RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

I'm back, you faggot ! [Damon Salvatore, Elena Gilbert, Alaric Saltzman & Jude Miller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I'm back, you faggot ! [Damon Salvatore, Elena Gilbert, Alaric Saltzman & Jude Miller] Jeu 13 Juin - 18:59


Malgré tous les efforts que la belle blonde déployait pour séduire le beau brun, elle sentait un froid venant de sa part, voir de la gêne. Elle se sentait dégouté qu'il n'ait qu'une aussi simple réaction que ça sans même considérer ne serait-ce un peu plus Jude. Elle qui cherchait un peu d'affection pour une fois dans sa vie, elle se fit rejeter implicitement sans qu'il n'ait quasiment rien eu à dire. C'est au moment où elle réalisa ça que Damon accourut vers Alaric comme pour le sauver de Miller. Jude était en colère par rapport à Damon. Et bon dieu qu'elle avait les crocs, ses canines la dérangerait et la titillait au plus haut point. Si elle s'était écoutée, elle aurait planté ses dents dans la carotide de Damon pour se venger de son tacle à la gorge. Mais elle se contint et suivit Elena qui était partie dehors. Après tout, l'alliance féminine serait plus forte que celle des couilles. Elle et Elena n'allaient pas se laisser abattre par deux mecs. C'est donc tout en sauvant la face qu'elle la rejoignit dehors. Jude était bonne pour cacher ses émotions, même bourrée. C'est ce qu'elle avait fait toute sa vie et la seule particularité sur laquelle elle pouvait mentir. Malgré son cynisme et son ironisme exacerbé, la belle était toujours entrain de cacher ses vraies émotions. Elle se sentait rejetée, laissée pour compte et blessée. Et ce que fit Damon, la conforta dans cette idée. Elle ne pensait pas que son meilleur ami puisse un jour lui faire ça. Au fur et à mesure de son introspection, la belle avait juste envie de le frapper de toutes ses forces pour relâcher sa colère contre lui. Seulement une fois arrivée à la porte, la belle se laissa à trainer l'oreille pour écouter leur conversation. Elle entendit les mots "essence de vie" et "sauver Elena". La belle se vit dépassée par les évènements, elle remarqua qu'elle n'était pas la seule sur ce coup. Damon cherchait aussi cette fiole sauf qu'apparemment, il ne savait pas vraiment ce qu'elle faisait contrairement à la blondinette. Elle savait tout, tout sur cette fiole. Elle avait réussir à déchirer des pages, d'un carnet personnel de Klaus parlant de cette fiole et elle savait qu'elle pourrait rendre Klaus humain. Avec cette fiole, la belle rancunière pourrait enfin prendre sa revanche sur Klaus une bonne fois pour toute. Mais le moment n'était pas propice, elle avait déjà prit pas mal de retard sur Elena. Mais la belle s'arrêta une nouvelle fois en chemin, elle venait, à cause de l'alcool, de remarquer que Damon voulait plus facilement sauver Elena que Jude. Cette pensée, lui décocha fit décocher un sourire amère et une larme timide qui glissa sur sa joue. Rien que pour son bonheur, la belle n'allait rien dévoiler de ce qu'elle venait d'apprendre à Elena. Si leur couple était honnête, ils se diraient tout, elle n'avait pas à s'immiscer. Mais la belle avait juste envie de pleurer. Elle n'avait jamais connu ce sentiment d'amour, la plupart des hommes qu'elle fréquentait elle couchait avec et les jetais simplement.

