sur son visage d'ange, la sorcière s'approcha de la dépouille, s'agenouilla et frôla de ses doigts son pelage encore tiède.

- Pauvre petite chose, l'homme et le plus dangereux des chasseurs et ton corps nourrira tes ennemis. Dit-elle avant de se relever pour reprendre le chemin boisé qu'elle connaissait comme s'il s'agissait de sa seconde demeure. Tout comme celui de Silas. Ajouta-t-elle plus pour elle-même que pour le corps dénué de vie qui gisait désormais derrière elle.

Oui, bien qu'elle fut amoureuse de Silas de son vivant, il ne restait désormais plus qu'une amertume écœurante à l'encontre de cet homme bien peu honnête. Il vous serait aisé de penser que des sentiments demeuraient à l'égard de cet homme et pourtant il n'en était rien. A tout jamais le premier Targaryen l'avait dissuadé de se laisser aller à des sentiments inutiles dans les bras de vipères aux belles paroles, c'est pourquoi elle demeurait seule, maîtresse de son destin et de son royaume qui l'attendait de l'autre côté du voile. Là bas, elle réservait à Silas la pire des souffrances, une lente agonie qui ne prendrait jamais fin alors qu'il se verrait défait de sa chère et douce Amara. La vengeance d'une femme n'était jamais à prendre à la légère et en ce qui la concernait cette dernière aurait un arrière goût d'éternité. Silas n'aurait d'autres choix que de la supplier à y mettre un terme et s'en dégagerait alors un profond sentiments de jouissance. Sa mort ne représenterait que le début de quelque chose d'encore plus sombre que son cœur. Tout en cueillant les herbes qu'elle était venue chercher, Tessa pensait à son passé et à ce qu'adviendrait son futur encore incertain. La joie, le bonheur, l'amour, toutes ces choses qui font d'un humain un être à part ne l'atteindraient jamais, seule la destruction demeurait. Deux milles ans plus tôt, Qetsiyah était une personne enjouée, pure et douce, une personne aux antipodes de ce qu'elle était devenue au fil des temps mais jamais elle ne regretterait cet être faible qui n'avait nullement été capable de remarquer le jeu auquel s'adonnaient son fiancé et son amie. Rien de ses souvenirs ne venaient se muer en remords mis à part cet enfant qu'elle avait mis au monde sans jamais pouvoir le connaître. En effet, alors qu'elle n'avait que seize ans, celle qui désormais était connu pour sa dangerosité avait offert à l'univers une nouvelle âme, une petite fille aux yeux aussi noirs que les siens que les dirigeants de sa cité avaient sacrifié dans le but d'offrir aux Dieux une offrande afin d'obtenir leur protection. Détruite la belle avait pensé mourir de cette perte et pourtant elle savait de source que sûre que jamais son enfant n'avait été tué et pour cause : Les Bennett descendaient directement de sa lignée.

- Qu'ils soient tous damnés. Tous jusqu'au dernier. Pesta-t-elle en pensant au régents passés qui l'avaient privé de son rôle de mère.

Depuis ce jour la belle s'était jurée de mettre à mort chacun des descendants de ces infâmes hommes s'étant joué de la naïveté d'une pauvre adolescente afin de lui enlevé la chaire de sa chaire et pour se faire, elle n'hésiterai pas à faire montre de toute la fourberie mise à disposition. Une fois le problème de Silas réglé, elle s'en irait en Grèce sur la trace de ses ancêtres et offrirait une mort lente et douloureuse à ces âmes défaites d'innocence emplit des péchés de leurs alleux. A cette idée Tessa sentit monter en elle l'excitation malsaine d'un combat dont elle-seule serait victorieuse. Toute en reprenant le chemin de son habitation, son panier remplit de plantes en tous genres qu'elle ferait séché dès lors qu'elle serait rentrée, la sorcière sentit une vague présence magique non loin, un pouvoir certain qui se confirmait à chacun de ses pas. Telle une déesse sortant de son royaume, Qetsiyah passa l'orée des bois et s'avança en direction d'une jeune fille debout dans la clairière qui entourait sa petite maison à l'apparence abandonnée et pourtant bel et bien habitée. Sans l'ombre d'une crainte Tessa la héla de loin avant d'arriver à sa hauteur.

- Je peux faire quelque chose pour toi ? Bien évidemment, cette question était une façon de lui affirmer qu'elle n'avait nullement sa place en ces lieux, bien loin de se douter que la frêle adolescente deviendrait un élément important la concernant. 
Revenir en haut Aller en bas

Sweet Heart, Damned Soul (ft Erika Van Allen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Old Topics :: Archives-