Elle s'avança à l'extérieur de la bâtisse pour rejoindre la belle brune qui était maintenant partie depuis bien cinq minutes. Une fois arriver à elle, elle se posa sur l'herbe pour admirer la nuit et donc faire comme si de rien n'était. " Drôle de nuit, hum? " La belle sourit et étouffa un rire. " Tu crois pas si bien dire ... " Dit-elle toujours à moitié dans ses pensées mélancoliques. Jude pensait simplement qu'elle et Elena se sentaient dépassées par ce qui devait être un soirée pour renouer des liens. " Rick n'a pas l'air insensible à tes charmes, tu pourras retenter ta chance quand Damon aura fini de faire sa commère. " Elle remarqua à quel point Elena était bourrée pour dire ça. Jude laissait quasiment de marbre son ami. " Mouais, bof. Il à l'air froid et honnêtement, je t'avouerais que j'ai bien envie de rentrer au vu de comment la soirée se déroule ... Je m'attendais pas à ça ... Je suis un peu dégoutée. " Lâcha t-elle amèrement à Elena. " Je sais pas toi, mais moi j'ai faim, ça manque de sang ici! On va se chercher quelque chose à se mettre sous les crocs ? " La belle avait faim, il était vrai. " J'aimerais bien ouais ... Ça me changera les idées. " La belle se releva pour se trouver plus haut que là ou était assise sa nouvelle amie. Toutes les deux allaient se faire la malle et laisser les mecs en plan et ça, Jude elle aimait. Une petite vengeance, comme une attaque de fion. Elena était douée pour ça, Jude le sentait. Jude l'aida à se relever doucement pour éviter qu'elle ne tombe encore. C'est alors qu'elle remarqua que l'état d'Elena se dégrada. La brunette se tint le ventre comme si elle allait vomir. La voyant se déplacé rapidement, Jude lui hurla dessus. " Vomis pas sur les rosiers radasse !!! " Rigola t-elle tout en la poursuivant. Gilbert de mit à gerber tout ce qu'elle avait, alors Jude lui tint les cheveux pour éviter qu'elle ne vomisse dessus. Puis elle sortit son portable et prit une photo d'elle-même souriant en tenant les cheveux d'Elena. " #Best #party #ever #yolo. 'Tain Elena t'es chiée ! T'aurais pu sourire au moins, on voit que la moitié de ta tronche entrain de gerbasser l'arbre et la pelouse là ! Merde quoi ! " Dit-elle morte de rire de l'état lamentable de la belle brune. Une fois qu'elle avait fini de vomir ses tripes, Elena se redressa et fit face à la blonde. D'un revers de main, elle essuya le reste de son vomit et Jude la regarda amusée. D'un sourire mesquin la belle brune lâcha subitement : " Alors, cette partie de chasse elle arrive ou tu comptes continuer à tweeter mes vomissement ma petite louve ? " Amusée Jude répondit : " Alors pour instagram et facebook c'est fait, mais j'ai pas encore twitter ! " Dit-elle avant de se prendre une petite tape sur le crâne. " Bref à toi de voir, j'attendais que tu finisses de repeindre la pelouse avant d'y aller. " Mais Elena se mit en marche vers le manoir. " Attends ... " Dis-la louve. " J'ai pas envie d'y retourner, il se passe quelque chose dans mon dos ... et je n'aime pas vraiment ça. " La belle sentit ses nerfs à rude épreuves quand Elena fit allusion aux mecs. " Alors qu'ils aillent se faire foutre ! On va chez moi ! Il me reste du Whisky, qu'est-ce que t'en dis ? Moi je te dis on va continuer à boire comme des trous et je reviens chercher ma moto demain mais moi je vais rester là à jouer la potiche bien sagement, et en plus perso je vais me prendre un casse dalle sur la route. Alors soit tu m'accompagnes, et on se finit la soirée entre nanas, soit tu restes là et je rentre me cuiter toute seule pendant que tu sers de chandelier bougeant ton petit cul sur la table. T'as les cartes en main Gilbert. " Dit-elle en la défiant. En fait Jude allait faire pire comme vengeance par rapport à Damon. Elle allait endurcir Elena à lui tenir tête à cet enculé de vampire. Elena était dans le fond, et Jude en était sur, une femme forte et déterminée qui s'en sortirait très bien sans Damon alors il était temps qu'elle le montre. Jude savait que si elle choisissait la deuxième option, c'est qu'elle n'était pas prête, en revanche si elle prenait la première décision, Damon allait avoir du fil à retordre avec Elena. Jude attendait patiemment devant la belle qui réfléchissait devant elle. Un rictus, et le regard toujours aussi défiant de la belle était posé sur Elena. Qu'allait-elle faire ? Allait-elle s'assumer comme un vrai vampire ? Ou allait-elle craquer par amour ? Jude était à deux doigts d'obtenir sa vengeance. Elle n'avait pas aimé qu'il l'utilise pour faire venir son pote Alaric et qu'il puisse discuter sagement avec lui pendant que Jude servait de pute à ce monsieur. Elle n'allait pas se laisser faire et Damon allait s'en mordre les doigts, et avec Jude il allait mordre la poussière plus violemment que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Damon Salvatore

avatar
Messages : 400
Age : 31
Emploi/loisirs : Amateur de sang humain

We all have something to hide.

Race: Vampire
Couleur RP:
Tell me more:
MessageSujet: Re: I'm back, you faggot ! [Damon Salvatore, Elena Gilbert, Alaric Saltzman & Jude Miller] Ven 14 Juin - 12:57


Se confier à Rick, c'était bien la seule chose à faire pour le moment, pourquoi n'en parlait-il pas à Jude me direz vous? Tout simplement car il imaginait qu'elle pouvait être asservie comme Tyler le fut à l'époque, et, dévoiler ses plans à la blonde, même si elle était sa meilleure amie, Damon ne pouvait pas l'envisager pour l'instant. Ça le rongeait certes, mais si Miller allait tout rapporter à Mikaelson, bien qu'elle n'en avait -semblait-il- pas l'intention, les plans du beau vampire tomberaient à l'eau, Elena serait en danger et tous ici présents subiraient la vengeance sanglante de l'hybride Originel. Visiblement, les choses qu'il avait regroupé sur la fameuse fiole, ou je ne sais quoi d'autre, intéressaient Saltzman, ça n'étonnait pas plus que cela Salvatore qui, en terminant un fond de verre, les yeux rivés en un air grave dans ceux de son ami, se redressa pour saisir un ouvrage bien en évidence sur le buffet du salon. Une chose qui parut faire sourire l'autre buveur de sang, tant la planque n'en était pas une en vérité. "Planquer pour quoi faire? Sérieusement j't'assure que laisser ça en évidence n'attire pas l'attention, on pense juste que c'est un truc dont je me suis lassé après lecture!" Sourit Damon en lui balançant le livre dans les mains. "Elena ne cherchera pas là dedans, mais sûrement dans la bibliothèque... En bonne fouineuse." En une œillade amusée, le grand brun servit deux autres verres, cette fois de Whisky, oui, l'heure était à la réflexion et le bourbon n'était plus de rigueur. Plaçant le récipient sur l'accoudoir le plus proche de son ami, Damon savoura une lampée du sien et indiqua alors les pages à lire à son pote. Parmi celles-ci, des tas d'images représentants les différentes formes que pouvaient avoir l'essence de vie, une fiole, un tube a essaie, des herbes, un fluide translucide ou même du sang. Ils n'étaient donc pas sortis de l'auberge en ne sachant que chercher, la nature physique de la chose devait être connu s'ils voulaient la trouver avant Klaus ou même d'autres gens mal intentionné.

Salvatore, toujours le verre en main, passa alors dans le dos du sofa, et pointa du doigt un lieu que les deux compères avaient déjà eu l'occasion de visiter, noté là sur cette page jaunie regorgeant de récits tous plus invraisemblables les uns que les autres. "Étrange, on dirait que ces vieux fantômes de sorcières peuvent nous en dire plus... Il serait bien vu d'aller leur poser la question, t'en penses quoi?" Interrogea Damon, faisant de nouveau le tour du sofa pour prendre place dans le fauteuil face à ce dernier. "Je veux m'assurer que ce n'est pas encore un mythe tout droit sortit de l'esprit cinglé du rejeton Mikaelson! Pour ça," Ponctua Damon en un clin d’œil avant de lever son verre devant Rick. "il faut voir pour savoir, chercher et décortiquer c'est ton truc Rick, moi je tue, j'extorque les infos et toi tu décodes, une nouvelle affaire pour la team badass mon vieux! Alors, tu m'suis toujours?"

Pas besoin d'en ajouter, ce bouquin contenait des réponses mais Salvatore, bien qu'intelligent et rusé, n'avait pas le niveau de Saltzman pour déchiffrer ce qui s'y trouvait, le seul truc qui paraissait évidant là dedans, c'était que la maison abandonnée pouvait sans doute éclairer leur lanterne. Soudain, tandis qu'ils étaient plongés dans leur complicité habituelle, des bruits de pas firent écho dans la pièce, un simple regard leur permis de comprendre que les filles étaient de retour. "Tu pars déjà?" Interrogea-t-il à l'intention de la blonde qui répondit sans tact. Damon sourit de façon mielleuse et fixa Elena qui semblait elle aussi envieuse de ficher le camp. "Bien, si c'est c'que tu veux, évitez juste de vous transformer en citrouille les filles, je termine une bouteille avec Rick..."



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: I'm back, you faggot ! [Damon Salvatore, Elena Gilbert, Alaric Saltzman & Jude Miller] Sam 15 Juin - 22:52


Jude semblait être la seule personne ici à la comprendre, cette solitude logée dans son cœur autrefois humain ne daignait pas la lâcher, rendant cette soirée des plus triste. Elena se sentait terriblement seule, abandonnée, mise à l'écart comme toujours et sans Miller sans doute serait-elle partie en chasse pour se changer les idées sans aucune retenue. Cependant la belle n'était pas seule et c'était tant mieux. La présence de sa nouvelle amie était des plus agréables et c'est donc souriante qu'elle observa cette dernière pianoter sur son smartphone tandis qu'elle-même sentait déjà la douleur à son estomac se dissiper. Vomir lui avait remit les idées en place mais n'avait aucunement calmé cet horrible sentiment de tristesse qu'avaient tout aussi bien provoqué l'alcool que l’indifférence de Damon à son égard. Depuis le retour d'Alaric, les choses n'étaient plus les mêmes, il était devenu distant, parfois même cassant, lui l'homme qu'elle considérait comme son père semblait ne plus vouloir se retourner sur ceux que jadis il considérait comme ses enfants: qu'avait-elle donc bien pu faire pour mériter cela? Elle l'aimait toujours autant, lui vouait une réelle admiration et pourtant le dialogue entre eux était devenu presque inexistant: seul Damon avait droit à un peut d’intérêt de sa part ... De ce fait le jeune homme lui accaparait son vampire, la laissant seule comme toujours.

Après avoir fait part à Judy, comme elle l'appelait, de son idée de partir en chasse toutes les deux, la belle accepta, ce qui l'étonna. D'habitude tout le monde lui interdisait de faire cela: se nourrir à même la jugulaire était à première vue interdit pour une jeune vampire incapable de retenir ses instincts mais à quoi bon continuer à jouer les bonnes élèves lorsque l'on a plus personne sur qui compter? Encore sous les effets quelque peu dissipés de l'acool, Elena ne savait plus distinguer le bien du mal, le correct de l'incorrect et voulait tout simplement faire ce qui lui plaisait. Partant en direction du manoir pour se retrouver une paire de chaussures, la jeune femme fut retenue par son amie " Attends ... " dit-elle avant que la belle brune ne soupire. Elle ne voulait pas y retourner non plus, bien au contraire, mais rester pieds nu commençait lui donnait l'air d'une vagabonde: ce qu'elle n'était pas. Cela, elle ne se garda pas de lui faire part, ce à quoi Miller répondit, l'air grave avec une once de défit dans le regard "Alors qu'ils aillent se faire foutre ! On va chez moi ! Il me reste du Whisky, qu'est-ce que t'en dis ? Moi je te dis on va continuer à boire comme des trous et je reviens chercher ma moto demain mais moi je pas vais rester là à jouer la potiche bien sagement, et en plus perso je vais me prendre un casse dalle sur la route. Alors soit tu m'accompagnes, et on se finit la soirée entre nanas, soit tu restes là et je rentre me cuiter toute seule pendant que tu sers de chandelier bougeant ton petit cul sur la table. T'as les cartes en main Gilbert."

Un sourire satisfait teinta les lèvres de la jolie brune. Jude avait entièrement raison, rester ici ne rimait à rien et jouer les pot de fleurs ne l'enchantait absolument pas. De plus Alaric et Damon ne semblaient pas enclin à leur accorder un tant soit peu d’intérêt quoi qu'elles fassent alors pourquoi continuer ce petit jeu qui ne faisait que rendre les deux jeunes femmes amères? "Judy, tu es une mine inépuisable de surprises!" dit-elle avant de poser les yeux sur la grande demeure des Salvatore "Je vais chercher une paire de chaussures dans la chambre qu'on m'a si gentiment désigné et je te suis! Une virée entre filles sera sûrement plus amusant que de s'assoir dans un coin en attendant qu'ils aient fini de se payer nos têtes. Tu viens? On va leur faire comprendre que nous ne sommes pas soumises à leurs désirs. Leur comportement me désole" termina Elena en soupirant une fois encore. Elle regrettait le temps où Damon la choyait comme une princesse, désormais elle n'était plus qu'une personne à sauver, une fille à mettre à l'écart le plus vite possible tandis qu'elle se mourrait d'en savoir plus, de participer à ce plan dont elle ignorait beaucoup de choses.

Convaincue que jamais l'homme de sa vie ne lui livrerait ses secrets sur un plateau d'argent, la jeune femme décidait de reprendre sa vie en main, son destin en main et était prête à collaborer avec Jude pour en savoir plus sur cette essence de vie dont elle avait entendu parler en arrivant. Elena voulait connaitre le fin mot de l'histoire quitte à devoir pour cela glaner des informations auprès de ses pires ennemis. Plus rien ne lui faisait peur, l'alcool semblait la rendre invincible, du moins c'était ce qu'elle pensait. Prenant sa nouvelle amie par la main, toutes deux retournèrent dans le salon où les deux vampires continuaient à discuter jusqu'à ce qu'ils posent leur regard sur le duo féminin. Son amant, un sourire en coin sur les lèvres lança un simple "Tu pars déjà? Bien, si c'est c'que tu veux, évitez juste de vous transformer en citrouille les filles, je termine une bouteille avec Rick..." alors qu'elle s’apprêtait à s'en aller! Une embrasse, une accolade? Rien, rien hormis ce sourire qui mit les nerfs de la belle à vifs. Une fois encore elle eut le sentiment d'inutilité que lui procurait Damon, et c'est le regard dur qu'elle répondit "Je viens juste récupérer une paire de chaussures qui traîne. On ne voudrait pas trop vous déranger." son ton était sec et volontairement sarcastique. Pour la première fois de sa vie elle en voulait à Rick d'être là, de lui avoir pris l'homme qu'elle aimait pour la soirée et tout en montant à l'étage elle ajouta "Pas la peine de m'attendre, je compte rester chez Judy cette nuit". Évidemment elle garda les plans de la soirée pour elle, pas question de lui dire qu'elle désirait s'abreuver sans vergogne aux cous d'innocentes victimes et fit un sourire complice à la louve qui l'attendait les bras croisés. Le plus rapidement possible l'ainée Gilbert enfila une paire de ballerines plates en accord avec sa tenue et redescendit aussitôt, prenant sa veste au passage. Pas un au revoir ni un regard en arrière pour ceux qui complotaient dans son dos ne fut donné. Seule Jude lui importait pour l'instant: son acolyte de la soirée. "C'est parti ma belle, que la fête commence enfin!".


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm back, you faggot ! [Damon Salvatore, Elena Gilbert, Alaric Saltzman & Jude Miller]

Revenir en haut Aller en bas

I'm back, you faggot ! [Damon Salvatore, Elena Gilbert, Alaric Saltzman & Jude Miller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries Perfume of blood -RPG- :: Manoir Salvatore-